De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Aujourd’hui j’ai nagé 3200m à la piscine Georges Hermant

L’unique photo de mon nouveau blog représente un vide intersidéral bleuté, le début d’un monde, quelques minutes après le Big Bang (qui lui même n’est que la suite d’une infinité de Big Bangs, on parie ?), le blog est difficile à trouver, il est tout seul, personne ne le lit que moi, moi qui l’écrit aussi, et c’est merveilleux tout simplement…, nous sommes à l’aube d’une incursion dans les abysses, d’un voyage entre les univers… »Tu n’as qu’à mettre des photos de toi à poil, il n’y a que ça maintenant »…Me dit un ami Maitre Nageur à quoi je réponds « si je mets des photos comme ça, ils vont tous se tirer »… « Pas du tout, tu es bien conservée », répond-il, galant…Ca ne l’engage à rien, il est sur le point de se marier avec son copain de toujours, et puis il me raconte par le menu comment la Ville veut installer des animations dans toutes les piscines municipales – Comme s’il n’y en avait pas assez actuellement  – Et il ajoute « Ce que veulent les gens c’est venir nager, ou en famille, les animations ils s’en fichent… » jamais on n’a été aussi loin dans l’incompréhension…Le peuple d’en bas contre les oligarches d’en haut…Il parait aussi que la Ville voudrait installer toutes sortes de petits chefs, chainons entre le pouvoir et les gens qui bossent sur le terrain (si l’on peut dire) des piscines, de manière à ne laisser aucune sorte d’initiatives aux gens du terrain, tout contrôler…Tout doit être codifié, prévu, répertorié, mis en statistiques…Messieurs, mesdames, il est encore temps de changer de cap…Faites appel à ce qu’il y a de meilleur en vous…Ecoutez nous…Vraiment…Nous voulons pouvoir nager…Nager et c’est tout : Comme moi par exemple aujourd’hui, grande volupté…D’abord ça avait plutôt mal commencé, mais je ne le savais pas, puisque je suis passée devant Notre Dame à l’heure précise où un terrible drame se jouait à l’intérieur…Rien ne filtrait encore sur le parvis, et je rejoignis bientôt le métro Hotel de Ville . Foule dense devant la cathédrale,  et  bagnoles encore plus denses aux intersections des ponts, bazar habituel sur le parvis de l’Hotel de Ville, je pris ma ligne préférée, jusqu’à la place des Fêtes, descente comme hier par les petits passages tranquilles, les escaliers, arrivée par l’arrière de la piscine Hermant, personne, personne, dans l’eau et je suis restée pratiquement seule dans mon couloir jusqu’à la fin : Luxe incroyable…Une dame en brasse à un moment, avec de longues jambes, mais on s’entendait bien, et puis quelques nageurs dans les couloirs à coté, un type avec un bonnêt blanc, qui nageait bien, et ce nageur que je vois régulièrement à cette heure-là, avec qui j’ai un peu discuté sous les douches : Il m’a recommandé les 2 piscines de Nanterre, Nanterre Préfecture et Nanterre U, pour quand nous serons privés de Hermant…On ne sait vraiment pas où on ira nager…Tout est blindé…

Puis les nageurs des Mouettes ont commencé le show, d’abord l’entraineur est arrivé, en avance, torse nu, en maillot,est parti,  à la douche probablement,  et puis est revenu sur le bord du bassin avec un superbe T.shirt d’un rose à la fois soutenu et tendre, avec des inscriptions évoquant un lieu outre-Atlantique, ça lui allait trés bien car il est bronzé, et les petits nageurs se sont mis à l’eau après avoir installé quelques brise-vagues, , plaisir de les regarder…J’essayais de voir comment ils géraient les reprises de nage, après les virage, et à quel endroit ils sortaient, par rapport aux drapeaux…Sur que j’ai des progrès à faire…

Ce spectacle, que je me tape plusieurs fois par semaine, pour mon plus grand bonheur, dégage une énergie que personnellement je capte immédiatement…Ca et l’exercice que j’avais fait…Grande faim à la sortie…Rentrée à pieds en pensant à des trucs…

 

Un petit môme de 8 ans est passé avec un bonnêt blanc et des lunettes écossaises (ouiii) en dessous, la mine joufflue et concentrée, il s’est positionné sous une douche, a fait comme s’il allait appuyer sur le bouton, et puis est parti vers le bassin avant de recevoir l’eau…

6 Thoughts on “Aujourd’hui j’ai nagé 3200m à la piscine Georges Hermant

  1. the dude on 22 mai 2013 at 13 h 19 min said:

    Quel plaisir de te lire à nouveau, papillon ! c’est comme si une faille spatiotemporelle de 4 mois se refermait d’un coup !
    Bon, là je fais juste un petit coucou rapide, mais tu n’es pas à l’abri que je laisse à l’occasion un commentaire à rallonge pour profiter du havre de paix de ta petite bulle internet !

    Bravo encore pour la démarche, « Longue Vie à la Reine Papillon! Houra! Houra! Houra! » (bon on les entend pas bien par écrit, mais y’a les trompettes de la renommée qui tempêtent derrière!) 🙂

  2. je plussoie thedude … tes commentaires me manquaient, longue vie à ton blog ! 🙂

  3. Grouchy on 22 mai 2013 at 14 h 48 min said:

    J’abonde, thedude, par-dessus le son des trompettes !

  4. klabur on 22 mai 2013 at 15 h 41 min said:

    Bien aise de te relire ‘ista ! Ca faisait longtemps !!!!

  5. klabur on 22 mai 2013 at 15 h 42 min said:

    Grouchy, The Dude … tu rameutes la fine fleur du nageur littérateur parisien ! Chapeau !

  6. Merci les gars, longue vie à vos commentaires…:-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation