De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Un dimanche de juillet 2022, plus un 14 juillet, qui ressemble à un dimanche

  coucher de soleil  en été 

Les politiques au pouvoir , pour certains, ont des discours de cuistres (ce mot m’est arrivé d’un  coup)…d’abord y en a marre de leurs « celles et ceux…celles et ceux… » dans toutes leurs phrases, leurs discours… je trouve ça extrêmement violent, et comment se fait-il qu’ils aient, comme Olivier Véreux, tout le temps l’air de mentir ? EN PLUS ! je l’appelle Olivier Véreux, mais il n’est pas plus spécialement véreux que les autres , moins véreux surement (ils ne pourraient pas)que dans plein d ‘autres pays… c’est juste l’attitude, la morgue, dissimulée mais qui affleure, et toujours conformes à ce que raconte le maitre, celui qui accorde la pitance, M. el Présidente, et on regrette vraiment que ces gens ne soient pas DIFFERENTS.

j’en ai marre de ces cuistres, voilà. Cuistres, cuistres,  🙂 hihi … Hé Ho ! hihi !

A propos du mot  « Véreux » : une chose à saluer quand même, à supposer que ce soit vrai : l’ancien premier ministre, M. Jean Castex (du coup je lui donne du Monsieur) aurait renoncé à certains avantages liés à sa fonction d’ancien premier ministre, je ne sais plus quoi, mais ça, je trouve ça vraiment bien.  🙂 🙂 😉 je regrette de l’avoir appelé Castrex et de m’être fichue de son accent du terroir, qui m’énervait… bon, je regrette quand même les mesures qu’il a prises suite au « Covid » mais peut être était-il soumis, trop soumis, à M. Maqueron…En tous cas, renoncer à certains de ses privilèges, ça c’est bien. Vraiment.  🙂 çqa mérite un coup de mon Chapeau de Mousquetaire ! 🙂 

A la piscine : il y a depuis quelques semaines un nouveau directeur, qui est un ancien champion de natation, et il fait partie des nageurs de dos de classe. (d’ailleurs il connaissait mon copain qui a été champion de France de dos, ils sont à peu près de la même année d’âge). Il est très bavard, le contraire d’un directeur de piscine ayant avalé un Balai.  J’aime bien les gens comme ça, qui ont le contact facile, je suis un peu du même genre. Hier, alors que je nageais en dos, en essayant de soigner un peu le style, après ma séance, comme il était au bord du bassin, il m’a harponnée alors que j’allais vers les vestiaires et a commencé à me dire quelques petits trucs à propos de ce que je faisais en dos (au début, j’ai cru qu’il allait me dire que je nageais bien… 🙂 mais pas du tout … )

🙂

Donc il m’a donné quelques conseils , très profitables, que j’ai recueillis comme si c’était des paroles tombant de la bouche d’un Dieu…  🙂 (il a raison, c’était des trucs que je me proposais d’étudier, tout le temps, mais que je remettais à demain, j’ai une technique très aboutie, je veux dire, je connais la technique, à force d’étudier ça, mais pour la mise en pratique, c’est une autre paire de manches… ), et je vais mettre ça en chantier dès demain (car aujourd’hui dimanche je n’ai pas nagé, je prends une journée off de temps en temps … 🙂 …

Il fait un temps de ouf, pas une goutte de pluie, c’est la Côte d’Azur au nord, c’est pas mal, comme ça de temps en temps  il faut dire qu’on a pas mal gelé jusqu’ici— et du soleil très chaud; c’est très supportable ici, cette « canicule » : je plains les gens qui sont dans les villes ou dans les endroits où il fait 35/40°, je me souviens de cette ville du midi où j’allais il y a quelques années,(Toulon)  je suais pendant des semaines, à grosses gouttes, dormant difficilement,  (et encore plus à Paris, l’horreur des horreurs ) . Non, ici, c’est plutôt bien, comme temps, car même quand il fait chaud, il y a des pointes glacées de temps en temps, qui viennent de la mer, je pense, une sorte de tissu frais venteux de fond… 🙂  comme sur les rivages de la mer du nord… 🙂 j’imagine que ça doit être comme ça aussi en Irlande, ou même en Ecosse, une petite pointe de froid, juste ce qu’apprécie la Reine d’Angleterre , dont vous avez surement remarqué que,  depuis la mort de l’homme de sa vie, le Prince pince sans rire Philip , elle a l’air de beaucoup plus se marrer, (il n’est plus là pour la surveiller … 🙂  ? ) elle sourit à tout le monde, elle semble vouloir rattraper quelque chose qui lui a manqué jusque là… 🙂  du temps, peut être … il parait qu’elle remonte à cheval, en plus, à 94 ans, bien qu’on essaie de l’en dissuader, qui sait encore ce qu’elle nous réserve ? 🙂 la question que je me pose, à propos de la reine d’Angleterre, est : Accepterait elle , si un truc magique lui arrivait, si un messager miraculeux se présentait à elle, accepterait elle d’échanger son statut de reine de 94 ans , proche de la mort, mais femme la plus connue du monde, contre le statut d’une parfaite inconnue, pas spécialement belle ni douée, mais de 18 ans …? inconnue, pas très riche, mais toute la vie devant elle …  et si elle acceptait, serait ce avec empressement, ou bien sans aucun empressement … ou bien refuserait elle ? c’est cette question que je me pose concernant la Reine d’Angleterre, et à part cela, elle bluffe tout le monde : que dire contre la Reine d’Angleterre, super potiche, mais aussi super destin, destin carcan , mais destin quand même … il est vrai qu’elle a eu à ses cotés l’homme qu’elle aimait, et c’est surement le truc qu’elle a le plus apprécié dans toute sa vie… 🙂 

Le directeur de la piscine, lors de notre 2ème conversation, il y a quelques jours, était très très soucieux : il m’a dit qu’il était question de FERMER cette piscine pendant quelques semaines cet été, à cause d’un manque de personnel ! il manque du personnel partout en France, et notamment dans les piscines … (par exemple, le lendemain du jour où il m’avait dit ça, je vois qu’une des piscines de Rouen allait fermer tout l’été, faute de Maitre-nageurs … C’est bien le moment, tiens, de fermer les piscines, me dit mon Cheval, en plein été… (ce qu’ils font à Paris, avec leur politique stupide, les 2/3 des piscines sont fermées, et pas mal d’autres sont en grève ou bien ont des fermetures intempestives pour tel ou tel prétexte … après qu’il m’avait dit ça, en m’expliquant ce qui s’était passé, (manque d’à propos et de sérieux de la ville , ça ne m’étonne pas, je trouve que cette ville est mal gérée, et que le maire est un idiot, avec une équipe municipale qui pourrait être meilleure, équipe municipale composée de pas mal de fayots incapables de réfléchir par eux mêmes… ça n’atteint pas le niveau de Paris, chez Annie Dingo, mais ça tend vers… le maire ici est un cinglé qui n’a qu’une idée, tout bétonner, et vite ! et mettre un gros aéroport carburant à plein à la sortie de la ville  pour des lendemains merveilleux… avec une pluie de pièces d’or larguée sur les élus … 🙂 bref, voilà, pour éviter cela, une fermeture de la piscine qui me laisserait assez désemparée, j’expédie des SMS à tous mes copains MNS pour savoir s’ils connaissent des gens intéressés à venir faire la saison ici, logés, etc … mais finalement, rassurez-vous, ils ont fini par trouver des intérimaires, ici, et la piscine, jusqu’à nouvel ordre, ne fermera pas … 

Des relations de domination « rudes mais consenties » , voilà ce qu’admet le « Prédicateur »  ( c’est moi qui l’appelle comme ça, vous savez, c’est le copain du supposé sociologue Edgar Morin;  un type  qui vit en Suisse, où il officiait à l’Université, (ils l’ont viré)  et qui promeut, avec toutes sortes de circonvolutions de boa constrictor, et des arguties dignes du plus infâme menteur,  la vraie religion, celle dont on parle; et donc ce « prédicateur » , copain d ‘Edgar Morin avec qui il a  commis un bouquin à deux mains— mais depuis que le prédicateur est accusé de viol, on n’entend plus guère ce pauvre Edgar Morin, et moi je lui demande comment il se fait , avec toute sa supposée sagacité, qu’il n’ait pas vu exactement, au premier coup d’oeil, à la première parole ce que c’était exactement que ce prédicateur — ??? hein, comment ça se fait ?  tu parles d’un sociologue ! bref, ce « prédicateur  » est maintenant mis en examen pour viols , plusieurs viols, et je ne sais qui demande les assises pour lui…  🙂 j’entendais une émission sur une radio, où on décrivait ce que ce mec , qui avait d’abord commencé à nier toute relation avec les dames qui l’accusent, pour finalement admettre « des relations de domination rudes mais consenties » —encore un à qui il faudra arracher les trucs au forceps— et, entre autres, il adorait parait-il, pisser sur les femmes qu’il racolait auparavant sur Internet (car beaucoup de ces dindes lui écrivaient, charmées par sa profonde  piété, c’est le type qui parlait d’égal à égal avec dieu , c’est ‘ailleurs aussi surement ça qu’avait vu le perspicace sociologue de mes deux, et c’est ensuite que le loup se révélait,pissant sur les femelles, violant , frappant, et jouissant de ça …  excuse moi le Loup, de te comparer à une nullité pareille ) …et rappelons que ce nardco est supposé , pardon PRESUMÉ innocent . Mais excusez-moi, je dois avoir une case de plus que la plupart des dindes concernées, que le sociologue, et que la masse d’imbéciles qui chantaient et chantent encore les louanges du prédicateur (encore qu’il y en ait moins…) sur Internet, et même dans les journaux : avec une seule de ses phrases, tombant de son auguste bouche, ses prédications, ses sermons (comment appeler ça ?) et même ses démonstrations, ses théories,(je crois que ce mec avait une chaire de théologie, quelque chose d’approchant, débarrassez vous des chaires de théologie, par pitié)  toutes ces balivernes qu’il débitait comme des chapelets de saucisse sortant de la chaine d’une usine de Knakis, et… et… qu’est-ce que je voulais dire ? ouiii, voilà, mais moi j’aurais vu tout de suite, dès la première parole prononcée, qu’il n’était pas fréquentable ! voilà.  (et même pas en rêve, pour des relations avec ce type infect… je ne suis pas attirée par les hommes de pouvoir de toutes façons, je veux dire « amoureusement » , et j’ADÔÔÔre littéralement cette disposition chez moi , gage d’indépendance, si différente de pas mal de nanas … )  🙂 j’aime bien être différente …  🙂 

Et d’ailleurs, pourquoi s’étonner de ces traitements envers des femmes inconnues, que ce mec devait (doit ?) prendre plaisir à humilier pour prendre son pied, c’est exactement dans la ligne de la promotion de la religion dont il se faisait (se fait ?) le chantre (je ne sais pas si « chantre » est le mot adéquat… ) car de toutes façons, la religion et les femmes, hein, on a vu meilleur comme association…qu’estc e que vous imaginez ? ces types prêchant la vertu sont tellement obligés de se contraindre, qu’il faut bien que le jet jaillisse quelque part, d’une manière ou d ‘une autre …  🙂  les hommes devraient regarder plus attentivement ce qui se trouve dans leur caleçon —et essayer de mettre la main dessus très précisément— et perso, j’en ai marre de la mainmise des tyrans sur le monde, (je regardais une entrevue de Poutine avec le tyran biélorusse, et autour d’eux, un aréopage de mecs quasi staliniens, alors là, tu parles d’une réunion de vieux mâles blancs dominants … hihi…  🙂 aspect : vêtus de costumes noirs— même pas de Saint Laurent, ou Dior, non, les trucs les plus rétrogrades du monde, avec les bas de pantalon qui se relèvent haut sur les chaussettes , elles mêmes enfoncées dans des chaussures noires strictes, c’est ringard, ça , Messieurs, maintenant c’est le pantalon qui tombe en cassé sur les chaussures qui est bien, et un poil de fantaisie , en haut, ne nuit pas;  donc il y avait Poutine, qui avait en plus une doudoune noire sur son costume et sa cravate, (il a tout le temps peur de prendre froid, je me demande si on ne devrait pas essayer d’imaginer une offensive de ce coté… 🙂  ) et tous ces mecs, pas une nana, autour d’eux, même pas de traductrice,  sinistres, en train d’essayer de récupérer qui des armes , qui une technologie, qui une petite guerre, avec leurs cerveaux branchés directement sur leur teubeu , et où sont donc les femmes, dans l’histoire ? à la maison, au fourneau, ou , pour les autres plaisirs, dans des petits nids secrets avec des dentelles ? j’espère qu’elles ferment leurs bouches, en plus, ces dames… quand le guerrier vient se faire lustrer à la maison…  allons, mesdames, il faut prendre le pouvoir, dans ces pays-là, et notez que je ne parle même pas de l’Iran, où il serait urgent que les femmes fassent la grève du sexe, au moins les femmes des ayatollahs… (desespérants, les ayatollahs, la lie du monde … je ne sais plus combien de centaines d’exécutions, par an, en Iran…pendaison, là-bas, tu vois l’horreur…  en fait , ce sont tous des ayatollahs, ces mecs, une teubeu gymnaste  dans le cerveau, et incapables de la décrypter, de maitriser les émissions de testostérones  … incapables d’imaginer quelque chose de bien, pour une fois… des bombes sur les gens, des pendaisons, on se demande de quoi ils peuvent rêver la nuit … beurk! ah, si : ils partagent tous un péché « mignon » : ils aiment le fric, plus que n’importe quoi, ils aiment l’amasser, ils n’en ont jamais assez, ils aiment le mettre, avec des montages financiers,  dans ces pays démocratiques que par ailleurs ils conspuent … voilà , c’est là, le LIEU où nos démocraties devraient agir, mais vraiment le faire … leur piquer leur cagnotte … la rendre aux populations… 🙂  

Pour en revenir au « Prédicateur », un exemple typique de la manière dont on met sur un piédestal des gens qui ne mériteraient que l’indifférence la plus profonde,   plus j’avance dans la vie, plus j’ai l’impression qu’il y a une foutue dose de charlatanisme dans pas mal de trucs, que le charlatanisme est en train de s’asseoir sur le monde entier, (quand j’avais 20 ans, je croyais que l’avancée du Bien, de l’Amour et de la Raison, de la Beauté, de la Connaissance , était inexorable,  eh ben, quelques années après, ben , ben … rien n’est gagné, et il faut se pincer fort pour ne pas penser qu’en fait on perd du terrain , dans le domaine de la Lucidité, on dira … mais bon, ne soyons pas défaitistes !   🙂 

Bon, la piscine c’est toujours très bien, aujourd’hui j’ai repris confiance en moi pour faire quelques passes de papillon (passes de bras … 🙂 ) c’est particulièrement difficile , car l’eau est plus dure ,  car salée … donc tout est plus épuisant, quand il s’agit de nager le papillon, je ne suis pas très bonne, j’ai toujours ce blême récurrent de respiration… et sinon, en dos, j’ai fait exactement ce que recommandait le directeur de cette piscine (à qui j’ai encore demandé qu’il se mette à l’eau, pour voir un bon nageur, ça l’a fait marrer… 🙂  ) et j’ai vu que ça améliorait vraiment, vraiment.

J’écoute des émissions de LCI, en différé, mais c’est très intéressant, c’est branché sur la guerre Ukraine/Russie, en continu, presque. Il y a un défilé de nanas ukrainiennes , toutes patriotes et très intelligentes, et ce sont des jolies filles  avec un type exotique slave, des yeux clairs, blondes ou brunes, un vrai défilé, le tout assorti d’images du front et de la situation , des villes bombardées, (on dirait que Poutine choisit ça au hasard, pourvu que ça frappe des civils), sans compter les généraux en retraite ou en réserve, qui viennent expliquer la situation, ainsi que des spécialistes en géopolitique de l’est, ça vaut tous les films hollywoodiens, si on regarde ça avec une distance, sans penser à la situation des gens sur place, des pauvres gens en général, des gens comme vous et moi, qui n’ont aucun pouvoir et sont balayés par les impératifs d’une guerre qui les dépasse. Chaque jour aussi, ils présentent des séquences tirées de la télévision russe, avec des cinglés qui viennent de manière récurrente raconter, qui ce qui va se passer si la Russie lance une bombinette  nucléaire sur Londres ou Paris, qui ce qui va se passer si la Russie décide de récupérer l’Alaska (qu’ils ont vendu aux États Unis au 19ème siècle… 🙂 ), etc… etc… avec toujours une présentatrice russe harnachée comme une maitresse cinglante de films sado maso qui n’est pas la moins ahurissante, dans les sévices qu’elle promet à l’occident, et vraiment on se demande s’ils ne sont pas tous devenus fous, en Russie, malgré les images d’un Poutine semblable à lui-même jour après jour, tandis que les États-Unis envoient une autre sorte d’information de par le monde, (une guerre de déclarations, ils se font), je ne sais plus qui au bureau exécutif américain qui se gausse, à propos des déclarations poutiniennes sur l’Alaska(ce n’est pas Poutine qui déclare ça directement, mais tout est téléguidé, c’est vraiment une dictature, le petit Père des peuples, nouvelle manière, un peu moins cruellement voyant que Staline, mais au fond, c’est la même réthorique, le goupillon en plus) , disant que les russes seraient bien reçus, s’ils foutent un orteil en Alaska  🙂 (tout le monde est armé, aux États-Unis, ne l’oubliez pas)… 🙂 , et là dessus on a aussi des images d’une vidéo qui est, nous dit-on, diffusée à new-York (on assiste, de par le monde, médusés, à ce spectacle , finalement, ça ressemble à la séquence Covid, des trucs qu’on ne maitrise absolument pas et dont on n’aurait pas , jusqu’ici parié un kopeck dessus que ça nous arriverait VRAIMENT, nous tombent dessus, enfin, pour nous français, c’est encore à coté du parapluie, ça ressemble encore à de l’image de film assez lointain, mais bon, le fait est que tout ça est quand même dangereusement proche, et donc , à New York, ils envoient une vidéo à la population expliquant comment se comporter en cas d’attaque nucléaire ! ! ! 

Nostalgiques de la guerre froide, ou quoi ? (je les mets tous dans le même panier, finalement, parce que même si Poutine est clairement l’agresseur en Ukraine, il faut savoir que les problèmes ne datent pas d’hier, et néanmoins je pense que l’attitude des européens et des États-Unis a une part de responsabilité dans ce conflit.

C’est pourquoi il faudrait que quelqu’un prenne les choses vraiment à la racine (ce n’est pas à Kiev qu’il faut aller, mais à Moscou)  leur apporter un éclairage simple et sincère, et  leur demander (aux belligérants, à Poutine, à l’Europe, et aux Etats-Unis)  si on doit vraiment continuer comme ça, et merde ! non mais c’est quoi, ça, ces bruits de bottes, ces digressions sur le feu nucléaire, c’est quoi, enfin ?  il faut envoyer quelqu’un d’un peu habité et possédant de la fantaisie (oui, voilà), et en même temps doué d’un grand sens de persuasion, discuter avec M. Poutine, de manière à ce que cette guerre s’arrête. Mme Merkel me semblerait assez indiquée comme élément d’une délégation , et qu’attend on pour demander à M. Poutine son agrément pour une série de rencontres à Moscou ? personne , même pas la Russie, ne maitrise vraiment la situation, et tout est possible. Il est possible aussi que M. Poutine commence à se lasser de cette guerre, d’autant plus que les gens qui l’entourent ne sont certainement pas convaincus , dans leur for-intérieur que la situation soit idéale… On devrait montrer un jeu de photos du résultat des frappes russes sur les ukrainiens pauvres à M. Poutine, et lui poser franchement la question, est ce qu’il trouve ça bien ??? lui qui a tout le temps peur d’attraper froid… peut être que s’il avait en face de lui quelqu’un de moins cynique que tous ces dirigeants (Europe, Chine, Etats Unis) qui se sentent très protégés de toutes façons, qui font partie de l’Elite intouchable qui va mourir dans son lit à un âge avancé, avec les sacrements et toute la protection de la médecine de pointe, redescendrait il un tantinet sur terre ? 

Oui, je sais, je rêve, mais il faut. vraiment faire quelque chose, et vite…ça suffit, cette guerre, ça suffit vraiment, ça me gonfle. 

Donc voici un poème, la moitié  pour M. Poutine, la moitié pour moi. 

Ballade des dames du temps jadis (de François Villon, poète et mauvais garçon , 15ème siècle, il ne vécut pas vieux … 🙂 ) quelques chanteurs contemporains, comme Brassens ou Ferré , ont mis en chansons ses poèmes.  

Dites-moi où, n’en quel pays,

Est Flora la belle romaine, 

Archipiadès, ni Thaïs,

Qui fut sa cousine germaine;

Écho parlant quand bruit on mène 

Dessus rivière ou sur étang,

Qui beauté eut trop plus qu’humaine

Mais où sont les neiges d’antan ? 

 

Où est la très sage Héloïs, 

Pour qui fut châtré et puis moine 

Pierre Abélard à Saint-Denis ? 

Pour son amour eut cette essoyne .

Semblablement , où est la royne

Qui commanda que Buridan

Fut jeté dans un sac en Seyne ?

Mais où sont les neiges d’antan ? 

 

La reine Blanche comme lis

Qui chantait à voix de sirène,

Berthe au grand pied, Bietris, Alis

Haremburgis qui tint le Maine

Et Jehanne la bonne lorraine

Qu’ Anglois brûlèrent à Rouen;

Où sont-ils, Vierge souveraine ?

Mais où sont les neiges d’antan ?

 

Prince n’enquerez de semaine

Où elles sont, ni de cet an,

Qu’à ce refrain ne vous remaine :

Mais où sont les neiges d’antan.

 

le poète François Villon se demande où sont les neiges d’antan, ses neiges d’antan;  il faut  croire que, lorsqu’il écrivait ce poème, en sa maturité (mais il est mort dans sa petite trentaine pense-t-on) , les neiges d’antan avaient déjà plus ou moins fondu pour lui,  (et, au passage, notons que le réchauffement climatique dû aux activités humaines ne peut pas être, pour cette époque,  évoqué  … 🙂  ) mais moi, qui suis née bien des siècles après, je me demande souvent , aussi, où sont les neiges d’antan, mes neiges d’antan, celles que je voyais dans la Vallée Radieuse de mon enfance, et,  de fait,  c’est vrai, c’est objectif, il y a beaucoup moins de neige maintenant , dans la Vallée Radieuse ,  que dans mon enfance, la différence est très nette …   🙂  Alors, où sont les neiges d ‘Antan,  ????  🙂  sérieusement — essayons de poser la question à M. Poutine, comme ça, au détour d’une conversation sérieuse, (faisons un électrochoc sémantique , poétique, ce que vous voulez, à M. Poutine… il faut déplacer son centre de gravité … ) … 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation