De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Veille de premier mai

Un peu partout dans Paris des artistes (qui n’ont rien à voir avec la Mairie ) font des mosaÏques décoratives sur le sol…ici, aux Halles

 

Ils disent que le muguet sera plus cher cette année … c’est le retour de l’inflation…on croyait que l’Europe protégeait de l’inflation : en réalité il y avait une inflation, mais elle n’était pas reconnue, les pouvoirs publics mesuraient ça sur des trucs qui ne bougeaient pas, mais nous le peuple, on voyait que des trucs montaient tout le temps, les loyers , les charges de copropriété, le prix des travaux, l’électricité, l’essence, les impôts ! ah ah , les impôts ! le premier truc que Maqueron 1ère mouture a fait en arrivant cela fut d’augmenter la CSG/RDS…c’était ça ou la TVA… la CSG/RDS c’est le truc le moins équitable du monde, rien de progressif, contrairement à l’impôt sur le revenu…

Mais je crois que le pire est à venir… la seule solution, pour mon foyer, c’est de restreindre ses besoins : je privilégie certaines choses, et j’oublie les autres : nous vivons différemment, un peu comme des cloportes , hihi (on s’en fout…) ,  nous ne prenons jamais de taxis, nous n’avons pas non plus de limousines, on ne s’achète pas de fringues de marque (on les trouve dans la rue, en fait …- 🙂  nous ne partons pas à l’autre bout du monde en avion (malgré cela, on aimerait bien faire un tour du monde qui durerait plusieurs mois, mais en train, en voiture, en bateau, etc… et on n’irait que dans les pays calmes et on visiterait toutes les piscines, partout… en plus des lieux intéressants, de l’atmosphère des villes…  🙂  …on avait prévu la Russie, en arrivant par les pays baltes,(j’avais envie d’aller à Saint Petersbourg, la plus belle ville du monde)  mais on va remettre ça à plus tard), bref, on vit comme on peut …et ce à quoi nous tenons le plus, ce sont des choses de peu de valeur, mais c’est que qu’on sauverait en premier en cas de bombardement…   🙂  🙂 

Vous devinez que je vais vous parler de l’Ukraine et de la guerre : je n’en peux plus … même si je ne suis pas sous le feu des bombes, je suis inquiète comme si j’y étais…des gens qu’on retrouve dans des caves , torturés longuement, nous dit-on, et achevés d’une balle dans la tête … marre de ces saletés, vraiment marre. MARRE ! Et qu’est ce qu’on nous raconte encore ? la télé russe , la première chaine, avec ses présentateurs et présentatrices au charme slave, distille savamment des infos sur de possibles envois de missiles chargés de têtes atomiques, sur Paris, sur Londres !  ils sont tous fous, vraiment, le monde perd la tête. Ils parlent comme les cinglés de la religion à la c, ceux qui sévissent encore aux confins de la Syrie, et en Afghanistan en ce moment, où ils foutent des bombes dans les lieux saints … (ces infos passent sous les radars en ce moment, vu le problème ukrainien) ; ils parlent de la même façon que ces cinglés, en c e moment dans les médias russes, ils disent qu’ils vont aller au paradis , après l’envoi d’une petite bombe nucléaire, des trucs comme ça, au paradis parce qu’ils sont dans le camp du bien, et qu’ils combattent le « nazisme » … complètement cinglés… vraiment malades, le monde est malade, on est tous malades… la racine de la maladie est aussi dans notre façons de nous comporter ici, dans ce pays en paix (et dans les autres pays)… jusqu’à Kim Jong-Un qui s’en mêle et  qui parle d’envoyer lui aussi sa propre bombe nucléaire ( » en préventif « …jaloux, le mec… cette petite horreur dégénérée à face de pastèque plate) . Quant à Biden le gars bidon, on se demande aussi s’il n’est pas en pleine sénescence, voilà maintenant qu’il veut défaire Poutine et affaiblir la Russie…je suis certaine que le gars Poutine, s’il se sent vaciller, n’hésitera pas à envoyer quelque chose de terrible, ce n’est pas la peine de jouer au poker menteur avec lui (la moitié des commentateurs disent qu’il bluffe…il bluffe peut être mais aussi, acculé, il pourrait ne pas bluffer du tout, et balancer un truc nucléaire sur quelqu’un, je suis sure qu’il en est capable…) non, il faut de toute urgence DISCUTER avec lui, aller à Moscou, une délégation, avec des femmes si possible , elles sont peut être moins con que cet aréopage de chefs d’état, non, pas la Von der Leyen, mais il faut réveiller Merkel, la charger d’une mission impossible, (elle arrivait à discuter avec Poutine) et quelques autres aussi, et commencer à discuter avec ce mec, je suis sure qu’il sera prêt à saisir une perche si on la lui tend, parce que ça commence peut être à lui peser, cette histoire : il faut absolument que l’Ukraine lâche du lest, aussi, la solution n’est pas de se mettre sur la gueule jusqu’à ce que le dernier restant vivant soit déclaré vainqueur… il faut rassurer Poutine, faire en sorte que l’Ukraine devienne neutre (et pas européenne) et lui proposer (quelqu’un a pensé à lui proposer ?) un référendum pour que les peuples du Donbass se déterminent eux mêmes, ou neutres affiliés à l’Ukraine, ou sous protectorat russe… ça suffit, maintenant, la solution n’est pas dans l’escalade, et il faudrait aussi dire à Bidon que s’il veut absolument faire la guerre à la Russie, il peut passer par l’Alaska… ils peuvent se mettre sur la gueule en Alaska et en Sibérie, voilà… proposons-leur un combat des chefs à cet endroit : Bidon contre Poutine , à la loyale ! 🙂  

Ça devient ridicule cette histoire , pour quelle raison la Russie devrait elle toujours être l’ennemie des Etats Unis et de l’Europe ?  non mais c’est complètement con, ça … un sommet Poutine /Biden, aussi, voilà, ou un tripartite, avec Zélenski au milieu, et aussi Merkel, réveillez-là svp… et tout le monde recommence à faire du commerce, et à se battre contre le seul ennemi qui vaille la peine, la mort . Je suis sure aussi que l’Europe devrait promouvoir , après la fin de cette guerres e bonnes relations avec Poutine et la Russie, et tant pis si c’est une dictature, (c’en est une…) ça les regarde, à la fin… nous on essaie de faire en sorte de ne pas tomber dans la dictature, justement, et on laisse les autres peuples d’organiser comme ils veulent … la Russie est anesthésiée par Poutine, de toutes façons ils n’ont jamais connu que ça, des pouvoirs autoritaires, les tsars, et puis Staline, et maintenant Poutine… c’est leur problème, à la fin… On entend que, après avoir annexé l’Ukraine, Poutine s’en prendrait à la Moldavie, aux pays baltes, etc… je ne crois pas...je pense que l’aventure actuelle va lui servir de leçon, si on arrive à se sortir de cela, et de toutes façons, et il n’est pas si jeune que ça… il ne va pas annexer le monde entier à 90 ans, ne croyez pas ça… si on arrive à le calmer, là, et à quelque chose qui mette l’Ukraine souveraine et hors jeu (pas dans l’Otan, surtout, mais neutre), tout repartira comme avant, et il foutra la paix à tout le monde, pour peu qu’on soit relativement aimable avec lui. 

Il faut négocier , négocier, et négocier encore, il ne faut pas le lâcher. il faut que cette boucherie en Ukraine s’arrête, parce que sinon, ça va dégénérer, plus d’armes, les ukrainiens vont se battre jusqu’au dernier, l’armée russe est quand même très forte, surtout si Poutine décide d’appeler la conscription… alors là, ça n’est pas terminé ! (j’en veux beaucoup aux états Unis de nous envoyer des messages comme quoi on part sur une guerre longue… on dirait que tout le monde a renoncé...Et les Etats Unis qui pensent que l’Ukraine peut gagner contre l’Armée russe ! peut être , peut être, mais ça va être sanglant, et non ! il ne faut pas ! pas de ça ! non, et non ! et Poutine va envoyer des trucs sur le reste de l’Europe, (déjà un avions russe a violé l’espace aérien suédois, parait il, il envoie des avertissements on dirait…) à un certain niveau de belligérance, il ne se gênera plus. C’est comme si on attaquait la Corée du Nord, quelque part! 

Donc ça suffit ! il faut parler à Poutine, et ne pas s’arrêter (racontons lui les Mille et une nuits ..;  🙂 ) … réveillez Mme Merkel, je suis sure qu’elle peut faire quelque chose …  🙂  imaginez Mme Merkel et Christine Lagarde, par exemple , sur leur 31, accompagnées d’une délégation avec plusieurs nanas intéressantes (et des mecs aussi)—je ne sais aps pourquoi, j’ai l’impression qu’il faut que ce soit des nanas principalement qui discutent de tout ça avec Poutine—  , lui demandant une audience  et s’installant pour quelques jours en Russie (en lui demandant la permission avant) , avec rendez vous chaque jour… 🙂 le pré requis pour cela serait de tout mettre à plat afin de trouver un accord gagnant/gagnant, et Zélenski se tiendrait derrière le rideau, prêt à apparaitre … 

Donc voilà un poème pour M. Poutine : Russie, grand pays, le plus vaste pays du monde, c’est ce qu’il faut dire à M. Poutine, qu’est ce qu’il a besoin d’annexer encore … avec un pays pareil !

IV

Je ne suis plus un enfant.

                                         Et toi, tombe,

N’essaie pas de guérir le bossu, tais-toi !

Je parle au nom de tous  avec assez de force 

Pour que mon palais devienne ciel, pour que mes lèvres

Se fendent comme argile rose.

(6 juin 1931,  Moscou)

 

Et un poème pour moi :

III

Si l’on veut vivre, on regarde en souriant

Ce mélange de lait et de bleu bouddhique ,

Et l’on suit du regard le tambour turc

Quand, de retour sur le corbillard rouge,

Il revient au galop des funérailles civiles ,

On croise le char avec sa charge de coussins

Et l’on crie : « au logis, mes cygnes-oies !

 

(ce dernier vers fait furieusement penser à un conte de fées , ndlr)

Ca me fait du bien , de retranscrire  ces poèmes  de Mandelstam (traduits du russe par des traducteurs divers) sur ce blog. Et si on allait voir Poutine avec une délégation de poètes et de peintres, de musiciens  ? (à situation désespérée…) pas de raison de laisser ça seulement aux politiques, ils ne sont même pas capables, visiblement, d’éviter les guerres… 

J’ai nagé tous ces derniers jours à la piscine des Halles, quelques fois du monde, quelques fois peu de monde. Il y a quelques jours, il y avait une jeune nageuse qui allait vite, avec un maillot jaune. (et une autre, avec un beau profil, qui nageait pas mal et qui était avec un garçon ). La nageuse au maillot jaune faisait du dos (elle m’a dit ensuite que c’était sa spé, et j’ai regardé sous l’eau comment elle plaçait ses bras/mains : ce que j’ai remarqué, avec le bon nageur dont j’ai parlé ici, c’est que le mouvement de rabat du bras (en dos) est très nettement marqué , schlass ! chez cette nageuse, c’était moins bien… en ce moment, j’essaie vraiment de faire ça, d’accentuer le roulis..;d’un coté, de l’autre, parce que sinon, on ne peut pas vraiment aller chercher l’appui, et j’ai fini par comprendre quelque chose, je pense que j’ai amélioré mon dos : un type, qui était là en même temps que la nageuse au maillot hajaune m’a dit que je nageas bien en dos …je lui ai demandé s’il ne confondait pas avec l’autre nageuse, il m’a dit elle nage très bien aussi, mais c’était bien moi à qui s’adressait sa remarque… (après, j’ai regardé comment il nageait, c’était pas terrible… 🙂  ) j’aurais préféré que ce soit un spécialiste qui me dise ça… c’est très intéressant de regarder les bons nageurs, comme celui dont je parle ici (et aussi le nageur brésilien, qui est hors concours—et qui a de nouveau disparu —  🙂  ), je regarde vraiment, à chaque passage je regarde un truc, au passage d’après, je regarde autre chose …il va vraiment chercher son appui (en dos) assez profond… et il ne peut le faire que parce qu’il pivote… comme je l’ai dit, j’ai plus ou moins compris, mais maintenant le truc, c’est que ça doit devenir un mouvement acquis… sans y penser, quoi… ce qui est bien, quand il y a peu de monde, c’est qu’on peut travailler et se concentrer sur ce qu’on fait. Quand c’est bourré, ce n’est pas possible … j’ai compris aussi un autre truc : les bons nageurs ont un battement (en crawl par exemple) qui existe… je veux dire : en nageant je croise toutes sortes de types, et c’est un festival de pieds en crochet, de jambes qui font n’importe quoi, etc… et là , j’ai essayé de nager plusieurs longueurs en me concentrant sur les battements en crawl , en faire un sur deux (toujours correspondant au même bras), mais efficace, qui envoie… en fait, l’impression qu’un nageur glisse, c’est aussi dû au battement … puissant, même s’il n’est pas frénétique (le nombre de types qui font des battements frénétiques et qui s’écroulent , épuisés… ) 🙂 

Et ensuite, marcher dans Paris (1er mai, futur muguet) , les gens en terrasse, mon Cheval me dit qu’on n’en a jamais vu autant, sans doute sentent ils les futurs bombardements qui vont vider la ville (tenons nous prêts à fuir), et alors ils se rassemblent pour tirer quelque chose de mémorable de chaque seconde, avant la chute dans un trou noir,  est il possible que de telles contradiction , non seulement ne se dissolvent pas dans l’avenir forcément radieux, mais deviennent aussi …prennent tout le champ, quoi … avenir sombre…plus je vois les gens, par grappes épaisses, sur les terrasses, en ce début de printemps ensoleillé , où tout semble pareil qu’avant les crises diverses, mais en réalité  le fond de l’air est inquiet, plus je me dis qu’on file un mauvais coton, pessimiste je suis …  🙂 pessimiste, et en même temps, pour moi ça ne change pas grand chose, 🙂  tout ça se cantonne à quelques rues parisiennes, au centre, (ça y est, plus personne ne parle français) , et les gens, comme un 14 juillet, à touche touche, se marchent dessus littéralement, et j’attends un grand soir de trottinettes folles, qui vont tout renverser … 🙂 il y a quelques jours : une trottinette sur le trottoir bd Saint Germain, qui termine sa course dans les tables d’un café, est rentrée dans les gens attablés, un grand cri… mais toujours vivants après, juste très furieux… la nana qui s ‘excuse … … fuir tout ça, ce n’est plus possible…trouver un village, pour rentrer le cou comme une tortue, et travailler tranquillement à mon rouet … 🙂

Demain, 1er muguet, pardon, 1er mai, la Barbe !  les défilés, etc… heureusement, la piscine est ouverte ! je me suis rappelée de dimanches, il y a quelques années, à Paris : tout était calme (trop calme, hihi) vraiment tranquille …une voiture, de temps en temps, rare, quelques flaneurs sur les quais s’il faisait beau temps… comment ça a pu se transformer à ce point ? 

Tant que c’est la guerre en Ukraine, ça ne va pas.  

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation