De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Nager, suite et fin

 

photo Lebranchu

 

Souvenirs de natation :

Discussions dans les douches avec 2 dames, une que je ne connaissais pas, et dont il me semble qu’elle va voter pour l’anti Macron, antillaise à la peau crème et qui me dit avoir 45 ans, alors qu’elle semble en avoir 30 ou 35. Elle me plaisait bien (son esprit), parce qu’elle avait l’air de penser par elle même, et d ‘avoir toutes sortes d’idées iconoclastes. Et elle n’est pas mariée, n’a pas d’enfants ; à 45 ans, c’est plié, ai-je pensé, sans le dire, il faudrait être folle pour faire un enfant après 45 ans, ) à supposer qu’on puisse, et même si c’est avec le concours de la science et des Docteurs Miracle qui peuvent te réveiller un vieil ovule ménopausé d’un claquement de doigt … 🙂 on a tous lu ces histoires —comment les qualifier— de femmes de 60 ans ou plus donnant le jour à des enfants , avec l’aide de docteurs italiens 🙂 à qui on a implanté des embryons dans le vieil utérus , pour faire plaisir à leur fille ou leur nièce qui n’en a plus, bref des trucs dont on se dit que ça ne risque quand même pas de nous arriver de sitôt. Mon Cheval me fait remarquer que maintenant les choses commencent à dériver doucement, d’abord qu’il faudrait re-nommer tout ça : une femme ( appellation d’autrefois) peut se transformer en  » personne avec un utérus »(mais a t on vu « personne avec prostate … ? quelle est la femme qui voudrait d’une prostate  greffée ? 🙂  même si c’est parait-il, une source de plaisir, on en assez dans le corps avec ce qu’il y a déjà… 🙂   ) … déjà, « personne avec des seins » ou personne avec une vulve » on connaissait ,sans que ce soient forcément des nanas,  puisqu’on connaissait aussi des personnes avec à la fois une barbe et des seins, (après la femme à barbe des années 1900 et une grande partie des concierges d’autrefois ), et avec en plus un pénis,  ou bien avec un pénis  ET une vulve … 🙂  🙂 et il me semble bien (souvenirs, souvenirs) que le premier homme né homme et ensuite portant un futur enfant dans son ventre a déjà existé, il y a quelques années/mois…(une histoire rocambolesque de femme s’étant transformée en homme, avec chirurgie et injections, et vivant avec un autre homme, et voilà qu’ils veulent faire un enfant tous les deux et qu’ils se rappellent in extremis—avant le recours à la mère porteuse— qu’un des deux garçons possédait un utérus ! rush sur l’utérus ! 🙂 et Paris Match, du coup, qui photographie un homme —avec une barbe, un hipster, et enceint !  😉  malgré tout ça, (l’avenir qui avance vers nous ), l’autre jour, dans les douches, un charmant garçon (c’était bien un garçon, et il me plaisait) , avec tout bien à sa place pour autant qu’on pouvait voir, est arrivé dans les douches, venant du bassin, et a commencé à se doucher tranquillement (les douches hommes et femmes sont séparées, à Berlioux)… jusqu’à ce qu’une dame lui fasse remarquer que… , avec force courbettes et salamalecs —je suis une femme, hein, et je suis dans mon bon droit— et il est parti à reculons en s’excusant beaucoup, alors qu’on s ‘en foutait quand même pas mal…ça m’a fait bizarre de voir un mec en maillot de bain, comme ça, « en pied »  🙂  (à part lorsque j’arrive coté petit bain, en crawl, la tête en plein sur le slip d’un homme debout en train e regarder les autres hommes à proximité, et qui ne m’a pas vue arriver, quand on nage, on n’a pas la vue sur les maillots des garçons… on tourne la tête à droite et à gauche, pour respirer quand on nage … 🙂  j’ai trouvé ça plutôt agréable… comme dans plein d’autres piscines de la ville, quoi… ou la mixité est en majorité… Vive la mixité…je ne suis vraiment pas sure qu’on se dirige vers la mixité partout, ce serait plutôt le contraire…bof, on ne sait jamais.  🙂 

Je ne sais pas comment ils vont faire, à Berlioux, pour les « transgenres », où ils vont les envoyer se doucher, car il n’y a que 2 vestiaires, c’est encore terriblement binaire, tout ça… 🙂 mais je continue à me dire que de toutes façons, il ne semble pas y avoir tellement plus de personnes cherchant à devenir l’autre genre que leur naissance, ou aucun genre, que lorsque j’avais 20 ans… il y a certainement plus d’homos que lorsque j’avais 20 ans, mais je pense que c’est parce que plus personne n’a de complexes, (en tous cas ici en France) et de toutes façons, comme disait Marguerite Duras, ce que je  reprends à mon compte, je pense que tous les hommes sont homos, (en plus de s’intéresser sexuellement aussi aux femmes, pour certains, alors que d’autres ne veulent vraiment pas être mêlés à ça… 🙂 ) , et cette nouvelle qui n’en est pas une me rassure plutôt ! 🙂  les « transgenres » de l’époque de mes 16/18/ 20  ans étaient remarquables à mes yeux , mais pas moins nombreux que maintenant, malgré le battage actuel… ( mes  16/18/20 ans, époque  à laquelle j’arrivai à Paris—dans la Vallée Radieuse il n’y avait rien d’autre que des croûtons sans sexualité apparente, des profs de gauche dont la sexualité était axée uniquement sur le conjoint,  des touristes, quelques beaux garçons sur les pistes de ski mais qui semblaient être exactement ce qu’ils étaient, des fils de riches promis au mariage, et un joueur de tennis vivant dans un tout petit chalet, qui dépucelait toutes les jeunes filles qui le désiraient, c’est à dire pas grand monde en vérité , et 2 marginaux sympas qui fumaient la même pipe, une fille aux cheveux très courts et blonds, et un garçon qui ne voulait absolument pas travailler … même eux n’étaient pas trans—  🙂 donc, mes premiers « trans » , je les ai vus en arrivant à Paris, la nuit surtout, et de temps en temps, ce qu’on ne voit plus beaucoup maintenant, se promenait rapidement quelque grand type déguisé avec une jupe plissée (ou une jupe crayon, ou une robe du soir ) , ultra maquillé, les yeux, la bouche, fond de teint, faux cils et tout, fendant la foule en rigolant avec un copain tout autant travesti, et quand on arrivait à discuter avec eux, on se rendait compte qu’ils étaient extrêmement marrants dans leurs descriptions du monde, avec un humour corrosif qui faisait du bien, et en prime une sorte de gentillesse qui admettait tout le monde, c’est à dire que personne d’un peu déviant ne leur semblait monstrueux… peut être que je mélange les « transgenres » et les « travestis » , et que les transgenres auraient été, à l’époque, couleur de muraille ? mais après tout, on s ‘en fout, non ?  j’ai l’impression, même,  qu’il y avait, quand j’avais 20 ans, plus de « transgenres » que maintenant, même si j’ai quand même réussi à en voir un l’autre jour, dans le jardin des Halles c’est à dire un personnage dont tu ne sais si c’est un homme ou une femme (à première vue)… mais il rasait pour ainsi dire les murs…  🙂 et j’ai vu aussi une ou deux fois un garçon (enfin un personnage surement né garçon) , extrêmement maquillé et qui se la jouait sans regarder personne,  et je suis sure que si c’est moins coloré, comme ça, sur la voie publique, avec toutes sortes de gens qui jouent des rôles, alors  que les ennocs voilées (qui dégagent toutes la même vibration d’idiotie moutonnière  j’ai l’impression) sont assurées, elles , d’avoir une paix royale, c’est   que la couleur et l’animation, amenées par les garçons travestis ou simplement les PD qui s ‘affichent, main dans la main ou se bécotent , sont de nature à appeler à un moment ou un autre, des réactions violentes de la part de quelques personne de la nouvelle population (mecs de la « diversité » habillés tous pareils, avec des Nike et des fringues casual siglées) et que ces gens différents , transgenres,  PD qui s ’embrassent , etc..; font attention quand même , et ça me dérange qu’ils doivent faire attention…tout comme les « juifs » en kippas d’ailleurs, ou en chapeau 19ème, dont il y avait beaucoup d ‘exemplaires autrefois, et qu’on ne voit presque plus dans les rues… —non, je ne dis pas qu’ils sont tous violents,  cette nouvelle population de la « Diversité » de la nouvelle religion/projet politique,  mais je dis qu’il y en a TROP parmi eux qui ont les idées courtes et expriment ça avec violence. (voir certains rappeurs, des pauvres nullités sectaires).

Il ne devrait y avoir ni « Woke » , ni promotion du « Genre » ni non promotion d ‘ailleurs, juste un je m’en foutisme, ni étendard pour un neo fascisme brandi avec l’habillement , et tout ça devrait se normaliser si seulement les individus étaient un peu plus épris de liberté (à mon avis) …ils prennent la « Liberté » (qu’on acquiert au cours de sa vie, c’est un apprentissage) pour une permission d’être égoïstement aussi con et brutal , en mots, en comportements, qu’ils ont la possibilité de l’être…gens sans éducation.

On en revient toujours à l’éducation, voilà…  

Ce que je ne comprends pas, c’est comment ce « Woke » (promotion du « genre », mise au pinacle de celui qui est sexuellement « différent »  etc… qui prétend à première vue être une avancée en matière d’ouverture sur ce genre de « diversité » va pouvoir aller de pair avec l’acceptation de celles des idées qui sont rétrogrades de l’autre « diversité » c’est à dire les jeunes qui appartiennent à la « religion-qui-monte », cette « religion-qui-monte » étant violemment contre l’autre « diversité » , celle du genre, celle qui admet l’homosexualité, etc…  ???? et quand on verra des manifs de « transgenres  » venus de la « Diversité » (religio/culturelle) qui prend des parts de marché ici,  et des manifs de bonnes femmes lesbiennes ET voilées… hihi … c’est que les esprits auront changé, je me dis…  

je relis ce soir ce que j’ai écrit ce matin, et je ne comprends pas tout ! 🙂  bah…je laisse … 🙂 

Ou alors, pour aller avec l’actualité du Proche Orient, aussi délétère que la guerre en Ukraine,  que les « transgenres « , homos, et lesbiennes voilées de Gaza manifesteront de concert avec les homos, « transgenres » et lesbiennes en cheveux d’Israël, pour un cessez-le-feu et une paix durable dans ces territoires /pays … (Les homos et lesbiennes et trans d’Israël sont quand même mieux lotis, en principe, que ceux de Gaza, qui mon avis doivent se cacher car on n’en entend jamais parler … ) 

Ce soir :

Pour rigoler, je regarde, sur le site « Altersexualité.com »de Lionel Labosse,  la « Minute de Jean Brichèle »… c’est complètement idiot, et ça me fait marrer … la photo du cul du poulet maquillé comme une grosse dinde, qui figure sur le site, aussi me fait sortir un gros rire  à chaque fois que je tombe dessus … 🙂

Et du coup, pour terminer cette belle journée dans la même veine, je regarde Mr Bean sur internet, dans le sketch avec la dinde, (MrBean prépare une dinde énorme car sa chérie doit venir diner, et c’est sa tête qui finit par fourrer la dinde … qui me fait venir des pleurs de joie à chaque fois…je vous le conseille… 🙂 🙂  je ne sais pas encore mettre des liens (sauf quand ça tombe par hasard), alors je ne peux pas vous guider, mais vous pouvez trouver facilement…   

Tout ça parce que c’est juste insupportable d’entendre ce qui se passe en Ukraine …Poutine est complètement cinglé, quant à Zélenski, il donne maintenant ses conférences de presse dans le métro de Kiev, et c’est pas du cinéma, c’est juste la réalité.  la réalité,c’est aussi tous ces pauvres gens , des femmes, des enfants,  des hommes, des vieillards, qui se prennent des bombes , plus de jambes, plus de bras, et il semble que les troupes russes (ce n’est même pas l’armée de conscription, ou l’armée régulière, c’est autre chose, officiellement ils sont seulement en « intervention » et la mobilisation n’a pas débuté… )soient d’une cruauté inédite …inédite, mais peut être pas tout à fait, car tout au long de la journée, on a entendu maintes choses terribles à propos de l’armée russe, et comment ça se passe traditionnellement …(rien à voir avec les « Choeurs de l’Armée russe », si beaux… )  Je viens de replacer dans la rue le livre de nouvelles de Boulgakov, nouvelles qui disaient des trucs sur l’armée russe, justement, l’armée des « blancs »(tsaristes )  et celle des bolcheviks (les nouvelles, sauf une de mémoire,  se passent juste après la révolution) , et c’est presque insoutenable à lire parfois (pour moi)… 

Il semble que Poutine soit sur une fuite en avant, qu’il ne maitrise plus tout à fait ce qui se passe, j’imagine qu’il doit se creuser le cerveau chaque matin, après avoir dormi avec des somnifères, pour essayer de s’en sortir, et qu’il se soit englué dans un bourbier qui, à mon avis, tout Poutine qu’il est, va lui coûter certainement sa place… (c’est l’avis d’Hélène Carrère d’Encausse ) on se prend à rêver d’une frappe « chirurgicale  » de quelqu’un, qui que ce soit, par drone furtif et non repérable, aboutissant juste à l’endroit où Poutine se trouve … 🙂  au bout de sa table de 2 kms, hihi … 🙂  ) mais combien de morts avant qu’il ne dégage ?  imaginez un peu que Marioupol, qui est une énorme ville industrielle, est détruite à 80 ou 90 %… on devrait inventer quelque chose, là, pour lui offrir une porte de sortie « honorable », qu’il y ait un cessez-le-feu, surtout, et qu’on négocie . je ne peux pas croire que ce ne soit pas possible. Que fout l’Europe , là ? non, ce n’est pas Maqueron qu’il faut envoyer… réveillez Mme Merkel, il parait qu’elle parle russe, en plus, je suis sure que si elle s’installe quelques jours à Moscou, elle doit pouvoir faire quelque chose. Pour quelle raison personne n’y pense ? on s ‘en fout, qu’elle soit à la retraite, là, c’est trop grave. Le chancelier actuel ne me semble pas tellement à la hauteur non plus, un peu mou… 

Donc, vous n’allez pas y couper , voilà encore un poème pour M. Poutine 

Pour vous,M. Poutine, en espérant que l’effet papillon va se mettre en route et qu’une aile vous frôlera au bon endroit, pour vous mettre les idées à l’envers… 

                                                   Cène

Le ciel de la cène s’est épris du mur—

Lacéré par l’éclat des cicatrices,

Dans le mur il s’est résorbé, lumière,

S’est transfiguré en treize visages.

 

Me voici devant toi, mon ciel

De ténèbres, d debout comme un enfant—

Le dos de glace, les yeux douloureux,

Je déchiffre un firmament lapidé.

 

Et à chaque ébranlement du bélier

S’effondrent des étoiles sans regard—

Blessures neuves pour la même cène,

Embus d’une fresque inachevée.

(9 mars 1937, Voronèje) 

 

Et un poème pour moi :

Affilés plus que faux qu »on aiguise, ces yeux

—un oiseau par pupille ou un grain de rosée—

 

A peine surent-ils sonder de part en part

cette foison solitaire d’étoiles.

(8-9 février 1937, Voronèje) 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation