De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Article court comme un air d’ocarina.(+ mardi, voir en fin d’article )

La nuit embrassant le jour

Au jardin du Luxembourg

 

Il semble que ces 2 derniers jours, il n’y ait pas eu de combats en Ukraine, ce qui signifie que quelque chose se prépare : soit des négociations, soit un pilonnage encore plus effrayant, Odessa peut être … d’où le billet pour M. Poutine, encore, à la fin de cet article. 

Désespérant. je ne veux pas de combats, dans ma sphère directe, et l’Europe, c’est ma sphère directe. l’Afrique, tout ça, ça me navre aussi, mais c’est plus éloigné, et je m’en fous un peu. Et je ne peux pas grand chose pour des peuples qui n’ont pas la même façon de voir les choses que moi, pas la même religion à la base. Oui, on est ainsi faits que ce qui nous est le plus proche est ce qui nous préoccupe le plus. Et blonds sont les blés d’Ukraine ! (et j’ai un ancêtre russe).

Il y avait aujourd’hui 2 articles intéressants dans Causeur, l’un de Brighelli , qui disait en substance qu’on ne pouvait pas imposer notre vision de la démocratie à tous les peuples , et ça on commence à le comprendre. Il y a des années, sans bien réaliser ce qui se passait dans le monde, assez ignare (encore maintenant, pour bien faire je devrais décortiquer « le Monde diplomatique » avec ardeur à chaque parution, ça me rendrait plus intelligente—je vois tout ça d’une manière intuitive , mais qui peut faire autrement…?) , donc il y a des années, je croyais très fort au « Droit d’ingérence » , je pensais que la démocratie, telle qu’on se la figure ici, presque parfaite, en tous cas portant des promesses de futurs glorieux , avec tous les hommes égaux et bons, forcément, était un modèle qu’on devait apporter, et même imposer aux dictateurs…pour libérer les peuples … (qui sont tous bons à la base, c’est juste qu’ils sont enchainés… tu les déchaînes, et les voilà qui pratiquent une démocratie merveilleuse, avec la Liberté en étendard.  (en s’apercevant que , hormis en Europe du Nord, on est environnés de dictateurs)…je croyais ça,  dur comme fer, mais bon…  🙂 maintenant je pense un peu différemment … les récents évènements en Libye, en Irak,  les horreurs qui en ont découlé, et les ingérences aussi des pays occidentaux (dont les Etats Unis ) qui ont voulu imposer un modèle démocratique (en même temps que se faire du blé, l’un allait avec l’autre) dans des endroits où ça ne pouvait pas prendre, m’ont considérablement refroidie … 🙂 je pense qu’on doit mettre toutes nos forces à élaborer un modèle démocratique encore plus démocratique si possible dans nos sociétés occidentales les plus évoluées (car pour moi elles sont évoluées et seules porteuses de futures évolutions dans le bons sens), mais qu’on ne doit pas intervenir par la force dans des pays ,des sociétés, qui n’ont rien à faire de notre vision de la liberté… tout ce qu’on a à  faire, c’est montrer notre vision de la démocratie et de la Liberté, la monter en épingle même, sans l’imposer, et aussi offrir l’asile à ceux qui ne se sentent pas bien dans ces pays…  🙂  ceux qui nous aiment et se battent pour la démocratie bien comprise…(et refouler impitoyablement les autres, ceux qui ne veulent que la manne économique et prétendent en même temps imposer ici leurs conneries d’un autre âge, notamment leur vision patriarcale du rapport hommes/femmes)  et bien sur faire la gueule (ou des rétorsions économiques) quand ça va trop loin, que les droits des hommes et des femmes surtout, sont bafoués, et militer contre la peine de mort. Mais ça s’arrête là. On doit donner notre avis, faire la gueule, mais c’est tout. De toutes façons, me dit mon Cheval, les interventions militaires  ont surtout des buts économiques, ne nous leurrons pas, et si on peut y adjoindre un petit motif moral, ça ne mange pas de pain, ça ne fait pas de mal, ça fait bien dans les gazettes … une autre chose aussi est de cesser (quand c’est le cas) le pillage de pays pauvres , sans états d’âme. (ça c’est le versant noir pas admissible de nos démocraties) Je crois que ces trucs là commencent un peu à se faire mal voir, mais ce n’est pas encore parfait. Et si ces pays, qui ont des richesses premières , sont sous la botte d’un dictateur qui met son fric en occident, alors là, par contre, on doit intervenir, même si on n’a aucun intérêt économique à le faire, en bloquant les avoirs, par exemple … 🙂  mais bon, il y a des jeux stratégiques en sous main, qui nous échappent à nous les petits les sans grades, les artistes qui imaginent des trucs toute la journée, et le fric est roi partout, et tout ce qu’on a à faire, ici, c’est justement faire en sorte que le gros fric ne mène pas la danse.  Ce serait plutôt à l’esprit de mener la danse, à une certaine manière de vivre avec élégance, une morale aussi, si ce mot ne vous rebute pas trop, etc… on peut le faire, ici. Une chose qui interpelle vraiment, quand on va dans un pays étranger lointain où les moeurs ne sont pas tout à fait les mêmes, c’est de constater à quel point les attitudes sont différentes, à quel point les gens pauvres sont méprisés , on ne leur adresse même pas la parole, et les très riches, suffisants, imbus d’eux mêmes , et parfois criminels, sont courtisés à plat ventre…on leur lèche les bottes et le cul toute la journée…  🙂  une fois, il y avait des nanas marocaines à Berlioux, surement de la haute société, proches du roi, venues à plusieurs et avec des enfants, et elles avaient eu une attitude parfaitement puante envers les cabinières , qui en disait long sur la manière dont elles vivaient au Maroc…  🙂   et pour dire : l’Italie est un pays roi pour ça, l’intimité entre les « puissants » et les « pauvres » …bien sur , il y a de la morgue comme partout, et aussi de la misère mal considérée, mais il y a une fibre artistique qui relie chaque italien, et une sorte de convivialité …j’aimais bien ça… c’était encore mieux qu’en France, j’ai trouvé… 🙂 et voilà,  j’ai bien aimé aussi l’article de Brighelli. Et ensuite, il y avait un article de Marq, qui disait merci à Zemmour, et que son irruption n’avait pas été inutile, et qu’il devait continuer… et il a résumé à peu près ce que je pourrais dire aussi.  🙂

On entend encore en ce moment des bruits de bottes — il y aurait de nouveau un passe vaccinal à la rentrée…je parle de la rentrée de Maqueron…si jamais il est réélu… 🙁  c’est à dire , et là, ce serait une preuve absolue du cynisme de ce petit deuxmer (je ne peux plus l’appeler que comme cela) … ça va être encore la galère pour moi, qui ai réussi à échapper à la 3ème dose, je n’ai pas peur de le dire, et n’ai pas envie de m’en farcir encore. JE N’EN VEUX PAS, foutez moi la paix !

Pour l’amour du ciel, ne votez pas Maqueron, votez pour Le Pen, elle au moins ne mettra pas ce truc en route ! le monde est devenu fou ! quand vous voyez ce qui se passe à Shanghai : la ville entière confinée ! les gens n’arrivent même plus à bouffer ! et maintenant, ils se mettent aux fenêtres pour hurler ! (ils n’ont même pas le droit d’aller aux courses ! non, pas les courses hippiques ! (ce Cheval ! ) les courses pour manger ! )  je sais bien qu’on est en dictature, mais bon, dans les (anciennes hihi ) dictatures, les gens étaient quand même libres de sortir de chez eux … est ce que vous vous rendez compte de la folie incroyable qui touche la planète, et la Chine ? si la Chine a des cas de Covid, il y en aura forcément ici aussi, il y en a déjà, et ça suffit, l’enfermement ! laissez les gens avoir le covid, bordel, et soignez-les dans des hôpitaux, basta !

La Reine d’Angleterre (qui n’a pas trop bonne mine) a dit que le Covid (qu’elle vient d’avoir à 95 ans) a été une épreuve difficile à passer, difficile de s’en remettre…ok, ok, mais bon, à 95 ans, il est difficile de se remettre de tout, et ce serait plutôt la preuve que le covid, justement, n’est finalement qu’une maladie comme les autres … et le fait qu’elle ait attrapé ça juste après avoir perdu son fidèle compagnon depuis plus de 75 ans , est encore une preuve de plus que le covid doit être traité comme une maladie normale, et nul besoin d’enfermer la population…au contraire, laissez le circuler, et notamment chez les jeunes gens …plus il circulera, plus il s’affaiblira…  

Il y a là une dérive très inquiétante du monde, et je me demande si ces dirigeants ne sont pas cinglés , mais là, vraiment… cette histoire d’enfermement d’une population entière, même pas assiégée, c’est entièrement inédit, et apparemment, ça plait ! ça plait tellement qu’ILS sont en train de généraliser ça … et le vaccin ? apparemment la Chine ne croit pas au vaccin, ou alors ils n’ont pas de quoi se payer ce vaccin ? et de toutes façons, ce vaccin n’en est pas vraiment un, mais une saleté qui a des effets secondaires importants, et ne protège même pas à 50%… ça doit protéger à 30%, même pas …on se contamine, et visiblement on se recontamine sans cesse…les gens attrapent ça 5 ou 6 fois à la suite…  🙂    le nombre de « contaminations » remonte en France, parait-il, mais je ne comprends pas : est ce que, depuis le temps, tout le monde n’a pas soit été vacciné, soit a attrapé la petite bête ? on ne nous dit plus rien, là, et tu vas voir, ça va nous tomber sur la tête d’un coup, une semaine après le 2ème tour si le petit deuxmer est élu… maman, je n’en veux pas ! 

Ben, je voulais écrire un truc un peu poétique, comme ce que je vois en ce moment en traversant les ponts de l’Île au soleil, les vieilles pierres qui ont vu passer tant de personnages,  les gens éclatés aux terrasses, et qui ont l’air heureux, (avec un chien assoupi à leurs pieds, un bol d’eau posé devant son gros museau) , et j’essaie de faire une comparaison avec le bonheur d’avant le Covid, et ce bonheur-ci : est ce le même ? ça y ressemble, mais une légère crainte , avec un bandeau noir sur l’oeil flotte cependant sur les marmites … j’ai dit les marmites ? je voulais dire les visages … 🙂  je voulais écrire un truc poético-imaginatif, qui enchanterait les esprits, mais c’est assez raté ! les jours qui passent, plus la guerre en Ukraine, et la tête du petit Maqueron m’achèvent, enfin, achèvent mon esprit ,  heureusement que pour le reste  je ne me porte pas si mal que cela  … 🙂 et comme vous l’avez compris, écrire ce blog est une manière de me relier immédiatement au vaste monde …au delà de l’au-delà de l’aldila…  🙂  . Ce n’est pas moi qui ai inventé cette formule,  mais quelqu’un que je connaissais … on imagine des contrées au delà de l’horizon,  et tout ça c’est très physique … 🙂  

Nager à Berlioux, l’endroit où se concentrent des petites particules de bien-être ! je pense toujours à ce moment de bonheur pur qui m’a envahie, il y a bien 15 jours maintenant, à vue de pif…ça a duré..bof…un peu de temps, quelques minutes, c’était complètement inattendu … 🙂 je me demande ce qui s’est passé …  🙂 rien à voir avec la sensation de bien-être  en nageant, qui est très agréable aussi …là, il n’y avait pas trop de monde, peut être 3 ou 4 bourrins, et le nageur avec lequel il est très agréable de nager, qui a une combinaison (ce qui lui permet de mieux flotter), mais il nage vraiment bien. ) j’ai regardé un peu, quand il ne me voyait pas, et je me suis rendu compte aussi (j’y pense depuis quelques jours) que les jambes, tout comme pour mon ami dossiste champion de France, et pour le nageur brésilien, sont importantes, et ne font pas de la figuration. En ce qui me concerne, quand je suis un peu fatiguée, j’ai les jambes paresseuses … je nage avec le haut… mais là, je regarde ces gens qui nagent vraiment bien (à coté de ce qu’on voit passer 🙂 des pieds en faux(l’outil) , des battements anarchiques, des mouvements anachroniques et intempestifs …là, chez les bons nageurs, tout est CALME, cadré, rigoureux, s’insère dans un cadre, un vrai bonheur …et le battement, en jambes, est ample … ils ont ça en commun… et le nageur d’aujourd’hui, qui est un habitué , (sa mère était maitre nageuse il m’a dit une fois) oscille comme sur une tige (comme un poulet sur une broche ), que ce soit en crawl ou en dos, avec un battement ample qui part des hanches, voilà ! et du coup, j’ai essayé moi aussi, ça fait quelques jours que j’essaie ça, et je n’arrive à l’attraper que partiellement … 🙂 il ne bat pas des jambes à l’horizontale, il est tantôt à droite , tantôt à gauche, c’est ça le truc, en fait, la rotation du corps… et toujours bien aligné, complètement zen… 🙂 j’ai regardé aussi sa brasse , qui est bien : complètement symétrique (les jambes) et cadré, bonne position dans l’eau… ça ne bouge pas plus que ça, et ça avance, pas de mouvements parasites, aucun…  il faut commencer petit, c’est le secret !  🙂 bref un bon nageur, plus rapide que moi bien qu’il nage très tranquillement, la classe, quoi… j’ai des progrès à faire… 🙂 mais quel plaisir de s’abandonner à l’eau … 🙂 . il y avait un autre type qui nageait bien, rapidement, dans le couloir d’à coté, avec un bonnet orange (le correcteur d’orthographe écrit « un bonnet orage »),  mais ce n’était pas le même style classieux… 

! M. Poutine ! Ay ! olé !  M. Poutine !  un poème pour vous ! je vous en prie, laissez tomber les bombes ! l’artillerie, la destruction et le sang ! tout cela va mal finir ! tout le monde est mûr pour une discussion, maintenant ! 

« La rose a froid dans la neige

–deux mètres sur le lac Sevan–

et le pêcheur montagnard a sorti son traineau d’azur peinturluré 

et les groins moustachus des truites patrouillent tout près d’un fond chaulé.

A Erivan comme à Etchmiadzin l’énorme montagne a gobé l’air entier.

On voudrait l’amadouer d’un air d’ocarina, ou de flûte, et que sa neige vienne vous fondre dans la bouche.

Neige, neige, neige sur papier de riz,

La montagne glisse vers mes lèvres.

J’ai froid. Je suis heureux. « 

………………..;

Et un bout de poème pour moi : 

« Cliquetant aux granits de porphyre , trébuchant, le petit cheval paysan va se hisser sur le socle lisse d’une sonnante carrière de pierre publique

et sur ses pas,  ballotant leurs fromages, trottent ces kurdes qui ménagent le diable et le bon Dieu en donnant à chacun son dû. 

(24 octobre 1930, Tiflis) 

(Tiflis est l’ancien nom de Tbilissi , en Géorgie, et c’est près de l’Arménie — voyager dans le Caucase—) 

Mardi : une amie dont je n’avais aucune nouvelles depuis des années m’a appelée, et ça m’a fait très plaisir : elle vit maintenant dans le sud ouest, entre Montauban, Toulouse, et une autre ville, qui forment à 3 un triangle, et elle vit au centre de ce triangle, dans un château qui fait maison d’hôte.  On ne va plus se perdre maintenant, m’a t elle dit —quelle bonne idée — 🙂 

A Berlioux, j’ai nagé comme chaque jour, et j’ai eu aussi la surprise de revoir un copain qui est comédien, et qui a , me dit il , beaucoup de boulot, et là aussi ça m’a fait vachement plaisir, ça faisait au mois…3 ou 4 ans … il a changé de quartier, et habite maintenant à Mabillon … pareil pour lui, ça lui a fait plaisir de me revoir ,  m’a t il dit … 🙂  c’est bien que les gens qu’on a connus soient toujours là, et aillent bien.  🙂 

Le printemps arrive, et il n’y a rien de plus à dire, sinon que la guerre en Ukraine n’est pas terminée du tout, bien qu’ici tout soit relativement paisible .  🙂 

That’s all, Folks ! 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation