De Paris en piscine Le blog de Papillonista

fin de semaine de nouveau

Je lis un article de Brighelli sur « Causeur » , qui déplore « l’égalitarisme » qui ravage l’école… et la fabrique de crétins qui en découle …il a raison … 🙂 ça me ramène à mon enfance, dans une petite école de rien du tout, dans la Vallée Radieuse (il m’en reste une photo, on était mal habillés, et je reconnais quelques petits morveux, le fils du cordonnier, moi-même , le fils du boulanger, celui du charcutier, et les jumelles , les filles du Taxi R., plus une petite dont la famille vivait dans une assez grande misère, dans la partie de la ville la plus déplumée, avec des logements sombres et insalubres, rénovée maintenant ): je ne me rappelle plus à quel âge j’avais appris à lire, mais je crois que c’était très tôt. Comme je voulais toujours tout faire bien, je me rappelle ce détail que j’apprenais ma petite page de lecture (qui ressemblait plutôt à un paragraphe de maintenant, au tout début de l’apprentissage) le soir chez moi par coeur , pour la réciter en classe en faisant croire que je la lisais … 🙂 je voulais que le maitre croie que je lisais couramment , je voulais me faire bien voir … 🙂 je pense à ça et je me regarde avec sympathie , tant d’années plus tard … 🙂 je crois que ma mère, qui avait été institutrice dans sa jeunesse, m’aidait pas mal… c’est sans doute de cela que manquent pas mal de gosses « de la diversité », de nos jours, avec des parents qui n’ont pas cette culture de la lecture, et c’est vrai que la lecture est primordiale, c’est la chose la plus importante du monde; les livres, tous les livres, sont les piliers du monde, rien que ça… ce n’est pas pour rien que les pouvoirs totalitaires les interdisent, les brûlent, les détruisent: le livre est éminemment subversif parce qu’il élève le crétin au rang de personne qui pense. Des millions de livres, tous différents, font un monde. Aucun ne résume le monde à lui tout seul, certains sont des chef d’oeuvres , d’autres sont des trucs nuls ( mais plaisent à des gens avec qui je n’ai guère d’affinités , mais tant pis ), et tous les livres du monde, absolument tous—même  ceux de Paolo Coelho hihi— sont une bénédiction; c’est pour cela que, à chaque fois que je vois un livre dans une corbeille, jeté, je le sauve, malgré moi presque (le geste de récupérer quelque chose dans une corbeille ou une poubelle peut sembler suspect à un passant qui, lui, ne le fait jamais…  🙂 je le sauve, le livre, et je le dépose en évidence, quelque part, quel que soit son état…les livres sont magiques, et je me demande si ça a quelque chose à voir avec ce qu’on entend du « Verbe » … « au commencement était le « Verbe »  »  j’entends ça tout le temps… non, je ne suis pas en train de devenir adepte d’une religion, ou d’un « livre saint », mais cette phrase me pose des questions … 🙂  le « verbe » est-il la parole ? quand passe t on de la parole au truc écrit, à la parole qui  s’écrit ? (donc aux livres) …aurait on pu continuer la marche vers …vers quoi ? on ne sait pas… sans écrire le « Verbe », tous les verbes, et les compléments d’objets , et tout ça, dans les livres ? 

 Il faut apprendre à lire quand on est tout petit, petit, à 3 ans, ou plus tôt ( à l’âge où on commençait, nous, avant les histoires d’égalitarisme et les changements de méthode de lecture, que je ne comprends pas trop , mais dont Brighelli et d’autres parlent de temps en temps pour les déplorer),  et aussi dans les décennies passées, quand l’école de la république était une chose respectée plus que tout).

Ça risque de couper à tout moment, problèmes d’internet.

J’ai nagé dans une piscine en extérieur, quasi déserte, lundi, mardi et aujourd’hui : lundi, on se gelait , je n’avais même pas le temps de m’arrêter tellement j’avais froid. Hier, un peu plus ensoleillé, un peu moins froid, c’était presque agréable, mais aujourd’hui, aujourd’hui ! la météo annonçait du soleil, il n’y avait pas la queue d’un …sauf en fin de journée, bien sur, quand j’étais déjà sortie de la piscine. En nageant, frigorifiée, je regardais les nuages, avec le soleil caché derrière, et un gros nuage noir est venu se placer exactement DEVANT le soleil : en général, quand on voit ça (je me remémorais des étés de mon enfance où, allongée dans l’herbe, j’attendais aussi la disparition d’un nuage, avec la chaleur qui arrivait aussitôt), on voit aussi les nuages bouger et de temps en temps ce Grand  réchauffeur de Soleil revient faire copain …mais pas là… il y avait du vent partout, sauf dns le ciel : le nuage noirâtre ne se bougeait pas (malgré les insultes que je lui lançais en essayant de nager sur le dos pour avoir moins froid) … bien localisé juste devant le soleil… exprès pour m’enquiquiner… il y avait un mec coté (on avait chacun une ligne pourrons, on était les seuls à nager) qui m’a dit qu’il n’avait pas froid du tout … 🙂 il avait un paquet de graisse autour du torse, ça devait lui tenir chaud… bref j’ai tenu le coup moitié moins de temps que ce que je voulais, et je suis sortie directement sous la douche , qui était chaude, quel bonheur… ils pensaient rester ouverts jusqu’en novembre dans cette piscine, mais à mon avis, ils vont fermer plus tôt, ça leur coûte trop cher.En plus, ils ne peuvent même pas chauffer l’eau plus que cela, à cause d’un problème de chaudière très compliqué (ils ont 2 chaudières, l’une est H.S….) l’été a été pourri de chez pourri , sauf sur la Côte d’Azur, et en fait nous avons eu un été normal au sens des étés normaux d’autre fois… 🙂 j’me rappelle encore parfaitement, qu’autrefois (héhé, il n’y a pas si longtemps, ne croyez pas… 🙂  ) si je passais l’été dans le nord, c’est à dire àParis, j’avais un déficit de chaleur..;on avait, dans la moitié nord, environ de 19 à 23°, parfois 25, mais à 25 on s’estimait contents… au dessus de 27 ou 28 ° , qu’on atteignait parfois une journée, une seule dans tout l’été, il n’y avait rien, 30 était inconnu, quand à 33 ou 35° on n’aurait jamais imaginé que ça puisse arriver… 🙂 en Bretagne et en Normandie, il pleuvait les 2/3 du temps, et on se mettait des cirés et des pulls… et dans le midi, le seul endroit où il faisait un peu chaud, il faisait un peu froid la nuit, surtout à l’aube… donc rien que de très normal, cet été, finalement…  🙂 

Suite plus tard  (internet très fluctuant, pas plus de quelques secondes)

J’ai pris un train : La région a investi dans de nouveaux trains. Moi je les trouvais bien, les trains d’avant, pas besoin de les changer… sauf si cela répondait à des impératifs de vitesse, mais il ne semble pas, c’est toujours les mêmes temps de trajets… tortillard… maintenant les trains sentent le neuf , genre matériaux synthétiques de nouvelle génération, est-ce du plastique, ou des mélanges sophistiqués ? inhalation de matières dangereuses si on les fait respirer aux nouveaux nés ? 🙂 🙂 😉

Ils annoncent le wifi dans le train, c’est génial : je me branche, le wifi est bien là, pas de problème, ça émet à plein, mais impossible d’obtenir quoi que ce soit en vrai… 🙂 même en insistant… 🙂 rien ne vient ! bof… je m’en fiche, je ne prends pas le train pour regarder encore sur mon ordi,  je le fais déjà suffisamment chez moi.Alors ce nouveau train là a ceci de particulier que, si les anciens soufflets entre les wagons ont été remplacés par des portes (personne ne regrette les soufflets encadrés eux aussi par 2 portes, j’avais toujours peur de rester coincée entre les portes, sur le soufflet, qui sait ce qui peut arriver ? surtout quand tu charries une grosse valise… 🙂 non, là, ils ont aboli les soufflets, mais, vicieux , (il n’y a pas d’autre mot), ils ont remplacé ça par des marches … 🙂 oui, plusieurs marches, à chaque bout du wagon et début du wagon suivant, il y a un jeu de plusieurs marches, pas simplement une ou deux petites marches, non, carrément un petit escalier … ça donne : petit escalier en montée, porte (appuyer sur un bouton pour ouvrir) , wagon toujours aussi peu large entre les sièges, petit escalier en descente, porte, zone intermédiaire avec strapontins ou autres, porte, petit escalier en montée, etc… et ainsi de suite … 🙂 il y a aussi comme dans les TGV, une « impériale (un étage supérieur, avec un escalier)… je n’arrive pas à comprendre pourquoi ils ont mis autant de petits escaliers sur ce tortillard … qu’il y ait un escalier pour la zone du 1er étage, on comprend, bien sur, mais pourquoi en avoir rajouté au moins 2 par wagon au dessous ???? vous comprenez, vous ? le problème étant qu’une bonne partie des voyageurs charrie qui des valises, qui un vélo (c’est un train où on peut parquer son vélo ou sa trottinette, ou son giropode, c’est un train moderne… mettre des marches pour monter et descendre partout, vraiment partout, c’est … je ne sais pas, ça a germé dans quelle sorte d’esprit éclairé ? mon Cheval pense avoir la solution de cette énigme : c’est pour décourager les gens de circuler dans le train… 🙂 … ça ne peut être que ça… vous savez, on a des billets avec des places assignées (telle voiture, tel n° de place) eh bien, c’est pour encourager les gens à aller directement, sur le quai, sans monter n’importe où, à la bonne voiture et à la bonne place . ILS SONT EN TRAIN DE NOUS CONCOCTER UN MONDE CONFORME AVEC DES PETITES CASES OU IL FAUDRA S’INSERER LA ET PAS AILLEURS,  un monde sans déviances… 😉 C’est tellement ch de charrier des bagages et de devoir monter et descendre des marches (ah ! s’est dit le concepteur , toi petit malin, qui profites d’une valise à roulette pour aller et venir sans t’en faire à la recherche de la place idéale, qui n’est pas forcément (qui n’est jamais) celle que l’ordinateur SNCF t’a attribuée, eh bien, tu vas connaitre ta douleur, à partir de maintenant, et tu devras rester en place sans circuler ! ) … 🙂 ça ne peut être que ça… bof, les concepteurs de piscines, les concepteurs de rames de train, bof bof… je continue … (je milite pour des trains comme il ya longtemps, pas de places réservées, tu prends un billet le jour même pour un train qui part dans une demi heure, et les places réservées n’existent pas… le bonheur…) et là, en plus, avant de partir, je regarde la météo : premier jour de grand beau temps au départ, 23° affichés, pas un nuage, et même chose à Paris où je vais …inutile donc de prendre une petite laine qui va m’encombrer … 🙂 bof bof, vous devinez la suite : une clim performante, et on claque des dents … heureusement que j’avais un journal , que je me suis mis sous le haut très décolleté et sans manches, et dans le dos , et je ne sais pas à quoi je pouvais ressembler, comme ça, à un homme sandwich apportant les nouvelles surement, mais je me suis mise toute seule dans un coin retiré… et ce truc, je vous le recommande, est parfait (une douce chaleur n’a pas tardé à arriver) …c’est le truc des skieurs qui ont froid : tu as oublié un pull, mets toi des feuilles de papier journal dans le dos sur la poitrine (même une seule suffit) c’est souverain… 🙂 je l’ai déjà raconté ici, je me rappelle … je me suis toujours demandé pourquoi ça marchait si bien, ce papier journal : le papier est du bois des arbres, à l’origine, et ça protège vraiment. même une feuille de béton, à supposer que ça existe en version souple et fine, ne te protégerait pas autant.

Arrivée à la gare : nouveauté : pour sortir, maintenant, il faut scanner le QR code de ton billet, il y a des portillons d’acier… tu as montré ton billet au contrôleur, mais ça ne suffit pas, ça devient maintenant comme le RER, partout… pleins gens ne savent pas le faire et restent en rade, on a l’impression d’être prisonniers dans un parallélépépipèpède avec des bornes d’acier partout… on arrive à s’extraire et mon Cheval , ce pauvre petit , commence à me faire un cours sur les QR codes , et comment maintenant il y a partout des QR codes (j’ai regardé les factures électricité, etc… il y a partout, absolument partout des QR codes… ) et il me dit que tous ces QR codes qui sont partout, et qui nous appartiennent, le mien n’est pas le tien, par exemple, sont reliés à un ordinateur central qui supervise tout en temps réel… ça fout les jetons… ça plus le portable …maintenant, par exemple, si tu appelles une compagnie avec ton portable, la personne au bout du fil, (si tu arrives à avoir quelqu’un, rak rak…en général, si tu veux parler à quelqu’un pour lui exposer un problème, il faut appeler le n° ou faire le choix pour une soi disant souscription … 🙂 pas dire que tu appelles pour un blême, non, mais pour t’inscrire … 🙂 c’est un truc que je vous donne, là… ) donc tu réussis à avoir quelqu’un au bout du fil, et il sait déjà qui tu es, avant même que tu aies dit allo… 🙂 parce que ton portable est repéré… bref, où en étais-je ? oui, j’ai essayé pour voir, avant de quitter l’endroit d’où je venais, de donner le « passe sanitaire  » (avec test) datant de plus de 3 jours, au contrôleur de la piscine, juste pour voir si ça serait repéré ou pas… eh bien oui… le type teste ça avec son portable, et ça refuse ! j’ai fait comme si je m’étais trompée… du coup, cernés par les QR codes, tous reliés en temps réel à des ordinateurs centraux, n’importe qui peut vérifier tout ça immédiatement… je vous laisse penser ce qui pourrait éventuellement être fait … mon cheval divaguait en entrant dans la ville, qu’on n’avait pas revue depuis pas mal de temps , toujours aussi bordélique, et imaginait un monde avec un pointage à l’ordinateur central..;l’ordinateur qui régit la sncf, plus celui qui régit les passe sanitaires (la « santé publique », le futur père Fessart ), plus… plus… etc… etc… chacun fiché , avec son dossier, ses démarches, sa situation matrimoniale, sa santé, et il parait que les impôts sont en train de concocter un fichier détaillé(après avoir établi le Fichier Central des Copropriétés, immatriculation obligatoire de toutes les copropriétés en France, c’est à dire toutes les habitations qui ont plus d’un propriétaire…)  de tous les biens en location, avec qui sont les locataires , qui sont les propriétaires, et le montant des loyers, ceci pour (en plus d’avoir le nez sur tous les mouvements de population en France) pouvoir faire la prochaine refonte des »valeurs locatives »qui sont à la base des taxes foncière et d’habitation(ils trouvent qu’on ne paie pas assez d’impôts sur les propriétés)… en attendant aussi (c’est un de leurs projets) de nous supprimer l’argent liquide…mon Cheval imaginait très bien chacun avec son QR code correspondant à sa finance, et payant en mettant un QR code dans une machine… finies les espèces sonnantes et trébuchantes … 🙂 ils vont nous dire que ça transmet le covid, tiens… 🙂  de toutes façons, tant qu’on ne se révoltera pas, ils continueront à nous serrer … incroyable que les gens ne sentent rien de tout ça…la seule chose qu’on puisse espérer, dans ce maquis automatisé , qui peut d’un seul geste , d’un seul clic de l’Autorité, sortir toutes les données disponibles sur n’importe quel individu, c’est un énorme buzz, et que ça me plairait si ça arrivait … mais oui…n’espérez rien de la CNIL, Bonnes gens, c’est un peu comme le Conseil Constitutionnel, ils sont là en grand partie pour faire de la figuration, il sont trop bien payés pour s’inquiéter de quoi que ce soit, de gros lapins endormis, comme je me les imagine… 🙂 quant à la CNIL, elle est très pointilleuse sur les détails, ça oui, mais pour une vue d’ensemble, vous repasserez … ils laisseront tout faire… 

Et à propos de Covid, vous avez remarqué, le Delta commence à s’enfoncer dans l’oubli … (on le regretterait presque… 🙂 alors on nous sort le « Mu »  🙂 c’est tout nouveau… pour faire chic, celui-là serait, parait il (ce sont les craintes de l’OMS …) réfractaire à la vaccination… enfin, je veux dire, peu sensible … 🙂 non, je sais, le Covid peut tuer … il y avait un reportage sur « Causeur » très instructif à propos du Viet nam, pays qui a commencé très bien, par rapport à la pandémie, s’en sortait le mieux, presque, et qui ensuite a sombré d’un coup, avec le Delta… ils ont tout claquemuré, (c’est l’armée qui ravitaillait les citoyens , même pas le droit d’aller faire les courses)… mais même avec la fermeture à 100%, le virus a réussi à s’infiltrer, et quand il y à réussi , ça a été l’hécatombe..;parce que pas vaccinés du tout, et indemnes des vagues précédentes …et aussi hôpital pas très performant… 

Ce qui m’amène à ces considérations : ce virus est révélateur de l’état de déliquescence des pays qu’il attaque : la déliquescence principale, dans le monde, à l’aune de ce virus,  semble être que la santé publique est sous-considérée, et que l’hôpital, dans énormément de pays, est considéré comme non prioritaire, ça  l’était avant le covid, ça s’est accentué avec le Covid, et la tragique réalité est apparue partout, y compris en France … d’autre part, il ne fait aucun doute pour moi que la stratégie adoptée, les stratégies adoptées dans le monde, et en tous cas en Europe, ne sont pas les bonnes … il faut, au lieu de tout fermer, laisser le virus circuler, (en adoptant des mesures de bons sens , mais sans entraver l’économie, ainsi le masque OK, le gel, les mesures barrières et les jauges, la vaccination pour ceux qui veulent, et non le passe sanitaire, développer l’offre de soins (et coordonner au niveau mondial, ce qui est fait actuellement par l’OMS n’est absolument pas suffisant… il faudrait un centralisateur des études et des réponses à des questions de base à disposition de tous les citoyens de la planète , ce qui n’est pas le cas en ce moment… je ne vois nulle part les réponses à des questions que personnellement je me pose sur le sujet… ) ET SURTOUT METTRE LE QUOI QU’IL EN COÛTE SUR UNE EXTENSION DES LITS D’HÔPITAL autant qu’on aura besoin…c’est simple, AUTANT QU’ON AURA BESOIN.  Et je te parie que, comme ça, ça nous coûtera bien moins cher que ces arrêts de l’économie, et ces confinements, comme ils font presque tous, parce qu’ils sont timorés, nos dirigeants …la Chine a commencé comme ça, et tout le monde lui emboîte le pas… incroyable, non ? de toutes façons, de même (en France) qu’ils sont assez cons pour ne pas voir qu’il faut légaliser (et en faire un monopole d’état ) la vente du cannabis , (cons et têtus, c’est rien de le dire) pour stopper la plus grande partie des trafics, puisque la répression ne marche pas (ou alors on fait un régime à l’iranienne ou à l’indonésienne, peine de mort pour le fumeur de joint, assimilé à un trafiquant,  personne ne peut envisager ça, merde ! ) , puisqu’ils sont assez stupides pour ne pas voir ce genre de réalités en face, et qu’ils deviennent hystériques devant le concept de « drogue »  🙂 alors que tous leurs petits chérubins fument des joints, et pas que… , puisqu’ils sont assez stupides pour ne pas comprendre grand chose à la marche du monde, il ne faut pas s’étonner de ce qu’ils en soient encore à patauger devant cette histoire de Covid en prenant radicalement le problème à l’envers … tellement con !

ILS auraient même pu, soyons fous, imaginer, au moins au niveau de l’Europe, un super hôpital, des super hôpitaux, en centralisant les cas de Covid (avec la recherche corrélée au même endroit) , et des rotations aériennes, allant chercher les malades où ils se trouvent quand les hôpitaux locaux sont débordés, etc …etc… mais rien…timorés…ils seront peut être obligés de changer leurs fusils d’épaule etd ‘envisager le problème d’une manière radicalement différente, si les variants contrariés se mettent à muter comme des fous… variants sur variants … hihi ..;ça serait bien aussi de savoir ce qui s’est passé, avec ce ce virus, et d’où il vient, n’est il pas, Messieurs les chinois ? … 🙂 (rançonnons les chinois, s’il s’avère qu’ils en savent plus long que ce qu’ils nous disent…) 🙂  tous les objets à bas coût gratuits pendant 2 ou 3 années … 🙂 construction par la Chine d’un super hôpital au centre de l’Europe … 🙂  un million de bouteilles d’oxygène à un euro pièce pour nos malades ! 🙂  

Hier je nageais encore dans une piscine glaciale, où j’ai regretté de ne pas avoir nagé aujourd’hui parce que je suis sure que ça devait être paradisiaque, ensoleillé comme ça, encore une belle journée enfuie, sans un nuage à l’horizon, et le ciel bleu qui sourit à tout le monde  …  🙂 j’ai vu des comportements étonnants des mouettes , oiseaux fascinants : sur une place , des gens assis sur un banc, qui mangeaient des sandwichs : les mouettes étaient de 2 sortes: des mouettes toutes tachetées, et deux autres un peu plus grosses, blanches, comme 2 commères, vraiment, qui s’étaient plantées devant le banc et criaient (on aurait dit qu’elles parlaient avec colère ) en ouvrant grand le gosier (on voyait à l’intérieur, jusque loin dedans ), réclamant à bouffer, quoi … 2 mouettes énormes, bien grasses, qui ne faisaient pas pitié,  🙂 qui restaient là, en se dandinant un peu, et en intimant l’ordre qu’on leur refile à bouffer…c’était étonnant, parce qu’elles communiquaient , est ‘adressaient aux humains, quoi, directement et sans chichis… 🙂 il y en avait une qui était plus délurée que l’autre, qui menait la chose, l’autre la suivait, en disant le même truc, comme un écho (très fort, toute la place entendait ça) , plantées comme ça devant le banc… 🙂 et de temps en temps, au bout d’une longue tirade elles s’y mettaient toutes les deux en hurlant de concert … j’avais jamais vu ça… tout le monde rigolait …elles étaient le centre de l’attention… pendant ce temps, d’autres oiseaux se comportaient comme tous les oiseaux, en se promenant et en essayant de picorer des trucs par terre, sans s’occuper des humains sauf lorsqu’ils s’approchaient trop près… de temps en temps, elles arrêtaient de réclamer pendant 1 minute, et là, elles faisaient une sorte de caquet de mécontentement, hein, de mécontentement, parce qu’on ne leur donnait rien, elles ne nous le faisaient pas dire … pas contentes… et puis elles recommençaient à ouvrir grand le gosier en poussant des cris de réclamation … il y a des panneaux « ne pas nourrir les mouettes » … et les 2 amoureux sur le banc (avec chacun un gros sandwich, les amoureux doivent se sustenter) ne leur donnaient rien, et la jeune fille m’a dit qu’à un moment, alors qu’elle était en train de commencer son sandwich, une des mouettes l’avait attaquée en piquant directement dans le sandwich !  🙂  …un peu plus tard, en sortant de la piscine, j’aperçois deux mouettes avec un comportement curieux : l’une, qui avait beaucoup de teintes de gris dans le plumage, était en train de faire des trucs à une autre toute blanche: elle sautillait à coté et ne cessait de lui envoyer des piques (avec son bec) près du bec, près des yeux, mais pas dedans, et aussi des pattes, et l’autre mouette, la blanches se laissait faire, ne bougeait presque pas pendant que l’autre lui tournait autour … elles s’en allaient comme ça de concert en avançant juste un tout petit peu, et ça durait, ça durait, jusqu’à ce qu’un chien follet arrive dans le paysage, et alors elles se sont envolées … 🙂  je sens que je vais étudier les moeurs des mouettes, c’est trop curieux…elles ont des yeux jaune clair, entre le jaune et le blanc en plus… au fait, je ne sais pas si ce sont des mouettes ou bien des goélands…des mouettes, je crois … on dit que les oiseaux , qui pondent des oeufs pour se reproduire, sont plus idiots que les mammifères, forcément, mais je ne les trouve pas idiots du tout, on a même l’impression qu’on pourrait vraiment les apprivoiser et discuter avec eux…et j’ai vu, aussi,  spectacle toujours étonnant, une vieille dame très chic passe dans la rue avec un perroquet coloré, sans doute apprivoisé, sur l’épaule …  🙂 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation