De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Aujourd’hui et hier

Hier c’était le jour de la queue pour se faire un test de manière à pouvoir nager. Je me demande si, à cause de la queue que je fais à l’intérieur de la petite pharmacie, je ne risque pas d’attraper cette saleté de Covid… bien que nous soyons tous muselés, la question peut se poser… 🙂 j’aperçois, faisant la queue devant moi, mes voisins, femme et mari , pour un test eux aussi. On fait d’abord la queue pour arriver au comptoir, où on laisse sa Carte Vitale , en recevant en échange un bon avec un N°, et ensuite on sort sur le trottoir et on fait la queue de nouveau devant une sorte de tente de campagne dans laquelle officie un ou une pharmacienne, là c’était une dame, qui fait de l’abattage en testant les personnes… Et ensuite on fait la queue pour avoir les résultats. L’un dans l’autre vous perdez environ 1h30 de votre vie à vous faire suer à cause de cette connerie, (tout en risquant d’attraper le Covid, ne l’oublions pas tant il y a de monde dans cette pharmacie), + le temps d’y aller (on marche à pied dans cette ville, rien n’est prévu pour le transport des gens) , et il faut réitérer ça toutes les 48 heures pour avoir le droit de faire autre chose que marcher en regardant les bateaux ou aller à la plage …j’ai calculé que je devais faire 2 tests par semaine pour avoir le droit de nager 6 jours sur 7 (j’ai décidé de ne pas nager le dimanche, ce qui était déjà le cas avant, dimanche = le repos du seigneur 🙂 … )

La pharmacienne qui recueille mes glaires nasales le fait ce coup-ci dans mes deux narines ! 🙂 (mon Cheval, à qui je raconte tout par le menu suggère que peut être ils ont découvert qu’il pouvait y avoir une preuve de Covid dans une narine, mais aps dans une autre… 🙂  on n’est jamais trop prudent, hihi …  la pharmacienne pose une ou deux questions à propos de ma vie de tous les jours, pourquoi je fais un test (pour boire un verre, je dis, au cas où, si j’étais testée positive, ils n’aillent pas fermer tous les lieux où j’ai pu passer), et elle me demande si j’ai été « cas contact » … 🙂  la chose (ne pas dire que je vais à la piscine chaque jour) n’est possible que parce que je suis certaine, justement, de n’avoir pris aucun risque à la piscine. tout cela peut vous sembler sujet à caution, mais si on m’apprenait que j’ai diffusé le Covid à quelqu’un d ‘autre, dans les 2 derniers jours, alors je ne donnerais aps cher de l’humanité, car cela signifierait que ce virus est doté de pouvoirs magiques et se transmet d’un claquement de doigts et y compris avec un contact d’une demi seconde à 1m … ce qui n’est pas encore le cas, je vous rassure … 🙂 mais qui sait si vous ne pourriez pas attraper ça rien qu’en lisant mon blog, hein ?  🙂 bon, en tous cas le test est négatif, évidemment, et je cours vers la piscine, qui est assez loin (car il n’y a pas de moyens de transports dans cette ville, etc… etc… )

La piscine semble remplie de petits enfants qui prennent des leçons, il parait que l’agenda est plein, et que les mamans/papas doivent s’inscrivent un mois en avance… sans doute parce que les petits enfants n’ont pas d’obligation vaccinale ni de tests, les petits choux… qui sait ce qu’ils vont transmettre, ces petits loulous … 🙂 mais je m’en fous, j’en ai plus que marre de leurs conneries, et encore j’arrive à continuer à nager, mais c’est bien plus problématique, tout ça, pour certains : je discute avec un jeune serveur sur la promenade devant la mer: il a un masque et je ne vois que ses cheveux rouges et ses yeux, il a l’air très jeune et très gentil, et sur la terrasse, une grande terrasse en bois pour un établissement assez sélect,  personne. Je lui demande si les affaires reprennent (ça me tracasse assez), et il me dit que oui, ça va, bien que ce ne soit pas comme avant … que ça dépend du temps, aussi et il me dit que la plupart des gens (ce sont des gens âgés et qui on de l’argent ici) ont un passe … et de là, on  discute de la vaccination et je comprends que lui, il ne veut pas se faire vacciner, et qu’il pense les mêmes choses que moi, et que ça tombe sur les gens comme ça, en plein mois de juillet, en pleines vacances, allez, passe sanitaire dans 3 jours, et c’est complètement n’importe quoi , parce que, même si en tant que salarié il a un délai pour se faire vacciner, quand il retrouve ses copains, il ne peut aller nulle part… c’est vrai, c’est archi nul, ça … enfin tous ces gosses de un peu plus de 18 ans, qui sont là, qui travaillent ou pas, quel intérêt ont ils de se faire injecter un truc , et même s’ils finissent par le faire, c’est uniquement pour pouvoir sortir avec leurs copains, et de toutes façons, il faut tenir compte des 3 semaines ou un mois entre les deux injections, plus l’attente avant (parce qu’il n’y a toujours pas assez de vaccin encore en ce  moment à l’endroit où nous sommes ) et l’attente après la 2ème injection… autant dire que l’été sera bien terminé quand ils auront leur 2ème injection, et en attendant, ils peuvent se faire ch à faire la queue pour des tests, comme s’ils n’avaient que ça à faire… et c’est le connard, au sommet de son olympe, qui décide de ça tout seul, et les connards de sénateurs n’ont même aps, par exemple, amendé le truc en décidant qu’on aurait le passe (qu’ils continuent à appeler « Pass » après la première injection, au moins… pauvres cons, pauvres débiles … j’aperçois un bon et brave toutou (il y en a plein ici) et il me vient l’idée que , bientôt, quand arrivera « la 5ème vague », qui, par extraordinaire se transmettra aux animaux de compagnie (le virus est un malin, on devrait lui donner un petit nom, tiens) , ils vont nous imposer également la vaccination e l’animal de compagnie, tu vas voir… 

Le gars Maqueron, avec sa couronne de fleurs à Tahiti (il voyage, ce con, a t-il son « PassSanitaire » , nous fait une leçon de morale à propos de …j’ai entendu ça , je n’en revenais pas… quand on ne se fait pas vacciner, c’est qu’on n’a pas de sens moral, un truc comme ça… mais cet espèce de taré a t-il  seulement envisagé ce qui serait le plus intelligent, et qu’il n’est même pas capable de comprendre tellement il est coincé dans son schéma (réduire les dépenses —il réduit là où il ne faudrait pas, pour ensuite mettre le fric là où c’est discutable, il fait ça tout le temps et pour tout, tellement il est nul—) qu’il fallait faire un mix, et premièrement , tellement on a peur, pauvre trouillard, NE PAS SE CALQUER FORCEMENT sur le reste du monde, notamment sur la Chine qui s’est mis à cloitrer les gens—mais d’abord abonder l’hôpital, mettre du fric LÀ , de manière à au moins avoir des marges de manœuvres plus étendues, etc …etc … et laisser les gens travailler, tout en mettant, je veux bien, des « mesures-barrière—  » bref, je ne vais pas recommencer à dire ce qu’on répète depuis des mois, bientôt deux ans, et il devrait commencer tout de suite à s’y mettre, mieux vaut tard que jamais… 

La suite plus tard, mais je signale qu’il y a un ouvrage qui vient de sortir , d’Alain BAUER (j’adore écouter Alain BAUER) sur la gestion cette pandémie, et tu peux être sur que BAUER a décortiqué ça avec minutie, le gars est assez fort pour tout voir et appréhender au même moment … faire une synthèse, ce que le petit crétin au pouvoir, au sommet, lui tout seul plus un ou deux véreux, pardon, Véran, ne savent pas faire … marre de ces gens. mettez nous des gens plus intelligents, SVP, avec du recul et l’esprit de synthèse, des gens qui savent voir loin… 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation