De Paris en piscine Le blog de Papillonista

SOUTIEN A FREDERIQUE VIDAL

 corps parfait de nageuse (photographié dans une des galeries de la place des Vosges)

L’Université devient folle ! une pétition pour demander la démission de Frédérique Vidal pour sa demande d’enquête sur l’e-gauchisme (c’est moi qui appelle ça comme ça, mais vous voyez de quoi il s’agit… 🙂 c’est comme si on (Frédérique Vidal, et aussi quelques autres) soulevait avec peine une grosse pierre, et en dessous un grouillement de petits organismes et insectes qui se trouvent d’un coup désorganisés, tout occupés qu’ils étaient, et bien cachés, à creuser des petites galeries sous la terre…Bien sur cette métaphore (est ce une « métaphore que j’emploie, je ne suis pas allée à l’Université sinon durant un mois après avoir passé l’examen d’entrée aux universités des années après ,ayant taillé la route un mois avant de passer le bac, et du coup il me manque tout ce vocabulaire précieux qui aide à définir sa pensée) bien sur cette métaphore est carrément dépréciative pour ces petits insectes qui grouillent sous les pierres, y trouvant refuge et très utiles à toute la bio diversité, car bien sur ces universitaires, soi disant universitaires, qu’on pourrait appeler ânes coiffés, signant cette pétition de m , écrite en écriture inclusive à tous les étages, ne méritent qu’un mépris dédaigneux … on remarquera juste que mme Vidal (et tous ceux qui ont fait un travail d’éclairage en amont) a tapé assez juste, parce que les voilà tous complètement affolés… au demeurant, assez peu de gens connus dans cette masse grouillante de petits universitaires payés par nos impôts, on note Piketty(qui lui, n’est qu’en partie payé par nos impôts) , la petite horreur qui se ferait fort en quelques mois  de mettre le pays au niveau du Vénézuéla, si on le laissait faire.  🙁   Piketty sur une pique ! Piketty sur une pique ! Piketty, piquez-le, Piketty, piquez-le ! )

Mon Cheval déteste Piketty ! 🙂 il a l’impression que celui ci est planqué derrière la colline, pour lui piquer ses maigres économies … non, pas aux « super riches », non …mon Cheval a l’impression que c’est LUI qui est dans le viseur de Piketty  🙂

Beaucoup de « Maitres de Conférence » signant cette pétition, est-on même certain qu’ils existent réellement , et puis, tiens, tant qu’on va par là… 🙂 pas tellement de noms de la « diversité », là dedans … faut le dire … 🙂  que des noms de petits français , presque (dans le listing des 600 « universitaires » premiers signataires , je n’ai pas regardé plus loin) … l’e-gauchisme est il un apanage des petits blancs tout seuls ?  des petits universitaires blancs tout seuls ? élevés dans du coton avec le confort à la maison, des parents avec des emplois dans le tertiaires ou des fils de profs sans rupture avec le milieu culturel ? 

En tous cas, tous ces signataires illustrent parfaitement la théorie comme quoi l’université est gangrenée par le e-gauchisme… ça fait froid dans le dos… je suis déçue, avec l’Université française… j’attendais autre chose … tristoune… 🙂

J’ai vu, pour les « Maitres de Conférence » (je ne savais même pas ce que c’était) , sous catégorie de l’Université, quasiment 5000eu en fin de carrière, (je ne compte pas les à cotés, tous ces rajouts d’avantages divers, soit pécuniaires soit en nature qui sont une spécificité de certains salaires en France) et je suis sure qu’ils trouvent que c’est peu, et qu’ils passent une bonne moitié de leur temps à réclamer plus et à faire la grève en pleurant qu’ils ne sont pas considérés… et pas tellement d’heures de travail, au final, (j’avais une tante prof d’université, c’était pas mal comme planque, même si elle faisait bien son travail…à regretter de ne pas avoir suivi le droit chemin des études… ) , tellement moins que moi par exemple, qui travaille 3 fois plus dur que ces gens, payés par mes impôts, et à l’abri du besoin, avec la sécurité de l’emploi leur vie durant. Ils me font gerber, c’est rien de le dire, (je parle de ceux qui signent ce genre de pétition—ils sont censés être la fine fleur du Savoir d’une Nation, des Guides, des Têtes Chercheuses, censés nous faciliter la vie, aussi, des « premiers de Cordée, des fanaux (un fanal dans la nuit, des fanaux, non ?) 🙂 etc… et ils ne sont même pas foutus de voir ce qui crève les yeux.  Aucune empathie, non plus, envers les autres, aucune avancée dans le réel, même s’ils sont les rois des élucubrations bien pensantes Grand Coeur Bonne Mentalité… ils ne sont même pas au niveau du moindre prêtre de campagne paumé dans son église qui tombe en ruine… Ils vont dans le sens des ennemis de la Nation et sont leurs idiots utiles, on pourrait dire, même si on se sent ridicule de le dire comme ça…  et ça suffit, comme d’ailleurs ça suffit d’assister les soi-disant « artistes » du cinéma, ça suffit la pérennité de l’emploi  pour ces universitaires en peau de lapin… c’est tout ce que je demande, moi : ils font et disent ce qu’ils veulent , mais qu’on arrête avec les rentes de situation pour tous ce monde: personne , et surtout pas ces intellectuels paresseux , ne mérite d’avoir de telles garanties de l’emploi sa vie durant alors que les gens crèvent autour, et qu’eux sont des négriers (hihi, à négrier, négrier et demi),   planqués dans un fromage qui leur permet , sans conséquences c’est moche, de pratiquer par exemple l’écriture inclusive qui devient, maintenant, comme l’étendard du « Voile » d’ailleurs, et aussi d’autres trucs « nouveaux » (annonçant de nouveaux facismes en réalité) le marqueur de toute une idéologie gerbante.

Quand on discute avec ces universitaires en peau de lapin, d’ailleurs, (universitaire, parfois,  c’est quand t’es pas capable de travailler vraiment Et de la tête, Et de tes mains, ET de tes qualités humaines … si tu appartiens à un certain milieu social, tu deviens universitaire là où, d’un milieu social moins élevé tu deviendrais mec à la rue ou femme au foyer d’un prolétaire) quand on creuse un peu, c’est creux comme pas possible, avec pas 3 sous d’idées…C’est pas des poètes non plus… c’est rien, c’est des fonctionnaires de mentalité… ils savent ânonner des trucs ,  mais la synthèse, la pensée hardie, l’aventure, ils ne connaissent pas, ce sont des morts vivants, aussi peu goûteux qu’un salsifis isolé…  🙂  j’ai noté une tapée de « sociologues » (la grande armée des Sociologues est à décapiter , littérairement parlant, d’urgence) , dans la liste de cette pétition… ça ne m’étonne pas.  🙂 Plus nul qu’un sociologue, c’est difficile… signer une telle pétition, pour un sociologue, c’est aussi se pousser du col, essayer de se distinguer dans la masse énorme des sociologues français… certains écrivent des bouquins tellement nuls que personne ne les lit… 200 ou 300 pages pour exprimer une idée déjà bien galvaudée… voilà leur production… les étudiants en sociologie sont des ânes paresseux, pour la plupart… peur de vivre, peur de se lancer, pratiques de moutons bêlants , il faut suivre la direction générale, anti Frédérique Vidal aujourd’hui… bon, disons, 70% des « sociologues  » ne servent à rien … tu vois (à la piscine, hihi, il faut voir comment elles nagent, les pauvrettes, maintenant que l’aquarium bique ou l’aquarium gym ont disparu… 🙂 …) des nanas étudiantes d’une stupidité candide qui étirent les études payées par les parents, et que font elles?  sociologie ! … ensuite elles te débitent un catéchisme d’idées toutes faites , (elles votent pour Hidalgo, par exemple), ne pensant par ailleurs qu’à se mettre en couple ou se marier (ça, c’est du solide) et fonder la sacro sainte famille…   🙂 en général elles ne se mouillent pas, au royaume des idées politiques, même si elles affichent les bienséantes idées de gauche…(totalement effarouchées à l’idée de la méchante « Droite » en embuscade et marinelepeine en épouvantail ) elles ne sont certes pas prêtes à se faire tuer pour des idées… ou même à défendre ces idées… pensons d’abord aux vacances… on devrait leur faire faire un stage au Pakistan, tiens, à l’université de Karachi, en les obligeant à se mettre un voile serré sur la tête, ou dans une école afghane avec le grillage sur la gueule, autorisées à parler seulement après avoir levé le doigt pour la permission .. ce qui les intéresse, c’est de trouver un poste à vie quelque part, sociologue de mes deux, bien payé si possible, avec beaucoup de temps libre et de RTT, et de 15ème mois, d’allocations de congé de grossesse , de congé de maternité, de congé de ceci et cela, de prime de déménagement, et dieu sait quoi encore qu’ait pu inventer la protection française… marre de ça… et encore elles se mettront en grève  contre tout ce qui risquerait de faire dévier leur petite vie protégée de sa petite ligne de la naissance à la mort sans fantaisie…et tout le monde il est égaux , c’est la grande fraternité, et tout le monde il est gentil , y compris l’ogre barbu qu’on voit ces jours-ci dans les Médias à propos de l’histoire de l’énorme lieu de culte en érection à Strasbourg ! 🙂 (complètement caricatural, en barbe Bleue, celui-là  🙂  ) je parle du gars à la direction   de Milli je ne sais quoi … 🙂 non, ce n’est pas « Milli Vanilli (vous vous souvenez des « Milli Vanilli » si beaux et qui chantaient si bien  🙂  Milli Vanilli , des chouettes  keums à la peau pain d’épice et aux fins visages ciselés avec qui on aurait pu sortir… 🙂  jusqu’à ce qu’on apprenne que tout était du play back et qu’en plus ce n’était pas eux qui chantaient… 🙂 Milli Vanilli…  🙂  quel joli nom … revoilà le vocable « Milli » dans l’actualité … les « Milli Vanilli » , rien à voir avec les sinistres Milli du lieu de culte de Strasbourg, A BAS LE CONCORDAT, en ce qui concerne les nouvelles religions, en tous cas… restons en à la tradition judéo chrétienne, SVP… restons en aux religions auxquelles on est habitués ici, celles qu’on a réussi à museler, depuis le temps ! mais c’est quoi, ça !  VIVE L’EGLISE, TIENS !  🙂 🙂  je salue toutes les soeurs à cornette, en ce moment, quand j’en rencontre… 🙂 

Pour en revenir aux signataires de cet infâme pétition, pas étonnant qu’une bonne partie de ces « universitaires » hyper protégés (par rapport à moi et à tant d’autres ) aille signer des trucs comme ce poulet sans tête qui court partout dans la cour médiatique ,  commis contre la ministre.  

Il est normal de bien payer quelqu’un qui fait un gros travail, travail intellectuel, travail d’enseignement : je suis pour que les profs de lycée , des écoles et des collèges soient ultra bien payés, mieux que maintenant, c’est super éprouvant comme boulot, et ce serait bien de développer beaucoup plus la recherche pure dans ce pays, par exemple, mais ça suffit aussi la sécurité de l’emploi (sauf pour les profs, et les gens qui sont en première ligne, ceux qui vont au charbon) . Oui ça suffit la sécurité de l’emploi pour tous les autres, les planqués, ceux des ministères, les « Maitres de Conférence »  les grands professeurs aussi, les fonctionnaires qui, parait il, dirigent l’Etat en sous main, se préoccupant peu des politiques  finalement,  et même se foutant de leurs gueules en privé, c’est à dire ne respectant pas le vote du peuple, les magistrats aussi , tous les inamovibles en fait, tous les pontes et caciques , les directeurs de ceci de cela, des Grandes écoles, de Sciences Po, etc… les anciens ministres, et tous les cumulards… Fini ! Plus de sécurité ! siège éjectable, pas de pérennité des rémunérations quand on a quitté le poste, non plus… surtout  si quelqu’un fait plus de politique que de labeur désintéressé. J’en ai marre de cette gauche intello , payée quoi qu’il arrive , avec mon fric, et qui se permet en plus de nous vomir ses préférences politiques plus son écriture inclusive dans ses communiqués, (ça, ça ne passe pas…interdisez cette soi disant innovation, interdisez sous peine d’amende,  ça les fera ch, on va se marrer…) cette gauche intello qui se croit à l’abri de tout, en donnant des leçons à tout le monde et en excusant le facisme rampant qui se ramène à Vitesse grand V. Si c’est ça qu’elle accouche, l’Université française,  ce truc gauchiste moutonnier merdique assis sur la sécurité du bon fromage garanti quoi que tu fasses, payé avec le labeur du peuple, ça ne va pas du tout ! qu’on les fasse dégager. Plus de fric ! obligés de chercher un autre boulot ! 🙂  Comme tout, c’est par les sous que ça doit se faire : pas de sécurité de l’emploi, possibilité de virer les gens . Comme aux Etats Unis. Après, bien sur il restera le dilemme de distinguer ce qui relève d’un activisme politique qui pose un problème de sécurité nationale, de ce qui relève du droit légitime de chacun d’avoir des positions politiques y compris dissidentes ou choquantes, mais au moins il y aura siège éjectable possible;  ça leur fera du bien, à tous ces petits chefs, qu’il y ait cette possibilité . Ça va les faire réfléchir…  . j’ai eu un petit tableau de la situation avec ce que me racontait l’excellente nageuse qui était aussi une universitaire distinguée (en poste à Strasbourg, ces dernières années, en plus !) c’était pas triste : on pouvait dire qu’elle n’était pas « de gauche » et que, à cause de ça, sa hiérarchie n’a pas arrêté PAS ARRÊTÉ  de lui mettre des bâtons dans les roues…ça avait l’air d’être, tout ça, d’une connerie épaisse, à ne pas croire qu’on parlait de l’Université française… (elle me racontait des histoires extraordinaires  entre deux 10 X 100m départ toutes les 2 minutes )  🙂 elle est spécialiste , en plus, des trucs un peu difficiles, justement, le terrorisme , etc… je ne l’ai pas revue depuis un moment, mais je l’ai rencontrée cet été près de la piscine de la Ville d’eau où j’allais … 🙂

Elle a des histoires de mecs assez incroyables, aussi, avec une tendance à s’éprendre de n’importe qui , pour des raisons absolument hallucinantes, un peu comme toutes les nanas, quoi … 🙂 

Hier, 2 tartes de chez Madame Tartignole  dans mon couloir à la pistoche  : une était un bibendum avec des palmes au pied qui la tiraient vers le fond, qui avait la manie d’arriver au bout du couloir —vitesse escargot—en obliquant sans prévenir et à repartir en projetant le dos sans regarder du tout derrière elle (il faut le faire). le résultat c’est que quand j’arrivais derrière, parce que j’allais environ 10 fois plus vite, je ne savais pas ou tourner, à droite d’elle, ou à gauche, et elle me rentrait dedans, et en plus elle n’était pas contente. elle pensait que c’était de ma faute ! je lui ai dit de regarder avant de se lancer de dos, sans même jeter un coup d’oeil ! elle pensait sans doute qu’elle était seule … 🙂 l’autre était complètement stupide et méchante, jalouse de tout, un spécimen de bonne femme qu’on n’a pas intérêt à avoir à la maison. Elle aussi a commencé à faire mollement des palmes dans le couloir, et ensuite elle s’est mise au T comme une moule , pour faire des mouvements de jambes, bien au milieu,  Crazy Horse version Trifouillis-les-oies… en fait ça la faisait suer que je nage plus vite qu’elle , ça ne lui plaisait pas. Ça ne lui plaisait pas que je nage sans m’arrêter, ça ne lui plaisait pas que je nage plutôt bien, et pas elle. Ça ne lui plaisait pas que je nage tout court, ça ne lui plaisait pas que j’existe ! 🙂  Donc, alors que j’essayais d’éviter ses jambes qu’elle balançait quand j’arrivais au T pour virer, elle s’est mis à me donner des coups de pied  exprès … quelle c…. à un moment, je me suis arrêtée et je lui ai demandé si elle préférait que je vire à droite d’elle, ou à gauche, qu’elle choisisse … 🙂 elle est partie dans un flot de récriminations, me soufflant sa rancoeur en plus de son covid surement  … 🙂 que ça ne m’intéressait pas d’écouter, donc j’ai réitéré ma demande, elle a dit « à gauche » et bien sur, le coup d’après elle était bien au milieu et non pas à droite pour me laisser faire mon virage, et en plus m’a refichu un coup de pieds  ! 🙂 j’aurais pu lui en balancer une, mais j’ai préféré nager, aussi je suis partie dans un autre couloir , non sans lui dire (gentiment) que ce qu’elle faisait là (ses petits exercices au T ), c’était peanut, que ça ne servait à rien… 🙂  ça ne lui a pas plu, évidemment.. 🙂  … j’ai donc continué assez loin d’elle , et, quand j’ai regardé , quelques 20 mns après, elle avait toujours,  depuis son carré d’eau, les yeux fixés sur moi, cette pauvre tarte, et figurez vous que quand je suis sortie, j’ai vu qu’elle était postée devant la piscine, avec son vélo, la tarte complète, une adoratrice de Hidalgo surement 🙂 peut être une apprentie sociologue , ou une scientologue, tiens ! 🙂 en train de jacter dans son phone, et de mater qui sortait ;  elle n’avait pas de masque et avait vraiment une tête de tarte, je l’ai reconnue, mais je ne suis pas sure qu’elle, elle m’ait reconnue, bien qu’elle ait regardé avec un air de scorpion, l’air d’avoir envie d’un esclandre, (mais pas moi, pas envie…) parce que j’avais le masque bien haut, plus un bonnet, (je m’étais emmitouflée avant de sortir, j’étais sure qu’elle était dehors à attendre) etc…et j’ai fait semblant de ne pas la voir, les yeux dans le vague, lui balançant de façon télépathique qu’on ne se connaissait pas… 🙂  …   🙂 elle a réussi à me gâcher ma séance , du moins en partie(petite partie…) …j’aurais vraiment pu lui coller un marron, je ne l’ai pas fait, voulant éviter cela à tout prix … ne pas amener de litige dans cette piscine où tout le monde m’a à la bonne… il n’y avait qu’un couloir autorisé pour le matériel, j’avais des plaquettes à la fin, et ça m’embêtait de changer de couloir pour ça , mais le MNS a vu ce qui s’était passé, et du coup m’a autorisée à nager ailleurs avec mes plaquettes … 🙂 ce qui a dû la faire ch si elle s’en est rendu compte… 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation