De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Piscines, suite et fin

photo C. Lebranchu (fontaine des Quatre-Parties-du- Monde, par Carpeaux) 

Une nouvelle piscine, Porte d’Orléans, la piscine « Elizabeth ».Il me semble (mais pas sure) qu’il y avait un bassin école, avant, à cet endroit, où le public n’était pas admis, et là, je glane quelques photos sur internet, sans en croire mes yeux : 8 couloirs !  Je venais d’apprendre son ouverture, que j’y suis allée, profitant d’une visite dans le quartier Montsouris… c’était hier soir tard, et la piscine avait un nocturne jusqu’à 22h30. 

Je suis descendue du tramway une ou deux stations après la Place d’Italie (quelques personnes dans le tramway avec leurs cache-nez sur la figure, de peur du coronavirus), et voilà que je me retrouve sur les boulevards extérieurs en train marcher vers la Porte d’Orléans, de faire plusieurs centaines de mètres , peut être 1 km, en pleine obscurité ! les réverbères étaient tous éteints ! de chaque coté du boulevard ! pas un pet de lumière, et en plus, les voitures, sur le boulevard, qui éblouissaient avec leurs phares ! hyper dangereux , d’autant plus que des vélos roulaient sur le trottoir, (il semble qu’il y avait une sorte de contre allée, ou (et) une piste cyclable tout du long) dont certains sans lumière du tout, Madre de Dios, qui surgissaient ainsi de la nuit… complètement cinglé, ce truc ! je continuais à maudire la Mère de Paris (je la rends responsable de tout) pour ce truc jamais vu encore, une énorme panne de lumière ! noir comme dans un four ! j’ai demandé à 2 personnes surgissant de la nuit à ma rencontre, pensant qu’elles avaient peut être l’habitude d’emprunter ce chemin, si c’était habituel , ce truc : les deux m’ont dit qu’en effet ça faisait un moment que c’était en panne, les réverbères, et que c’était complètement débile !  ça m’a fait hurler , en fait ! comment peut on laisser cet énorme boulevard , qui doit avoir un nom de maréchal d’empire, comme ils en ont tous, sans aucune lumière, depuis la station de RER Montsouris (et sans doute aussi avant) , où je suis descendue du tram, jusqu’à la Porte d’Orléans , presque (la lumière était sur les derniers mètres avant la Porte d’Orléans) … incompréhensible, ou trop compréhensible, la ville perd pied petit à petit. Ça devient un no man’s land où des poches de désagrégations apparaissent … ça se délite, lentement mais surement… on se demande jusqu’où ça va aller, en fait… 

Mais pour l’heure, j’étais donc en route pour voir une nouvelle piscine : j’ai pris l’avenue Paul Appel , derrière les maréchaux, où il y avait de la lumière, paysage industriel bizarre, juste entre Paris « intra muros » et la banlieue, (juste avant le périphérique), en longeant le « stade Elizabeth » (de quelle Elizabeth peut il être question ? ), et j’arrive à l’entrée de la piscine, flambant neuve, une sorte de palais blanc  un havre  après cette dure chevauchée ! (ouiii, parce que j’étais avec mon canasson  évidemment) qui donne sur le point de trafic le plus étendu de la Porte d’Orléans. La Porte d’Orléans est un vaste noeud de réseaux entremêlés, comme d’ailleurs pas mal de portes de Paris, —en plus des chantiers qui n’en finissent pas— des lieux qu’on traverse à pied assez péniblement d’ailleurs, des lieux qui n’en finissent pas de s’étirer, avec toutes sortes de trucs qu’on ne comprend pas, des boulevards qui semblent sans âme, des maisons promises à la destruction, des immeubles de bureaux tout en matière plastique luminescente, des grands terrains bordés d’ immeubles lointains, d’autres boulevards ou avenues qui les croisent, des no man’s lands avec des circulations bizarres, quelques fois des talus , un poil d’herbe qui dépasse , de la boue, des cailloux, des morceaux de trucs, des ordures, de tout… des poteaux en fer…  🙂 ou même des portions de chemin de fers (mais pas à la Porte d’Orléans), et encore des chantiers, depuis la dernière guerre, il y a des chantiers… ça oui (des palissades et des grillages du coté du stade Elizabeth…la Mère de Paris ne nous fera pas grâce d’un seul chantier, et si elle est réélue, ce qu’on vient de subir n’est qu’un avant-goût de ce qui nous attend…il faut voir son programme, hihi : c’est emmerder le plus de monde possible le plus de temps possible… elle part du principe qu’elle a affaire à une population de masos…les gens l’imaginent volontiers avec un fouet espagnol dans la main, la boite de chocolats posée sur la table de nuit …  🙂  ) , la Porte d’Orléans est un énorme truc … souvent on voit des auto- stoppeurs, du coté du périphérique où il y a des entrées, au milieu d’un autre écheveau de voies , qui appartient également à la Porte d’Orléans… il y a juste quelques M2 où les autostoppeurs peuvent se caser et où les voitures peuvent s’arrêter, quelques mètres après ce n’est plus possible…au loin, s’étend Montrouge, à moins que ce ne soit une autre banlieue, va savoir, Châtillon aussi est dans le coin… dans laquelle le métro arrive maintenant, après avoir fait exploser les prix au M2…la ville s’étend, et j’en profite pour dire que Mme H, si elle est réélue, va nous infliger encore un truc à la con, les restes d’un vieux projet qu’ont presque tous les politiques, quand ils se croient malins alors qu’ils sont à court d’idées  : casser la ligne de démarcation entre Paris et sa banlieue qu’est le périphérique… le périphérique les gratte, le périphérique les gêne… 🙂 ils feraient mieux de laisser le périphérique tranquille, et de s’occuper d’autres aménagements , plus importants, à mon avis, au lieu de craquer des sous, nos sous, en nous asséchant encore plus. ça coûtera une blinde, ou même plusieurs, de craquer le périphérique… foutez nous la paix… mettez les sous dans la justice, l’hôpital… rendez nous les sous, aussi, c’est une idée qui en vaut une autre, hein, pourquoi ne l’avez vous jamais ? …j’en ai marre de vivre au rabais, pour tout dire, pour que vos projets à la c… voient le jour…je suis obligée de faire les yeux doux aux poubelles pour que vous puissiez gagner ce que vous gagnez et en plus nous infliger votre vision du progrès…non, tout n’est pas à jeter, bon an mal an, on survit, surtout en récupérant les trucs de ceux qui jettent leurs superflus (non, non, c’est rigolo… 🙂 …) mais j’évalue vos capacités à 30% …politiques communs, (genre Hidalgo), c’est 70% de retard que vous avez, vous pourriez faire 70% mieux..bon, allez… 65 % …  🙂 moi je serais 65 % plus efficace que vous… cela dit, il est difficile de gouverner, même quand ont ait tout bien (ce qui n’est pas le cas de Mme H)parce que il y a vraiment des nases, parmi les élus …par exemple, les « Verts » à Paris … complètement à la masse, voir le résultat , alliés à Mme H… c’est nul…on respire de la m… voilà la vérité, bien qu’ils essaient de nous dire que tout va bien et de mieux en mieux… la simplicité n’est aps du tout l’apanage des « Verts » …ils sont drôlement abrutis, pour des « Verts » … comprennent pas grand chose… 

Sauf bien sur concernant la belle piscine Elizabeth ! comme je ne suis jamais contente, je note qu’il y avait la place à cet endroit de faire un bassin de 50m, mais qu’on ne l’a pas fait. des bassins de 50m, ILS n’en font plus, à Paris, depuis des années et des années… en bassin de 50, nous avons : Blomet (qui est en réfection, ça a l’air d’être une grosse réfection, résultat bientôt parait-il : j’espère qu’ils auront mis des goulottes modernes (californiennes) à la place des vieux trucs angoissants ) qui n’est pas trés large , 5 ou 6 couloirs , de mémoire, nous avons Keller, tout ça dans le 15ème, nous avons Roger Le Gall, 6 couloirs aussi, Vallerey,dans le 20ème,  Georges Hermant dans le 19èmeet Les Halles, au centre, ma piscine préférée… soit 6 piscines… on peut penser que c’est beaucoup, mais non, en fait c’est peu. Toutes ces piscines datent de plusieurs décennies, d’époques où on voyait plus grand. Il n’y a pas une seule piscine olympique à Paris, pouvant accueillir des compétitions internationales, ou même nationales,  pas une. voilà la réalité.Parce qu’il faut maintenant 50m en 10 couloirs, + un bassin de récupération. Voilà le minimum pour des compétitions… 

La piscine Elizabeth porte le mot « PISCINE ELIZABETH  » en grand sur le front, donc visible du coeur de la porte d’Orléans, avec ses théories de bagnoles qui transitent chaque jour , qui coulent en un fleuve ininterrompu de Paris à la banlieue, de la banlieue à Paris, de la France entière à Paris, et retour, et aussi d’un coin de Paris à un autre. Elle est toute illuminée, il est un peu plus de 20heures, quand je pénètre là dedans, grand hall qui sent le neuf  chimique (partout ça sent le neuf chimique…on se met à penser à tout ce qu’on nous raconte sur les composés volatil(e)s qui pénètrent dans les poumons, bof… ), il y a des escaliers grandioses presque, et dans le hall, avec la caisse, on voit le bassin : effectivement, 8 couloirs, ça change des 4 couloirs habituels, ou des 6 couloirs quand on a de la veine… 🙂 mais 25m quand même ! il y a une autre partie, un peu plus loin, qu’on voit mal… des casiers à profusion, des cabines toutes neuves, et un peu de monde quand même, donc j’arrive sur le bassin (douches pas excessivement chaudes et eau pas trés abondante), et bien sur je vois un maitre nageur que je connais … 🙂 on se regarde, en se demandant où on s’est vus, et c’était dans mon ancien club, où il était pendant quelques années, du coup après on a parlé du bon vieux temps, quand je suis sortie , à la fin. Trés sympathique, ce monsieur… beau garçon… il a eu un périple, lui aussi, chef de bassin en banlieue, ensuite, puis revenant à Paris (il semble que le staff, à la piscine Elizabeth , ne soit pas , enfin n’obéisse pas aux même règles , même si la piscine n’est pas concédée, que pour les habituelles piscines en régie où les employés pléthoriques se curent les ongles ou regardent leur portable toute la sainte journée sans jamais passer un coup de serpillière dans les cabines...la ville de Paris a peut-être compris que les emplois à vie de fonctionnaires inamovibles , dans les piscines, facilitaient sans doute le je-m’en-foutisme … oui, c’est moi qui parle comme ça : en fait je ne suis pas du tout contre  le fait que les gens puissent avoir des emplois protégés, à vie : ce qui me fait suer, c’est qu’il y ait des statuts différents : d’une part des gens qui en font le moins possible (c’est humain, tu es protégé, on ne peut pas te mettre à la porte, du coup certains en profitent—j’en profiterais moi la première, si j’étais dans ce cas—) et de l’autre part, pour le même genre d’emplois, des gens pas protégés du tout, qu’on peut mettre à la porte rapidement, et qui du coup se tuent au boulot, sans obtenir même les avantages que les autres ont…il est bien connu qu’en France les fonctionnaires, bien que censés travailler 35 heures comme les autres, en font radicalement moins… c’est tout ce que je veux dire… ça et le partage du travail, voilà… partager le travail de fonctionnaire ou assimilés (travail protégé…pour tous ceux qui n’ont pas d’ambition, ce serait très bien, tous les travails qui émargent au smic).

Ce maitre nageur m’a dit qu’il venait de l’Oise (légère angoisse qui plane… 🙂  )… il y a donc un bassin, avec 8 couloirs, eau un peu froide, bassin en inox, bizarre à nager…tu as l’impression quelque part d’être dans une casserole … 🙂 la sensation n’est pas pareille que dans une piscine à carreaux… et un autre bassin, alors là, c’était sympa…une partie  qui doit faire une quinzaine ou une vingtaine de mètres de long, avec des marques de couloir , et une forme un peu bizarre … l’eau est plus chaude (29,5 ), et surtout il y a une espèce de banc avec des jets massants , et une cascade qui envoie un jet puissant sur les épaules… un peu comme à Nakache…3 grosses pouffes qui pensaient visiblement à leur cellulite squattaient l’endroit … 🙂  bref c’était vraiment pas mal, et reposant. Ensuite, j’ai fait des essais de papillon et d’ondulations dans cette partie du bassin, c’était super… voilà, piscine Elizabeth, un bon endroit quand même … 🙂 les nouvelles piscines de la ville de Paris, depuis quelques années : je ne compte pas les rénovations, il y a toujours des rénovations en cours… : piscine sur la Seine, Joséphine Baker : 4 couloirs, 25m, sur une péniche. Elle est agréable, quand elle fonctionne, mais elle a coûté trés cher et a été mal conçue (sous Delanoë , qui avait la nostalgie des bains Deligny…) … ensuite on a la piscine « Beaujon », dans le 8ème..plus difficile à trouver, tu meurs… tu peux errer une semaine dans le quartier sans trouver l’entrée… Beaujon , c’est 25m, et assez peu de couloirs, peut être 4 ou 5 , je ne me rappelle pas … j’y suis allée une ou deux fois, c’est archi bourré… ensuite on a eu la rénovation de Emile Anthoine, la piscine dans les beaux quartiers, à coté de la Tour Eiffel : ils sont réussi à se débarrasser d’un champignon trés trés résistant , ça a pris des années…il était question d’installer un hôtel de luxe à la place..;mais ils n’ont pas osé … 🙂 et en prime, ils ont fait une 2ème bassin « provisoire » à Emile Anthoine, juste pour les écoles… j’adore le quartier, devant la Tour Eiffel…  ben pas tellement de piscines, en fait… Yvonne Godard, qui vient d’ouvrir, Porte de Bagnolet …là aussi , 25m … 2 fois 25m, en fait, complètement idiot, il eut fallu faire un 50m… et la piscine Elizabeth… voilà ce qu’on a eu en 15/20 ans. Bof, c’est déjà pas mal… Mme H met surement les bouchées doubles, puisque vient le moment de la réélire…ou pas … on se laisserait presque attendrir, mais non… pas de réélection …non non non … 🙂 NON ! pas question ! tu nous as eus une fois, pas deux ! 

la suite plus tard : voilà, nous sommes plus tard :

En allant à la piscine,  today, j’aperçois à la terrasse d’un café le jeune Juan Branco (que j’appelle Juan le Branque, mais c’est gentil…) . 🙂 🙂  Il avait la tête penchée sur son téléphone portable, comme tout le monde dans cette ville, et je l’ai reconnu tout de suite, à sa houpette, ce tif , cet épi qui se soulève au dessus de son crâne, qui le fait ressembler un peu à Tintin , bien qu’il ne soit pas blond, ou à Gaston la Gaffe, ou à Rouletabille, enfin des tas de personnages de notre enfance de petits gars entreprenants, « ficelles »,  et dénués de méchanceté, qu’on trouvait sympathiques, et à qui l’arrivait toutes sortes d’aventures..  🙂 je n’ai pas résisté, je lui ai légèrement tapé sur l’épaule , en passant, il a sursauté, et je lui ai dit « Bon courage » en faisant un signe avec le pouce, (le signe qui dit que tout est bien, et qu’on a réussi un bon coup) tout ça trés rapidement, et un sourire, sans m’arrêter, et il a compris tout de suite , et m’a envoyé un sourire en retour, rapidement, sans réserve, (une sorte de sourire d’enfant, en fait) et voilà. je ne voulais bien sur pas l’importuner, et j’ai poursuivi mon chemin. Je lui ai manifesté ma sympathie, et je lui ai manifesté que moi, passante, j’étais bien sur au courant du feuilleton , comme tout le monde, et que je m’étais bien amusée … vraiment… j’ai trouvé ça bien, moi, je l’ai dit ici… ce qu’ils ont fait, à 3, c’est une grosse niche d’enfants, qui normalement aurait dû faire marrer tout le monde (mais personne ne l’avouera)… le jeune Juan Branco a reçu son lot de critiques, tout le monde s’est dit Scan-da-li-sé ! ce garçon élevé dans les meilleurs quartiers, Ecole Alsacienne et tout, bourgeoisie de Saint Germain des près, et qui crache dans la soupe ! quelle horreur ! ils s’y sont tous mis…  je ne crois pas que, si j’avais reçu, en son temps, des photos de la teube d’un gars du gouvernement, je les aurais renvoyées aussi sec sur les réseaux sociaux, (mais il faut dire aussi qu’au temps où tout le monde me montrait sa tebeu, les réseaux sociaux n’existaient pas … 🙂 …) , mais bref, je n’ai pas trop de sympathie pour le Sieur Griveaux, j’ai apprécié qu’il ne soit , pour changer ni question de coups de couteaux ou de menaces létales, dans cette histoire, non, mais juste une réputation qui prend un petit coup (le sieur Griveaux s’en remettra, pas trop de mal, sauf pour sa carrière, et ça, excusez-moi, mais on s’en fiche, il n’est pas indispensable… 🙂 et d ‘ailleurs sa meuf officielle, aux dernières news, lui garde son amour… hihi … elle ressemble un peu à un cheval, non ? bref, désolée, mais ça m’a fait marrer, cette histoire… bien sur je ne suis pas du tout d’accord avec Piotr l’artiste quand il incendie la Banque de France, ou qu’il met des coups de couteaux (mais personne n’a porté plainte… pas qu’on sache, et lui dit qu’il n’a rien fait) de plus il aurait squatté la maison d’une dame, aussi, avec une autre de ses compagnes, et ça c’est pas bien, je suis rigoureusement contre… mais bon… il y a tellement pire et tellement plus glauque, ici, en France, et qu’on absout tous les jours, bref, je persiste et signe, ce trio m’est quand même assez sympathique … intéressant, voilà…  🙂  na !  et d’après moi, ils se sont mis tous les 3 d’accord pour ce truc : peut être qu’ils ont saisi  l’occasion de faire un coup de sales gosses, quand M. Griveaux a commencé à faire des avances à la belle Alexandra …je vois bien ça…   🙂 celle ci a tout mon soutien aussi : apparemment elle préfère les lonesome hobos, les artistes faméliques russes et déjantés un peu loufs, aux petits politiques avisés, menteurs et replets, même s’ils sont physiquement pas mal (si on fait abstraction du mensonge peint sur le visage—mais après tout il a bien le droit d’être menteur, hein…—) de M. Griveaux… c’est pas mal, de la part de la belle Alexandra … respect, pour ça, en fait… combien de nanas vont trouver un Griveaux plus intéressant … ?

Bref , today la providence m’a offert  l’occasion de montrer en un clin d’oeil, ma sympathie à Juan Branco, et voilà, je l’ai saisie… 🙂

C’est marrant, parce que le jeune Branco , Juan le Branque, a des sympathies pour la France Insoumise, et moi absolument pas, mais alors pas du tout, bien que je sois totalement insoumise, mais avec un coté conservateur(pour le meilleur—le passé répond de l’avenir, hihi) , c’est rien de le dire…  et Méchan-lon me court sur le haricot, franchement… cette idée de trouver des beautés à ce qui se passe en Vénézuéla, c’est incompréhensible… communiste en peau de lapin, Méchan-lon,  encore… et pourtant j’aime bien Branco, voilà… (enfin ce qu’on en connait médiatiquement …) 🙂 oui, j’ai adoré l’histoire grivoise de M. Griveaux, le Veau gris qui commence par s’augmenter quand il arrive au cabinet ministériel… Bouh ! beau coup du trio, quand même ! 🙂 

J’en profite pour rappeler que l’actuelle secrétaire de mon dentiste est apparemment une amie de la famille de Juan Branco …elle est sud américaine, genre friquée, avec des histoires totalement abracadabrantes et extraordinaires de choses qui se passe dans ces contrées outre Atlantique… et complètement sympathique…bien qu’elle n’ait, elle, par contre, aucune sympathie pour les extrêmes gauches sud américaines (je ne dis pas de quel pays elle est, on pourrait la reconnaitre)… 🙂 

Ensuite, j’ai passé encore un pont, et me voilà à la piscine. Des Halles. Je me rappelais qu’avant hier, j’étais d’une humeur de dogue, en allant à la piscine, mais vraiment ! et voilà que, dans le forum, je croise d’abord un habitué, un grand monsieur que j’aime bien, grand sourire, et déjà je me sentais mieux…et juste avant d’entrer dans l’établissement, je croise encore un autre copain , grand sourire également, et voilà…à cause de 2 sourires, ça allait beaucoup mieux… 🙂 

Dans le jardin des Halles (nous avions un jour sans pluie, entre 2 semaines gorgées de pluie), il y avait le spectacle de 7 ou 8 policiers entourant un gars et le fouillant, tandis que, un peu plus loin, toujours 5 ou 6 keums en train de tripoter leur portable pour filmer au cas où il y ait des violences, et clairement hostiles à la police . Maintenant, les policiers ont cette attitude : une partie entoure le gars, et une autre partie se met dos à eux et regardent ce qui se passe alentours, parce qu’ils risquent un mauvais parti de la part des autres keums qui sont d’emblée contre la police. Un peu plus loin, il y avait encore 2 autres « jeunes » , du genre qui part looser dès le début de sa vie, banlieue, famille abrutie louant Dieu et touchant les allocations , pas d’avenir et aucune envie d’en avoir, et même pas l’idée d’essayer de se bâtir soi même un avenir, quel qu’il soit… paumés… c’est triste, quelque part, de les voir comme ça, entre eux…hostiles au reste du monde par principe, on dirait… que faire … , si je pouvais leur dire… c’est le chemin pour essayer d’avancer, qui est passionnant… plus on part de bas, mieux c’est mais parfois l’effort est trop grand…ils n’ont pas les cartes… et si on voit ça comme ça, comme un chemin à faire coûte que coûte, alors toutes les trajectoires sont gratifiantes. mais avoir un but idiot, par exemple d’être une star et de gagner beaucoup d’argent, sans avoir de compétences particulières ni même l’envie de travailler pour y arriver… ça doit être dur à assumer, parce que c’est échecs sur échecs…on est incapable de saisir sa chance, au cas où elle passe… dommage qu’ils ne naissent pas dans la religion catholique parce qu’il y a toutes sortes de proverbes qui aident quand même « aide toi le ciel t’aidera » genre…  🙂 j’avais presque envie de rester sur place et de parler aux keums qui regardaient cette interpellation (ou cette fouille) et de leur dire : vous considérez que les keufs sont vos ennemis, c’est une grave erreur : ils sont en fait à votre service.considérez ça comme cela : des gens à votre service, car vous faites partie de ce pays…rappelez-leur, à l’occasion… gentiment…qu’ils sont à votre service… 🙂 

Je ne comprends pas comment on peut en arriver à de telles situations. ce qui se passait dans le jardin des Halles est en fait ce qui se passe chaque jour à la périphérie … comment faire comprendre à tous ces « jeunes » que les choses sont différentes de la vison réductrice qu’ils en ont … m… il y a une bonne école, éducation, en France! même si c’est pas parfait… alors quoi ? 

Mais finalement, je ne leur ai pas parlé…j’ai juste observé que c’est un effet des élections proches , que le quartier soit moins sale, mieux nettoyé, et que les « jeunes » qui trainent en masse soient maintenant plus controlés par les keufs, de manière à faire place nette et faire croire aux parisiens que tout est OK, et votez pour Mme Hidalgo… 10 jours avant les élections, tout semble bien, et voilà, tour de passe passe de Mme H… qu’elle dégage ! 

j’ai lu la retranscription de l’audition de Melle Zineb, la Belle Héroïne, devant le Sénat . Enfin, je n’ai lu encore que la première partie, je n’en suis pas encore aux questions des sénateurs. C’est bien que Zineb ait été interviewée(c’est moi qui appelle ça comme ça)  devant le Sénat, je ne sais pas qui a eu l’idée, mais c’est bien. Complètement qualifiée pour ça. De même qu’elle intervient aussi sur LCI en tant que journaliste, je crois, c’est super. Zineb, devant le sénat, si j’ai tout compris, disait qu’il n’était pas besoin d’un  » … »religion-qui-monte » DE FRANCE « …(qu’avant c’était « religion-qui-monte EN France », et maintenant « De France », voyez la nuance importante… effectivement, il y a quelques temps, même, on parlait des « Français « de-la-religion-qui-monte » et maintenant c’est carrément les « religion qui monte » de France…voyez aussi la nuance…avant aussi on parlait des « français de confession juive » et maintenant on dit carrément « les juifs de France » complètement c…  

il suffit de laisser les gens pratiquer leur culte, on a le droit en France,(dit Zineb, et moi aussi) et par ailleurs, de faire respecter les lois françaises, et surtout que le gouvernement ne se mêle pas de réguler cette religion, ou quoi que ce soit… et je suis complètement d’accord avec ça… pas la peine de faire tout ce que fait ce crétin de gouvernement sur le sujet, M. Maqueron n’est absolument pas clair sur le sujet… ben, faut rien faire, les gens de la religion-qui-monte s’organisent comme ils le veulent, ça ne nous regarde pas, ça ne regarde personne qu’eux, qu’ils cuisent dans leur jus, ou s’en émancipent, on s’en fiche… par contre il faut faire respecter les principes républicains, et sévir durement si certains veulent s’en affranchir, ce qui est complètement le cas aujourd’hui… les manifestations de sabotage de la république, de la part de certaines personnes , pour moi ce sont les mêmes déclinaisons du même truc que les attentats au nom de Dieu ou de la  religion… tout est lié… le problème est dans cette religion, et basta, comme le dit si bien Zineb. Le dire , et répéter aussi  qu’on est bien sur opposé à toute violence physique contre ceux là mêmes qui prônent, ou donnent un assentiment et des excuses à leur propre violence, ou celle issue de groupes qu’ils considèrent comme leur famille, leurs « frères » et « soeurs » , toutes ces conneries… on peut dire qu’on considère le dogme comme une grosse connerie sur pattes, qu’on n’en veut absolument pas, que tout le monde à part ça a le droit d’être aussi con qu’il veut, nous ne nous en mêlerons pas, nous qui sommes farouchement républicains, par contre on est ici en France, on a des lois fondées sur des principes  auxquels on tient comme à la prunelle de nos yeux, donc les trucs qui se manifesteront contre ces principes ne doivent pas passer…même pas une patte … ça devrait suffire. pas la peine d’aller se mêler d’organiser le « culte » de qui que ce soit…c’est au culte de s’adapter à la Républiques ou de se tirer …  et quoi encore ? on n’a rien à faire avec ça… 😉 

Bref Zineb apporte vraiment une sorte de schéma de travail, les grandes lignes et l’orientation qu’il convient d’adopter… il n’y en a pas d’autre, elle a raison sur toute la ligne. sans doute que ça ne plaira pas à certains de ces serpents tapis dans l’herbe… mais s’il doit y avoir des affrontements, autant que ce soit maintenant 🙂  il y avait un bon article aussi de Aurélien Marq sur Causeur, qui parlait de sévir un peu plus dur pour faire respecter ces principes, et puisse-t-on l’entendre… marre, à la fin… et répétons que nous sommes opposés à toute violence, autant que faire se peut, si nuls et violents que soient les serpents en face. Il y a moyen de maitriser ça sans rien lâcher et sans sombrer dans la violence.Ils veulent la guerre, mais il faut savoir qu’ils sont assez couards quand même, et reculeront au moindre pan sur la gueule… il faudra savoir le faire… où taper(symboliquement parlant, on peu gagner rien qu’en maniant les symboles, pas de sang !)  pour obtenir ce qu’on veut .   Nous les regardons calmement et nous disons simplement que notre Loi française sera observée dans ses moindres détails. Mixité, droits civils des femmes égaux à ceux des hommes, et le culte de Dieu reste dans la sphère privée. ça n’intéresse personne . A la marge, j’aimerais quand même qu’on pose une question à toutes les bonnes femmes qui tiennent absolument à nous montrer leur religion dans l’espace public. Je veux simplement qu’on leur pose la question : et vous rendez vous compte à quel point cela peut me gêner, moi, d’être mise sans arrêt devant votre truc intime : c’est exactement comme si vous me montriez sans arrêt vos parties privées, en fait… c’est l’effet que ça me fait… c’est pour le moins un manque de considération envers moi, envers d’autres femmes , dont personne ne peut deviner la religion, , est ce qu’elles s’en rendent compte ? en plus que d’en voir autant fait tout le temps penser à une sorte d’armée …qui essaie de prendre le pouvoir…ce serait pas mal de leur poser la question de temps en temps, surtout lorsqu’elles se posent en victimes (qu’on ne les aime pas, les « français » sont méchants, Bouh Bouh) … DE QUEL DROIT ME METTEZ VOUS CONTINUELLEMENT,  dans un espace public qui appartient à tout le monde qui devrait rester neutre ,  vos parties intimes devant les yeux ?, votre « foi » (tu parles,! ) vos « convictions » (quelle daube !, retourne à l’école )  certes chacun s ‘habille comme il veut, mais là, c’est carrément intrusif… ça ne relève pas de la décision individuelle, comme je le ressens, c’est juste une armée qui veut prendre le pouvoir…Et pis, c’est pas joyeux, ton truc !  🙂  Zineb a raison de dire que l’habit « religieux » des bonnes femmes est le fer de lance de la conquête…une armée de pauvres tartes,  qui soit sont embrigadées en toute bonne foi, ne se rendent pas comptent (elles sont relativement incultes, même si pas mal d’entre elles sont animées des meilleures intentions du monde) soit savent trés bien où elles veulent arriver… accéder à quelque chose par son mérite personnel et son intelligence est trop compliqué pour elles… là, elles ont des opportunités de rejoindre une armée qui ne veut que faire main basse sur l’occident et ses avantages (n’oublions pas le but économique…) , pourquoi se gêneraient elles ? elles sont pour la peine de mort,de toutes façons, ce qui suffit à les discréditer à mes yeux…pourquoi ne leur pose-t-on pas la question, en interview ?elles sont  contre ce qu’elles appellent le « blasphème » qui est simplement la liberté d’expression, et bref ce sont des nasco de chez nasco, et no Way pour moi … Vade rétro, satanas… beurk cette idéologie… 🙁  faciste … 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation