De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Bordel !

Bordel ! Zineb qui se fait insulter, menacer de mort par toute la racaille qui voudrait faire la pluie et le beau temps… c’est incroyable, comme le facisme s’est mis à galoper, ces temps-ci… « cela a été de tous temps » me dit mon Cheval, « les procès en sorcellerie par tous les nocs aux bites qui démangent, plus leurs femmes petites choses jalouses et recroquevillées dans leur jus… tous ces mecs, ces grosses tartes,  définitivement bêtes… ennemis de la liberté, ennemis du vivant, ennemis de la beauté, gros nocs devant l’Eternel… et bien sur ils se prennent pour des chefs et des gens bien… il faudrait respecter leur connerie, en plus…sinon on te trucide… sans culture… ils adorent la mort… et le châtiment, ces gros nocs… ils jouissent rien que d’évoquer le châtiment… qu’est ce qu’il a dit, le gros rappeur moche ? qu’il fallait la « punir », Zineb… une main sur sa teubeu, je parie ? ILS ont déjà puni Charlie, tous les caricaturistes, des gens bien, des gens sans défense, que leur humour… on les laisserait, ils puniraient tout le monde… ne resterait plus que le gros rappeur à la ligne one way, tout seul avec sa famille… un genre de Ben Laden, bien calé dans son trou…ou alors l’autre, celui qui vient de se faire dessouder par l’armée américaine… et tous les nocs derrière, de dire que c’était bien, de répandre du fumier sur Zineb, et sur toutes les « putes » comme ils les appellent, voyez le culot, le déferlement des teubeus haineuses  … vous voyez d’ici, c’est bien clair, l’influence de la super religion d’amour et de paix… … facistes… nazis… vous avez ma haine… bien sur, cette grosse demer, ce gros rappeur qu’on devrait mettre dans la soute à bagages avec un ballot de foin à mâcher jusqu’à la fin des temps, il sait parfaitement que si ce n’est pas lui qui lui met un coup de couteau ou de kalash, à Zineb, ce sera un autre pauvre type qui se sentira « stigmatisé »ou « insulté » (sont c… ! ) ,  juste parce qu’elle existe, Zineb… 🙁  non, c’est trés grave… … elle a porté plainte, c’est trés exactement un appel au meurtre…une incitation au meurtre… j’espère qu’il sera condamné, que la justice ne se déballonnera pas… et les nanas qui ont signé cette déclaration disant que ce truc sans nom qu’est le « voile » est une aliénation, ce qui est la plus pure vérité, mais si tu en as une autre, tu as le droit, pas la peine de menacer pour ça, les voilà menacées, insultées, elles aussi..leur vie devient un enfer… c’est trés clair, ils veulent imposer leur point de vue par la violence physique, ce sont des facistes, et je me demande comment il y a encore des gens pour ne pas le voir clairement… j’espère qu’elles porteront plainte et que les salauds seront condamnés… mais on voit à quel point la démocratie est faible contre cette violence…cette violence qui est aussi la marque du monde arabo-m… on devrait méditer là dessus, au point où on en  est…cette violence, selon moi, vient du fait, assené depuis l’enfance, que le masculin est pré&éminent sur le féminin, de toutes les manières, et qu’on n’est pas responsable de son destin, puisque c’est Dieu qui décide..;voilà d’où vient l’une des demer qui annonce le suicide de l’humanité…   je voudrais que tout le monde comprenne maintenant où on en est : on a des saletés de petits facistes, de tous les cotés, et quand une parole leur déplait, c’est menaces de mort, et assassinats, ils ne se gênent pas non plus, la seule chose qui les retient encore, c’est de se faire prendre, mais soyez assurés qu’ils soutiennent à fond tout ce qui surine, caillasse , incendie, tue, harcèle, impose ses codes, pourvu que ce soient ce qu’ils appellent des « racisés » … et si tu touches à un seul de leurs cheveux, ou si tu te permets de leur dire ce que tu en penses, alors tu les insulte gravement , ces nocs ! gravement ! sacs de rien !  gobelets de béance ! urnes de cendre !  marre de twitter… je ne sais pas trop comment ça marche, je ne suis pas inscrite dessus, mais je lis des « fils » , c’est abominable…oui, lever l’anonymat serait une bonne chose… créer une brigade exprès contre les appels au meurtre, les insultes caractérisées, etc… poursuivre systématiquement les gens … les faire payer…supprimer les allocations au bout de la 2ème condamnation… faites voter un truc comme ça… quel pays ça devient ! ça pue vraiment ! 

j’en ai marre … je le dis encore aux gens qui gardent une once de bon sens, et aussi aux salauds qui nous gouvernent et si je dis « salauds » c’est parce qu’ils ne prennent pas la mesure de ce qui se passe. : nous sommes encore majoritaires , nous pouvons encore nous en sortir…nous ne voulons pas vivre dans un pays où des petites demer facistes  et incultes, semblables aux brigades nazies des années 30 (relisez Stefan Zweig), insultent, menacent, tuent, oui, tuent…tuent en gueulant que c’est eux qui sont  persécutés, en plus, juste histoire de tester la lâcheté ambiante  …  vous êtes moches, laids, cons et méchants. disparaissez, allez ailleurs, ici c’est chez moi, j’aimerais leur dire… Le gouvernement devrait prendre la mesure de ce qui se passe…c’est la conjuration des incultes , en ce moment, et plus ils seront nombreux, plus les évolués souffriront… 

Leur manif contre le truc phobie, dimanche, a du plomb dans l’aile, mais il y a encore quelques saletés de communistes style Méchant-long pour y assister…il ne s’est pas désisté, celui-là… je viens de lire « L’Insoutenable Légèreté de l’être », enfin , j’ai lu 1/3 du livre, et après je suis passée directement à la moitié du livre, et j’ai terminé, il m’en manque donc une partie… parce que je trouvais certains trucs assez pesants, finalement, mais la description de la Tchécoslovaquie communiste était intéressante, super intéressante, même, et ça m’a fait penser aux communistes qu’on a ici… vraiment des demer… sinon, dans ce bouquin, qui est vraiment un livre intéressant, (bien que je n’aie pas une goutte de sang tchèque dans les veines, et suis donc assez éloignée d’un ressenti tchèque , parce que ce livre , je trouve est une sorte d’ovni tchèque… mais je n’aurai pas envie de le relire) … donc, que disais-je ? dans ce bouquin, j’ai apprécié des petits trucs, comme la réflexion sur le fait qu’on n’a qu’une vie, et donc qu’on ne peut pas comparer, on ne peut pas par exemple, ébaucher, en prenant une direction, et puis si on voit que ça ne va pas, recommencer au début, et prendre une autre direction…ce serait possible si on avait 3 vies, 2 pour essayer des trucs, et la 3ème, la vie définitive… on est tout le temps dans une sorte d’ébauche de vie, un essai… ça je comprenais assez bien ce qu’il voulait dire …j’avais une amie qui aimait beaucoup Milan Kundera, il représentait l’homme idéal, pour elle, et moi je ne voulais absolument rien lire de lui, parce que je flairais le macho de loin… 🙂 et même, physiquement, il ne m’intéressait pas… et j’ai toujours du mal à comprendre comment Teresa peut vivre tout le temps avec Tomas, le même type, tout en étant jalouse, parce que Tomas est une sorte de queutard (excusez le terme) qui revient se coucher près d’elle avec l’odeur de différentes foufounes dans les cheveux…) 🙂  Kundera explique assez bien le point de vue de Tomas (et celui de presque tous les mecs) pour qui baiser avec des femmes différentes, et même plein de femmes différentes,  n’a rien à voir avec en « aimer  » une seule …à laquelle est réservée le rêve de la nuit, en quelque sorte…  passionnément et intensément inintéressant, pour moi… 🙂 désolée…  🙂  on chercherait en vain la perle rare, (puisqu’elle est rarissime, elle est intéressante à chasser) , un mec fidèle physiquement… bien de sa personne, et fidèle…impossible à trouver, ou alors le gars a un problème… et en même temps, un mec qui serait fidèle ne serait plus un mec…  🙂 comme tous ces « maris » qui sont depuis longtemps avec leurs femmes: les femmes veillent au grain, toutes, l’âge ne fait rien à l’affaire, et les « maris » se meuvent dans une sorte de capsule (on dirait des bébés ravis et chloroformés  dans une capsule transparente) qui les rend complètement inintéressants sexuellement parlant, en tous cas pour moi … 🙂 non, je serais plutôt du coté de l’artiste(Sabina) qui part aux Etats Unis, et qui n’en a rien à faire de la Tchécoslovaquie…bref je n’ai pas tout lu attentivement, le livre était surement plus grand que moi, en première lecture, et il faudrait que je relise ce livre attentivement, plein de poésie tchèque, finalement, ou  un autre livre de cet auteur… 🙂 je me rends compte des grandes qualités de cet ouvrage, et en même temps, j’avais hâte de terminer,(pour en lire un autre), mais il était prégnant, même s’ il y avait une espèce de tristesse sinistre, quelque part, due surement à l’empreinte du système communiste qui prend toutes choses dans un étau, qu’on sent partout, que l’auteur fait trés bien sentir… 

Et aussi, je ne sais pas pourquoi, ça me faisait un peu penser à Boris Vian… 

j’ai bien aimé (et tout lu attentivement, chaque mot ) cependant, chaque fois qu’il était question du chien, Karenine… sa mort, à la fin du livre… je suis sure que Teresa (quand je m’identifie à elle, un peu difficile—mais Kundera prend soin de nous suggérer qu’elle est belle avec de jolies jambes— ) aimait plus Karénine , presque, que qui que ce soit d’autre … wouf ! 🙂 🙂  wouf ! 🙂 

Pour me rassurer (que devient Kundera, finalement ?) j’ai regardé sur Wikipédia, une fois le livre refermé… : eh bien il est toujours en vie, avec sa femme … je crois même qu’ils habitent à Paris… ils doivent se tenir chaud, l’un et l’autre…sa femme a un rôle trés actif, elle lui sert d’attachée de presse, elle organise les choses, elle aplanit tout autour du grand homme … 🙂 mais pas une photo d’elle … pas vu… 🙂 🙂 elle n’écrit pas de livres… 😀

la piscine : sitôt arrivée, on nous annonce que ça doit fermer inopinément dans 20 minutes… ils ont le chic pour ce genre de trucs, ici… bof, c’était bien de nager quand même : 25 mns en tout… toute seule dans mon couloir…j’ai regardé : c’est la seule piscine de ce type en France… un vrai luxe… 🙂 un luxe comme un ilôt dans un monde en perte de repères , en tous cas pour moi…faites que ça ne se transforme pas, ce monde,  en une jungle avec la Loi de la Jungle… 

Au fait : quand ils écrivent sur Twitter, les analphabètes, en plus des fautes d’orthographe nombreuses, ils écrivent « sa » pour « ça »… tout le temps… je ne sais pas  s’ils le font exprès ou quoi, si c’est une mode… ils veulent inconsciemment ou pas TRANSFORMER tout, y compris la langue… pourquoi pas, mais ce qui ne va pas, c’est la violence terrible, au détriment des faibles, évidemment, et cette bêtise pas raffinée qui se montre partout… ils veulent ramener tout au niveau bas de glougloutements où ils sont..;(ils sortent à peine de l’océan, on dirait, hihi… et si on les laisse faire, c’est tout le monde qui va y retourner bientôt, à l’état de pâtée pour les poissons… 🙂 😮 😮

C’est incroyable qu’ils en aient tous contre « Zemmour » qui est finalement une petite chose atone (mais quand même courageux…), alors que les auteurs de voies de fait, bien réelles, celles là, soient considérés plus ou moins comme des victimes ou des galopins qu’il faut remettre au pas… je n’en reviens pas, de ce monde à l’envers… je pense que la « religion dont on parle » a pour caractéristique de présenter le monde à l’envers…c’est pour cela que c’est si difficile : c’est tellement ENORME que personne ne voit rien… les autres s’égosillent…c’est aussi pour cela, cette violence : parce cette chose que véhicule la religion dont tout le monde parle est complètement sans attraits, et dès que quelqu’un dit « le roi est nu » , c’est tellement la vérité que ça se déliterait immédiatement s’il n’y avait pas cette violence qui ferme les becs plus surement que n’importe quoi… c’est l’histoire éternelle entre le bien et le mal… ce qui est trés étrange, c’est que c’est arrivé trés vite, ici, en quelques années… mettez les à la porte , on peut rêver… c’est quasiment impossible… il faut se battre…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation