De Paris en piscine Le blog de Papillonista

today and today

photo P.A.M. un autre humble toutou sur le quai … 

Mon  mot, le mien,  sur la pétition « Nous ne sommes pas dupes » ***… Mon Cheval et moi, on s’inquiétait, on se demandait ce que les Binoche, Béart  et compagnie allaient pouvoir trouver , la pétition sur le climat ayant gonflé comme une bulle, avec ses 2 millions de signataires, rien que ça, (ça ne mange pas de pain) et puis s’en étant allée au vent…  « Ils ont mis les noms connus au début », me dit mon Cheval, en parcourant cet opus de plusieurs centaines de signataires… mais finalement, il n’y pas grand monde qu’on connaisse, à part les têtes d’affiches, peu nombreuses…  en fait, la plupart des gens du cinéma théâtre, etc… se sont déjà défaussés en criant haro sur les Gilets jaunes, en exprimant tout haut et bien clair que n’est ce pas, ce mouvement de fachos , ils le rejettaient…ces salauds de pauvres…  car les gens de théâtre, de cinéma, et tous ceux qui se trimballent à la suite, sont tous « de gauche », et même s’ils ne le sont pas vraiment, il ne faut rien dire, sous peine de ne plus travailler… ils sont tous « de gauche » parce que ce système les nourrit, notamment par le biais des allocations  chômage des intermittents du spectacle, un système bien français qui met la profession sous perfusion, un râtelier auquel ils sont tous trés attachés, et notons que c’est nous qui payons pour que ces gens puissent éviter de travailler par ailleurs pour se maintenir…et je ne suis pas d’accord…  il est donc particulièrement cynique de leur part de « soutenir » (dans un combat d’arrière garde—vous pouvez vous la mettre où je pense, votre pétition—) les « Gilets jaunes », qui bossent pour des clopinettes, desquelles on retire par le biais des taxes et impôts qui les tuent (qui nous tuent, qui me tuent) de quoi soutenir cette confrérie des gens du spectacle… plus on les mettra sous perfusion, moins le spectacle sera bon… et voilà que mon Cheval, dans l’interminable liste de pékins gens du spectacle ,   me montre  le nom de quelqu’un avec qui  j’ avait b…  en son temps  🙂 ,  je ne veux pas dire quand, pour ne pas donner d’indices sur mon âge et celui de mon Cheval… 🙂 le gars  était un homme de théâtre, et j’avais entamé une relation avec lui, en espérant que cela se poursuivrait au fil du temps (je n’avais pas encore rencontré mon Mari à l’époque), et bien sur, ça s’est terminé en eau de boudin, comme d’habitude (je ne suis pas douée, je ne suis jamais ni assez, mais plutôt trop…..ni vraiment… ou pas du tout…   bref ça ne fonctionne pas… ), et le gars m’avait fait savoir assez rapidement qu’il était trés bien tout seul… j’avais donc cessé d’aller dans son petit appartement d’un quartier touristique, et lorsque j’avais fini par admettre cette idée, et que finalement ce n’était pas si mal, voilà que je reçois des lettres du même, qui voulait revenir sur le cours des choses, et se repentait carrément … c’est comme çà chaque fois, je pourrais dire, enfin presque, mais bien sur, quand c’est terminé, pour moi, ça l’est vraiment, il m’est impossible de changer d’avis, et un bon point pour moi, c’est que je ne laisse pas les prétendants dans l’expectative, je ne leur fais pas croire que peut-être, un jour… je ne suis ni manipulatrice ni cynique,  je sais leur dire définitivement que ça ne m’intéresse plus…  🙂 éviter de leur donner de faux espoirs, en tous cas… 

Bref, je vois ce nom, et je me rappelle de la lettre stupide qu’il m’avait écrite, même pas touchante… il n’avait pas lu grand chose, semblait-il, pour pondre des trucs pareils … mon Cheval me dit qu’il avait dû écrire ça dans une période de pénurie pour le petit oiseau… tout ce dont je me souviens de lui, c’est qu’il n’aimait que le jazz, et pas la pop…ni le rock… déjà rédhibitoire… mais j’aurais passé sur pas mal de choses pour le Grrrrrand Amour, bien sur… qui sait ce qu’il a pu advenir de ce garçon…je m’en fiche radicalement…il est toujours en vie, en tous cas… tant mieux pour lui…  🙂 il semble bien que les meneurs de cette pétition soient allés récupérer les fonds de tiroir, cela dit… 

Des années plus tard, j’ai rencontré un  autre homme de spectacle , d’une autre trempe, celui-là… ça n’a pas vraiment marché, parce que, aussi, c’était un b… compulsif,  et il n’avait pas de temps vraiment pour des relations féminines avec évolution dans le temps (il était marié , comme pas mal de b.. compulsifs, trompant abondamment sa femme qui en avait pris son parti du moment qu’il ne la mettait pas au courant ) mais il était tellement charmant et sympathique, complètement allumé, vraiment cinglé, avec un charme , que le souvenir de cette brève relation m’est resté trés agréable … il est maintenant trés connu, célèbre même, et je vois avec plaisir qu’il ne s’associe jamais à tous ces trucs, les pétitions idiotes, la connerie « de gauche » , ni celle d’ « extrême droite », d’ailleurs (je parle de la vraie, pas celle qu’on nous présente à chaque fois qu’on n’est pas de l’avis dominant) et je suis sure qu’il ne mange pas tellement au râtelier des subventions, des aides, qu’il sait se tenir, de ce coté… et de toutes façons, il n’en a pas besoin, mais on connait des gens de cinéma/théâtre, des « fils ou filles de » par exemple, qui ne se gênent pas pour récupérer ce qu’ils peuvent entre 2 tournages …leur argumentaire, c’est qu’ils paient des charges, avec leurs fabuleux salaires… et que donc il est normal de recevoir après… je voudrais leur dire, aux signataires de cette pétition « nous ne sommes pas dupes » : nous non plus, les gens qui ne sommes pas connus, ne passent jamais à la télévision, ni ne font des « tournages », ne bossent pas pour le « spectacle », nous ne sommes pas dupes de vos trucs… associez vous aux « Gilets jaunes » si vous voulez, mais la seule chose que vous puissiez faire, parce qu’il faut faire baisser les charges qui frappent les gens dont le salaire ne suffit pas à les faire vivre, c’est de faire baisser la dépense publique, et en ce qui vous concerne, de vous résoudre à ce que cette organisation du chômage des intermittents du spectacle prenne fin… vous êtes intermittents du spectacle ? quand vous tournez, vous gagnez beaucoup ?eh bien mettez de coté pour les mauvais jours… et si vous n’avez pas de travail dans le spectacle entre 2 contrats, vous trouvez un petit boulot pour faire la jonction… et vous arrêtez de vous « mobiliser » quand il est question de mettre un coup d’arrêt à votre régime spécial… on a bien compris que ce sont les pouvoirs « de gauche » (dont celui de M. Macron actuellement), qui vous offre ces prébendes sur notre dos, parce que vous votez « bien »… marre de ça… voilà tout ce que vous avez à faire …trouvez des boulots hors du spectacle, entre 2 jobs « du spectacle »…tous. les vedettes et les autres… 

dans le même ordre d’idée, je lis un article sur Juan le Branque, bon, Juan Branco, un gars qui m’est trés sympathique…issu du sérail (école alsacienne, grandes écoles, recruté par quelques uns des gouvernements successifs, avocat, etc… qui crache dans la soupe non sans une certaine élégance: j’apprends, par une brève biographie sur France Infos,  que Juan le Branque . après avoir gagné quelque chose comme 8.000eu/mois, s’était mis quelques temps au RSA, avant de rebondir sur autre chose… J’aime bien Juan Branco, mais est-il nécessaire de refiler du RSA à tout le monde dès lors que les gens ont une baisse momentanée de revenus ? les gens n’ont qu’à thésauriser, pour quand leurs revenus baisseront, non ? pourquoi le gouvernement devrait il toujours être responsable des baisses de revenus des gens ? qu’il s’occupe des vrais laissés pour compte, oui, mais pas des gens qui peuvent s’en sortir avec un effort, notamment les fils de familles… les largesses sociales du gouvernement sont le lieu même où doivent être faites les économies… en plus du reste… Juan Branco ne m’en voudra pas de dire cela… il ne peut qu’être d’accord… les annonces de M. Micro, ces jours ci, et de son premier ministre sont, en tous cas en ce qui me concerne, un mensonge éhonté : mon pouvoir d’achat croitrait de 800eu cette année ? ben non, pas moi, mon pouvoir d’achat a baissé, cette année, de plusieurs centaines d’euros, déjà que je n’en avais pas beaucoup… je vous fais grâce du détail…  ça ne croit absolument pas, je peux vous le dire… sans compter les médocs qui ne sont plus remboursés par ma mutuelle … alors que les mêmes médocs sont toujours gratuits pour ceux qui ont la CMU et la sécu gratuite, c’est à dire tout le monde sauf les gens qui gagnent le smic  et sont donc supposés pouvoir se payer des mutuelle , même premier prix… juste la tranche des Gilets Jaunes , en fait…  on peut penser que  les déficits (je veux dire l’argent que le gouvernement investit dans les services publics, censés être payés par nos impôts) du gouvernement sont encore beaucoup plus élevés que ce qu’on dit, parce que les services publics qui restent en place sont tous de toutes façons mis à la portion congrue, dégraissés…non seulement on en supprime, mais ceux qui restent fonctionnent avec des N°s surtaxés, moins de monde qui y travaille, remplacés par l’informatique, des centres sont supprimés, les machines ont pris la place des gens qu’on a mis au chômage, on ne peut jamais avoir personne au téléphone, et malgré ça toutes ces économies, ce n’est pas satisfaisant…  🙂 donc les économies qu’ils font sont encore plus élevées que ce qu’on peut penser, et il leur faut quand même toujours plus d’argent, donc toujours plus de taxes, mais que font-ils de l’argent ? ils le donnent à Bruxelles ? ils le refilent à qui ? à l’Afrique, pour son développement ? ****ça part dans les dépenses sociales ? comment se fait-il qu’on n’en voit jamais la couleur ?  il n’avait qu’une chose à faire, M. Micro, au lieu de toutes ces contorsions : annuler la hausse de la CSG qu’il avait mise en place… je ne dis même pas de supprimer la CSG, je parle simplement de la dernière hausse…revenir à ce que c’était avant …  il s’en est bien  gardé… il prend les gens pour des imbéciles, c’est certain… 🙁  je pense, j’espère qu’il va se prendre une veste aux prochaines élections, j’espère que les gens vont voter pour ce qu’ils veulent, sauf pour lui… en tous cas, ce sera mon cas… mettre le feu à la maison, au point où on en est… non, ça ne va pas… ils sont tous en train de sonner le tocsin, à la Rem, comme quoi la petite France ne pourra pas se sortir d’affaire toute seule, dans l’Europe …mais il y a plein de petits pays qui s’en sortent très bien, et qui sont tout seuls, en Europe, la Norvège en premier, l’Islande et la Suisse … Si déjà ils arrêtaient avec leurs conneries sur le « climat », ça irait mieux… occupez-vous d’abord des choses qui peuvent se faire de votre coté , et qui n’ont pas d’impact sur les pauvres gens, mais qui au contraire leurs seront favorables : taxez le kérosène des avions, et mettez une véritable politique de développement ferroviaire en place, oui. vous, la France et l’Allemagne, qui êtes les 2 pays qui trainent les pieds en Europe, parce que les camions ça rapporte plus… quand vous aurez mis ça en route, France et Allemagne, on pourra commencer à discuter d’enquiquiner les gens avec leurs petites dépenses d’essence … quelqu’un devrait aller voir Macron et lui dire ça en face… une chose après l’autre… toi tu fais ça, et ensuite on voit à obliger les gens à bazarder leur chauffage au fioul…  🙂

J’apprends que Mme Balasko s’engage pour Ian Brossat, « communiste »… lol…à pleurer… de rire…  la vision communiste de ces gens : tout le monde égal en bas, si possible tout le monde fonctionnaire, et ferme ta g… , et en haut, on a les apparatchiks, qui gagnent plus, c’est normal, avec cooptation pour les bons fromages (une constante chez les communistes, je l’ai vérifié à chaque fois, quand je cherchais du travail …si tu n’es pas du sérail, c’est à dire communiste avec la carte, suivant la ligne sans te poser de questions , et quel que soit ton degré de compétence, tu peux aller te faire voir…pire que ça : ils te cassent, s’ils le peuvent… ) l’apparatchik, c’est aussi le théâtreux, l’artiste bien dans la ligne… Mme Balasko ? pas drôle… l’actrice Anémone était en bisbille avec les gens du Splendid, qui d’après elle, l’avaient flouée d’un point de vue financier, et elle désignait en première ligne Mme Balasko… Anémone n’était pas copine avec Mme Balasko… Anémone était une aristo (d’esprit) déjantée, Mme Balasko est une tacheronne opportuniste, veillant au grain .  Mme Balasko s’est fait rajouter des scènes lors de la 2ème mouture du « Père Noël est une ordure », car elle n’y apparaissait pas dans la première version … (du coup, jalouse du succès)… Mme Balasko, c’est aussi sa fille, sans talents particuliers, poussée au maximum dans le bon fromage par sa reum (on parie qu’elles perçoivent les indemnités d’intermittents, entre 2 tournages ?)  , 2 moches du cinéma français, mère et fille … rien que pour ça, et en plus du fait qu’elle ne me fait pas spécialement rire, bien que ce soit une bonne professionnelle —c’est bien le moins—, (sans génie, et surpayée, d’un point de vue communiste, vous y avez pensé… ? 🙂  ), je récupère son adhésion et la colle sur les  oreilles décollées du  petit Brossat, ce nain du jardin de la Mairie de Paris.  Qu’ils nous fassent une affiche de ce genre … 🙂 la Balasko pour recoller les oreilles   de M. Brossat. hihi …  Le communisme à la française, avec tous ces gens opportunistes et sans imagination, c’est le pire truc du monde… Ils sont surs de rameuter tous les primaires en plus,(ou alors les nantis qui ont un sentiment de culpabilité… hein)  à force de seriner (sans poésie, sans nuances) , leur vision étriquée du monde idéal, qui s’adresse à toi, pauvre imbécile : les riches sont méchants, méchants, méchants,  ils se gavent,  et on doit prendre aux riches pour te donner à toi, le pauvre … tu parles…  🙂  il faut vraiment être à la masse pour croire qu’un truc pareil va pouvoir marcher st se mettre en place… de cette façon, sans préparation… on a vu ce que ça a donné avec les tentatives au 20ème siècle, une horreur totalitaire…on voit ce que ça donne au Vénézuéla… (c’est pour cela, qu’écoutant Mme Artaud, Nathalie, communiste bon teint, qui a pris la suite de Mme Laguillier,  je rigolais, il y a quelques jours  : elle disait que tous les immigrés forment le prolétariat de maintenant, et que tout le monde a droit d’aller où il veut, dans le monde,  parce que, du coup, par exemple en France, tous les immigrés vont venir grossir le prolétariat et réclamer leurs droits… elle voit donc, dans l’immigration, le moyen de mettre le communisme au pouvoir… je rigole, parce que, quand on discute un peu avec les immigrés de fraiche date, ou même en France depuis plusieurs années, on se rend bien compte qu’ils ne sont pas du tout partants pour la moindre lutte pour leurs droits… (ou alors, c’est trés modeste, et il faut vraiment que le patron abuse, ne les paie pas, par exemple …) ils ne pensent tout simplement pas cela possible, je ne sais pas pourquoi…ils n’ont pas la culture pour cela, je dirais… il faudra attendre pour le moins la 2ème génération—à supposer qu’elle ne verse pas dans la bigoterie parce que c’est la mode— parce que les immigrés, les gens venant de pays pauvres, n’ont absolument pas la même conscience de la lutte qu’un  français « de souche », qui déjà ne l’a que partiellement…ça peut changer, notez bien… mais il faudra des années… c’est pour cela, d’ailleurs, que l’immigration massive est pain bénit pour le gros capitalisme : parce que les gars ne mouftent pas vraiment… ils sont tellement contents de toucher les salaires de m… qu’on leur donne… beaucoup bossent au noir…  elle rêve, Mme Artaud, elle ne voit qu’une petite partie du problème, mais ce n’est pas nouveau… elle aussi, comme Brossat, comme Besancenot, etc…est une sorte de fonctionnaire ou assimilé (je crois qu’elle bosse dans la banque, ou bien c’était Laguillier) avec une garantie d’emploi, bien payé par rapport aux vrais « pauvres »… du coup, pas de problème pour la revendication, qui d’ailleurs n’aboutit jamais, c’est mieux comme cela pour leur fond de commerce…aucune imagination, ces gens là, aucune velléité de créer leur propre travail, d’innover, et les entrepreneurs, même tout petits comme moi, sont les ennemis jurés de ces gens…. ) pour en terminer avec la famille Balaskovitch :  Le système de chômage des intermittents du spectacle, il faut que ça disparaisse … pas mal de ces gens la fermeront,  dans la foulée… et les pauvres, gens du peuple, dont j’estime que je fais partie parce que j’ai travaillé toute ma vie, et continue, sans jamais gagner beaucoup, , vivront mieux, du coup… 

Nagé une bonne heure, dès que je rentre dans l’eau , je me sens mieux… mais le froid et la pluie me mettent le moral en berne… la destruction de Notre Dame m’affecte aussi beaucoup, on ne croirait pas, hein… eh bien si…

*** Et l’écriture inclusive, en plus, on est en plein dans le grotesque ! je crois que ces gens ne s’en rendent même pas compte ! l’écriture « inclusive » est la marque, l’estampille de la « Gauche » maintenant … Quelle trouvaille !

*** il y avait un trés bon article, je ne sais plus où, à propos de l’argent qu’on refilait à l’Afrique : l’article portait sur la manière dont on évaluait la suite donnée aux subventions …l’évaluation de l’efficacité des aides était particulièrement mal faite, tout le temps, pour plusieurs raisons, et les aides étaient presque comme des coups d’épée dans l’eau, ce n’était pas rentable, la rentabilité était peut être de 5%… par exemple, on donnait de l’argent à quelqu’un pour acheter de quoi constituer un commerce…aucun suivi…la personne revendait rapidement ce qui constituait le fond de commerce… ou alors on donnait de l’argent pour creuser un puits quelque part…on creusait le puits, et pour une raison ou une autre, le lieu était abandonné, laissé à lui même, et l’article portait sur le suivi des projets dans lequel l’Europe mettait de l’argent pour l’Afrique, les évaluations post installation étaient particulièrement inefficaces, mal faites, etc … juste mettre de l’argent dans un puits sans fond, quoi…un autre article était comme une sorte de référendum auprès des populations africaines , à l’endroit où la France injectait le plus d’argent, par exemple par l’intermédiaire de son armée (au Sahel, par exemple) dans la lutte contre les bandes de djiadistes, etc… eh bien, on voyait que les populations avaient de bonnes opinions d plein de populations, et que la France arrivait dernière..;c’est à dire que les populations africaines disaient avoir une excellente opinion de la Chine, ou des Etats Unis, etc… et en dernier lieu de la France, alors même que l’argent injecté pour aider ces pays était en majorité celui e la France… le journaliste s’interrogeait sur l’opportunité de mettre tant d’argent là où la France n’est pas bien considérée…    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation