De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Piscine des Halles, centre de Paris, centre du monde, pour l’éternité d’une seconde de temps suspendu.

                       Une exposition dans une galerie place des Vosges : l’artiste est américaine(cliquer sur la photo pour mieux voir)

    Une des cabinières,qui avait disparu depuis plusieurs mois, et qui était en arrêt maladie, est revenue récupérer ses affaires. Elle est toujours en arrêt maladie (mal au dos) et à mon avis on ne la reverra pas… C’est la 2ème que je connaissais, qui disparait ainsi : crevée au travail… cela dit, elle avait vraiment meilleure mine, là… celle qui était en arrêt maladie longue durée, avant, il y a quelques années, avait le visage gonflé à cause de tous les produits chimiques qu’il y a dans cette piscine en sous-sol…ce n’était pas du flanc, ses arrêts maladie, ça se voyait, elle était boursoufflée…   🙁 du coup, je me pose des questions …

je voulais poser une question, une seule,  au chef de nos destinées, le petit M. Micro, savoir comment il voyait tout cela : une seule question, mais qui résume tout : comment expliquez vous qu’il y ait d’un coté des millions d gens qui se tuent au travail (par exemple ces cabinières), des petits boulots mal payés (au smic), pour lesquels ces gens  font des kilomètres chaque jour en transports en commun, de sorte qu’ils sont complètement lessivés au bout de quelques années et souffrent de maux divers, comme par exemple ces cabinières qui ne savaient pas comment contrebalancer ces travaux forcés (par exemple en se servant du fait qu’elle bossaient dans une piscine, à leur place j’aurais réclamé 1 heure de pause en plus pour nager…) etc… comment donc expliquez vous qu’il y ait d’un coté des gens que le travail lessive totalement, et qui finissent par coûter cher à la société quand ils ne peuvent plus se trainer, et de l’autre des gens qui perçoivent des minima sociaux et ne souhaitent pas bosser, ou alors qui perçoivent des minima sociaux et voudraient bosser, mais ne trouvent pas de travail adapté (là aussi, il y a du boulot, mais c’est quelques fois trop dur, comme aide-boulanger, par exemple…)  comment expliquez vous cela ? d’un coté tous ces gens lessivés par le boulot et tous ces emplois qui lessivent qui ne trouvent pas preneur, et de l’autre plein de gens qui perçoivent des minima sociaux ou du chômage sans aucune contrepartie , qu’ils veuillent ou ne veuillent pas travailler ? ? ? et comment expliquez vous aussi qu’il y ait d’un coté, tellement de besoins d’emplois, partout, pratiquement dans tous les secteurs, (alors que, au contraire, on licencie à tour de bras à cause du prétendu « coût » ) et de l’autre tellement de gens qui ne f…rien, qu’ils veuillent ou ne veuillent pas travailler, et qui sont indemnisés ? 

Je voudrais connaitre son sentiment là-dessus … comment il explique ça… 

Ne conviendrait-il pas, dans ce cas, de réfléchir vraiment à un partage du travail, un partage des emplois les plus pénibles, ceux qui lessivent, et essorent ? que chaque petit emploi au smic reste au smic, mais soit partagé en 2 mi-temps (chacun au smic plein temps) , et pour financer cela on utilise l’argent des minima sociaux et du chômage…terminés, les minima sociaux et les  indemnités chômage, tout le monde travaille à mi temps pour un smic complet, et ensuite, est libre de trouver ou pas autre chose… un système un peu comme cela, pensé au niveau de l’Europe, mais il faudra se lever tôt pour que l’Europe accepte d’être autre chose que ce grand n’importe quoi libéral qui laisse des tas de gens sur le carreau … 

En début de semaine dernière, écoutant RTL, j’ai entendu l’interview par marc Olivier Fogiel, d’un gars jeune qui venait d’écrire un bouquin, à propos de son handicap…il avait une sclérose en plaque, maladie qui annonce un déclin inéluctable… il racontait comment ça s’était passé (je suis désolée pour le gars, mais là il est question d’autre chose) : il racontait que, plus jeune, il avait organisé sa vie pour en profiter au maximum : il bossait 4 mois et ensuite il surfait pendant 8 mois … il nous disait qu’il profitait de ce  » système merveilleux français » , ce sont ses propres mots, il s’agit du système des intermittents du spectacle … il nous racontait, avec une certaine candeur, comment il avait bien pigé les codes pour arriver à ça… bon, ok, on ne va rien dire à son propos, actuellement il est malade et ça va aller de mal en pis, mais bon… le fameux système des intermittents du spectacle, auquel personne ne veut réellement toucher, (voir la levée de boucliers de tous ces messieurs dames du show biz quand on essaie), ce fameux système, c’est sur le dos de l’assurance chômage, et M… aucune raison que certains paient pour d’autres… vous voulez faire du cinéma, du théâtre, etc … ? débrouillez vous entre 2 contrats, pour vous financer…faites des petits boulots…exit le système des intermittents du spectacle … 

Dans cette même semaine, on a entendu encore une réalisatrice, Liza Azuelos, qui est la fille de Marie Laforêt (j’aimais beaucoup écouter chanter Marie Laforêt, mais je n’ai jamais vu aucun des films de sa fille, qui ressemble, dans mes souvenirs, à un grand cheval sans la beauté de sa mère) …donc, là, elle a sorti un nouveau film, avec Sandrine Kiberlain (qui est une des rares actrices qu’on a envie de regarder, dans le cinéma français) , et aussi, sa propre fille et le petit fils de Belmondo …voilà tout ce qu’elle a trouvé, Mme Azuelos, pour faire son film…(à part la bonne idée de Kiberlain) …  y coller sa propre fille et le petit fils de Belmondo…et si ces deux-là n’ont plus de travail immédiatement après ce film-là, ils toucheront le chômage des intermittents du spectacle … on doit bosser et payer des charges, des impôts ,des taxes, pour que ces 2 personnes puissent toucher le chômage des intermittents… plus ce qu’on doit payer aussi pour que Mme Azuelos puisse faire son film avec de l’argent public … je ne connais pas trop le système, mais je suis certaine, vu qu’on est en France et que le cinéma est subventionné (et profite toujours aux mêmes) que de l’argent public est injecté dans tous ces projets sans intérêt… je ne sais pas non plus si ce film rapportera de l’argent au Trésor Public, si la chose est bénéficiaire, c’est à dire rapporte au Trésor Public plus que ce qu’elle lui a coûté, alors je n’ai rien dit…mais à mon avis, elle sera déficitaire… j’appelle « Trésor Public » le pot commun composé du fruit de notre travail à tous, les Impôts, et autres taxes… 

Le lendemain de l’interview du gars atteint de sclérose en plaque, une autre interview d’une réalisatrice qui devait présenter un petit documentaire plein d’intérêt qui devait passer sur M6 quelques jours après : je ne l’ai pas vu, mais ce qu’elle racontait à la radio rejoint ce que j’ai dit plus haut, à propos des cabinières : une expérience avait été tentée, dans le nord de la France (je n’ai pas noté, je marchais dans la rue quand j’ai entendu tout ça, alors c’est de mémoire…) : Ça s’appelle « OBJECTIF ZERO CHOMEUR »… il s’est agi de demander un partenariat au gouvernement pour une expérience, et cette expérience a réussi au de la de toute espérance. Le gouvernement a donné exactement la même chose que ce que lui coûtait un chômeur,(le coût d’un chômeur est de 18.000eu/ans, donc sur les fonds publics)  à une entreprise qui de son coté a trouvé une travail pour un chômeur là où il y avait besoin d’un emploi (et il y a besoin partout, en fait…) le différentiel était de 5000 euros/an , c’est à dire qu’il fallait que l’entreprise qui embauche puisse payer au moins 5.000 euros pour cet emploi , pour que le truc arrive à l’équilibre … (excusez moi si j’explique mal, je dois surement oublier des choses, mais on peut je pense revoir cette émission sur les replays de M6…moi je ne l’ai pas vue, pas eu encore le temps, mais le truc est excessivement interessant …  🙂  eh bien, ils ont fait carton plein : des gens ont retrouvé un emploi, la chose est à l’équilibre, c’est à dire que non seulement ça ne coûte pas un rond en plus d’argent public, mais encore ils ont constaté que les chômeurs qui ont retrouvé un emploi ont réinjecté 10.000 eu (par an et par personne) de plus, dans la consommation… c’est donc gagnant de tous les cotés … 

C’est une bonne réponse à la question que je voulais poser au chef du pays, plus haut … en somme, l’argent servant à indemniser le chômage a été mis dans la création ‘un emploi…la boucle est bouclée… on rajouterait un zeste de partage du travail, on y serait presque … 🙂

Tous ces jours-ci, je suis allée nager aux Halles, évidemment… On prend les mêmes et on recommence..je ne sais plus quel jour, j’étais en train de nager, et je sens quelqu’un , que je n’avais pas vu venir , en train de me doubler sans efforts … (j’étais en dos), je jette un oeil, et je vois un mouvement que je connais bien, un bras trés levé, du nageur brésilien qu’on repère de loin… 🙂 c’était bien lui, évidemment, il va plus vite que tout le monde, sans en avoir l’air du tout, avec sa foulée nonchalante , un vrai plaisir … à regarder, je veux dire… 🙂 c’est, pour le moment, le meilleur nageur de cet endroit … 🙂 j’essaie de l’imiter, mais c’est trés limité, hihi .. 🙂 trés trés limité… cependant, à force d’essayer de l’imiter, je fais quelques progrès… j’ai encore des secrets à trouver, cela dit … 🙂 c’est bluffant..; de toutes manières, si on n’a pas commencé avant 8 ans, on ne peut rien faire … par contre, je suis certaine que je fais du ski mieux que tout le monde, dans la piscine … 🙂 j’ai commencé à 5 ans, alors … 🙂

J’ai pas mal discuté aussi avec un autre copain , que je connaissais de mon ancien club : il m’a raconté des trucs pas possibles dont je ne me doutais pas , à propos d’autres nageurs … et puis j’ai nagé, toujours en laissant passer les énervés, ceux qui bourrent et qui veulent avant tout aller vite, et qui finalement ne vont pas si vite que cela… il y a quelques jours, j’ai échangé 3 mots avec l’un des nouveaux maitres-nageurs qui nage de temps en temps : il m’a fait rire : il m’a dit qu’il avait peur de se faire cogner , aux Halles, et qu’il ne nageait surtout jamais en dos… pourtant c’est un gars jeune, et assez trapu, qui ne doit pas craindre grand chose…il nage pas trop mal et ne fait pas du travail de dentelle … 🙂 …il y a un certain nombre d’habitués, dans cette piscine, qu’on retrouve à intervalles réguliers. Tout le monde se connait, sans forcément s’apprécier, d’ailleurs, mais on se tolère, et personne ne se gêne, chacun a ses marottes , ses habitudes, mais globalement ça se passe bien, pas trop de trublions … par contre, les vraiment bons nageurs ne sont pas légion…il y a quelques gars et filles qui nagent bien, assez vite même, mais de vraiment excellents, du trés haut niveau,  il y en a trés peu … le nageur brésilien en fait partie, bien qu’il ne se défonce pas vraiment …(il est tout le temps nonchalant…) 🙂 une tonne de petits nerveux pleins de testostérone,  il y a , qui nagent comme des triathlètes … et en ce moment, on voit un groupe de « vieux » tout chenus, qui se défoncent comme des malades, comme on dit … l’autre jour, ils faisaient des exercices ciblés, comme on en fait dans les écoles de natation (c’est crevant) : alterner la nage et les exercices à sec… par exemple 200m à fond dans l’eau, et ensuite tu sors à moitié, tu fais des pompes sur le bord en te hissant à partir de l’eau, et puis tu sors, tu cours autour du bassin en essayant de ne pas te casser la gueule, tu retournes dans l’eau, tu refais 200m, tu ressors en faisant des pompes, etc… rien de plus crevant que ça… en général, c’est destiné à un public de gars de 15 à 30 ans, voire 40…mais là, c’était une bande de pépés, qui étaient certes en forme, mais bon… je les voyais bien claqués, quand même, avec des touffes grisonnantes sur la poitrine … 🙂  c’est curieux, quand même, ce dictat de la nature, qui fait que l’espèce humaine commence à vieillir à partir de 17/18 ans… si, si.. c’est aussi tôt … même si la tête, elle, (dans la tête)  s’améliore un peu, surtout quand on acquiert de l’expérience … c’est bizarre, là aussi, ce décrochage … on est déjà en plein dans le vieillissement physique quand on commence à se sentir mieux dans sa tête …c’est un peu le même genre de décrochage qui existe entre le fait que le solstice d’été arrive alors que l’été n’est pas encore tout à fait là (les grosses chaleurs sont au moins un mois après) et pareil pour le solstice d’hiver, il arrive alors que le vrai froid n’a pas encore fait son apparition… c’est vrai, on pourrait imaginer que le moment le plus froid de l’année devrait se trouver juste au moment du solstice d’hiver… etc … 

Quant à moi, j’espère bien vivre une 2ème vie après celle ci , et toujours au même endroit, avec le même véhicule terrestre, c’est à dir Mon Corps … 🙂  j’ai appris, il y a peu, qu’un expérience avait réussi à abolir le temps, à le remonter, plutôt…je n’en sais pas plus, c’était juste un entrefilet, et ça se passait avec un neutrino… ils ont réussi (je vais dire des c… mais l’idée y était) à retrouver le neutrino tel qu’il était AVANT … en remontant le temps … 🙂

C’est tout l’espoir qu’on a , sans y croire vraiment… remonter le temps, et devenir éternels … et je ne sais plus où j’ai entendu ça, récemment , ce qui me semble le truc le plus juste du monde, auquel je pensais déjà sans arriver à le formuler : au fond de nous, et même en surface, et même juste à la minute où j’écris cela, et bien que tout(tout ce qui nous est extérieur)  nous dise que nous allons mourir, eh bien, nous nous sentons éternels … pure vérité…je me sens éternelle … là, en ce moment, pas malade et en pleine forme après ma séance de natation,et tous les trucs que j’ai pu faire today, je suis certaine que je suis éternelle … si on considère , en plus que le temps n’existe pas vraiment, c’est d’autant plus vrai… cette minute , là, celle que je vis, est éternelle… 

That’s all, folks … 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation