De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Italie Décembre !

                  

Les photos : devant l’accès de la  piscine Dunois : un tag « antifaciste » (avec le formatage habituel à propos de  « Gaza »… les idées toutes faites sur ces 2 sujets, tous ces sujets… suivant son éducation d’enfants … ou son manque d’éducation… le formatage des parents… on soufre, parce que la vie en elle même est plus ou moins difficile, —tout le monde souffre, même les « riches », le seul fait de devoir mourir sans qu’on puisse décider quand est une souffrance… en tous cas pour moi et mon Cheval… 🙂 … et il est parfaitement tentant en même temps que simpliste de coller une étiquette « raison de la souffrance », la première venue, (c’est la faute à tel ou tel…) au lieu de faire une analyse…seule l’éducation peut aider à faire son analyse…au delà des concepts primaires  qu’on avale les uns derrière les autres… à force d’en avaler, parfois vient une confiance, un peu de lumière … ) on voit que les gars qui ont fait ça n’ont aucune idée de ce que c’est qu’un régime faciste … peut être que c’est mieux comme ça ? que des mots aussi forts soient utilisés ici quasi banalement pour des trucs qui n’ont rien à voir … si un jour un vrai facisme agissant arrive ici en France , il faudra trouver d’autres mots … parions que les gens alors ne reconnaitront même pas quelque chose qui ressort d’une vraie « peste brune »… si ça ne les touche pas … les gens voient tous les trucs sous un prisme assez décoloré et primaire … seule l’éducation, la lecture, peuvent changer les choses …

Les 2 photos des joueurs de basket, c’est dans le gymnase près de la piscine, aussi : je trouve qu’ils ont l’air de joueurs de baby foot, pourtant ils étaient bien réels et s’animaient tout seuls… 🙂

Et ensuite c’est le paysage, sur le Bd Vincent Auriol, entre le métro aérien Nationale et le métro Chevaleret, avec les tours à l’ombre desquelles les gens vivent et s’abrite la petite piscine Dunois, et j’adore ce quartier ..;j’aimerais qu’il y ait encore plus de tours, plus de chinois, plus de tout … 🙂   plus bas, on a le quartier nouveau où est la piscine Joséphine Baker (en panne actuellement), le pont de Bercy , avec le Ministère des Finances en perspective, et plus haut c’est la Place d’Italie, etc… 🙂  jour d’automne …. 🙂

———————————————————————————————————————-

 

Vous croyez que je suis partie en Italie ? nooon ! mais je suis allée dans le quartier Italie, à Paris ! comme la piscine était fermée, pour cause de grosse friture programmée dans la Ville-Monde,  j’ai regardé sur le site des piscines s’il y en avait une ouverte quelque part, car mon jour de repos de nageuse n’est en aucun cas le samedi, mais bien le DIMANCHE ! 🙂 à en croire le site de la ville de Paris, elles étaient quasiment toutes ouvertes 🙂 mais en fait, comme d’hab… aucune, ou presque, ce pays s’en va à vau l’eau … 🙂 il nous faudra donc apprendre encore un peu plus à sur-nager … 🙂 

Je suis donc partie vers une piscine dans cet exotique quartier des tours du 13ème, peuplé par des chinois trés paisibles , comme dans les anciens jours déjà passés, alors que je me priais moi-même d’avoir la force d’au moins apercevoir une lueur de jour dans ce mois de décembre où la lumière décline de plus en plus tôt, jusqu’au solstice d’hiver … 🙂 et je pense toujours à quelqu’un que j’aimais beaucoup qui envoyait des messages à chaque fois qu’il y avait un solstice ou une équinoxe, pour nous le signaler … 🙂 je pense qu’il devait aimer ces appellations …solstice, équinoxe d’automne (déjà passée) , et je pense encore à une autre personne que j’aimais beaucoup aussi (mais les deux ne s’étaient jamais rencontrés, bien que la mère de l’un ressemblât à ma propre reum) qui se réjouissait à chaque fois de ce que la lumière recommençât à gagner des jours, juste à un moment où on ne l’attendait pas (on s’était résignés à la nuit bien plus grande que le jour et pour ma part je m’en trouvais bien) c’est à dire AVANT Noël !  et cette année, ça va faire pareil (à moins que le changement climatique de mes fesses n’en dispose autrement, hihi), encore quelques jours, et les jours vont rallonger, nous laissant avec des mines de déterrés, surtout à Paris … 🙂

Justement, l’autre jour, je discutais avec le top-nageur brésilien : il a un métier avec du décalage horaire, et son angoisse, quand il se pose dans un lit, dans une chambre d’hôtel ou chez lui à Paris, ce sont les INSOMNIES ! les insomnies blanches, le spectre de la nuit passée à attendre le sommeil sans s’énerver … 🙂 on connait tous ça, et mon Cheval plus que quiconque, il s’est donc mêlé de la conversation, avec sa longue crinière aussi blafarde qu’une aube de 9h et demi du matin, au solstice d’hiver … 🙂 le nageur brésilien (qui essaie de dompter son angoisse de la page blanche, pardon, de la nuit blanche, pardon, c’est pareil… 🙂 en nageant assez souvent, tout comme moi (ça marche pas mal) , me racontait comment il ne voulait pas voir l’aube …l’aube qui arrive, comme je l’ai dit, en ce moment à 9h du matin, quand même … 🙂 bref on se comprenait … 🙂

Je reprends le fil : je suis donc partie à pieds, dans un Paris quasiment désert, en écoutant la radio, bien sur (ça canardait , ça crépitait , mais du coté de la rive droite, les légions romaines arrivaient quand même à soutenir le feu, quelques journalistes annonçaient que c’étaient plutôt les extrême-gauche qui étaient sur les Grands Boulevards et les ultra droites du coté de l’avenue Kléber, mais je crois que tout le monde avait compris, vu les slogans , que c’étaient les mêmes black-blocs qui faisaient ch… le monde … les mêmes que dans les autres manifs … 🙂 à la fin de l’after noon, il y avait une interview d’un avocat appelé par des clients qui étaient en garde à vue (j’adore les avocats.. vraiment… 😉 … celui-là expliquait que c’était vraiment le droit de tout le monde de trimballer des casques , des bombes peinture et je ne sais plus quoi d’autre —mon Cheval me souffle « des piolets », mais ça devait être autre chose, dans sa voiture, quand on allait à une manifestation … hihi …il parlait d’une « famille arrivant de province »… 🙂 j’aurais aimé qu’on me dise de quoi était composée cette famille : était ce le père la mère et 2 lardons, (ou bien 2 pères ..ou bien 2 mères, hein… on est en 2018, 2019, même… 😉 )ou alors était-ce une famille composée de 3 beau-frères plus 2 neveux ? 🙂 … hein, qui c’est qui va à une manif sans casque, de nos jours ? 🙂 comme disait cet avocat, on ne sait pas ce qui va vous tomber sur la tête, tout pacifique qu’on est … 🙂 

L’idée m’a traversé la tête d’aller faire un tour vers là où ça castagnait, juste pour voir les blindés et tout ça, et puis mon Cheval m’a dit que j’avais mieux à faire, prendre la direction carrément opposée, et aller voir les copains …parce que hier, en recherchant une lettre, je suis tombée sur tout un tas de photos des nageurs de mon ancien club, et ça m’a rappelé des souvenirs … 🙂 

Arrivée à la piscine Dunois, dans le super quartier des tours chinoises, ben c’était fermé, la piscine …malgré que pas l’ombre d’une manif dans tout le périmètre … même la « manif pour le climat » ne passait pas par là… tout était calme… la piscine, me dit le gars à l’entrée était fermée pour cause de grève … 🙂 et serait encore surement fermée demain… ça recommence, la grève dans les piscines municipales ? j’aimerais bien savoir … 🙂

Ben, c’était fermé ! alors on s’en est r’partis, mon Cheval et moi-même, votre serviteur, en rabattant notre capuche sur le front… 🙂 on a regardé un peu comment c’était, dans le secteur… on a photographié des trucs … 🙂

On a regardé les tours, que j’adore … 🙂 les tours du 13ème … 🙂 les tours du quartier chinois , longue vie aux chinois de Paris, qui ont l’air de se plaire ici … 🙂 quand je dis « chinois », je veux dire les chinois de Chine, ceux de Hong Kong, ceux de Taipei, et puis tous les asiatiques des pays autour de la Thailande, le Laos, etc… et puis le Viet-nam, toutes les anciennes colonies françaises … 🙂 Indochine, Tonkin, etc … 🙂 et j’ai marché un peu : ils sont en train de restructurer la petite école maternelle à cet endroit, sur le Bd Vincent Auriol, et de construire de grands immeubles autour …c’est toujours construire avec économies d’énergie, je ne sais pas comment ils disent (c’est inscrit sur les panneaux du chantier , il faudrait que j’y retourne), bref, « énergie nulle » ..;tu dépenses autant que tu produis, c’est l’avenir …ils essaieraient de construire un peu moins moche, ce serait sympa… 🙂 les murs , dans le meilleur des cas, dans ces constructions , sont en béton (des grandes plaques de béton) mais de seulement 10 ou 15 cm d’épaisseur max…ils pensent que ça suffit … 🙂 je suppose que c’est du béton armé , enfin, j’espère ..;ce ne sont pas les bons vieux parpaings d’autrefois (d’il y a 50 ou 20 ans ), non c’est carrément de la plaque de béton mince … ensuite (j’ai parlé avec un chef de chantier sur un immeuble qui est comme ça en train d’être terminé rue Cardinal Lemoine) ils font un doublage de trucs plus « soft » pour améliorer l’acoustique et garder la chaleur , et tout le truc est traversé par toutes sortes de gaines et de tuyaux, avec air conditionné intégré… l’immeuble de la rue Cardinal Lemoine m’inquiète un peu, parce qu’il est vraiment à 50cm des bagnoles, de chaque coté en plus …j’aimerais vraiment savoir si c’est efficace comme protection bruit …(la rue Cardinal Lemoine est bourrée de bagnoles jour et nuit, 1 ou 2 par seconde) j’irai peut être  visiter un appartement, quand ce sera terminé, en faisant croire que je vais l’acheter…je vous tiendrai au courant )—un autre immeuble, qui date de quelques années (peut être 4 ou 5) est aussi une nouvelle construction, rue du Cardinal, c’est l’immeuble du journal « PAP » … là, ce n’est que du verre (enfin du faux verre), et c’est moche comme tout (mon avis) … 🙂 c’est moderne, me dit mon Cheval, c’est la crème basique du moderne … autant s’habituer, dans 200 ans il n’y aura plus que ça, ou alors ils auront trouvé des trucs encore plus sinistres à habiter, complètement fonctionnels : tu n’auras plus besoin de faire quoi que ce soit (les efforts seront réservés à des salles de machines qui te tendront les muscles sans douleur et sans que tu aies rien à faire, un petit appareil désactivera tes sensations en cas de douleur, tu n’auras plus que le résultat : des jambes galbées, etc… ) , quand tu rentreras chez toi, tu penseras seulement que la porte doit s’ouvrir, et elle s’ouvrira parce que tu seras passé sous un rayon qui aura reconnu ton empreinte occipitale … aha ah … 🙂 (non, j’invente…) 🙂 « ça va être le sabot », me dit mon cheval , qui aime les projections futuristes … 

En attendant, nous n’avons pas vu les amis, et nous quittons le bon vieux 13ème, non sans être allés faire un tour dans le temple de la consommation pas cher, j’ai nommé le Leader Price à coté du métro Nationale (qui a quand même pas mal augmenté ses prix… ) 🙂 bourré de pauvres … 🙂 il y en avait un plus pauvre que les autres apparemment, qui achetait un baume à lèvres , et qui m’a demandé dans une français hésitant si c’était bien ça : je lui ai fait signe que c’était pour les lèvres crevassées (en général à cause du froid) …le gars devait arriver d’Afrique noire, et il trouvait qu’il faisait froid, et du coup ses lèvres gerçaient … c’est vrai, elles avaient des petits sillons … je possède moi même peut être 10 bâtons de ce genre, pour lèvres gercées, dont je ne me sers vraiment jamais, et je lui ai dit que , s’il me donnait son N° de téléphone, je pouvais l’appeler pour les lui donner (autant que ça serve à quelqu’un…) finalement ça ne s’est pas fait, ce gars était un sage : il m’a dit qu’il avait déjà un bâton, celui qu’il venait d’acheter … 🙂  mon Cheval et moi on a discuté un moment  de la différence d’appréciation sur le sujet : par exemple si j’achète quelque chose dont j’ai vraiment besoin (comme ce gars son bâton de baume à lèvres), et si quelqu’un me propose de me donner ce que lui il a chez lui, dont je n’ai pas immédiatement besoin, mais dont je sais que j’aurai besoin un jour, surement, alors moi j’accepte … et j’accumule … et je finis par m’en servir … ou pas d’ailleurs … 🙂 mais c’est complètement différent comme façon de voir … 🙂 je ne sais pas ce qui est le mieux … en même temps, un bâton de baume, ça ne prend pas de place … et si on a tout le temps les lèvres gercées l’hiver, en même temps que pas beaucoup de sous, ça peut être utile d’en avoir 3 ou 4 bâtons de coté … non ? ou alors c’est mieux de ne posséder rien, et de se procurer juste le strict nécessaire au fur et à mesure … ça c’est philosophiquement trés intéressant … 🙂 complètement, écologique, en plus … en même temps, récupérer les trucs dont on a besoin et qui ne servent plus aux autres, c’est encore plus écologique … et trouver quelqu’un à qui donner les trucs dont on ne se sert pas et dont quelqu’un d’autre a extrêmement besoin, c’est complètement gratifiant (on se sent content…) 🙂 

Juste un petit coin de Paris, un petit coin du 13ème , un petit bout de la capitale française … j’espère de toutes mes forces qu’on va garder ici chez nous cette sorte de tranquillité, de facilité à vivre, même s’il faut se battre pour les sous … je ne veux pas des pillages et des sacs des magasins, je ne veux pas qu’on ne fasse rien contre les gens qui s’en fichent et ne se rendent pas compte de ce qu’ils ont : pour parler des « black blocks »,(autrement dits « antifas » ) pour qui je n’ai pas de sympathie, quelles que soient leurs difficultés, parce que ce sont ni plus ni moins des « fas » pour moi, bien cossards, en plus, qui veulent imposer leur violence aux autres parce qu’ils ont la flemme de changer le monde autrement, c’est à dire pacifiquement et donc avec force , pour parler des « Black-blocks donc, ce serait bien de voir comment vivent ces gars-là, dont je suis convaincue que ce sont des fils de Bourges pour la plupart, donc bien au courant des histoires de RSA et tout … je suis sure que la plupart ne fichent rien, juste percevoir des aides du gouvernement , avec toutes les petites magouilles qui permettent d’accéder à ça, et personnellement, je ne veux pas financer ça … avec mon travail… grotesque … il y avait une sorte de reportage, sur un site , dont je ne sais pas si c’était un truc bidonné ou pas (tout est possible), mais ils avaient interviewé un de ces « black blocks », et le gars habitait chez ses parents assez friqués, dans les beaux quartiers, et il n’avait à la bouches que des histoires d’anticapitalisme, de « pouvoir au peuple »de « révolution »,  (sans avoir la moindre idée de ce qu’il fallait faire pour y arriver, à part casser), et une légitimation de la casse, ainsi que la haine des flics … les flics sont la police du peuple, on ferait bien de ne pas l’oublier…sans flics, moi personnellement, je ne survivrais pas une semaine … le monde n’est pas (encore) assez sensé pour qu’on survive sans police …l’autre jour, je suis passée le long du quai vers Austerlitz, à coté de la Brigade fluviale (j’ai pris des photos) : je pense que la petite barque/mausolée à Amandine (qui a le prénom de la classe d’âge qu’elle devait avoir au moment de sa mort—même prénom presque qu’une autre policière (Aurélie), assassinée par un terroriste à la c…— concerne cette policière de la brigade fluviale qui est morte noyée il y a quelques mois, je ne sais plus dans quelles circonstances … pendant son travail, en tous cas… 

 Le pouvoir envoie les CRS à la castagne, et les flics sont ciblés par les crétins d’ultra gauche (et d’autres aussi) qui pensent bêtement qu’ils sont le pouvoir, et que de les tuer (avec du sang) va arranger la situation …les « flics » ne sont que des gens du peuple, comme moi, comme nous, ils sont les gardiens de l’ordre, et il faut les respecter … à part cela, ils sont aussi fragiles que les autres, les jeunes recrues ont été, comme tous les gosses de cette génération, élevés dans le coton de la société de consommation…ça doit être dur, pour eux, cette violence perpétuelle … je pense qu’en France, malgré les appels à l’émeute et à casser du flic qui sont envoyés par des imbéciles , la police respecte la population, y compris dans les « quartiers », (les gosses des quartiers devraient commencer à se dire que les « flics » sont là à leur service, et leurs parents devraient leur dire ça aussi —commençons comme ça— et même si il y a parfois des « bavures », c’est vrai… la police française n’a rien à voir avec certains aspects de la police américaine, ou d’autres polices de régimes corrompus, et même certains aspects de la police d’autrefois, d’il y a plusieurs dizaines d’années… et j’espère que ça continuera comme ça… 🙂 les « casseurs » me cassent les pieds, à moi, personnellement… je ne leur trouve aucun romantisme, aucune efficacité, sauf pour faire suer les gens du peuple, comme moi, comme les flics … faut pas exagérer, on n’est pas au Brésil, ni au Chili sous Pinochet, ni en Argentine, ni chez les Saoud, ni même en Russie(quelque cotés louches en Russie, néanmoins on devrait dialoguer avec eux), ni en Thaïlande où on te condamne à mort pour un sac de H… et voilà…ici, c’est encore bien, même si on cherche des sous toute la journée, et on peut faire changer les choses pacifiquement, doucement, SANS SANG, marre du sang ! marre de la violence (c’est toujours les bonnes femmes qui trinquent, elles servent de punching ball), et je suis ETONNEE quand même de cette douceur de vivre ici, même si je veux mettre mme H à la porte, et M. Micro aussi, pour faire MIEUX.  🙂 

Hé, Pstt ! Sur Michel Onfray.com, (relayé par plusieurs sites divers) , Michel Onfray écrit un article et reproduit un tract trouvé dans la manif des Gilets Jaunes et envoyé, dit-il,  par un ami : c’est SUPER INTERESSANT. Onfray dit qu’il ne retranche rien à ce tract qu’il aurait pu écrire lui-même…ben, moi aussi, voilà… (à part que je pensais que la décentralisation —des soi-disant élites— n’apportait rien de vraiment bon,(il faut voir aussi la c… et le clientélisme  des maires , présidents de Conseil généraux, etc… mais bon… ) et voilà un programme !  🙂 

Demain, je nage … 🙂    le petit mausolée pour la policière noyée, une barque fleurie devant la brigade fluviale

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation