De Paris en piscine Le blog de Papillonista

vendredi, samedi

Vendredi, comme j’étais dans le quartier, comme je n’ai pas bougé du quartier, qui est mon quartier (il y a quelque chose de plaisant à ne pas bouger de son quartier, tout en en faisant le tour), je suis allée à la piscine Jean Taris qui a un nocturne jusqu’à 21h30 (heure de sortie du bassin)… A Berlioux non plus, il n’y a pas grand monde le vendredi soir , mais à Taris, c’est encore mieux : seule dans mon couloir durant une demi heure, et la 1/2h d’avant nous étions 3, un gars qui s’efforçait, et une dame qui a tout de suite lâché l’affaire…la piscine ne fait que 25m; mais j’avoue que c’est plaisant de nager sans personne pour te faire suer… la solitude est une denrée rare à Paris, encore qu’on puisse quelques fois être plus seuls et plus tranquilles à Paris que dans n’importe quelle province reculée … 🙂 … j’ai revu un MNS que je n’aimais pas trop avant, et ensuite, en rentrant chez moi, il me semble bien que je l’ai vu marcher devant moi, (ou alors c’était quelqu’un d’autre 🙂 …) une drôle de silhouette, de dos : massif, les bras et les jambes écartées, se tenant comme une travailleur de force, avec une nuque et un cou (dégagés) d’un seul tenant, et un gros tatouage comme des cormes de taureau enserrant le cou … 🙂 mais bon, ce n’était peu être pas ce MNS, c’était peut être quelqu’un d’autre…je n’ai pas cherché à savoir…jeudi (je ne sais pas si je l’ai raconté), j’avais nagé à Berlioux, grand plaisir de nager en 50m… 🙂 et ce samedi, Berlioux again, pas trés longtemps, parce que le samedi je nage un peu moins, et là, une leçon est venue interrompre mon dialogue avec le couloir Number ouane, et rien de marquant, si ce n’est qu’il y avait une nana dans mon couloir qui nageait vite (plus vite que moi) et plutôt mal, de manière désordonnée, et après quelques longueurs (j’essayais de nager techniquement bien), je vois une autre nana arriver, avec un bonnet anglais(le drapeau anglais… les drapeaux américain et anglais vont bien aux nageurs) , qui regarde ce qui se passe dans le couloir (du haut du plot), et on voyait que c’était une nageuse professionnelle …elle plonge, et moi je m’arrête au T pour regarder comment elle allait rattraper l’autre, celle qui nageait pas de manière désordonnée, mais assez vite : eh bien, j’en fus pour mes frais, parce que dès qu’elle a vu la bonne nageuse arriver, l’autre a émigré dans un autre couloir assez loin … 🙂

Voilà, c’est tout … 🙂 c’est le seul évènement marquant de cette séance à la piscine … 🙂 il y a des MNS nouveaux, plutôt beaux garçons, sauf un petit fluet de style asiatique , avec une tête sympathique…  🙂 ils sont en train de renouveler le cheptel, on dirait … 🙂 j’ai revu les 2 maitre nageuses titulaires, mais aucun des maitres nageurs … 🙂  ah, oui : l’autre jour, je discutais avec une nageuse qui a beaucoup nagé en club dans sa jeunesse et qui nage trés bien, qui m’a confirmé que les lumières ont étét changées , pendant la vidange : ils en ont rajouté , et du coup, tout est plus clair, y compris l’eau dans le bassin (à Jean Taris, j’ai noté qu’elle était verte, comme s’il y avait de la mousse aquatique en dessous—mais ce n’est qu’une illusion—) donc, chez Suzie, aux Halles, l’eau a l’air cristalline , et je fais remarquer à la nageuse avec qui je parlais que vu la nouvelle extra luminosité, on n’a pas intérêt à avoir l’air fatigué … 🙂 et la voilà qui part dans un récit qui m’a fait éclater de rire … qu’on n’avait pas intérêt non plus à avoir ses règles sans se préoccuper de son tampax, parce que, quand elle nageait en club, ses copains de natation lui faisaient remarquer qu’on voyait la ficelle … 🙂 je suppose qu’ils tournaient tous les uns derrière les autres , en brasse par exemple,  🙂 et c’est le genre de remarque potache que les nageurs devaient bien aimer faire, en toute décontraction … 🙂 un entrainement de natation c’est vraiment quelque chose de joyeux … 🙂 on sort de là dans une forme éblouissante, encore plus quand on a 16 ou 17 ans … 🙂 

Savez-vous que les nageurs de l’équipe de France adorent pisser dans l’eau ? (du moins c’était comme ça il y a quelques années) non seulement personne ne passe à la douche avant, mais encore ils jouent à se mettre en rang d’oignon et à pisser dans l’eau … 🙂 il parait que ça se fait partout , dans le haut niveau … 🙂 

Sinon, sinon … 🙂 le week end dernier, je ne sais plus ce que c’était, mais ce samedi, c’était la techno parade, ou alors quelque chose qui y ressemblait … 🙂 (tout le centre barré, impossible de prendre un bus) il va falloir que mon Cheval COMPRENNE que les week ends, samedis et dimanches, on ne peut pas circuler dans le centre sauf à pieds, et en se cognant à des foules énormes … là tout était bouché, malgré une petite pluie crachignolesque … 🙂 voilà, c’est comme ça … La mère de Paris a juré la perte de tous les automobilistes et par ricochet de tous les piétons … 🙂 elle ne les aime que morts … tous les c… de cyclistes sont ses suppots …ils s’en vont par centaines, par milliers, sans un seul fanal, sans lumière , et le soir, la nuit, tu ne les voit pas brûler les feux … mon Cheval envoie des hennissements dans l’oreille de ces malapris (qui insultent copieusement en retour : voilà le tableau : tu veux traverser le Bd Saint Germain , au feu rouge : le feu rouge dure quelque chose comme 5 ou 6 secondes, venant après une bonne minute de feu vert de bagnoles en continu, car il faut écouler le flot puisque tout est barré partout, avec les travaux, les quais piétonnisés, toute cette stupidité qui me fait tousser …donc tu sais que tu as 6 secondes pour traverser, avant que ça ne se mette à l’orange, et tu te prépares … c’est la nuit (maintenant c’est embouteillé jusqu’à 22 heures… ) , tu vas t’élancer, mais, bien que tu n’aies plus tes yeux de 18 ans, tu vois quand même 2 ou 3 cyclistes qui arrivent, dans le noir complet, sans aucun feu allumé, vétus de noir, pourquoi pas, et visiblement sans aucune intention de s’arrêter au feu rouge…ils arrivent dans le couloir de buset c’est ou toi, ou eux…si tu les laisse passer, tu dois attendre que le feu redevienne rouge, donc encore une bonne minute à poireauter , à supposer qu’il n’y ait pas encore un autre cycliste le coup d’après … et si tu passes quand même, eh ben, ils vont te passer dessus, ils n’en ont rien à faire… ça me rend dingue de voir ces … (mot qui se termine en « ard » ) je suis sure que ce sont des imbéciles bêlants prétris de bons sentiments et écologistes, voire végans, ces pauvres (mot qui se termine comme vous l’imaginez) donc j’envoie mon Cheval porter plainte en gueulant un bon coup « ET LE FEU ROUGE,  MÊME PAS DE LUMIERE, PAUVRE FOU (FOLLE) », avec un grand geste ! et nous recevons une bordée d’injures , ça ne rate jamais ! jamais ! ces pauvres types pensent qu’ils sont dans leur bon droit … c’est une ambiance détestable, qui va avec une certaine ambiance de la ville que je déteste, suffisante et remplie de cons … le seul endroit où on s’occupe des cyclistes comme il faut, c’est en face de Notre dame, de l’autre coté du parvis : il semble que les agents en faction à cet endroit aient reçu des ordres, ça fait plusieurs fois que je vois ça , et c’est super bien : il y a en permanence plusieurs agents devant l’entrée de la préfecture, où il y a aussi une guérite : les agents arrêtent systématiquement les c… en vélo qui soit roulent sur le trottoir, soit brûlent les feux (c’est à dire 80% des cyclistes ) … 🙂 l’autre jour, ça m’a fait marrer, il y en avait un qui visiblement piaffait au feu (le feu est juste devant la guérite, pratiquement) , l’agent restait devant lui, et l’imbécile à vélo , eh bien, on voyait clairement ce qu’il pensait ..; que l’agent le faisait ch…, qu’il n’en avait rien à f… de s’arrêter, qu’il était le roi du vélo, qu’il avait tous les droits et les flics aucun… qu’une fois hors de vue il allait recommencer à faire n’importe quoi …etc … la civilisation bobo (la civilisation bobo aura sa place dans les manuels d’histoire, vous verrez …) tout ça, on le doit à cette tarte de Mère de Paris, et avant elle, à Sire Delanoë, et le bordel n’a jamais été aussi impressionnant dans cette ville … heureusement qu’il y a les chinois, les gens d’origine asiatique pour nous sauver la mise, je le dis sans ironie, je suis CONTENTE de voir des asiatiques partout, ça me RASSURE … ces gens sont beaucoup plus polis que moi, de toutes façons, et que les bobos à vélo aussi … les seuls qui s’arrêtent au feu, en vélo, sont les asiatiques …encore que, pas stupides, il n’y en ait pas beaucoup qui utilisent ce moyen de locomotion SUICIDAIRE à Paris …(la Mère de Paris « gné gné gné  … les mobilités douces gné gné gné  » —rien de plus violent que ces barjots à vélo, en fait…et rien de plus violent  pour eux, également…une bonne partie se fait ratatiner …hihi… bien fait… ) pour en revenir aux chinois,  Il y avait un article dans le « Monde » (le magazine) à propos d’une petite boutique de souvenirs, celle de M. Yé, rue du Temple, et de là, retrace l’histoire d’une diaspora chinoise arrivée en France, sur plus d’un siècle … c’est super intéressant, on voit une communauté où les gens s’entraident, (n’empruntent jamais, ne dépensent pas grand chose, utilisent la moindre ressource, ne gaspillent pas —ils sont super écologiques en fait, un peu comme moi, c’est pour ça que je me sens proche — ) et travaillent, travaillent , travaillent sans jamais rien revendiquer, sans estimer qu’on leur doit quelque chose ..; vraiment, ces gens ont une bénédiction pour un pays … 🙂 🙂 j’adore cette communauté , j’adore marcher dans le quartier chinois, aller au restau chinois à la porte de Choisy avec ma copine MNS dont le père est d’origine chinoise, être dans la piscine du 13ème, Dunois, où les asiatiques sont sur-représentés , c’est cool et tranquille , jamais de problèmes … 🙂 il parait qu’il y a 450.000 chinois à Paris (région parisienne) officiellement, ce qui veut dire qu’il y en a beaucoup plus … tant mieux…il n’y en aura jamais assez … si on voulait vraiment s’attaquer aux racines des problèmes qu’on a actuellement avec une autre immigration, on pourrait commencer par poser la qeustion : pourquoi la communauté chinoise /asiatique/vietnamienne ne pose quasiment aucun problème à personne (tout en se vivant comme une communauté, ça n’empêche rien) , alors que pour d’autres communautés c’est vraiment un casse-tête (qui prend la tête de tout le monde … ) pourquoi ? la raison, c’est forcément qu’il y a quelque chose d’intrinsèque aux communautés auxquelles je pense, qui fait qu’il y a un problème … mais quoi ? et voilà, de fil en aiguille , on pourrait y arriver … si tout le monde était de bonne foi … 🙂 mais ce n’est pas le cas, tout le monde sur le sujet est dans la confusion la plus totale, dans le déni, dans la peur … les asiatiques, quant à eux, qui sont , comme les juifs et d ‘autres, pris pour cible , notamment à Belleville et Aubervilliers par des représentant de la communauté à laquelle je pense , qui veulent les détrousser parce qu’ils sont considérés comme « riches » ont manifesté quelque peu, parce qu’ils en ont marre de se faire rançonner, voire tuer …  yen a marre …qu’on appelle un chat un chat, et une stupidité une stupidité … c’est clair comme le nez au milieu de la figure, nommons la stupidité, et restons ouverts aux hommes … 

Un dernier truc, auquel je ne pouvais pas croire, et qui dépasse tout dans la tartufferie et la peur , la couardise :

les plaques en mémoire des victimes du terrorisme de la religion dont tout le monde parle : ce terrorisme  là, n’est JAMAIS nommé…on parle simplement de « terrorisme » … alors que toutes les autres plaques commémoratives, font mention du genre d’exaction ou terrorisme dont il s’est agi , de l’origine revendiquée du truc (nazi, etc …), de la source avouée de cette horreur … » Victimes de la barbarie nazie » disent certaines plaques , par exemple…là, on dit les choses …mais jamais sur les plaques du Bataclan, etc … 

Moi-même, dans ce blog, je ne nomme jamais le truc, seulement par périphrases … je pense que tout le monde comprend …mais bon, étant seule sur ce blog, dans mon petit coin, je ne veux pas me faire repérer ,je veux pouvoir dire ce que j’ai à dire en passant entre les mailles du filet … 🙂 🙂  

Oui, je trouve incroyable qu’on en soit là, en France ! des commissariats (au centre de Paris) gardés comme des forteresses … avec des accumulations de barrières … ça ne devrait pas être … non… si c’est l’Europe, qu’on en sorte … no way ! vivre avec ça dans les murs … et c’est allé si vite …avant hier, on était encore dans un petit coin de paradis bien protégé, eh bien ils semble que cette illusion ait fait long feu…rendez-moi le pays d’avant … dans ce qu’il avait de simple et de tranquille  🙂 🙂 🙂  oui, peut être que ce n’était pas mieux AVANT, mais , parmi toutes les choses qui sont probablement MIEUX maintenant, le fait qu’AVANT on ne tirait pas autant sur les flics et que les commissariats n’étaient pas considérés comme des lieux où les policiers étaient en grand péril  eh bien, c’était MIEUX …pour ça, cette chose-là au moins, AVANT c’était MIEUX  que MAINTENANT . 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation