De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Mardi, mai…

photo P.A.M. du coté de Bercy , expression narrative libre … 

Voici le joli mois de mai,

Qu’il est plaisant, qu’il est gai

Et qu’il s’en va vite ! ! ! 🙂 je me demandais vaguement si, étant donné que le temps, finalement, n’existe pas, et qu’il est juste une projection totalement subjective (mais qui imite bien la réalité) , si PEUT-ÊTRE nous revivions éternellement notre vie …une fois terminée, nous renaissons, tout pareil, et nous continuons comme ça, indéfiniment, chacun dans sa tranche de vie, qui ne change jamais, nous avons les mêmes pensées, il nous arrive les mêmes trucs, nous prenons éternellement les bonnes et les mauvaises décisions … 🙂 est-ce que c’est comme cela, est-ce que ce n’est pas du tout comme cela ? le mystère est toujours aussi entier, et il y a toujours une MAJORITE d’imbéciles qui le résolvent sans le résoudre, en décrétant des trucs définitifs, comme Dieu et la religion, ces caricatures sans saveur … 🙂 ouais, caricatures sans intérêt et sans saveur … 🙂 avec tout le prêchi-prêcha et les pré-conceptions qui vont avec, OH ! QUEL ENNUI ! me dit mon Cheval en baillant (et sa mâchoire se décroche, et je ne vous raconte pas ce qu’il y a dedans, tout un paysage lunaire ! 🙂 vous fuiriez, épouvantés, vers un autre blog rempli de … par exemple de femmes attirantes, avec des seins et des déliés, des peaux de velours modelées par les fards,  les « blogueuses beauté », qui ont toutes des recettes DEFINITIVES pour nous faire ressembler à des fées, sauf que ça m’enquiquine d’avance … 🙂 j’ai tort, je sais… je devrais être toujours impeccable, avec la vague dans les cheveux et les ongles faits … 🙂 et mon Cheval devrait ressembler au Cheval de Barbie , et moi ressembler à la Barbie barbante qui elle même ressemble à Arielle Dombasle, sur laquelle nous n’avons pas d’opinion, sauf que sa voix, quand elle ne chante pas, ne nous semble pas aussi agréable que ça devrait …elle a trop forcé dessus, et il y a un coté sans moelleux … 🙂 à part cela, c’est une vache sacrée et on n’y touche pas ! 🙂 bof, quoi, elle est …dans le paysage parisien de ce début du 21ème siècle… j’en parle parce qu’on l’entend tout le temps dans cette émission de RTL qui me fait marrer, chaque jour à 16 heures … 🙂 non que je sois tous les jours au rendez-vous, mais quand je peux … 🙂 ‘aime bien travailler en écoutant ça … les occasions de rigoler ne sont pas si nombreuses, alors … 🙂  j’ai vu des photos d’Arielle Dombasle jeune : à part ce corps parfaitement proportionné et dessiné, elle avait un visage intéressant, mais là, elle a réussi à atteindre le visage universel de la pétasse rectifiée , silliconée , remastérisée, nezrefée, et je me demande toujours … 🙂 bof, quel courage, quand même de passer comme cela sur le billard pour tout refaire …je me demande à quoi elle ressemblera à 80 ans … 🙂  hé, me dit mon Cheval, c’est pas du tout de cela qu’on voulait parler ! bof, encore un petit coup de plumeau, svp, et après on passera aux choses sérieuses … 🙂  l’autre jour, la « belle Arielle » racontait comment elle allait nager dans la piscine du Ritz le matin …(en plus elle se lève à l’aube ! quel courage, quand même !) une autre fois, j’avais lu qu’elle disait avoir été « championne universitaire de natation » … 🙂 la piscine du Ritz (enfin, l’ancienne) est un trou d’eau sans intérêt, où l’on ne peut nager  que trés doucement, sinon on atteint vite les bords … 🙂 j’espère pour Arielle qu’elle est inscrite au Racing et qu’elle va de temps en temps nager à la Croix Catelan (50m)… On ne l’a jamais vue nager …on ne sait pas comment elle nage …on sait qu’elle danse moyennement, mais nager, on aimerait voir ça… 🙂  je ne sais pas ce qui me prend, là, parce que je la trouve plutôt sympathique, quoiqu’un peu bloquée, mais bon, il y a bien pire … 🙂 pourquoi bloquée ? elle est bizarre ! 🙂 je l’ai entendue plusieurs fois, (aux « Grosses têtes » parler de « faire la chose » …, pour b…  🙂 … 🙂 quelques fois, elle a des expressions, ou des intonations …on dirait que c’est sa grand mère, ou une grand mère qui parle … elle a parfois des hauts le coeur (pas simulés) quand le langage est un peu trop cru, ou évoque « la chose » justement … c’est curieux, quand même, pour une reine de beauté … 🙂 normalement une « reine de beauté » devrait être au courant de tous (toutes ?) les arcanes du sexe …bon, je sais bien que ça ne peut pas être une ex reine du porno, mais quand même … hihi … elle l’a l’air assez préservée de la réalité des comment dire « choses de la vie  » … 🙂 peut être que les keums l’ont tellement respectée , qu’ils ne l’approchaient qu’avec une fleur … hihi … 🙂 elle n’a pas l’air de savoir vraiment comment ça se passe du début à la fin, voilà … 🙂 en plus, comme son histoire avec BHL est de notoriété publique, on ne peut pas s’empêcher de donner son avis : je croyais que c’était une grande histoire romantique, avec de l’amour toujours, ce que c’est certainement, mais pas par tous les cotés, car  j’ai appris récemment que BHL n’était absolument pas fidèle … 🙂 (je vous raconte tout cela, bien que je ne les connaisse absolument pas, les deux, là, sauf ce que j’en sais par les gazettes et les médias, et c’est juste un commentaire de pékin béat devant le flot médiatique ) … Mon Cheval pense qu’il faut se lever vraiment tôt pour trouver un gars fidèle, dans le monde …dans ce monde-ci et dans l’autre, me précise-t-il, en plus … 🙂 même un miracle ne les rendrait pas fidèles, hennit-il à qui veut l’entendre … 🙂 bof… 🙂 … voilà, c’est l’appréciation du petit Pou inconnu (mais qui s’aime bien, faut pas croire—bonjour c’est moi—) devant la statue aux longues extensions blondes de la beauté erratique médiatique ! 🙂

Je ne sais plus ce que je voulais dire : oui, je m’amuse  de la controverse (il y a controverse à propos de tout et n’importe quoi, une controverse en chasse une autre … ) en ce qui concerne l’exploit du gars malien qui a escaladé 4 étages d’une seule main,presque …il est de la lignée des alpinistes à mains nues, des tamagoshis, et c’était beau à voir …je suis trés contente qu’on lui refile la nationalité française et je pense qu’il va faire des merveilles chez les pompiers … 🙂 vous avez vu comment il n’a même pas perdu une seconde pour tirer le gosse au dessus de la rambarde, d’une seule main… ?  le gars ne sera jamais prix Nobel de mathématiques (et moi non plus), on s’en fiche, et tout cela prouve qu’il y a une place sur terre pour tout le monde, et qu’on ouvre les bras aux gens qui ont un talent, ou même seulement de la bonne volonté, sans oublier de faire  la g… aux cons…  tout simplement … 🙂 les bras ouverts aux gens bien, et la g… aux cons… et pas le contraire 🙂

Aujourd’hui, à la piscine des Halles, grande réunion de bourrons ! trop de monde, bien sur, et je commence à nager dans le couloir palmes … 🙂 que des mâles blancs testostéronés, bourrons fils de bourrons et bourrons futurs pères de bourrons new age … 🙂 sauf un, un mâle noir, plus grand et plus fort que les autres, avec un bonnêt du P.A (Paris Aquatique, officine gay, à laquelle ont été donnés de multiples crénaux dans de multiples piscines de la ville de Paris, faveurs de Delanoë 1er, confortées et consolidées par la Mère actuelle : il était avec un copain, et, au milieu de ces champs de bourrons se marchant les uns sur les autres, il faisait ce que je pense être des sprints, et il nageait comme un bourron, en donnant des coups partout …quand on est passés dans la ligne 1, ça a commencé à m’énerver, parce qu’il était incapable de doubler sans donner un coup (évidemment, en sprint, il allait plus vite que moi, mais il se fatiguait plus vite)… 🙂 il était assez poli, parce qu’il s’excusait, mais au 5ème coup, je lui ai dit, le voyant au bout de la ligne, qu’il allait « assez » vite,certes, mais qu’il devrait essayer de maitriser son mouvement … 🙂 on ne s’est pas engueulés pour ça … 🙂 j’ai essayé de lui montrer ce que c’était que de « maitriser son mouvement », c’est à dire de nager sans envoyer des coups à droite et à gauche … 🙂 j’ai pas été gentille ! je lui ai dit qu’il devrait prendre des leçons ! c’est vrai, (il n’était pas le seul à nager le plus vite possible sans se soucier des autres — à un moment, il y a un de ces gars qui a fait un virage dans à peu près 10cm2, et, comme il était loin de maitriser le truc lui aussi, il a carrément envoyé ses pieds dans la narine d’une dame…on s’est regardées,elle et moi … hihi …on pensait la même chose …mais non, on ne demandera pas des lignes séparées hommes/femmes … 🙂 non non … 🙂 on va RESISTER ! 🙂

Quelle bande de sans-gêne, quand même ! le mâle blanc dans la trentaine et dans toute sa splendeur ! ce qui me fait marrer, quelques fois, c’est quand ils font des réflexions avant , des réflexions de mâles blancs sans-gêne ! (pas tous, loin s’en faut, mais certains…) 😮  🙂 ils voient une nana, par exemple moi, qui n’a plus 25 ans , (hihi, je n’ai 25 ans QUE dans ma tête …) 🙂 et qui, par exemple, leur bouche le passage (bien que je me pousse tout le temps pour les laisser virer, mais parfois, il y a trop de monde qui stationne en bout de couloir, et c’est difficile): donc ils font une remarque (les sans-gêne) parce qu’ils croient que eux, ils ont le droit d’être là, et pas toi, parce que tu es une femme, et que, sans doute, tu fais la brasse gynéco, ou bien que tu ne sais pas nager …ils supposent, avant de voir … 🙂 ou alors tu as une planche dans les mains, et tu penses à t’en servir … alors ils te disent un truc, assez poliment, mais quand même assez précis, comme quoi ce couloir est pour les gens comme eux,ceux qui nagent , hein ! 🙂  et que là-bas,(geste) il y a les couloirs lents … 🙂 hihi …et quel plaisir de les remercier pour la remarque, d’attendre qu’ils s’éloignent en agitant leurs petits bras et en tortillant leurs petites jambes pour essayer d’aller trés vite, et ensuite de faire plusieurs longueurs  sans leur prêter trop d’attention … hihi … ou alors de partir juste devant eux, et d’arriver avant eux, et de repartir, et de continuer comme cela pour voir qui va s’arrêter le premier …  🙂 parce que je nage quand même pas mal, quand je m’y mets, et je peux enchainer les longueurs, au fur et à mesure qu’on voit les gars disparaitre … 🙂 quand ils stoppent en bout de ligne, crevés, et qu’ils lachent l’affaire …ils manquent de souffle, pour certains, alors que moi je nage quand même tous les jours, et je ne décroche pas quand je tiens bien l’affaire  …cela dit, je n’existe pas devant les vraiment bons nageurs …mais ceux-là ne sont jamais sans gêne, ou rarement … comme ils sont complètement fluides, ils passent dans un trou de souris, sans jamais toucher personne, et personne ne les gêne vraiment …ils savent gérer l’espace, et , même si je vais moins vite qu’eux, moi aussi, je sais gérer l’espace … 🙂 en principe, un vraiment bon nageur est quelqu’un qui va au minimum 2 fois plus vite que moi…c’est à dire qu’il fait 100m quand j’en fais 50… 🙂  🙂 il y en a quelques uns, aux Halles, et en général, ils sont MODESTES … 🙂 🙂 et pas casse-c… 🙂 

Hier, j’ai revu le brasseur à la pirouette zarbi, il en est toujours au même point, mais il a rajouté un truc, un tout petit truc (au bout de 10 ans … 🙂 …) là, en plus de la pirouette,(qu’il fait à 50 cms du mur… ) il semble qu’il ait une vélleité de toucher un mur , mais un mur qui serait EN HAUT ! 🙂 🙂 avec un petit mouvement inédit de la plante des pieds ! 😉 ce gars-là reste un mystère pour moi : nager comme ça pendant des années, avec cette pirouette zarbi, ne rien changer, et … « et toi tu dis tout le temps la même chose  » me fait mon Cheval…Chacun ses ritournelles … 🙂 bah… 🙂

Je voudrais bien connaitre le mystère du temps … 🙂 je suis douée pour les mathématiques (c’est vrai, on dirait qu’elles sont inscrites en moi depuis toujours, quant à mon Cheval, il joue trés bien aux échecs…  ), pourquoi n’ai-je pas suivi cette voie-là ? mathématicienne ! cherchant le mystère du temps… comme Einstein !  🙂 c’est ça qui en jetterait, quand même ! 🙂 au lieu d’être rien du tout, une passante du rien du tout ! 🙂  quand même, Einstein, ce génie, qui a découvert des trucs impossibles à comprendre pour nous, béotiens, malgré tout, a eu une vie assez conventionnelle , non ? je voudrais comprendre ce concept de l’espace-temps, qui me parait receler absolument une CLEF ! une clef pour plus de vie ! mais même Einstein, qui avait réussi à mettre cela en équation, n’en a peut être pas compris toute la portée, en tous cas ça ne lui a pas permis de vivre plus longtemps … Je t’arrête, me dit mon Cheval ! on a quand même un indice ! pas à proposd ‘Einstein, mais à propos de ce mathématicien qui disparut brusquement un jour dans des circonstances mystérieuses, cela avait quelque chose à voir avec un bateau … c’était dans les années 30…il venait de découvrir quelque chose d’important, ou bien il était sur la trace, et d’un coup, plus de nouvelles ! on espère, on espère… qu’il est quelque part dans l’espace-temps …         🙂 ***

J’adore les trucs mystérieux …surtout quand ça m’arrive ! j’en ai comme cela peut être une dizaine d’importants, et beaucoup d’autres moins importants… des histoires de clefs qui apparaissent et disparaissent … 🙂 et d’autre trucs aussi, en rapport avec la vie courante et la façon dont les choses s’arrangent entre elles … 🙂

Je serais prête à tout pour qu’un VRAI mystère apparaisse ! 🙂 ou un miracle ! un truc inattendu, qui nous laisserait pantelants et les yeux équarquillés … 🙂 

Je regarde autour de moi, comme ce soir, dans le métro, que j’ai pris à cause de l’orage : je suis rentrée chez moi en marchant et en passant de stations en stations , quand elles communiquaient : c’est ainsi que j’ai découvert la relation entre le métro Saint Michel et le métro Cluny, mais dans l’autre sens :l’idée c’était d’arriver le plus près possible de chez moi, mais sans faire le trajet en changeant à Odéon, trop classique …  j’ai d’abord pris la ligne 4 depuis les Halles, en marchant à partir de la piscine, dans le forum : ligne 4, descente à Saint Michel, je prends l’ascenseur, manque de pot, j’aboutis place Saint André des Arts, sous un crachin de novembre de changement climatique, avec des ouragans là où il n’y en a jamais… je ne sors pas, je repars, je redescends avec l’ascenseur, et je prends l’autre coté du quai… (à noter que la station Saint Michel métro a une odeur particulière de rouages et de cambouis de vieille station) je monte jusqu’çà la station Saint Michel et prend la direction du RER (celui qui passe à Invalides ou Austerlitz : changement au bout du quai, je redescend pour l’autre RER, celui qui va à Charles de Gaulle Roissy dans un sens, et Luxembourg Denfert, etc… dans l’autre … 🙂 SUIVEZ-VOUS ? suivez-moi ! je descends encore, et j’arrive à un espèce de confluent au 2ème ou au 3ème sous-sol, que je ne connaissais pas, jamais vu de ma vie, mais c’étrait trompeur, car il y avait le même carrelage décoratif qu’à la station vers le RER au métro Cluny, juste là où je voulais aller … 🙂 je fais un petit tour, pas mal d’issues partant de tous les cotés pour aller on ne sait où (je ne connaissais pas, je trouvais ça merveilleux, quelque part), mais non ! il y avait encore un niveau – 4 qu’on apercevait au loin, en bas, d’un escalier roulant qui donnerait facilement le vertige : je le pris, je descendis encore dans les entrailles du sous-sol parisien, ce gruyère 🙂 et, en bas, les 2 quais du RER ! et juste en face, UN AUTRE escalier roulant immense et escarpé, qui remointait de l’autre coté, ensuite un plat, et encore un escalier roulant escarpé qui remontait, et le couloir menant au métro, à la ligne 10, et à la station CLUNY … 🙂 avec le long couloir carrelé : là, ils avaient mis un tapis roulant horizontal, dans le sens où j’allais (mais pas dans l’autre alors que ça existait il n’y a même aps 5 ans …je me suis demandé pourquoi … :-). sans doute une histoire de brancard ou assimilé, me dit mon Cheval, car il ne faut jamais oublier les réglements … 🙂 si ça se trouve, pas de tapis roulant de ce coté, pour laisser le passage à des machines … 🙂 sinon, pas la place !

Je me trouvais bien, dans ces sous-sols, j’aurais bien suivi ces labyrinthes toute la nuit … je pense que j’étais dans un état euphorique parce que j’avais poussé la machine, dans l’eau : une première demi heure pas trop pressée, en m’arrêtant beaucoup, et les dernières 25mns à fond, en suivant les bourrons testostéronés (ou en les précédant), jusqu’à ce qu’il ne reste PLUS PERSONNE qu’un gars au bonnêt jaune ET MOI ! 🙂 

Donc, me voici au métro Cluny, et je prends la ligne  10 qui me débarque à une petite encablure de chez moi, et la tempête s’était arrêtée ! 🙂 quel voyage ! 🙂 voyages autour de Suzie, je vais écrire des nouvelles comme cela ! on ne s’éloignera jamais plus de 3 ou 4 kms de la piscine ! 🙂 

That’s all, folks ! 🙂

*** je regarde Google : je tape des mots pour retrouver le scientifique qui disparut : Google me sort toutes sortes de trucs bizarres : Ettore Majorana, un physicien qui disparut mystérieusement dans les années 30 (à 31 an) : un brillant génie, le chainon entre Newton et Einstein, un cerveau du même type que Galilée, plus intelligent que Fermi, qui reçut le prix Nobel … Ensuite, j’apprends toujours par Google, qu’un physicien  aurait disparu dans un mini trou noir (les trous noirs se rapprochent) 😉 engendré par l’accélérateur de particules du CERN ! (scienceinfo.fr), et pour terminer, le suicide mystérieux du Dr Edward Mantill , toujours au CERN , qui cherchait les codes secrets des mouvements des neutrinos du pôle nord au pôle sud (un vrai polar, ça) … 🙂  et surtout, quand j’ai tapé les premiers mots (je cherchais le gars disparu en mer dans les années 30, je croyais que c’était un mathématicien, ) récupérés à droite et à gauche, la première page de Google est devenue vraiment étrange, avec toutes sortes d’échapées … 🙂 si ça se trouve, c’est Google qui nous rendra, un jour ou l’autre, les clefs de l’énigme, des énigmes, ou d’une énigme  … 🙂  interrogeons Google, et laissons-nous porter … 🙂

P.S. : on se dmande quand même si c’est pas du fake, tout ça… 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation