De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Difficile de trouver un titre par jour

                     

Belize ou Jamaïque (photos Jean Mascolo ) cliquer sur la photo pour la voir en grand ! magnifique !

Mon Cheval a regardé des petits bouts de l’interview de M. Micro , avec les 2 loups qui l’interrogeaient, enfin soi-disant, parce que c’était surtout un jeu de dupes sans enjeux sinon celui de se montrer comme celui qui a la plus grosse, et celui qui comprend le mieux  notre monde …bande de vaniteux, va …  3 hommes de pouvoir, et de connivence, en réalité… Personne qui pose vraiment les bonnes questions , en tous cas pas à plus de 25%, et personne qui donne de réponses, de toutes façons on n’en attendait pas… Mon Cheval me confie que la tête de M. Micro était tout à fait explicite : un gros mensonge, bébé bien nourri , voletait sur sa face , et ça se voyait encore plus que le nez au milieu de la figure … on voit tout de suite quand ILS (ces gens-là, les gens de pouvoir), ont le mensonge pour religion… pareil pour Plenel, un scud devrait lui scalper la moustache, qu’est-ce qu’on rigolerait … 🙂 Plenel sans moustache = Plenel tout nu … = plus rien à dire … 🙂

Dans la ligne des pères et mères de famille friqués, estampillés « gauche »(de père en fils), ce qui les dédouane de pas mal de petitesses,  et les protège à vie, ici en France,  gens n’ayant rien à dire , j’ai aperçu  le dernier opus commis par la fille de feu Mitterrand sur le rayon nouveautés de  la bibliothèque (en accès 1 semaine), je l’ai pris, et l’ai lu rapidement, et beaucoup en diagonale, tellement c’est indigent…C’est une mère de famille (toujours trés belle évidemment), qui a un secret, ah ah … sa fille est une resucée des babas cool des années 70, qui fait du chèvre dans le Larzac, ou pas loin… la mère, elle, trait les vaches dans une autre région du sud, avec son mari…

Ils apprennent que leur fille a été arrêtée pour activisme —(clin d’oeil à l’histoire des marginaux qui viennent d’être blanchis récemment de l’accusation d’avoir fait je ne sais plus quoi sur une ligne SNCF—voulu saboter—)—angoisses de la mère et du père (et c’est mal écrit, vous ne pouvez pas savoir, en plus des coquilles laissées par l’éditeur, c’est sans substance, plutôt)…donc, après, je survole les pages tellement c’est enquiquinant, pour voir la fin(j’ai déjà deviné quel est le secret de la mère, qui ne peut pas être autre chose que la projection des obsessions gauchistes de la fille d’un gros plein de soupe « de gauche », menteur et collaborateur en son temps, qui nous a tous mis sur la paille à partir de 1981—et pourtant j’avais voté pour lui, je n’y connaissais rien—-) bref, à la fin, la mère(qui est allemande mais ne veut jamais parler de son passé, tu parles !) revoit un touriste allemand dans une de ses chambres d’hôtes, et c’est évidemment son amour de jeunesse, et elle c’est une allemande ex de la bande à Baader(ou assimilé), etc … il y a eu un attentat, évidemment, et le père du keum , un grossium allemand, capitaine d’industrie, a été tué par les copains de la mère…  (c’est Racine moins la langue et moins le talent)…  le keum allemand  lui donne une semaine pour faire ses paquets et la dénonce,  … on sent une incursion dans les brigades rouges, pour faire bonne mesure, avec du name dropping des années  post 68 (situationnistes, Piperno, etc .. comme si elle y comprenait quelque chose autrement que pour avoir parcouru ça studieusement, et même pas tellement encore…) …comme si cette tarte « de gauche »bien née,  qui n’a ni l’esprit aventureux, ni la moindre imagination, mère de famille prolifique,  pouponnante et organisée, obsédée par ses enfants et rien d’autre,  qui, si je ne m’abuse, et grâce aux pistons « de gauche » a de hautes fonctions bien rémunérées à la bibliothèque de France, était incapable de s’extraire des petites  imaginations et fascinations de cette gauche pourrie pour des faits et gestes dont ils sont bien loin, mais qu’ils imaginent héroïques —on ne les verra jamais célébrer l’abbé Pierre, par exemple, plutôt crever— parce qu’ils n’ont vraiment aucune réelle empathie pour qui que ce soit d’autre que leurs précieux descendants … l’idéologie remplace tout—plus ils sont friqués, avec une vie bourgeoise  de laquelle ils ne s’écartent pas d’un millimètre, plus ils en remettent une couche avec les mouvements extrémistes , l’aventure révolutionnaire et toutes les conneries dont ils se repaissent , la générosité, l’ouverture au monde, ces étriqués donneurs de leçon… je ne peux pas voir cette gauche en peinture … hihi … qu’ils sombrent, corps et biens ! bref, ça se termine que la mère passe en jugement, et les journaux qui en parlent, et voilà, c’est fini ! et c’est nul de chez nul… en plus, c’est truffé de bons sentiments avec de « l’amour » comme chez toutes les bonnes femmes … avant qu’elles(la majorité —il y a des minorités qui augurent d’autres choses plus intéressantes)  arrivent à s’extraire de ces trucs, il se passera une civilisation, j’ai l’impression… 🙂 j’ai regardé un peu les critiques (je ne me rappelle plus si c’était pour ce roman, ou les précédents, elle a plutôt de bonnes critiques, ou alors ils ne montrent que les critiques pas trop mauvaises sur les jaquettes … on se demande si les journaleux ont lu ou pas … 🙂 …) en fait on se demande si les journaleux lisent parfois de bons livres …des vraiment bons … 🙂

J’ai commencé « la promesse de l’aube » de Romain Gary, ça fait vraiment une différence … 🙂 et encore plus avec tous les Philip Roth, que je me tape petit à petit, avec un grand appétit … 🙂  yapaphoto

A la piscine , à la piscine, vous devinez laquelle ! je discute beaucoup avec un gars que je trouve intéressant… en fait, j’ai passé un tiers de la séance à bavarder …ensuite j’ai nagé 15mns de plus, pour me rattraper ….technique trés mauvaise, lourdingue, mais enfin, j’ai nagé …sans trop de monde, avec quelques habitués … 🙂

En sortant, grosse conversation avec une personne qui me dit qu’elle a un amour dans le collimateur …un SDF qui est, parait-il trés beau physiquement, mais qui se perd à cause de la bouteille … 🙁 de là est partie une discussion à propos de gens à la rue et qui sont trés beaux : c’est quelques fois étonnant de voir des prix de beauté complètement déjetés … par exemple, il y avait une nana à Toulon, qui zonait dans le centre ville, avec les cheveux complètement emmêlés, et un jean taché, des savates … et cette nana, que je voyais pratiquement tous les jours, devait être (était) à l’origine, une authentique beauté, grande, comme un mannequin, extrêment bien proportionnée, et je m’y connais, étonnament proportionnée (j’aurais aimé être comme elle), longues jambes qu’on devinait, dos magnifique (elle portait tout le temps le même débardeur dégoutant) , et visage enchanteur, long cou, enfin tout …un top modèle..;mais abîmée et irrécupérable (enfin peut être aura t elle la chance de se récupérer), droguée sans doute, junkie, ivrogne, vraiment à la rue dans tous les sens du terme…une trentaine d’années …la personne avec qui je parle a aussi vu une autre top model extra comme cela, à la rue, droguée, etc… une fille magnifique… et plus près de nous, près du Franprix qui est du coté sud du jardin des halles, il y a un SDF qui a fait son nid, juste dans un renfoncement devant : ce gars-là, quand on le regarde bien, est trés bien fait physiquement, excellent physique … trés beau visage … vous le lavez, vous lui mettez un costard à 3000 euros, vous l’installez dans une BMW, et vous lui coupez les cheveux…  il devient un seigneur de ce monde , du moins en apparence 🙂 

Il y a comme ça pas mal de gens qu’on rencontre, et qui sont à la rue, qui sont trés beaux physiquement, et cela fait de la peine : on se demande ce qui a pu leur arriver, pour qu’ils tombent comme cela …bref, dans le cas du gars que la personne avec qui je parlais m’indiquait comme étant quelqu’un à qui elle s’intéressait (mais sans le loger car il est un peu trop porté sur la bouteille) , elle le recherchait parce qu’il avait disparu depuis quelques jours : il avait fait un effort et s’était retrouvé un boulot (il a un bon métier au départ) et en plus, un CDI, c’est merveilleux ! un CDI, à 1700 eu nets par mois ! il y est allé un peu, à son nouveau boulot, qu’il avait trouvé grâce à une boite d’intérim, avant qu’on ne lui propose la même chose en CDI, et puis il s’est mis à raconter des craques, et elle(la personne avec qui je parle)  s’est doutée  de quelque chose : et la secrétaire , au boulot, a appelé chez cette personne, parce que c’était son N° qu’on avait donné lors de l’embauche du gars, pour dire qu’on ne l’avait pas vu depuis plusieurs jours … 🙂 mauvais, ça …donc elle était à sa recherche …il a une tente près du pont Louis Philippe … 🙂 je suis chargée, si je passe par là, d’essayer de voir s’il est là (il y a une confédération de gens sous tentes, dans une petite rue) et de lui dire d’essayer de retourner au boulot … 🙂 🙂 quelques fois, les gars qui font la manche près de la mairie du 4ème, notamment sur la place, au départ du Marais, ont une canne à pêche avec un gobelet au bout .. hihi… ça me fait toujours marrer, cette façon de faire la manche … Nous, dans le centre, on a plutôt les SDF français (les polonais sont devant l’ancienne poste, en montant vers la rue Rambuteau… )… les migrants ne sont pas là, ils sont plus au nord , vers la bibliothèque Vaclav Havel, où il parait que c’est trés chaud … on nage en pleindélire, dans les quartiers du nord…il parait qu’il y a 2000 personnes dans des tentes ou par terre, du coté du canal … 🙁  je ne comprends pas cette impuisance à réguler les choses … on dirait que tout le monde a abdiqué … les gens gueulent dans le vide et les politiques pensent que tout va bien …ou alors sont d’une impuissance crasse …  il faudrait le dire clairement, clarifier cette histoire de frontières  : oui ou non, la terre entière a-t-elle vocation à venir s’installer dans les villes « riches » européennes ? qui a décidé ça ?  personnellement, je pense que d’une manière générale, il y a trop de monde en France. j’aimerais un territoire où on ne soit pas les uns sur les autres. même dans les endroits soi-disant déserts, il y a toujours quelqu’un qui est trop près, à mon avis … C’est quoi, cette vision de l’avenir, où on serait toujours tous les uns sur les autres, et de plus en plus ? des immeubles ghettos, de l’urbanisation partout … ça me desespère … Je pense que l’avenir réservera de la place aux riches, et rien pour les autres …j’ai entendu aujourd’hui qu’une partie de sscientifiques cherchait (frénétiquement, ricane mon Cheval), s’il y avait de la vie ailleurs que sur terre …sur d’autres planètes … »excuse-moi », m’a t-il lancé alors qu’il prenait son bain, « mais qu’est-ce que ça peut leur f… ?  » (il devient grossier quelques fois) « est-ce que la vie sur terre ne leur suffit pas ? chaque chose en son temps … 🙂 améliorons VRAIMENT ce qui ce passe sur terre, faisons un paradis (avec le décor qui va avec, et pas seulement pour les friqués—voilà une option pour la jeunesse—), et ensuite on verra …on sera tellement passionnés par ce qu’on fera que la vie extraterrestre se manifestera —ou pas— on verra bien… 🙂

L’autre jour, j’ai vu un gars assis sur le trottoir, en train de faire la manche, et il avait une grosse pancarte avec écrit dessus « SDF » … 

Je ne saurais dire à quel point les politiques me semblent au dessous de tout : M. MICRO est plein d’allant, il a la jeunesse pour lui, de l’énergie … mais il est tellement facile de ne pas comprendre les difficultés des autres … M. la Castagne (Castaner, homme sexy hihi) qui s’en va nous blablater quelque chose à propos des femmes catholiques qui étaient voilées il n’y a pas si longtemps, en France,(tout ça pour dire que le voile dans les banlieues ce n’est pas si grave)  on reste les bras ballants devant de tels propos … Castaner confond le petit fichu que les cathos étaient censées porter en entrant à l’église …ça n’a rien à voir avec des obligations de se voiler tout le temps…seules les soeurs des églises cathos et monastères portent des cornettes … 🙂 ils sont stupides, ou quoi ? (et je soupçonne M. Micro d’être dans la même position sur le sujet que le baba cool  demeuré qui préside aux destinées du Canada , complètement à l’ouest sur le sujet) quelques fois (pour ces histoires de voile que beaucoup ne trouvent pas si graves que cela, alors que c’est emblématique d’une poussée totalitaire raciste, machiste et faciste)   je me demande si quelque part les keums ne sont pas secrètement (et à l’insu de leur plein gré) ravis—ravis—de voir que les bonnes femmes se font discrètement moucher et rabaisser, et que finalement tel est le destin des femmes, de toute éternité, de par leur nature  … tous ces keums sont foncièrement mysogynes, de toutes façons …enfoncé bien profond dans leur cerveau reptilien, de même que la soumission est bien enfoncée aussi dans le cortex des nanas …

 Du coup, j’en viens à considérer quelqu’un qui est absolument contre ces « nouvelles pratiques religieuses » (j’appelle ça comme ça) comme quelqu’un de beaucoup plus proche de moi que n’importe qui d’autre, même si par ailleurs, la personne n’a pas des positions qui me plaisent, et dont je pourrais me méfier …c’est tellement clivant , ce truc, et je suis à 100% contre ça, cette religion qui veut s’imposer, et tout ce qui en découle, quand on veut nous le faire avaler … je ne veux absolument pas être mise devant ce truc … je voudrais même que les signes d’appartenance religieuse soient bannis de l’espace public, de la rue, tellement ça me fait braire … oui, je suis un âne , vous ne le saviez pas ? 🙂

Je suis complètement intolérante sur le sujet … 🙂 on ne me changera pas … 🙂 de la daube …comme la littérature de la fille Mitterrand dans un autre genre … Là c’est le cathéchisme de gauche, ici c’est le cathéchisme de la spiritualité dévoyée jusqu’à l’horreur incontournable …dans les 2 cas c’est nul…  🙂

  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation