De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Ces derniers jours, histoires d’eau…

           PANAMA, BELIZE, JAMAÏQUE   magnifiques photos de J. MASCOLO

  Piscine des Halles ce soir : croyez-vous que le sale temps aurait découragé les gens ? pas du tout ! nous étions plus de 15 dans le couloir, et c’était vraiment beaucoup trop : un gars qui faisait du papillon lourdingue me donnait un coup à chaque fois qu’on se croisait … 3 jeunes nanas qui nageaient mal et qui ne supportaient pas qu’on les double, et pour terminer, le brasseur à la pirouette Zarbi : ce gars-là n’arrête pas, tout le temps en brasse, et il ne s’arrête jamais : quand il y a un bouchon, il passe en force, on se demande s’il a vu qu’il n’était pas tout seul… Donc sitôt aperçu, (j’étais énervée, je ne supportais personne),sitôt je me suis cassée…  je suis allée dans la partie nawak où il y avait beaucoup moins de monde … j’ai fait 1/2 h dans un couloir, et 1/2 h dans le nawak où j’étais beaucoup plus au large  🙂 😉 

Faut dire que j’avais marché au moins 15 kms sous la pluie aujourd’hui : je n’ai eu qu’ 1/4 h de sec, lorsque le crépuscule s’est annoncé et que le ciel a commencé à se déchirer… mais 10 minutes après, les nuées s’en furent vers le septentrion, et le plombage bas et gris recommença à pisser de l’eau ! j’avais trouvé un parapluie abandonné, légèrement défoncé sur un coté, et je m’en suis servie … J’ai zigzagué (autour des bagnoles et des gens) dans les rues en écoutant la radio … 🙂 et j’ai fait un deal dans un magasin bio : j’étais entrée juste pour acheter un pot de crème d’amandes (excellent, rien que des amandes broyées, et le plein de magnésium), et voilà que juste comme j’arrive, une des employées laisse échapper un pot de crème d’amande qui se renverse en (petite) partie … 🙂 coïncidence : je lui propose de le racheter à petit prix , car ils ne pouvaient plus le vendre : elle me dit qu’elle me le donne si je leur achète un pain (bio) … j’ai donc acheté un excellent pain bio, et j’ai eu le pot de crème d’amande pour rien … super affaire … 🙂 c’était vers la place Clichy, en marchant vers « Rome » !

Si je me souvenais bien … ? mais hier, c’était le printemps, et 20° , non ? mais si, et samedi aussi, si si … 🙂 20°, du soleil et pas de parka, pas de parapluie, et en marcel sur les ponts ! et tous les chiens parisiens de sortie ! 🙂

Curieusement, je n’arrêtais pas d’avoir la pensée du chameau(en fait un dromadaire) en arrière plan : l’animal qui paradait dans le Marais vendredi dernier : j’avais deviné que c’était une bête trés intelligente, et aujourd’hui, j’ai lu des articles sur le sujet , et c’est le cas … La déclinaison du dromadaire en Amérique du Sud (il parait qu’il est issu de ces contrées, à la toute origine des choses ), c’est le lama, l’alpaga, des bêtes comme cela … 🙂 ma seule rencontre (imaginaire) avec un lama ayant été les aventures de Tintin avec le général Alcazar … on se rappelle comment le lama lui balançait un jet de salive dans la figure à chaque fois qu’il était contrarié … quand on voit un dromadaire de près (c’était ma première fois vendredi), on est frappé par cette grosse tête, presque aussi grosse que son gros ventre , qui prend un air supérieur, ensuite on se demande s’il est complètement c… ou quoi, et pour finir, on devine qu’il est super intelligent … 🙂 le gars qui le tenait par le licol , à qui j’ai posé la question, m’a répondu que c’était un animal qui était trés concerné par son environnement … 🙂

J’ouvre mon journal informatique : des nouvelles de la Vallée Radieuse ! une centaine de migrants dorment dans la gare ! on voit la gare, (que je connais bien) , et des sacs de couchage par terre, avec les machines à boissons et à billets derrière … 🙂 l’article du journal local dit que les associations ne savaient plus où les loger, parce que le squat « chez Marcel » (vous savez, c’est l’une des maisons du gars dont j’avais parlé dans un des derniers articles) était plein à ras bord … les associations disent que ce n’est pas légal (le préfet est furieux), mais qu’on ne peut pas faire autrement … 🙂 ça m’étonnait, aussi … 🙂 ce dévouement des gens du crû pour sauver les migrants …ne va visiblement pas jusqu’à les accueillir chez soi… 🙂 les gars sont 100 à dormir dans la gare, actuellement , et il y a bien 100 habitants de la vallée radieuse qui ont fait des sauvetages, alors, quoi ? il faut aller au bout, mesdames, messieurs … les loger, un par famille, dans vos chalets cocons douillets… la température tombe la nuit  trés au dessous de 0 dans ce pays merveilleux, et on ne peut pas laisser quelqu’un dehors … 🙂 non, je n’ai pas changé de position : je pense qu’il faut fermer les frontières de l’Europe , à supposer que ce soit possible, et il faut que ça le soit, et accueillir comme il faut les gens qui sont déjà là … les accueillir, leur donner du travail et préciser les us et coûtumes du pays… ce qui suppose que tout soit bien organisé et codifié en amont, malheureusement ce n’est pas le cas … pourquoi n’y arrivent-ils pas ? (les gens qui décident à notre place)  ils sont surpayés , on devrait leur mettre une obligation de résultat … ou les virer … 

Des milliers, des dizaines de milliers de gens qui dorment dans les rues, qui s’entassent dans la m… dans les rues des villes, et maintenant dans la gare de la vallée radieuse … il y a 1 chiotte, à la gare…comment font-ils ? et pas de bains publics … 🙁  Mon Cheval me dit que quand même ça tombe bien, parce que c’est la grève des trains ! en effet, il n’y a aucun endroit en France où les grèves de trains soient plus suivies que dans la Vallée radieuse … 🙂 hihi … à peine une idée de grève est-elle évoquée, au niveau national, que déjà les cheminots de la Vallée radieuse ont cessé le travail ! 🙂 🙂 et vous verrez que la seule présence des migrants dans la gare empêchera les cheminots de travailler,  à supposer que la grève se termine au niveau de la capitale… lors de la dernière grande grève, les cheminots avaient tous repris le travail partout, sauf dans la Vallée radieuse, où ça continuait encore … 🙂 une semaine de plus … ils ont dit que c’était difficile de tout remettre en route … 🙂 comme c’est un cul de sac, (un paradis entouré de montagnes infranchissables, et juste une voie ferrée datant du 19ème siècle (une seule voie, les trains ne peuvent se croiser) avec une motrice  qui souffle et ahane en pénétrant à 10 à l’heure dans ce cirque enchanté … il suffit qu’un seul cheminot décide d’arrêter le boulot, et tout est paralysé … j’adore ce pays …habité par les gens les plus radins d’Europe … 🙂 même les écossais ne sont pas pires … 🙂 non, franchement, la vallée Radieuse, c’est le must …avec un peu d’imagination tu peux te croire sur les hauts plateaux des Andes, avec le lama qui va apparaitre … 🙂 lorsque nous étions enfants, mon Cheval et moi, pardon, mon Ptit frère et moi, nous jouions à être dans le Wisconsin, seulement les jours où il pleuvait, c’est à dire 3 ou 4 fois par an, et on se rappelait le poème de Patrice de la Tour du pin : « les bois étaient tout recouverts de brumes basses—déserts,gonflés de pluie et silencieux— Longtemps avaient soufflé ces vents du nord où passent—les enfants sauvages, fuyants vers d’autres cieux—par grands voiliers le soir et trés haut dans l’espace—    parce que le reste du temps, c’était ciel d’airain et bleu de zinc, et jamais un nuage … 🙂 les nuages sont arrivés vers les années 90, quand le climat se mit subtilement à dériver …  🙂

Sinon … What’s new ? je termine un bon livre, mais c’est une écriture tellement dense (bien qu’on comprenne tout, à 500 % je dirais), que je lis assez lentement … c’est un livre trés nourrissant … 🙂 il y a 470 pages, et je suis arrivée à la page 392, et je me demande si je vais terminer, parce que j’ai regardé des petits bouts de livre sur les dernières pages, y compris la fin … non pas que ce livre ait vraiment un début et une fin… mais je voulais savoir si le personnage principal (qui est une déclinaison de l’auteur) allait se suicider ou pas et comment ça allait se passer …en effet, le personnage,  après une virée à New-York où il loge chez un vieil ami pour assister à l’enterrement d’un autre vieil ami de son ancienne vie, se conduit comme un porc(comme un porc qui disserte, cependant), et finit par filer en piquant 10.000 dollars au passage, et, plus ou moins  écoeuré par lui même, finit par retrouver le modeste  cimetière où toute sa famille est enterrée, et se sert des 10.000 dollars pour acheter une place près des siens (on sent que la fin est proche … 🙂 …) mais finalement, en lisant des petits bouts de ci de là sur les dernières pages, on voit que le personnage, qui se demande s’il ne va pas regagner sa maison, après être allé épier par la fenêtre sa femme qu’il avait laissée, se rend compte qu’elle s’est mise en ménage avec une demoiselle qu’on avait déjà vue dans d’autres aventures une centaines page plus tôt , etc …et finalement l’auteur repêche le personnage à la fin, le tient au bout d’une perche (ou d’une canne à pêche, comme si c’était une marionnette), et on comprend qu’il va poursuivre sa vie, et qu’elle va ressembler jusqu’à la fin à ce qu’il a vécu jusque là… )   je résume , mais c’est trés bien écrit, trés dense, picaresque, en quelque sorte, on ne s’ennuie pas une seconde …grand écrivain américain 🙂   ..j’ai déjà lu une dizaine d’ouvrages de cet auteur, et chaque fois le personnage principal (voire les 2 personnages qui sont 2 faces de l’auteur) est une déclinaison de l’auteur … ce bouquin là est sans doute le plus dense, le plus serré que j’aie lu jusqu’ici de cet auteur qui tourne autour de lui-même avec beaucoup de précision et une approche d’apache, presque … 🙂 et un humour froid, concentré, (on ricane à bas bruit) enfin, c’est moi qui  voit ça comme ça … le gars est quand même trés égo centré, Les personnages féminins ne sont pas vraiment …ne sont pas aussi … que les personnages masculins … je voudrais lire quelque chose à propos d’un personnage féminin de la vie de cet auteur qui aurait de l’importance … je pense qu’il doit exister un ouvrage , au moins un, qui ferait la part belle à un personnage féminin, je veux dire, quelqu’un d’autre  qu’une mère … 🙂 les mères aussi ont des déclinaisons dans l’oeuvre de cet auteur … ainsi que les frères … on est émus, parfois, parce que ça nous rappelle notre mère …  ou notre frère  🙂

Il parait que l’ ex épouse de cet auteur a écrit un bouquin à propos de sa vie avec le gars, en anglais (non traduit), et que le gars, grand auteur, était aussi un grand égoïste (avec plein de défauts …je veux bien le croire, il devait être invivable … malheur à la nana qui  s’intéresse à un gars comme ça… exigeant et machiste, surement … et …enfin, difficile d’être à sa hauteur, de toutes façons …pas loin du vieil emmerdeur, en tous cas : l’idéal, avec ce genre de gars, c’est d’être amie, rien de  plus )  … 🙂 j’avais envie de lire ce livre (celui de son ex, histoire d’avoir un point de vue féminin) , même en anglais, et peut être de le traduire,   puisqu’il ne l’avait jamais été en français, et je suis allée à la librairie américaine, Shakespeare et Cie, qui est dans mon quartier,  un lieu sympathique … 🙂 le livre est épuisé, mais il va être réimprimé semble-t-il : s’il n’est pas traduit, je le ferai, et si je suis contente de mon travail, je le proposerai à un éditeur français … 🙂 si ce n’est pas déjà envisagé ou fait … 🙂 

Bientôt, bientôt … 🙂

Eh ! gros bug informatique de la Poste, today ! pour la France entière ! hihi … impossible de faire la moindre opération au guichet … 🙂 … quand on vous dit que c’est un colosse aux pieds d’argile, l’informatique …et le pire est à venir … 🙂 😉 😮 😮 

That’s all, folks ! 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation