De Paris en piscine Le blog de Papillonista

vendredi samedi février 2018

J’ai pensé à quelque chose en marchant : j’écoutais la radio, et je me percevais comme auditeur…non pas auditrice, mais auditeur… puisque tout le monde veut réformer le langage, voilà une réforme qui serait tout autant intéressante que d’autres : quand ils ‘agit d’une action complètement neutre, qu’on soit de sexe féminin ou masculin, on devrait n’avoir qu’un substantif (je ne suis pas sure que le mot substantif soit adéquat) : j’écoute, et je suis auditeur de la radio, que je sois un homme ou une femme … voilà de l’égalité, non ?  🙂 🙂 cela dit, vous pouvez continuer à parler d’auditrice, en ce qui me concerne, ou d’autres dames, ça ne me gène pas … 🙂 la littérature est remplie d’auditrices … 🙂

Ensuite j’ai pensé que si on devait être envahis par les « migrants » … qui ne sont plus des « immigrés », vous l’aurez noté…il semble que les « migrants » soient des gens qui passent , mais ne restent guère… ils veulent toujours aller ailleurs où l’herbe est plus verte …par exemple, on nous dit régulièrement que ceux qui sont à Calais veulent absolument aller en Angleterre …on les dispatche dans des centres un peu partout en France, ils les quittent,  parait-il, et retournent à Calais : si vraiment c’est comme cela , pour ceux pour qui c’est comme cela, je me dis qu’ ils ne doivent pas être dans de si mauvaises situations, parce que sinon ils prendraient n’importe quelle situation avec le gîte et le couvert… qu’est-ce que ça peut faire, si on est aux abois, et qu’on a quitté un pays en guerre ou économiquement sinistré, de s’échouer en Italie, en France ou en Angleterre : c’est pareil, non ? on construit un truc là où on se retrouve, le premier endroit … (il y en a qui le font, d’ailleurs—j’avais rencontré cet électricien irakien dans la vallée radieuse, eh bien il était resté dans le premier endroit où il était arrivé, apparemment, et il me disait qu’il adorait les montagnes et le froid… 🙂 il s’était tapé un tel voyage, que la Vallée radieuse, avec le soleil toute la  journée et moins vingt la nuit,  lui avait semblé un hâvre de paix …  🙂  on s’habitue bien, à la Vallée Radieuse … je suis sure qu’il se cherche une femme, maintenant … dans 30 ans, ses petits enfants diront que leur grand père était irakien,  et qu’il était venu s’échouer dans les Alpes françaises pour quitter la guerre au moyen-Orient, et avait appris à faire du ski … 🙂 🙂

Ce que je voulais dire, c’est que on devrait recevoir des femmes, des jeunes femmes, à la place des jeunes hommes …(non, pas les 2.. seulement les demoiselles.. sans l’uniforme religieux, si possible….) ce serait de nature à rompre les pyramides patriarcales au pays, qui, pour moi, sont les causes des migrations (je fais un raccourci, mais il y a de ça ) … et toute l’organisation antédiluvienne de certaines sociétés basées sur les discriminations envers les femmes, et leur servage… faisons quelque chose de jamais vu, ici en France : disons que nous acceptons les candidatures des jeunes filles et femmes EN PRIORITE , avec des formations à la clef : pas de mecs, mais des femmes. Les familles enverront leurs filles ainées, qui seront, comme n’importe qui d’autre, et sans doute mieux parfois, capables d’apprendre et de trouver un bon métier. je crois qu’il y a quelque part actuellement,(Libye ?)  des centres ouverts par la France (l’Europe ? ) pour examiner les candidatures au départ de manière  à ce que les migrants ne se noient pas en Méditerranée…  🙁 Disons que nous voulons un ratio de 10 femmes pour 1 gars.  Ca changera tout le monde et valorisera les femmes … 🙂  cela les émancipera … oui, faisons cela… On va dire que je suis folle, mais l’idée me plait infiniment … et puis on coupera ainsi l’herbe sous le pied de ceux qui pensent que les migrants violent les femmes : certes il y en a  quelques uns (pas mal, même) capables d’enquiquiner les femmes comme ils pourraient le faire dans leur propre pays  où la religion le leur commande, mais, avec une majorité d’immigrantes exclusivement femmes, on n’aura plus ce souci … 🙂 les femmes iront dans le quartier de la Chapelle (par exemple) et fraterniseront avec les autres femmes, rigoleront ensemble, on n’aura plus le problème (ou moins en tous cas) des keums qui tiennent la rue en déshabillant les passantes du regard et avec des mots … 🙂

Parce que ce problème de migration, ici en tous cas, alors que la France et l’Europe ont toujours été des terres de migrations, c’est avant tout le problème de cette religion qui fout les jetons à tout le monde … l’expression de cette religion, dans plein de pays où elle est majoritaire, n’a pas le visage de quelque chose de sympathique et d’avenant, globalement parlant …  L’étendard dressé de cette religion est le traitement réservé aux femmes—  …tu casses cela, tu gagnes des points contre cette stupidité …

Voilà pourquoi on devrait dire aux petits mecs qu’ils vont rester là où ils sont en essayant  de changer les choses sur place,(un peu de rébellion contre l’ordre établi,et les habitudes ancestrales,  les amis, telle est la clé du meilleur vivre ),  et que dorénavant ce sont leurs nanas, épouses, soeurs,tantes,  mères même,  qui vont s’expatrier et tâter un peu du mode de vie occidental, trouver un boulot en Europe, et envoyer de l’argent à la famille  … 🙂 je suis sure qu’il y en a plein qui rêvent de cela…  🙂

Hier, j’ai nagé le soir à Berlioux, et il n’y avait pas grand monde, le vendredi soir, c’est cool : j’ai revu les 2 habitués qui avaient disparu (et qui ne me manquaient pas) :  d’abord le brasseur à la pirouette Zarbi … n’a pas changé d’un iota … on se demande ce qu’il a dans la tronche … excusez cette expression , mais enfin voila un keum qui fait toujours cette espèce de pirouette absurde , absolument pas natatoire, si on peut dire, qui lui fait perdre du temps au lieu d’en gagner, un truc fabriqué sans intérêt, et que le gars fait en essayant d’imiter un Flip turn —auquel il n’ a rien compris — autant ne rien faire, à ce moment-là, non ? n’importe qui , nageant depuis autant de temps que ce gars, aurait essayé, je ne dis pas réussi, mais essayé de se rencarder sur la manière de virer en bout de couloir—je ne sais pas, c’est la tendance de tout le monde d’essayer de s’améliorer, non ? non ? vous n’êtes pas d’accord ? à quoi ça sert de nager tout le temps et de ne pas ne serait-ce qu’ESSAYER de s’améliorer ? ça ne mange pas de pain, d’essayer de s’améliorer … 🙂 eh bien là, non, rien ..le gars est blo-qué … 🙂 il fait toujours la même chose stupide sans varier d’un iota …il fait une chandelle à la manière de la natation synchronisée … 🙂 s’il essayait de s’améliorer, il pourrait aussi prendre carrément une autre direction et s’inscrire àç un club de natation synchronisée pour hommes (le Paris Aquatique a ouvert des entrainements pour messieurs) … mais non … il ne le fera pas … il est bloqué, je vous dis …  🙂 

Mon Cheval se demande pour quelle raison ce truc me rend dingue …c’est plus fort que moi (presque) ça m’énerve … je suis retournée nager tard le soir quelques fois, et je ne le voyais pas , ce gars-là…je pensais qu’il avait rompu avec ses habitudes … quelque part, ça me faisait du bien… je dois être légèrement tourneboulée de la tête,  moi aussi pour trouver angoissante la présence d’un gars qui fait toujours strictement le même truc sans intérêt au même endroit et au même moment, presque … hihi … 🙂

Et il avait aussi l’autre gars, le serial papillonneur … qu’on n’avait pas vu depuis longtemps: il est toujours aussi éprouvant de nager dans son couloir  quand il papillonne, parce qu’on n’a pas la place de passer tellement il est peu souple des épaules et étend ses bras … il était quand même moins assidu qu’avant, il n’enchainait pas tout le temps, comme avant…(une fois, 1h20 à papillonner, sans arrêter … le prix fut une paire d’épaules chtarbée … et il s’est arrêté, pour faire des exercices au sol , il ne tient plus la route … 🙂  …lui non plus, on ne le voyait plus … 🙂 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation