De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Jeudi à la piscine des Halles

Aujourd’hui, à peine arrivée à la piscine des Halles, j’ai eu la surprise de voir l’excellent nageur dont je parle quelques fois ici :  🙂 🙂 😉 🙂 😮 😛 😀  je ne l’avais pas vu depuis la réouverture, je lui ai souhaité la bonne année, et il m’a prise carrément dans ses bras et m’a serrée comme si j’étais une personne de sa famille, c’était trop bien, c’était beaucoup mieux qu’une simple bise : franchement, ça m’a fait plaisir;  🙂 (hihi, je m’en rappelle encore)  il m’a raconté ce qu’il avait fait pour Noël, dans sa famille (pays étranger, il a encore tous les membres de sa famille, soeurs, parents, etc…) et jour de l’an dans les airs … pour finir, on a convenu que les amis, c’était la famille qu’on se choisissait … 🙂 et après ça, il s’est mis à nager sans arrêter pendant 45 mns, et moi aussi, je n’ai pas arrêté… non stop … il me refilait de l’énergie;  bien sur il allait beaucoup plus vite, et on se croisait à certains endroits de la ligne, on était dans la même, vraiment j’ai apprécié … j’ai tout enchainé, et j’en arrivais à nager complètement mécaniquement, c’était super … ce qui est curieux, c’est que avant-hier, par exemple, aux Halles, je ne pouvais pas le faire parce qu’il y avait trop de types chelou qui nageaient comme des pieds, mais là, il y avait certes des gens qui ne nageaient pas trés bien, mais le nageur traçait la route, il dégageait, il remettait de l’ordre, et ça devenait plus facile … du coup, les gens ne me gênaient pas, à part un qui s’obstinait à faire des battements sans avancer, mais j’arrivais à gérer … le nageur  m’a dit qu’il faisait un peu de « medley » c’est à dire de 4 N — il m’a dit qu’il n’aimait pas trop ça, mais qu’il devait le faire … 🙂  je crois qu’il préfère nager le crawl, faire des longueurs sans s’arrêter, à sa manière nonchalante et rapide …  🙂 j’ai un petit peu regardé , 10 secondes, sous l’eau, au moment où il passait devant moi,(en crawl)  il bat des pieds vraiment trés peu souvent … et il a ce mouvement du bassin des bons nageurs : les bons nageurs nagent avec des parties du corps que n’utilisent pas les autres nageurs … 🙂 quelques fois, j’arrive à attraper ça moi aussi … 🙂

lorsqu’il est parti, au moment où la ligne 1 a été prise pour une leçon, j’ai discuté un peu avec P, la nana qui nage trés bien et qui a carrément un caractère HORS DU COMMUN ! ! elle m’a dit que le nageur (dont je parle plus haut) lui avait mis plusieurs centaines de mètres en planche : il faut dire qu’elle est excellente en jambes , avec sa planche: elle fait ça dans la ligne palmes et elle va plus vite que tout le monde: mais le nageur dont je parle est encore meilleur… il va plus vite en battements que n’importe qui à fond en crawl … essayez d’imaginer ..vous nagez, vous ramez, et il y a un gars qui fait simplement des battements avec une planche et il vous double tout le temps… 🙂 bluffant …

Ensuite, j’ai retrouvé P. dans les vestiaires et elle m’a raconté des trucs intéressants : je l’avais vue dire 3 mots à un crétin qui s’accrochait comme un singe à la barre de dos de départ (sans démarrer, juste pour faire des sortes d’étirement) : en effet, P. arrivait en crawl à fond de train, dans la ligne palmes, (sans palmes, évidemment) et elle ne pouvait pas voir le gars, juste une paire de fesses , celles du gars, qui dépassait d’une autre tête, et encore, il fallait qu’elle regarde en levant sa propre tête, ce qui ne se fait pas en crawl, quand tu vas faire ton virage ; bref, P. voit les fesses du gars au dernier moment, et bien sur elle ne peut pas virer, sauf à lui mettre un coup de talon dans les fesses …A sa place, je n’aurais pas hésité … 🙂 🙂 🙂 elle s’est arrêtée et lui a parlé, assez calmement, mais elle n’était pas contente, et je ne sais pas ce que le gars (qui est une sorte d’habitué) lui a répondu, mais bon, ce n’était pas terrible … 🙂

Donc, là, dans les vestiaires, en parlant des types qui font n’importe quoi, elle me raconte toutes sortes d’anecdotes sur les keums qu’on rencontre dans les piscines (que du vécu, et je l’ai vécu aussi, bien que je nage moins vite qu’elle) : elle ne nage pas toujours dans la ligne crawl, (celle où il est interdit de faire autre chose que du crawl ou du dos crawlé) parce que, me dit-elle, les gars sont encore plus grumbll:+%¨*$$!! que dans les autres lignes : ils nagent assez mal, et aussi vite que possible, et beaucoup ne supportent pas qu’on les dépasse, et si c’est une nana, là ça ne va vraiment pas … et comme P. dépasse pas mal de gars sans difficultés, que ce soit en crawl, en dos ou en papillon, ou même en battements avec une planche, ça ne passe pas … elle reçoit des coups intentionnels, des insultes parfois … 🙂 eh oui, en ces temps de harcèlement sexuel mis au jour, on peut dire que les keums ne supportent pas qu’une dame fasse queqlue chose mieux qu’eux … 🙂 pas tous, évidemment… C’est juste quelques keums qui ont mauvais caractère … 🙂 ILS n’aiment pas qu’on aille sur leurs plate-bandes … 🙂 il me vient une idée bizarre … 🙂 il faudrait qu’on trouve un truc pour arriver à leur faire porter les enfants..;dans leur ventre … 🙂 je suis sure que, handicapés pendant 9 mois par un gros ventre, obligés de se ménager, et de faire attention, ça leur ouvrirait l’esprit … 🙂 il faudrait trouver un truc scientifique qui permettrait ça … hihi 

Mon Cheval intervient : quoi ? on a déjà vu ça… 🙂 récemment…  une histoire bizaroïde, assortie d’une photo : on voyait un gars avec une barbe comme c’est la mode, et enceint … oui oui, en fait il s’agissait d’une femme, au départ, mais qui se sentait depuis l’enfance, des ailes de garçon, avec des signes de garçon assez visibles, mais des signes de femme aussi  … 🙂 arrivée à l’âge adulte, elle décide de devenir définitivement un garçon, on lui fait des trucs pour la faire passer plutôt sur le versant garçon, elle, ou plutôt il,  se fait pousser la barbe,  trouve l’homme de sa vie, (donc ils sont 2 PD) , et voilà que l’homme de sa vie veut être père, donc il (la femme du début)se rappelle qu’au début il était une Elle , et décide de porter l’enfant de son mec, juste le temps de le mettre au monde…on lui refait un petit shot d’hormones femelles (mais elle garde la barbe et la moustache, c’est vrai, j’ai oublié de vous dire qu’il avait aussi une moustache —c’est important parce que cette année la moustache est l’emblème de la lutte contre les maladies typiquement masculines—), et donc ça marche, il/elle est enceint.e. (hihi) et ils convoquent Paris Match ou je ne sais plus quel tabloïd … Ils sont heureux ensemble … 🙂 🙂

Et on voit cette photo absolument authentique d’un couple, un gars et sa moitié, qui est un autre gars avec des attributs pileux, une tête de mec (assez sympathique), et un gros ventre avec un bébé dedans … 

Un beau conte de fées du 21ème siècle, n’est-il pas ?  🙂 personnellement, et mon Cheval aussi, nous admettons tout, absolument tout, nous ne nous étonnons plus de rien, et même nous  tirons une philosophie de chaque cas … à condition qu’on ne nous demande pas de le financer … 🙂 🙂

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation