De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Jeudi, maladroites professions de foi…mais bonne séance piscine !

Idée la plus importante dès le réveil : Où vais-je nager ? ce sera la piscine Nakache , avec son nocturne du jeudi.

Pas mal de monde, mais j’ai vu pire. Je me suis mise dans le couloir le plus rapide (qui n’était pas trés rapide) c’est celui où il y avait le moins de monde. Un jeune homme fait du pap, et ensuite il se met en dos, mais n’avance pas . je l’ai revu dans les vestiaires, discuté un peu : il avait des cheveux longs, noirs et lisses, jusqu’à la taille …coréen…welcome !  il y a peu de gens qui nagent bien le dos. un autre gars avec un bonnet du SCUF , qui avance d’une manière acceptable. un 3ème, (je n’en croyais pas mes yeux) sosie complet de Harvey Weinstein…Mais vraiment ! enveloppé comme lui … 🙂 il faisait des 25m pap, lui aussi, un peu lourdingues, surtout qu’il doit avoir le coeur et les viscères enrobés de graisse, mais enfin il arrivait au bout, se reposait, puis repartait… 🙂 

Vraiment agréable, ce bassin en inox : il y a un petit rebord qui rebique, au bout, et ça fait mal aux genoux de se hisser directement sur le bord … 🙂 cette piscine est une aubaine pour le quartier : après, je suis allée sous les jets d’eau pulsés dans le petit bassin chaud.

Là, se trouvent beaucoup de pères d’origine outre Méditerranée, avec leurs petits enfants …j’ai noté qu’on voyait rarement la mère …le père emmène le gosse à la piscine, et la mère reste à la maison, ou va aux courses, avec son truc sur la tête, et sa « pudeur » qui lui interdit de se montrer en maillot… 🙂 j’ai nettement l’impression que c’est le schéma dominant, dans le petit bassin de cette piscine, depuis que j’y vais une à deux fois par semaine … il y  avait un père, avec son gosse, tout petit, qui avait une couche… le père l’a mis dans l’eau, et il tâtait la couche tout le temps, et au bout de 2 minutes, je l’ai entendu dire à mi voix « attends, on va aller aux toilettes »…il est sorti avec l’enfant,  et je suppose que la couche était devenue trés souple … 🙂 un autre père , aussi avec son fils et sa fille, petite : la petite essayait de mettre sa tête dans l’eau et le père lui a dit « attends, on va se mettre la tête dans l’eau tous les deux « … la petite a ressorti sa tête et a demandé à son père (trés classique chez les gosses ): est ce que je peux respirer dans l’eau ?  …Là, comme ils étaient tout près , j’ai dit à la petite et au père « on ne peut pas respirer dans l’eau, quand on est dans l’eau, on doit souffler, comme ça… » la petite ne me regarde même pas, on a dû lui dire (un de mes sens a entendu ce qu’on lui avait répété maintes et maintes fois… ) que ce qui était à coté, étranger, ce qui n’appartenait pas à la famille,  était inexistant. et moi, j’insiste, parce que le père ne me répondait même pas, comme si j’étais une sous m… j’ai dit ça 2 ou 3 fois, et finalement je lui ai dit, vous devriez m’écouter, parce que je nage trés bien et je sais ce qu’il faut faire…quand on a la tête dans l’eau, il faut souffler  (ça m’énervait, un impoli pareil…) il a fini par dire, de mauvaise grâce « oui, oui »… et moi je suis partie … j’ai nettement eu l’impression que ce barbu ne parlait pas aux personnes de sexe féminin…  🙂  ça m’a rappelé le gars à qui j’avais montré un peu comment nager, dans cette même piscine, qui avait laissé sa famille pour nager dans une ligne du grand bassin…et qui se débattait avec l’eau, une vraie misère …quand je l’ai  revu dans le petit bassin, avec son petit garçon, il a été assez sympa, sourire, quelques paroles, et puis j’ai vu les gens de sa famille avec qui il était, et il n’était pas question pour eux, de le laisser  communiquer avec moi, je l’ai bien vu,  🙂  son frère ou son cousin est venu rôder et se mettre entre moi et lui , sans me jeter un regard, comme si on ne devait surtout pas se mélanger de quelque manière que ce soit… et c’est vraiment étonnant de voir ça… j’essaie de comparer, dans ma tête, avec des gens lambda dans des piscines, pour essayer de ne pas faire de généralités, mais franchement, bien que ça se passe relativement bien, il y a comme un espèce de fossé entre 2 populations …ou peut être c’est comme ça aussi plus ou moins avec tout le monde à Paris …je ne sais pas…

Ils sont en train de parler de migrants encore et toujours … tout le monde a l’air de s’entendre sur le fait qu’on « ne peut pas accueillir tout le monde », et plus les gens sont contre accueillir tout le monde, plus ils se répandent en logorrhée avec le « droit d’asile pour les gens persécutés » alors là, ça, ce n’est pas négociable,  il faut le faire absolument… la France, a une tradition, et patata … 🙂 🙂  en fait personne n’a envie d’accueillir personne … hihi … bien que pas mal de gens , dont je fais partie, se sentent honteux d’avoir de quoi bouffer alors que d’autres n’ont rien   (cela dit, les migrants n’ont pas l’air si maigres que ça … mon Cheval me dit que c’est parce que les affamés, les vrais, n’ont pas l’énergie nécessaire pour se déplacer… ils ne peuvent que mourir sur place , en Somalie, dans des coins paumés comme ça, où règne la Loi religieuse en plus …comme si ça aidait… … dans l’indifférence quasi générale du reste du monde … )

Que faut-il faire ? d’abord on peut les maudire, les décideurs, pour nous avoir mis dans une situation qui donne le choix entre un repli égoïste ou une submersion migratoire supposée à plus ou moins brève échéance(on a déjà l’impression d’y être, à certains endroits)  … parce que le problème, à mon avis, est essentiellement celui des cultures trop différentes … personne ne sait de quoi demain sera fait, et peut être que ça va bien se passer, mais personnellement (je me suis juré de parler avec sincérité sur ce blog, même si je ne dis pas tout ce que je pense) je ne vois pas d’un bon oeil plus encore ici en France, de gens avec une religion et une culture qui me sont si éloignées… même si à certains endroits, ça donne des trucs harmonieux…tous unis dans une espèce de misère, en quelque sorte …mais les discours actuels, un peu partout,  font aussi , je le ressens, qu’il se développe une espèce d’animosité larvée parfois… je veux dire dans les rapports superficiels qu’on est obligés d’avoir dans cette grande ville…  des gens qui pour moi, n’ont pas vraiment de culture, ce n’est pas la mienne  …est-ce qu’un migrant sub saharien a lu Robert Desnos, ou même Camus, entre cent mille exemples, et les apprécie-t-il ?  le gars ne sait même pas lire ni écrire, quelques fois … la question est absurde … on s’en fiche, s’il s’agit d’un seul migrant subsaharien, ou même de 10.000 … ce qui compte, c’est son ouverture d’esprit et la gentillesse que lui ou toi peuvent avoir dans le rapport superficiel immédiat … mais s’il s’agit de 10 millions de personnes qui font plus ou moins la gueule à ce qui constitue notre culture, qui ne veulent rien avoir à faire avec, qui sont sans curiosité parce que ça les dépasse complètement, et qui, parce qu’ils deviennent nombreux, se mettent à se sentir comme une armée, se mettent à revendiquer des trucs qui nous semblent à nous , complètement oiseux et même dangereux, parce que justement ils manquent de(notre) culture— , ça ne va plus …clash ! guerre civile ! 

Cette culture, cette religion , celle trés majoritaire de ces migrants ,  non seulement faillissent à établir des conditions de vie décentes pour tous dans les pays d’origine ,( tout le monde ou presque veut se tirer), mais encore cette culture, cette religion n’ont jamais réussi, nulle part au monde, à établir un paysage de vie, un gouvernement, un environnement qui puisse rivaliser avec ce dont nous disposons en occident, en Europe …Pire encore : historiquement, cette culture, cette religion, en s’implantant quelque part (moyen orient) semble ne créer que conflits, malheurs, deuils, ruines, au bout du compte … par ses visées expansionnistes et ses a-priori moralisateurs … aussi encadrées que le truc qui entoure la tête chez les bonnes bigotes en religion…

maman, j’en veux pas ici ! c’est clair ! 

Donc, moi je revendique le droit d’être égoïste : je ne veux pas payer, en aucune manière, une politique migratoire qui pèsera plus sur les faibles, les pauvres, les petits, que sur les Décideurs irresponsables qui l’ont mise en place. C’est Moi d’abord : je ne veux pas partager mon logement avec un migrant, je n’en suis pas capable, c’est trop petit chez moi… je veux de l’espace, je ne veux pas être envahie. je ne veux pas payer et encore payer, par mon travail difficile,  pour qu’on accueille et qu’on soigne la misère de tous les migrants, alors que je n’ai pas de quoi me soigner moi-même … je ne veux pas donner ma vie pour un gars qui n’en a rien à faire de moi… je ne suis pas Mère Thérésa … où allez vous les mettre , les migrants ? encore dans les quartiers en crise, chez les pauvres …on devrait proposer un truc national :  toutes les bonnes âmes peuvent se regrouper et donner leurs sous pour cette grande cause : quand il y a assez d’argent pour accueillir un migrants, puis un autre, on accueille…que ce soit basé sur le volontariat et le don…et que ceux qui n’en veulent pas ne soient pas forcés de payer pour ça… 🙂 

Vous n’êtes même pas fichus de donner un toit à tous les pauvres gens qui sont en France depuis longtemps, vous n’êtes même pas fichus de donner du travail à tous ceux qui sont déjà en demande… alors, c’est quoi, encore, de faire venir des centaines de milliers de personnes ? vous allez leur donner du travail ? comment allez vous faire ? des prestations sociales ? alors qu’il y a pas mal de misère ici, et qu’on est assommés par les taxes toujours plus élevées ? 

Il me parait important de contrôler les frontières ; laisser les gens venir et puis les renvoyer, c’est nul…  🙁 🙁   des gens se récrient sur les fermetures de frontières, que ce serait une abomination, des barbelés, etc …on a vécu de nombreux siècles , et même de nombreuses décennies au 20ème, avec les frontières raisonnablement fermées, n’entrait pas qui voulait … et il y avait déjà pas mal de gens qui rentraient dans le pays… on voyageait, on avait des passeports, on les montrait aux frontières, et alors ? on peut prendre des mesures temporaires : stopper cette immigration économique de masse … tout en aidant (mais vraiment, de façon intelligente, sans que l’argent parte dans la corruption, etc…) l’Afrique à se mettre en selle économiquement…parce que le problème vient quasi exclusivement de l’Afrique…  qui sait , c’est peut être nous qui viendrons demander du boulot à l’Afrique, un jour …peut être que l’arrêt de la spéculation sur les matières premières stopperait en partie cet exode …il faut que les gens puissent se nourrir avec ce qu’ils produisent sur place, au lieu de le vendre pour payer une dette … Donc stopper cette immigration de masse en fermant les frontières, cibler l’aide à l’Afrique, la mettre sous condition de démocratie. il faut aussi que les élites africaines restent dans les pays, au lieu d’émigrer en Europe, ou dans les pays où c’est moins le souk… l’Afrique est riche, mais trop de gens ne sont pas à la hauteur, dans ce continent… la gangrène c’est la corruption… 🙁  …  . ensuite, quand les frontières seront plus ou moins étanches, on peut traiter comme il faut les gens qui sont déjà là, et même les migrants économiques, qu’on peut garder, pour le coup  : je pense qu’on peut facilement absorber le flot, former les gens , pour qu’ils aient du travail… leur apprendre la langue, et surtout, être complètement stricts en ce qui concerne l’observation des us et coûtumes de chez nous : la laïcité n’est pas discutable, pas d’accommodements avec les religions,  il faut que ce soit bien clair. 

Si les débiles qui se sont succédés depuis quelques années aux affaires avaient fait quelque chose de plus intelligent pour assimiler les populations d’une certaine catégorie d’immigrés qui sont maintenant comme dans des camps retranchés en banlieue parisienne ou un peu partout en France, on n’en serait peut être pas là … on aurait moins la trouille des migrations… personne n’a vu de problèmes quand les nombreux immigrés qui ont formé la France au cours des siècles(ma propre mère est une immigrée)  se sont assimilés, les européens, les italiens, les grecs, les polonais, les espagnols, les asiatiques, (j’adore le visage de Paris avec toute sa population d’origine asiatique, c’est classe…), les russes, certains africains,   tout le monde… tout le monde finit plus ou moins par s’assimiler, mais pour certains c’est difficile, trés difficile… encore que je voie quelques progressions, qui vont de pair hélas, avec des replis identitaires, toujours chez les mêmes … moi j’ai pris parti, et je me fiche que ça ne soit pas politiquement correct : je ne veux pas le plus petit gramme de loi religieuse où que ce soit en France, en Europe ! voilà, c’est comme ça. Tout n’est pas relatif, tout n’est pas égal, il y a des trucs mieux que d’autres, et des trucs franchement à ch…  et la religion en fait partie … je n’en veux pas ! savez-vous ce qu’on a entendu, à la radio, pratiquement tous les jours ces derniers temps ? qu’il fallait donner au denier de l’Eglise ! première fois que j’entends ça à la radio …et le pire, c’est qu’on a tellement peur de l’autre religion  , qu’on se prend à penser qu’on devrait faire grandir  l’Eglise catholique, rien que pour mettre un mur devant la religion à visées expansionnistes   🙂 un monde, non ?

Qu’est-ce que je vois encore, dans une autre ritournelle serinée toute la journée par les médias, dans le cadre du porc qu’on balance …  : Brigitte Lahaie  aurait dit qu’on peut jouir lors d’un viol ! hihi !  il y a peut être des tartes qui réussissent à prendre leur pied quand on les violente, mais la moindre des choses serait de ne pas le crier sur les toits, hihi …non mais sans blagues …la pauvre Brigitte Lahaie …elle a un visage, si on regarde bien, qui reflète dans ses profondeurs le coté misérable de la vie quelle a eue avant de devenir une animatrice radio respectée : être soumise aux désirs sexuels masculins tarifés durant une partie de sa vie ne peut que laisser des séquelles …ça se voit dans ses yeux tristes… alors, qu’elle arrête de raconter des conneries … 🙂 

Aucune envie d’être violée, moi … et puis quoi encore … 🙂

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation