De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Samedi, Kafka sur Seine

Je me précipite vers ce qui est actuellement ma piscine favorite, Emile Anthoine, profitons-en, car ça ne va pas durer longtemps, déjà aujourd’hui il y avait beaucoup plus de monde et la MNS donnait une leçon en prenant tout le couloir, les bonnes habitudes se perpétuent et font des petits … 🙂

Je prends le RER à Saint Michel (j’ai compris, je pense pourquoi hier, il y avait toute ces barrières dans la zone : pour retrouver la plongeuse de la brigade fluviale qui a disparu … j’ai entendu ça aux infos : c’était une plongeuse chevronnée, pourtant, et ils s’entrainaient avec des conditions de bourrasque et d’eau glacée, mais c’était exprès, pour se familiariser … c’était il y a 2 ou 3 jours … la plongeuse est remontée, ses collègues l’ont vue surgir de l’eau, et puis d’un coup, elle est redescendue … et impossible de la retrouver … peut être entrainée trés vite par les courants … ce qui est curieux, c’est qu’ils la cherchaient toujours au même endroit le lendemain… 🙁  …)

Je prends le RER, que j’attends d’abord 6 mns … je suis contente … et puis il s’arrête à Invalides …terminus, je ne sais pas pourquoi … 🙂 le train est là, à quai, tout le monde est parti, et moi je reste comme une conne sans savoir quoi faire..;je pourrais y aller à pieds (au Champ de Mars) mais je suis pressée, et je veux y aller en RER .;;ca fait quand même une petite trotte … sur l’autre quai, on me propose de retourner à Saint Michel … je demande à des gens (le train ne part pas… s’il ne part pas, un autre, qui irait jusqu’à champ de Mars et au delà,  ne peut pas arriver) je n’y comprends rien… les gens ne savent rien..;une dame me dit que je dois remonter par là et aller sur un autre quai … je remonte, j’essaie de trouver quelqu’un qui sait où ça se passe (il y a de temps en temps des panneaux, mais c’est seulement la destination finale qui est indiquée, ou en tous cas des destinations lointaines, et on n’y comprend rien, en tous cas moi, parce que ce RER a plusieurs embranchements et bifurcations , il peut aller à Versailles comme à Pontoise, redescendre et puis remonter …et je ne suis pas sure qu’il passe de toutes façons à Tour Eiffel…  je cherche un guichet avec quelqu’un, et je fais absolument toute la gare des Invalides pour trouver quelqu’un qui parle français et qui soit derrière un guichet … je monte des escaliers roulants, j’en descend, c’est immense, une aérogare, presque, et …personne …absolument personne pour renseigner ..;il y a des distributeurs automatiques de trucs en pagaille, mais …personne … Il y a 2 guichets , visiblement abandonnés, avec de rideaux devant, et je finis par en trouver un 3ème sans rideaux, mais fermé avec un écriteau « le préposé(ou je ne sais plus …) est en opération dans la gare et n’est pas disponible actuellement… Incroyable, quelque part : une grande gare comme cela, et pas une seule personne pour aider … pas une… je me suis mise à hurler de fureur (ça résonnait bien) … bref, j’ai tout parcouru,  couloirs, les escaliers, je suis rentrée, je suis sortie, personne, et j’ai fini par trouver (cherchez, et vous trouverez, disait une voix caverneuse venant des nuages quand je suis sortie sur l’esplanade des Invalides, pas plus accueillante, l’endroit le plus déshumanisé du 7ème arrondissement … 🙂 …) , j’ai fini par trouver un gars pressé, mais qui avait l’air plus renseigné que les autres, bien que simple usager, à qui j’ai expliqué le problème, et qui m’a montré comment sortir du labyrinthe jusqu’au quai où le train pour Champ de Mars avait des chances de passer… 🙂 merci à lui … Arrivée à champ de Mars/Tour Eiffel, je constate EGALEMENT qu’il n’y a pas un guichet d’ouvert ! en tous cas, pas à la sortie où j’étais … pleine de touristes, cela dit, mais comment peuvent-ils s’en sortir, les touristes ? on les voit perplexes devant des plans dont ils ne comprennent pas un traitre mot … 🙂

Incroyable, non ? Champ de Mars/Tour Eiffel est la seule station de RER (et de métro) proche de la Tour Eiffel, et il n’y a même pas un guichet pour renseigner les voyageurs …Je rêve … 🙂

Enfin, j’arrive à la piscine Anthoine : le vestiaire trés sale : ils ont enfin mis un banc pour se déchausser, mais il est un peu éloigné, de sorte que personne ne s’en sert : les gens rentrent dans le tout petit vestiaire avec leurs chaussures , il y a de l’eau par terre, et c’est dégueu … je demande pourquoi il n’y a pas un ECRITEAU SUR LA PORTE DU VESTIAIRE avec une grosse flèche : ENLEVER CHAUSSURES ICI ! et une flèche pour montrer le banc … 🙂 le caissier me dit que ça a été demandé au directeur, mais que l’info met du temps à arriver jusqu’à sa comprenette (enfin c’est moi qui dit ça, hein … 🙂 …) je leur dis que je peux leur faire une affiche, s’ils veulent, un scotch, et en 2 temps, 3 mouvements on a un vestiaire propre … ils me disent que eux mêmes voudraient bien que ce soit comme ça parce que ça les fait ch. de nettoyer … 🙂  enfin, ils ne disent pas ça comme cela, hein… 😮   apparemment, ils ne peuvent pas prendre une initiative, même de bon sens, sans l’aval du directeur, et il semblerait qu’il soit toujours en vacances … 😮 😮  je nage sans arrêter pendant une heure, et les gens commencent à arriver . En sortant, le MNS est en conversation avec un gars habillé à qui je demande s’il est le directeur : non, mais il est le concepteur de cette piscine ! oups ! j’en profite pour lui parler du revêtement de sol qui n’est pas adéquat…il me dit que normalement c’est du carrelage , mais qu’on n’a pas le droit d’en mettre dans les piscines provisoires comme celle-ci…ok, mais alors pourquoi y a -t-il le même revêtement en synthétique dans plein de piscines non provisoires ? il ne connait pas la réponse …  🙂 je lui dis que c’est super difficile à nettoyer pour le personnel …il me dit que les gens qui conçoivent cela sont au courant …je lui dis qu’ils sont certainement au courant, mais qu’ils ne consultent pas le personnel avant coup, parce que le personnel leur dit qu’il faudrait mettre autre chose …je conclus en disant que ce serait bien que les gens qui conçoivent prennent  aussi l’avis des gens sur le terrain avant de rendre le projet …

Le MNS me fait un clin d’oeil complice, parce qu’il sait de quoi je parle … 🙂 je repars au vestiaire, c’est encore pire, si c’est possible : ce n’est plus de la boue qu’il y a par terre, mais de la fange à champignons … je décide de m’habiller ailleurs, et je vais le faire dans les toilettes … je ne mets mes chaussures qu’à l’extérieur, mais j’évite le vestiaire … Ensuite, toujours pressée, je prendrai le bus 82 (ou 83) qui m’emmènera, en passant par Duroc, Assas, le Luxembourg, etc..;jusqu’au bd saint Michel, près du Luxembourg …belle ballade , on visite Paris … 🙂

Bibliothèque Mouffetard, et je vérifie encore ce que j’ai dit hier ici même (ou avant-hier) vous savez, à propos des bibliothécaires dépressives … 🙂 bon, là, on n’en voyait qu’une aujourd’hui… l’autre était une jeune fille .. qui ne tardera pas à être dépressive …si elle fait une carrière à cet endroit … 🙂 bon , allez, ils ne sont pas tous comme cela, les bibliothécaires parisiens …il y a des gens charmants …mais je garde une dent contre des directrices de bibliothèques, l’une c’était dans le 13ème, l’autre à Mouffetard il y a longtemps, qui étaient vraiment des  tromblons dépressifs entre 2 âges, pleines d’amertume retorse, de douceurs chocolatées  mal digérées , revanchardes et moustachues en plus … 🙂 🙂 ouais… authentique … du vécu … si je vous racontais ce qu’elles m’ont fait …  🙂  😮 

Papillonista  femme de lettres  🙂

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation