De Paris en piscine Le blog de Papillonista

mercredi, jeudi et vendredi, et un bout de samedi, profitez-en

 rue des Noyés, à Belleville, rue de la piscine Nakache 

PHOTO C. LEBRANCHU

Piscine Emile Antoine mercredi : J’y étais passée la veille, et avais remarqué un petit déchet laissé par quelqu’un dans l’une des 4 cabines mises à disposition : un petit flacon en plastique monodose de sérum physiologique.  Il y avait aussi des traces sur la banquette en aggloméré blanc. Ainsi que des traces au sol. Eh bien mercredi, c’était encore plus sale. le petit flacon était toujours à la même place, ce qui veut dire que non seulement les clients n’ont pas jugé utile de le balancer à la poubelle, mais encore que les personnels n’ont rien nettoyé … Ou alors autre chose, mais étant donné que la totalité du vestiaire se résume à un rectangle de même pas 2m sur 3 ou 4, à tout casser, dans lequel on a coincé 4 cabines et un mur de casiers(la circulation au milieu est de même pas 50 cms …, on se demande ce qu’ils ont nettoyé …  je l’ai dit au gars à la caisse : ah bon, me fait-il, pourtant on a nettoyé …

A sa décharge , le sol de ce vestiaire est fait comme celui de la piscine Dunois, avec des petites stries en relief, et c’est très difficile de nettoyer ça… Le gars me dit « pourtant on a passé la machine » …ils ont de grosses machines qu’ils poussent et qui sont censées nettoyer le sol, comme à Berlioux …Mais je pense qu’il me racontait une blague …ils ont peut être passé la machine dans les couloirs, mais certainement pas dans le vestiaire, la machine n’y rentre pas … Si on veut nettoyer cet endroit, le vestiaire, il faut nettoyer toutes les tablettes des cabines (4, c’est pas le bout du monde, allons, 3 minutes de boulot), les casiers qui sont sales… les gens posent leurs chaussures, et il suffit de donner un coup de torchon ou d’éponge…il faut s’y mettre, quoi … 🙂

Par contre, la piscine (4 couloirs) est encore super agréable, parce qu’il y a très peu de monde ; elle est un peu difficile à trouver, on rencontre des quidam qui errent sur la piste d’athlétisme en se demandant où est l’entrée…

L’eau est plutôt chaude, les douches sont correctes, et c’est pas mal d’avoir ça, alors que beaucoup de pistoches sont closes en ces vacances de Noël … 

Ce que j’ai vu à Taris, à propos des piscines en régie, et ensuite à Nakache jeudi et vendredi, c’est que les agents d’accueil (personnels de ménage et caissiers compris puisque maintenant, depuis la grève d’il y a quelques années ils sont « polyvalents ») sont tout le temps derrière la caisse à blaguer avec le caissier et (ou) regarder leur portable : En entrant à Nakache, tu as 3 gars qui consultent leur portable (3 gars très aimables, cela dit, quand tu leur dit bonjour) à Taris, il y en a un qui lit son journal tandis que les 2 autres sont au portable … 🙂 à Emile Antoine, il sont 2, un à la caisse et l’autre qui va et qui vient, de temps en temps à la caisse et de temps en temps disparu dans les profondeurs … dans ces 3 piscines, le sol est beaucoup moins propre qu’à Berlioux, c’est même assez sale, pour tout dire, le pompon revenant à Nakache …Où d’ailleurs pas mal des 275.789 casiers sont H.S. … Vous me direz que ce n’est pas grave, parce qu’il en reste encore plein …A Nakache aussi, je me déshabille dans une cabine, je reviens le lendemain dans la même cabine , les mêmes débris par terre … 🙂

Le gars qui a conçu les vestiaires et les sanitaires aurait été bien inspiré de mettre aussi des WC en bas à coté des casiers : supposons quelqu’un qui a envie d’aller aux toilettes en arrivant : il se désape  à toute allure, et puis il met ses vêtements dans le casier en vitesse, parce que après, non seulement il faut se hâter au milieu des 293456 casiers et des 453112 cabines, mais encore il faut remonter par l’escalier, sans se gourer et atteindre le 2ème étage où l’on n’a objectivement rien à faire,(redescendre, tout est bouclé) , mais en plus il faut aller beaucoup plus loin , dépasser les toilettes de hommes, et puis les douches, pour trouver, au bout, celles des femmes … Donc tu te dépêches de mettre tes vêtements dans le casier, et puis (c’est à code), tu essaies de fermer, mais tu te rends compte que le tableau des codes du bloc est H.S…. Donc tu te dis que tu es c… , et qu’il faut essayer le casier AVANT de mettre ses affaires dedans, comme ça, s’il ne marche pas, c’est pas grave, tu n’as pas à les retirer …donc tu vas au bloc à coté, et tu essaies le casier 279 … le tableau du bloc fonctionne … Donc tu enlèves toutes tes affaires du casier (1 sac, 2 bonnets, une écharpe, une grosse doudoune, 50 pulls, 1 tee shirt, 1 pantalon, des chaussures, des chaussettes, 1 slip, tes courses, et tu mets tout dans le nouveau casier … tu fais la manoeuvre, et la dernière opération, normalement, c’est « vous avez 5 minutes pour fermer votre casier …  » mais là, rien ! en panne ! alors tu laisses tout sur place, tu prends seulement ton sac et tu files à toutes vitesse à l’autre bout du bâtiment jusqu’aux toilettes femmes, et voilà… tout va bien à part que tu te rends compte que la toilette dans laquelle tu t’es engouffrée en urgence est une toilette enfants complètement bouchée avec un petit truc qui flotte au dessus de l’eau … hihi … 🙂 

Bof … 

Donc hier et aujourd’hui, nage à Nakache … l’eau est à 27°, et il faut se remuer vite pour ne pas avoir froid… Il n’y avait pas trop de monde, et à la fin je suis allée sous les jets d’eau du bassin à 30° … Ils n’avaient pas mis le gros jet, parce que, m’ont dit les MNS, l’eau qui tombe en bouillonnant dans le petit bassin fait sortir un max de chloramines et ils n’en peuvent plus avec ça …La MNS avait un rhume et le nez bouché …elle ne pouvait pas ouvrir les fenêtres parce qu’il faisait par ailleurs très froid…Nakache, l’enfer des MNS … 🙂  … Je leur ai dit que je croyais que c’était un système mixte, avec de l’ozone aussi, pour moins de chlore…ben, c’est en panne…donc là, c’est chlore au maximum … 🙂 

Il y a 3 jours les douches étaient en panne de chaleur, à Nakache, là c’est le système à l’ozone … il y a tout le temps des problèmes dans les piscines, et je ne parle même pas de Joséphine Baker …La Cour des Comptes a poussé un coup de g… à propos de cette piscine, comme quoi elle revenait 2 fois plus cher que les autres et était tout le temps en panne de plein de trucs …ben, ils m’auraient demandé, il y a 6 ou 7 ans, (ou 10 ans… ) à la Cour des Comptes, j’aurais pu le leur dire … Mon copain entraineur m’avait dit que le coût de ce bassin était plus élevé encore que celui d’une pistoche  de 50m 8 couloirs sur la terre ferme … 🙂  pourquoi ne pas demander l’avis des MNS avant de concevoir une piscine ? une mine de bons conseils, les MNS, croyez-moi … 🙂

Aujourd’hui, à Nakache, j’ai bien nagé …je voulais aller à Emile Antoine, et puis la pluie en a décidé autrement …je ne m’étais pas méfiée, je sors (j’étais de mauvaise humeur), et un déversoir me tombe sur la tête sitôt dans la rue … J’ai eu comme l’impression que le ciel me pissait dessus (un géant avec une grosse…fontaine) , rien que pour m’emm…quiquiner, j’avais du mal à rester polie contre le ciel…Mon Cheval essayait de me calmer, mais ce c… donnait des coups de sabot dans le caniveau, et ça me revenait à la figure … Je me sentais personnellement visée par cet afflux d’ondées dondon dondaine, ce qui est complètement stupide, je vous l’accorde … 🙂 j’étais partie pour aller dans plusieurs endroits à pieds, et voilà que à pieds ce n’était pas possible, alors je suis restée sous terre autant que j’ai pu, j’ai fait de petits trajets en métro, pour terminer vers la mairie du 4ème, toujours en pestant contre le temps, et là, impossible de retourner prendre le RER à Saint Michel pour aller à Emile Anthoine, donc métro Hôtel de Ville jusqu’à Belleville et Nakache …et bien sur, après, il faisait presque beau … 🙂  mercredi je suis rentrée à pieds de Emile Antoine, en passant par l’avenue Rapp, et des rues du 7ème arrondissement, les Invalides, etc… tout est beau et bien aéré, là-bas, et un peu moins sale (surtout autour des ministères) que dans le reste du pays … 🙂 

Je regardais les immeubles et les fenêtres : ce sont des quartiers où les gens doivent aller ailleurs pendant les fêtes, car il y avait très peu d’appartements allumés … 🙂 

A Nakache aujourd’hui, dans mon couloir, il y avait un gars qui nageait vraiment très mal, il se débattait de tous les cotés , et je lui ai dit 2 ou 3 trucs de base pour lui permettre ne nager passablement quand même : il ne comprenait rien et parlait très mal français. il était algérien et à Paris depuis 3 ans … Complètement refermé sur sa bulle et sa famille, je suppose (son petit garçon de 3 ans était dans le petit bassin avec , à ce que j’ai compris, d’autres membres de sa famille, un ou deux mecs avec un autre enfant … ) je lui ai mimé ce qu’il fallait faire, et ça s’est considérablement amélioré après … après, le seul truc qui n’allait vraiment pas, c’était pour respirer… mais je pense que ça va aller de mieux en mieux, si toutefois il recommence à nager…je lui ai dit que ça valait le coup d’investir dans une leçon ou deux, mais je ne suis pas sure qu’il ait compris … 🙂

Voilà les 3 jours …je voulais reprendre ici un article du « Point  » ou alors de l’Express », mais je n’arrive pas à le retrouver … j’avais trouvé cela très très bien …je crois qu’il était question d’UBER et des gars qui font chauffeurs … le gouvernement a décidé, sous la pression des lobbies des taxis et tout ça, de mettre un gros examen  pour pouvoir être chauffeur (en plus du permis de conduire que tout le monde a, bien entendu), alors qu’avant n’importe quel conducteur pouvait devenir chauffeur d’Uber (ou de VTC, je ne sais plus) ..;excusez moi de ne pas être plus précise, je dis peut être quelques c… mais l’esprit du truc y est : l’article déplorait, et plus que cela, que les gens sans qualifications voient, une fois de plus, sous la pression des lobbies, des gens assis , des soirs constitués, etc … s’en aller des possibilités de gagner sa vie en faisant autre chose que du commerce de shit dans les cités …Et c’est vrai : j’ai vu la tête de ces gens, qui essaient par tous les moyens, et en travaillant dur, de gagner quelques sous, beaucoup viennent de ce qu’on appelle « la diversité » , en gros, des immigrés et enfants d’immigrés, qui veulent juste pouvoir bosser, et c’est DEGUEULASSE (et ça retombera sur le nez de tout le monde) de ne pas LAISSER les gens attraper un petit boulot quand c’est possible …là, avec l’examen, il y en a à peine 10% qui le réussissent …10% de ceux qui pouvaient le faire sans examen… je trouve ça DEGUEU !  il faut des petits emplois comme ça, il faut du travail pour les pauvres gens sans qualification, il faut des emplois accessibles sans examens quand c’est possible . Là, mettre un examen, c’est totalement pas indispensable : ce n’est que pour céder à la pression du lobby des taxis , etc… que le gouvernement a mis ça en place…pour qu’il y ait plus de sous pour les grosses compagnies de taxis (qui elles-mêmes exploitent les chauffeurs …) . C’était un article , que je vais retrouver …j’espère que je n’ai pas dit trop de bêtises … mais c’était l’esprit …****

Partage des emplois, voilà la solution… une autre solution… 

Entendu encore à la radio , dans un coin que je connais , à DIE, dans la Drôme : fermeture de la maternité. une petite maternité où il n’y avait parait-il qu’une ou 2 naissances par semaine … ils vont remplacer cela par un centre de PMI, les nanas consulteront avant et après l’accouchement, mais  elles seront obligés de faire 1 h de route pour accoucher à l’hôpital de Valence … En plein hiver, c’est bizarre, quand même … les services publics ferment de plus en plus, dans ces coins reculés, nous dit-on, alors les gens s’en vont, tout le monde s’agglutine en ville. Il n’y a plus de trains, les gares ferment les unes après les autres; plus de postes, plus de mairies, plus de commerces, plus d’écoles, … et des bagnoles pour aller partout retrouver ces trucs-là… 😮 😮 …  il parait que ça coûte trop cher…  je vois le jour où l’ensemble de la population sera parqué devant sa télé , parce que employer les gens coûtera trop cher de toutes façons, et un robot central  distribuera  le minimum vital  aux quidams…les élites s’empiffrant loin de tout et au soleil ,tout en donnant des leçons de conduite,  bien évidemment… Pas très très loin de Die, nous avons la Vallée Radieuse, le pays où j’ai passé mon enfance… Il y a toujours eu un tribunal d’instance, dans cette petite ville…il n’y en a plus depuis que Mme Chiquita Radi —pardon, Rachita  Tati,  euh … Shakira Toupie ? heuh…  🙂 😮 vous savez, l’ex ministre de la justice de Kossar … Hihi …  est passée par là …Pour aller devant le juge, il faut maintenant faire 1h30 de route …  c’était un petit tribunal de proximité, le juge connaissait un peu tout le monde, et les affaires se réglaient  plutôt rapidement  …  Lorsque j’étais enfant, le juge était un personnage local, très connu « Bonjour M. le Juge R … , « lui disait-on…    Sa femme était professeur de dessin au lycée,(elle faisait tout le temps des fleurs, et nous faisait dessiner des fleurs, jamais vu un cours de dessin aussi ennuyeux…  et ils étaient tous les deux considérés comme des originaux … Eté comme hiver, le juge se baladait avec un bonnet en laine à la montagnarde …  🙂  Ils habitaient une maison au sommet de la ville, très haut perchée, la plus haute, avec une vue époustouflante  …  Juste au dessous d’une énorme montagne qui n’est qu’un gros rocher menaçant, avec une croix tout au sommet …c’est inconstructible, maintenant, à cet endroit, parce que c’est dangereux (le réchauffement climatique, les éboulis, la neige qui crevasse… ) … 🙂  mais il n’est encore rien arrivé … 🙂  les 2 filles du juge, aussi  bizarres que leurs parents, se sont envolées, l’une et l’autre, très vite pour Paris  et les Etats-Unis…elles étaient cosmopolites, faisaient de la philosophie, et se trouvaient mieux que la terre entière  🙂

 … 🙁  je trouve tout ça très nul, de supprimer les services publics des petites villes…au contraire, on devrait en remettre  … refaire des centres de vie… mettre les villes à la campagne… mettre des bus … on pourrait employer les chômeurs à cela… ça créerait de la richesse … plein de gens qui n’ont pas de boulot d’un coté, et qui coûtent à la société, et de l’autre des services publics qui désertent les territoires, parce que « ça coûte trop cher » de les maintenir …des tordus au ministère de l’Ecologie qui nous font suer avec des normes pour empêcher le réchauffement climatique, qui nous bassinent avec notre « empreinte carbone », mais l’idée de développer les transports ferroviaires au lieu de les supprimer ne leur vient même pas dans la comprenette … 🙂

Personne n’est capable, apparemment, d’autre chose que de se laisser aller au courant dominant du profit immédiat, qui structure la société et amène, en même temps qu’un enrichissement certain pour quelques catégories, une misère profonde pour d’autres …La misère profonde a toujours existé, ce n’est pas nouveau : ce qui est étonnant, c’est qu’elle soit toujours si présente … manque d’imagination …

Bof … tant qu’on peut nager … malgré tout ce que je dis, j’ai un caractère heureux, et il me suffit de peu pour être contente … 🙂 demain, je nage à … hihi … 🙂 

****. Voilà : C’est la « Loi Grandguillaume », votée en 2016, mais qui entre en application ce vendredi (hier) : les chauffeurs de VTC (dont font partie les chauffeurs UBER) devront suivre une formation, et bla bla : licence VTC mise en place par le ministère des transports… Lenteur des préfectures…examen difficile…Examen théorique trop compliqué avec même des questions en anglais… en moyenne seuls 10 à 20% des candidats arrivent à l’obtenir…

Quand on sait à quel point ils sont exploités par UBER, par exemple, mais qu’ils préfèrent bosser dur pour gagner 100 fois moins que les cons bien logés dans un bon fromage administratif , qui ont concocté cette application de loi, on se demande pourquoi en plus, il leur faut bac + 12 pour arriver à gagner 3 sous…(j’exagère, mais marre ! foutez la paix aux gens de bonne volonté. Il n’y a pas que les gens qui parlent anglais et connaissent les mathématiques qui ont le droit de bosser.tu peux être un excellent chauffeur qui respecte le code de la route et c’est suffisant pour conduire un VTC. Marre).

A part ça, plus de 400 « SDF » morts dans la rue, cette année, et ce n’est pas exhaustif, parait-il …Je ne suis pas M. Micro, mais moi non plus, je ne veux plus voir une seule personne à la rue le 1er janvier à 0H00 ! il ne reste que quelques heures ! 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation