De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Ces jours-ci

 photo P.A.M. 

Je suis frappée ce matin par l’omniprésence of death and desease autour de moi : une voisine de mon immeuble (qui a beaucoup changé physiquement) me dit qu’elle a été opérée l’an dernier d’un cancer du sein, et qu’elle doit prendre des traitements lourds pendant 5 ans… Elle me l’écrit dans un mail, mais je me demande si elle ne se trompe pas…5 ans, ça me parait énorme… peut être que sa plume n’est pas raccord … Je voudrais faire quelque chose, mais je ne sais pas quoi… Lui dire que je suis avec elle, moi qui me sent si bien… Ce matin , des photos de Bernard Tapie dans la presse, et lui aussi a changé de tête; il a un cancer de l’estomac, très agressif : il dit qu’il fait face à l’idée de la mort, et que, littéralement, les « affaires » ont fait qu’il s’est « fait de la bile »… A quoi ça sert , de faire la course aux milliards (pour Bernard Tapie, c’était un vrai sport) pour se choper une grosse maladie à la fin ?  note-bien que même ceux qui n’ont pas un rond se chopent de grosses maladies … 🙂  comme quoi, il faut toujours s’écouter, à chaque étape … se préserver, si on peut…  je me demande pourquoi, à notre époque, les traitements sont toujours aussi lourds et invalidant, pour soigner le cancer… Il y a forcément un truc qu’ils n’ont pas trouvé, quelque part : quelque chose qui n’est pas compris, dans l’approche de la maladie; une philosophie d cette maladie : j’ai toujours trouvé mystérieux qu’on dise que les cellules cancéreuses sont immortelles , que ce sont les seules cellules immortelles … Mon Cheval (encore lui, me direz-vous !),  se préoccupe beaucoup d cette histoire-là : il faudrait capter cette appétence à l’immortalité des cellules du cancer , savoir ce qui se passe dans leur tête, et pourquoi, pour cet ( « apanage » ? ) elle détruisent tout autour d’elles, parce que, quand le reste est mort, il ne me semble pas qu’elles survivent…elles ne sont pas malignes, dans leur « immortalité » …je raconte n’importe quoi, bien sur, mais c’est fascinant, cette immortalité des cellules cancéreuses …Que faut-il faire, quand on abrite de telles cellules à l’intérieur de soi ? dialoguer avec ? les obliger à crever ? pour nous f… la paix ?

« Qu’elles nous transfèrent leur immortalité » , hennit mon Cheval !  

Les traitements lourds du cancer, qui se voient sur le physique des gens atteints, essaient d’atteindre les cellules au plus profond, et désorganisent les autres cellules, les agressent : mais on guérit beaucoup de gens quand même : c’est étrange de voir qu’en désorganisant la santé, le corps, en rendant les gens malades, d’une autre façon que ce qu’ils sont malades, en fait, on réussit quand même à les guérir à la fin…je me demande si les gens atteints d’un cancer se sentent plus malades au coeur de la maladie, sans traitements, ou avec les traitements.

Bordel! je ne supporte déjà pas  d’avoir mangé quelque chose qui pèse dans mon estomac, je ne suis pas sure de pouvoir supporter des choses aussi lourdes si (quand ?) ça m’arrivait …

Il parait que les cellules cancéreuses adorent le sucre : personnellement, j’ai supprimé tous le sucre de mon alimentation, les gâteaux industriels, les douceurs, etc … et même comme cela je pense que je dois quand même en absorber pas mal : par exemple, hier, j’ai avalé du taboulé nature … il m’a semblé que c’était sucré … Peut être que je perds le goût du sucre, et que du coup, tout ce qui ne l’est pas me semble sucré … ?  🙂 

Je m’excuse auprès de Bernard Tapie, j’espère qu’il ne lit pas ce blog, mais son visage dans le journal m’a fait penser à ces photos qu’on voit maintenant de personnes refaites par la chirurgie faciale : internet publie des sortes de récapitulatifs que je trouve fascinants et repoussants (c’est pour faire passer de la pub à coté) : par exemple Jocelyne Wildenstein, avant (charmante) et après (je vous laisse regarder… une sorte de Monster …on se demande … et en plus, ça a dû coûter beaucoup d’argent, toutes ces opérations, infiltrations, exfiltrations, Botox, etc …) il y a aussi Donatella Versace, les Bogdanov … (incroyables, les Bogdanov … Ils ont réussi à se faire des têtes de Robocop … ce qui est curieux, dans leur cas, c’est que leurs voix sont extrêmement agréables, toujours, et qu’ils ne semblent pas avoir perdu la tête, comme beaucoup … des prix de beauté, dans leur jeune âge, et puis ces têtes improbables …ils sont joyeux, en plus, les Bogdanov, enfin, ils ont l’air —je ne les connais pas personnellement—  🙂 🙂 🙂 et plein d’autres, comme ça…Janet Jackson, etc … Michael Jackson, aussi, qui était pourtant si beau à un moment … Juste avant de basculer dans trop de chirurgie esthétique … 

Pour essayer d’éviter les maladies , me voilà, ces jours derniers, en route pour la piscine, avec régularité … sauf hier, où je n’ai pas nagé, c’était mon jour de repos …A la place, j’ai marché dans Paris  🙂

Je ne me rappelle pas grand chose de mes séances de natation, un peu de parlote, immergée dans l’eau, et beaucoup de natation : samedi, j’ai fait un peu de palmes : quand j’ai ces trucs-là aux pieds, je n’avance pas … toute monde me regarde avec de gros yeux dans la ligne palmes… hihi … mais comme les palmeuses ne peuvent palmer que dans la ligne palme, et qu’il n’y a pas de vitesse minimum, quand quelqu’un va comme un escargot, personne ne peut rien dire … 🙂 donc moi je palmais comme un escargot , samedi, parce que la ligne ouane était percluse de leçons, et qu’il y avait du monde partout, et de temps en temps je lâchais les palmes pour nager sans rien, et là, ça allait plus vite … 🙂  

Il me semble que vendredi, c’était plus light, moins de monde, je me demande même si à un moment on n’était pas que 2 ou 3 dans le couloir … 🙂 et jeudi aussi …et mercredi, je ne me rappelle plus où j’étais, à Berlioux sans doute , où veux tu être , me dit mon Cheval … 🙂

Ah oui, mercredi, je suis allée nager à une heure inhabituelle, et il y avait beaucoup de monde, mais ça tournait bien … 🙂 

Ah oui, vendredi , en sortant de la piscine, je voulais aller quelque part, et arrivée à Strasbourg Saint Denis, ce carrefour de tous les possibles, je me suis rendu compte que j’étais trop chargée (je me balade avec un sac et je fais des courses … certes je préférerais avoir un accompagnateur pour porter mes paquets, comme les dames de la haute, mais bon … hihi … 🙂  …) notamment avec un gros pain qui pesait , et , voyant un bus qui passait, avec pour destination « Frères voisins » , j’ai sauté dedans … En effet, ce bus me fascine : je me suis toujours demandé ce que c’était que « Frères voisins » … A une époque, j’ai compris que c’était à Issy-Les-Moulineaux : ce bus a une trajectoire que je ne comprends pas , il semble revenir sur ses pas, et ne pas prendre le chemin le plus court pour aller à Issy … D’ailleurs, quand je l’ai pris, ce vendredi, j’ai pu constater qu’à un moment on en croisait un autre, « Frères Voisins », toujours, qui ne semblait pas dans la bonne direction … 🙂  je n’écris pas tout ça pour faire joli, j’ai une réelle interrogation à propos de ce bus … Donc nous voilà partis, et je pensais qu’à un moment, c’était obligé, « Frères voisins » croiserait un bus en direction de mon quartier … ce qui fut fait … A Saint Germain des Près … « Frère Voisins » emprunte la rue de Rennes , et son arrêt est devant le Monoprix, où je n’ai pas mis les pieds depuis au moins 10 ans … 🙂 une petite marche (avec le pain qui pesait) et je récupère un autre bus pour chez moi … :-). le long du bd Saint Germain …j’ai pu voir, depuis le bus, que Saint Germain change pas …Lipp est toujours là, par contre, à coté, ça change, ça change … Emporio Armani s’étend, il y a des boutiques de fringues de luxe partout, le Flore est toujours sur pied, je me demande combien coûte un café maintenant, là dedans, surement dans les 10 euros, avec obligation de laisser la place dans les 20 Minutes, si tu n’es pas une tête connue, et les 2 Magots, ça fait déjà longtemps, se sont étendus sur la place Saint Germain des Près… Il parait que la librairie « La Hune » a brûlé récemment, j’ai vu une photo avec les pompiers … Saint Germain des Près, quartier mort, quartier vivant, touristique, en tous cas … 🙂 :-). bye bye saint Germain … 🙂

Hier, après avoir traversé Paris d’un bon pas, j’arrive en vue de la librairie Shakespeare et compagnie, sur les quais, le domaine des rats, cette Area … 🙂 j’emprunte la rue (Saint Julien le pauvre ?) à droite du square et de la petite église (beaucoup de concerts affichés, du classique, c’est bien d’avoir tous ces concerts dans les églises, à cause de l’acoustique, et puis les églises se recyclent…Le jour où tu verras des concerts dans les autres lieux de culte auxquels je pense, c’est que quelque chose aura changé, pour le bien de tous … 🙂  … donc j’arrive en vue de l’église, et là, juste après l’entrée , il y a une sorte de petite allée (qui mène à une porte d’immeuble, avec un N° 1, sur la rue… 20 rats ! 20 rats qui détalèrent très mollement (à regrets… 🙂 …) comme je m’avançais dans cette petite cour sans barrières depuis la rue … 🙂  … franchement, c’était impressionnant …Ils en avaient à une sorte d’amas de poubelles qui se trouvait derrière un petit espace clôturé d’environ 2 M2… Avec des détritus genre vieux pots de peinture, il m’a semblé …Si les rats commencent à s’intéresser aux pots de peinture, on est mal , me dit mon Cheval ! je ne me suis pas trop approchée, je n’avais pas envie qu’ils me grimpent dessus (j’avais un sandwich dans mon sac ! ) ils sont partis en direction de l’église …  J’ai noté que devant, dans la rue, il y avait toujours les 2 poubelles en plastique, et , si l’une était remplie à moitié, l’autre débordait, comme souvent … 

Hé, Mme Hidalgo, le premier truc, le premier, pour lutter contre les rats, c’est de vider les poubelles ! j’ai pris la rue à gauche après l’église : des saletés partout par terre, des détritus, de la nourriture … 

On a l’impression que le maximum qu’elle fait, la Mère de Paris, c’est d’informer qu’elle lutte contre les rats (j’ai vu des écriteaux dans des squares…  on indique aux gens qu’il vaut mieux ne pas nourrir les rats , et on dit qu’on lutte contre les rats …pisser dans un violon serait peut être plus efficace… ce qu’on doit faire en premier, c’est nettoyer, enlever les poubelles, et peut être remettre des poubelles hermétiques aux rats… tant pis pour le « risque » des bombes dans les poubelles … qui de toutes façons n’est pas probant : je pense qu’ils avaient mis des sacs poubelles pour éviter que le revêtement des poubelles ne se transforme en projectile en cas de bombe..

Brr…l’actualité n’est pas joyeuse …essayons, une fois encore, de passer entre les gouttes … 🙂  

That’s all, folks !  🙂 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation