De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Piscine du Port marchand

Hier je me suis rendue à la piscine du Port marchand, à Toulon, dans le petit bassin : incroyable ce que ce bassin peut être pénible à nager : ils ne mettent pas de lignes brise vagues , et il y a une houle que je n’ai encore jamais vue dans un autre bassin, même avec de simples cordes à flotteurs tirées…  C’est presque embêtant de nager de cette façon, avec des courants et des mouvements d’eau divergents, malgré le peu de monde : nous étions 2 dans mon couloir, et environ 5 dans tout le bassin, rien du tout…

de plus, ce bassin donne une impression d’encaissement, que je n’ai vue nulle par ailleurs non plus, sauf peut être à la piscine Pailleron, dans le 19ème à Paris.

Ici, (je m’en vais bientôt), j’ai l’impression de voir de plus en plus de nanas avec des trucs sur les cheveux, le corps, de plus en plus noirs, de plus en plus couvrants : comme des oiseaux de mauvais augure, certaines (la version pantalon moulant + hennin faisant une tête de King-Kong avec grosse bosse à l’arrière semble perdre du terrain… c’est mon Cheval qui tient une comptabilité pour rire sur un petit carnet en moleskine qu’il sort d’une poche de son jean—un jean adapté à la grosse croupe d’un gros Cheval, évidemment…) 🙂 

Des bonnes femmes recouvertes des pieds à la tête, qui soit tripotent leur portable comme tout le monde, soit se coltinent des poussettes avec des bébés dedans , soit des gros ventres avec des bébés dedans également (à moins que ce ne soit autre chose … Politiquement incorrecte, je pense à « Rosemary’s baby » … 🙂  … ) 

J’en ai rencontrées deux (pas en même temps),  il y a quelques jours …il m’a paru évident qu’elles nourrissaient une sorte de haine générale à l’encontre des nanas, des gens  comme moi …sans raison précise, juste qu’on n’est pas dans leur truc mortifère… j’ai même eu l’impression qu’elles attendaient, en quelque sorte, leur « grand soir », le moment où tout le monde serait obligé à se conformer à l’idéal « religieux » à la con, et sans imagination, qu’elles ont dans la tête, endoctrinées par les « frères » et autres débiles qu’on laisse fleurir en France et en Europe… Non, je n’exagère pas … il y a quelques temps, les bonnes femmes affichant leurs convictions « religieuses » faisaient, soit profil bas, soit montraient une sorte d’indifférence , affectée ou réelle, je ne sais pas … Elles se désignent elles-mêmes, (elles sont encore minoritaires, heureusement), mais se veulent pas concernées en apparence  par la vêture des autres, genre tout le monde peut s’habiller comme il veut, (ou plutôt comme elle veut) : maintenant on perçoit, en tous cas ici, quelques regards venimeux, de pure haine, de méchanceté…d’autres, plus vieilles et moches , encapuchonnées et caparaçonnées en pleine chaleur, jettent des regards d’envie sur les filles minces en short, dont , heureusement, il y a pléthore à Toulon …Un grand bonheur de voir toutes ces petites nanas avec le short à ras la touffe, toutes mignonnes … et tripotant leur portable, évidemment… 🙂  les attitudes de toutes les petites nanas libres et mignonnes (et des moins jeunes comme moi qui suis aussi tout le temps en short) prennent maintenant, vu le nombre de tartes couvertes qui augmente me semble-t-il, des allures de combat et d’affirmation de liberté… Vive la liberté ! sans doute y a t-il là aussi un « plafond de verre » qu’il sera difficile de dépasser à tous les prosélytes ..;en attendant que ce truc qui est mondial et que je ne peux pas voir en peinture, s’effondre comme un château de carte ou comme une pyramide de sucres les uns contre les autres et qu’une pichenette suffira à démolir, sucre après sucre … 🙂

Certaines jeunes femmes bien couvertes,  arpentent le mail par 2, avec des poses affectées, feignant d’être en grande conversation (de quoi peuvent elles bien parler ? hihi …ça ne doit pas être de littérature ) et guettant du coin de l’oeil l’effet qu’elles font alentours avec leurs atours religieux … 

(pour compléter le tableau toulonnais, par intermittences on voit de grands gaillards appartenant à un nouvel ordre chrétien parcourir la ville avec un  vêtement blanc jusqu’aux pieds, et une grande croix   posée bien visible sur la poitrine )  🙂

Bien loin de la brochette de tartes tordues qui se sont baptisées « féministes » et ne veulent que la promotion de la couverture hermétique pour la femme au nom du « Libre choix »,  avec l’avènement de l’ordre religieux censé représenter une lutte du nouveau prolétariat — De l’art de retourner les situations à son profit, sans vergogne, de déclarer qu’une chose est rouge alors qu’elle est bleue, il y aura toujours des imbéciles pour déblatérer sur la couleur qui en fait n’en est pas une — etc … 

Des femmes courageuses , ayant été confrontées à cette religion machiste dès l’enfance, ont pris la parole :  

Jeannette Bougrab, pourfend la bienveillance politico-médiatique   dont jouissent en France les promoteurs du « truc en isme » dont on parle … elle vient, depuis la Finlande où elle vit maintenant, d’écrire « lettres d’exil. La barbarie et nous »

Lydia Guirous, ex porte parole de Kossar, dont celui-ci s’est débarrassée parce qu’elle était parait-il « ingérable, incontrôlable et pas à niveau » : c’est Kossar qui n’était pas tout à fait au niveau , me semble-t-il …

Leila Slimani , qui publie, après avoir reçu le prix Goncourt  » la vie sexuelle au Maroc », à propos des lois hypocrites qui entretiennent le machisme, l’homophobie, le conservatisme religieux et les inégalités sociales,

Sonia Mabrouk, journaliste, qui vient de publier « le monde ne tourne pas rond, ma petite fille », et a dit bien en face le mépris dans lequel elle le tenait, au gros goret président d’une association luttant soi-disant contre le « truc-phobie », association qui ne devrait pas être autorisée en France, à laquelle on devrait mettre promptement un coup de pied au cul,  mais qui a toutes les faveurs des politiciens carpettes ,  

Et ma préférée, Zineb El Razhoui, ex de Charlie Hebdo, la nana la plus protégée de France actuellement, qui a le feu là où je pense, Vive elle,  et dit sans ambages la réalité … c’est une HONTE de constater qu’elle pourrait à tout moment être descendue par un de ces imbéciles que d’une manière ou d’une autre on conforte , ici, en France et en Europe, à coups de compromissions … 

Certaines, certains, aussi courageux, sont EN PLUS, trainés en justice, ICI ! pour truc-phobie ! on rêve ! dégueu !

Et bien d’autres, qui sont bien seuls aussi, et qui se battent comme ils peuvent, en tous lieux, en tous temps, contre cette saleté galopante, dont nous aurons raison, c’est sur, mais au bout de combien de morts ?

Le truc est mondial, et c’est l’ONU qui devrait s’en occuper, au lieu de montrer une complaisance molle .

L’Arabie des Saoud vient d’autoriser (mais c’est seulement pour 2018) les femmes à conduire ! à conduire ! on se fout du monde, ou quoi ? une population, de par le monde, en plus de l’Arabie saoudite, est carrément en esclavage, et personne ne fait rien …ca devrait aller plus vite …tous ces c…là , les mecs machos et les tartes qui leur emboitent le pas, sont les premiers à g… sur l’esclavage, et la traite humaine qui a eu lieu par le passé, Eh bien, regarde aussi ce qui se passe maintenant, ici et maintenant , et comment tu vis dans un pays ou sous une religion qui considère une catégorie de population comme une sous-catégorie, avec moins de droits … D’abord tu te rends compte de ça, et ENSUITE tu g.. contre le passé…

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation