De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Vendredi

Voilà la photo que je ne pouvais pas passer hier :                    C. Lebranchu, qui se ballade dans Paris avec son appareil photo, en est l’auteur   🙂 

On note que d’autres ont collé des bandeaux rouges  par dessus les affiches « la liberté de l’information » …On ne sait pas s’ils plaident pour une meilleure liberté de l’information, ou quoi …On ne comprend pas trop … Et puis un autre a collé plusieurs fois « Vivaldi, Vivaldi, Vivaldi », comme un début de concerto de ce même Vivaldi … 🙂 et aujourd’hui, je suis passée devant ces mêmes affiches de candidats , dans une petite rue du Marais, et là, une brigade féministe avait rajouté des flyers sur le pourcentage des femmes , je crois que c’était  » nous sommes 55% » de femmes  » (je n’ai pas noté)  …Et, sur le « Oui » de l’affiche de Mme Le Pen , elles avaient collé un « Non » … 🙂 

Une attaque au camion en Suède : la Tour Eiffel en berne pendant un moment, probablement des fleurs à Stockholm, tout le monde s’habitue … C’est à peine quelques jours après Londres… on en parle moins , de toutes ces attaques : une pauvre femme défenestrée à la Bastille par un cinglé se sentant d’autant plus investi d’une mission céleste que ça essaime de partout en ce moment … juste un entrefilet dans les journaux de papier … Elle était de confession juive …Il y a un rassemblement prévu pour elle ce dimanche dans le quartier Belleville à Paris : ce serait bien qu’il n’y ait pas que sa « communauté  » et sa famille, à se rassembler …  Et le président, on l’ a entendu, sur ce coup-là ? 

On apprend que la Suède a choisi, depuis les années 70, ce qu’ils appellent le « Multiculturalisme »… Dis-moi, maman, si je suis pour le « multiculturalisme » ? : Pourquoi ça a tellement bonne presse, le « multiculturalisme ? on dirait un truc coloré et plein de saveurs, et ne pas s’ouvrir à ça est mal considéré … je suis d’accord : culture colorée, ok . Autres cultures, OK …  … Mais quand il s’agit  des aspects archaïques des cultures, d’une expression contraire aux droits fondamentaux des femmes et des hommes qui ne sont pas dans la ligne, quand il s’agit de les imposer à ceux qui n’en veulent pas,  je ne suis pas d’accord du tout. Pas ici. Allez vous faire … , imbéciles de tous bords et de toutes provenances qui oeuvrez pour que ce soit possible … 

Je viens de terminer le 2ème tome de « l’arabe du futur » de Riad Satouf : j’ai trouvé ça très bien (une enfance entre la Syrie et la Bretagne dans les années 70 , vue par les yeux d’un petit garçon moitié français moitié syrien, une histoire dessinée ) …j’ai regardé sur internet pour savoir combien il y avait de tomes :  je suis tombée sur le site d’un imbécile coiffé qui nous sert  combien ce roman est une somme de poncifs « racistes » et « de droite » et trucphobes , enfin toutes les c… qui nous sont habituellement servies par  l’extrême gauche décervelée … la Syrie des années 70 (ça m’a appris plein de trucs, en fait)  avait à sa tête El Assad, le père de l’actuel dictateur … Dans le tome 1, le narrateur, petit enfant, avait habité un temps en Lybie (là, c’était Khadafi à ses débuts) … ambiance dans ces 2 pays, aucune envie d’aller y habiter, ni maintenant ni jamais … Même si on peut deviner que parfois les petites gens, qui ne connaissent rien d’autre que la famille, et l’obéissance aux lois religieuses, peuvent aussi développer un sens de l’amitié et de l’entraide … malgré cela, le fond de l’air est blême … dans le tome 2, un des personnages, une tante du petit garçon, qui lui apprend à dessiner, est une personne sympathique et ouverte, sous son voile obligatoire : elle est veuve, et vit chez sa mère, une demi-soeur du père de Riad, mais tombe enceinte (dans ce village morbide où il n’y a rien, près de Homs, comment ne pas se laisser séduire par un voisin ou un cousin) :  les hommes de la famille Satouf (pas le père de Riad, les oncles), l’assassinent froidement,parce qu’elle n’est pas mariée et a porté la honte sur la famille,  crime d’honneur, et voilà !  3 mois de taule, et puis libres … 

Satouf sélectionne les épisodes (quelques fois de simples sensations) qui l’ont le plus touché , c’est vraiment intéressant, parce que le ressenti d’un petit garçon est forcément différent, les priorités ne sont pas les mêmes … 🙂  ça, c’est très bien rendu … 

C’est comme ça, messieurs les gauchistes imbéciles : il y a des « cultures » dont on n’a pas envie de connaitre l’intime, des « coûtumes  » qui n’ont rien de joyeux ni de rafraîchissant, des religions qui nous barbent, et dont on voudrait qu’elles restent au large, surtout si on a la chance de vivre dans un pays où elles ne sont pas enracinées … personne n’a envie de vivre dans un pays où la religion et son cortège de stupidités moralisantes se confond  avec l’Etat … le résultat, il est devant vos yeux : la guerre . De près ou de loin, ces guerres , dont on nous parle chaque jour, sont les filles des religions … 

Et même … même si ce bordel était, pour une part, le résultat des manigances du « grand Satan », des impérialistes occidentaux, des Etats Unis d’Amérique, etc … , même si, eh bien il est certain que sans la religion abêtissante qui règne dans ces pays, et fait régner la terreur, les gens, un peu mieux éduqués, débarrassés des gris-gris superstitieux, seraient capables de tenir tête à qui veut leur piquer leurs matières premières en leur donnant peanut en échange …   Seraient capables de tenir tête aux dirigeants corrompus qui ont tout intérêt à les tenir dans l’état d’abrutissement où ils sont …

On ne met pas les chances de son coté, quand on est sous le joug des religions , même un tout petit fond de religion et de superstition est fondateur de malheur …  

Dans « L’arabe du futur »,  tome 2,    tout le monde échange des propos qui se terminent ou commencent tout le temps par « Si dieu le veut, mon frère », etc … ça m’a rappelé un quotidien algérien sur lequel j’étais tombée un jour dans le métro : 4  pages (ou 6)  de papier, grand format, une sorte de Figaro du pauvre,  algérien, et à toutes les lignes ou presque, il était question de Dieu « à la grâce de Dieu », « Si Dieu le veut », etc … A part ça, il ne se passait pas grand chose à Alger, d’après le journal, et toutes les nouvelles étaient comme frappées par une sorte d’indigence …y compris avec la mise en page , la typographie, aucune couleur évidemment … 🙂  des petites annonces aussi …  c’était il y a 5 ou 6 ans …peut être que ça a changé maintenant…Je m’étais dit qu’ils étaient mal barrés, quand même … 

La religion, poussée à son extrême au point où elle est en ce moment, même si, mouvement contraire et heureux, de plus en plus  de gens (je veux l’espérer) s’en émancipent,  n’est pas une avancée, ni un gage de bonheur … Ni une chose recommandable … Mettons le feu au pape (au figuré, lol !  encore que …)   et à tous les représentants des cultes ! ça ne sent pas bon sous les soutanes !  ! … C’est l’ONU qui devrait se saisir du problème ! basta avec la religion, et spécialement celle qui enquiquine tout le monde ! montrer les dents : cette religion doit rester dans la sphère du privé ! pourquoi ? parce que c’est comme ça !  🙂 🙂

Bonne séance de natation quand même : j’ai suivi scrupuleusement les conseils du MNS : baissé la tête, et ça filait comme le vent ! c’était vendredi, et les gens qui nagent vite et mal étaient de sortie, et je me suis pris les inévitables coups …La rage qu’ils ont de doubler en embugnant la nageuse qui vient en face (parce que ce n’est pas moi qu’on double, je m’arrange toujours pour que ce ne soit pas possible ).

Les gars préféreraient se crever un oeil plutôt que d’attendre que la personne en face soit passée, pour bourrer … Comme ils ne sont pas adroits et nagent comme des sacs à patates, ils se déportent beaucoup , et vlan, dans la nageuse en face ! j’ai beau me faire toute petite et collée à la ligne , je reçois un coup !  🙂

Du coup, souvent, quand je vois cette configuration, je m’arrête et je laisse le gars doubler l’autre , je repars après … 🙂

Le nageur de papillon japonais est venu me dire au revoir : il repart à Tokyo  lundi prochain et reviendra dans 4 mois ( il prend ses vacances à Paris, et plus spécialement à la piscine des Halles … Berlioux est une banlieue de Tokyo …la dernière fois que je l’avais vu, il était triste, il avait perdu un copain à lui dans les attentats du métro de Bruxelles /aéroport , il y a quelques mois …Voilà vers quoi nous allons : bientôt chacun d’entre nous CONNAITRA quelqu’un qui est mort dans un attentat, et ensuite ce sera à notre tour …Oui, je sais bien que cette « guerre » dans nos capitales fait de toutes façons moins de morts que les guerres conventionnelles, ou celles qu’on a connues au 20ème siècle, avec les morts par millions … la première guerre et les boucheries , Le nazisme, le communisme, les Franco, les Pinochet, les colonels grecs, les prisonniers d’opinion en Chine, tout et tout, la Corée du nord , les famines, le SIDA,  tout et tout … Là, ce n’est rien … ce sont plutôt des guérillas … 🙂 il est en notre pouvoir de les arrêter, mais nous ne faisons pas grand chose pour ça … 🙁 

L’ONU, voilà ! cet organisme doit se transformer et prêcher la bonne parole ! pas demain la veille, non plus ! 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation