De Paris en piscine Le blog de Papillonista

TITRE, je dois mettre un titre

La délégation de service de la piscine des Halles a été accordée au Groupe Ellipse, qui gère aussi la plupart des piscines anciennement gérées par Carilis : Le groupe Ellipse est une des étoiles de la nébuleuse des sociétés possédées par M. Marc Ladre de Lacharrière, pardon, Ladreit de Lacharrière :

Les personnels de la piscine des Halles se voient parfois réglés de leurs salaires en plusieurs fois, parait-il, ils touchent 80% des sommes dues à un moment, et puis 20% plus tard …  ou alors on oublie de les régler, et ils doivent en appeler à la direction, qui leur dit qu’il y a eu une erreur, mais qu’ils sont la seule piscine du groupe dans ce cas … Ils appellent les salariés des autres piscines, et on leur fait part de dysfonctionnements semblables … 🙂

J’ai déjà parlé du peu d’avantages (aucun, même, le groupe se contente de suivre la législation, surtout rien de plus)  acquis aux petits personnels, qui triment pourtant pas mal, comparé à ce qui se passe dans les piscines en régie, où les personnels sont protégés par un autre statut … 🙂

Je discute de tout cela en dinant avec une amie qui a été (et est encore en plus de son travail) maitre nageuse et bosse dans une mairie :  elle pense que les gens doivent travailler, et basta, s’ils ne sont pas contents, ils peuvent se trouver autre chose, et que ce genre de boulot mal payé, dans les piscines concédées, est fait pour durer juste le temps de trouver un autre boulot: Certes, mais le problème c’est que les gens s’habituent, ne peuvent pas partir, n’ont pas le courage de chercher autre chose, surtout quand ils sont dans une même piscine depuis des années et des années  …  

A la piscine d’Alfortville, la municipalité a refusé de renouveler le contrat de Carilis-Ellipse, et la piscine est passée aux mains de Vert-Marine  (vous me direz qu’en France, quand ce n’est pas Carilis/Ellipse, il ne reste pratiquement que Vert-Marine pour reprendre les piscines en concession …)

😮 😮   La politique de Vert-Marine , c’est de faire le plus de sous possibles : (les autres aussi, remarquez …) : pour cela , au lieu de rémunérer les MNS avec un intéressement proportionnel aux gens qui suivent les cours , aquabike, aquagym, etc … (tant de pourcentage par ticket vendu), ils ont tout inclus dans le salaire … 🙂 … c’est à dire que le MNS est payé pareil qu’il ait 2 personnes au cours d’aquabike, ou 15 … le résultat, c’est que les MNS n’arrêtent pas de quitter leur travail, à la piscine d’Alfortville, ils restent quelques semaines, puis cherchent ailleurs … 🙂

On se souvient que les MNS parisiens ont fait grève durant de longs mois parce qu’on voulait leur imposer le même genre de truc … 😉

De fait, le « privé  » fonctionne mieux, dans certains secteurs, que le « public » … Quand je vois la manière dont les piscines en régie sont gérées à Paris, notamment quand on se rend compte que certains agents dans les piscines (je suis  le fonctionnement des établissements que je fréquente, j’aime bien savoir comment ça marche) en font le moins possible parce que, justement, on ne peut pas les virer, on se pose des questions …D’un autre coté, je ne suis pas d’accord pour que les employés des piscines concédées, qui ne peuvent faire grève parce qu’ils sont sur un siège éjectable et de ce fait ont tendance à plier l’échine pour tout,  soient , c’est évident surtout pour le petit personnel, taillables et corvéables à merci …Et encore, heureusement que nous vivons dans un pays où il y a pas mal de lois sur le travail, qui rendent la chose un peu plus humaine … 🙂

Trouver un moyen terme à tout ça … Et surtout des patrons un peu plus à l’écoute, parfois … Que ce soit dans le public …ou dans le privé … Certaines dispositions, à la piscine des Halles, prises par les gestionnaires, en haut, sont assez stupides, tout le monde s’en rend compte, les personnels de base ne sont pas consultés, et la direction s’ingénie à casser ou séparer tout ce qui pourrait concourir à un dialogue social … Il parait, selon  mon amie qui a une grosse expérience des piscines, que pas mal de fois, ce sont des gens pas très compétents qui sont à la tête des structures sportives …elle se demande où on les trouve …  🙂

Ce serait pas mal que M. Ladreit de L. , (il a surement autre chose à faire, mais bon …) condescende à descendre de ses hauteurs pour venir faire connaissance du petit personnel de ses piscines, une fois, au lieu de déléguer tout ça à des directeurs empilés les uns sur les autres , qui sont appréciés dans la mesure où ils obtiennent les meilleurs résultats …résultats = gros sous, encore plus … ce serait bien que le facteur humain s’invite à la table : comment améliorer le sort des petits personnels … Qu’ils aient même simplement la sensation d’être un peu considérés ou entendus … Sans grands bouleversements, de petites choses simples—comme par exemple de recevoir leur salaire en une fois, et pas le mois suivant—seraient de nature à pacifier les relations , au grand dam des petits chefs  au dessous du grand chef … 🙂

Réduire certains des avantages accordés au « public », (tout le monde se rend bien compte que certains ont tendance à abuser, quand l’emploi est protégé,  et en donner plus au « privé »…Ou alors, c’est vraiment une idée que je continue à avoir, considérer que chacun a droit à un petit emploi payé au smic, et protégé,  libre à lui de s’en contenter ou de partir pour d’utres aventures plus risque »-ées mais où le gain sera plus fort, et créer, en Europe, autant d’emplois protégés (partager le travail) à temps partiel, qu’il a de gens en demande … réserver ces emplois à tous les secteurs qui pourraient constituer un service public, transports, communications (poste, etc…), enseignement, justice…

Ce qui m’énerve le plus, au sujet de certains patrons des  grands groupes qui font du business, (ils sont utiles, le bizness est utile…), c’est quand ils affichent leurs opinions « de gauche » … tout en payant avec un lance-pierre leurs employés du bas de l’échelle … Allons, assumez vos convictions de droite, votre cynisme, et votre mépris, nous n’en aurons que plus de plaisir à prendre les armes (fictives …) pour nous révolter … 🙂

Ou alors, assumez vos idées de « gauche », partagez, soyez à l’écoute des salariés, réduisez l’écart entre le plus petit et le plus haut salaire … 🙂 de vous-mêmes … 🙂 

 🙂 

Beaucoup de monde aujourd’hui, dans l’eau de la piscine … La moitié au moins des gens rentrent gratuitement, en bidouillant des attestations de chômage … La moitié du tourniquet est de nouveau en panne, condamnée avec un panneau …Là aussi, ça m’intéresserait de savoir combien ça coûte à la ville de Paris, c’est à dire à mon porte-monnaie, ces réparations incessantes … tandis que la caissière qui vient de faire 5 heures d’affilée perd ses couleurs … 🙂 je voudrais vraiment savoir , étant donné les queues monstrueuses (hier, 8 minutes d’attente à la caisse pour moi) , s’il ne serait pas plus judicieux et moins coûteux d’embaucher une 2ème caissière permanente, au lieu de ce tourniquet à la c… je sais bien que la machine est l’avenir de l’homme, mais là, franchement, ce n’est pas évident …Ca irait plus vite avec une 2ème caissière, et peut être que ça coûterait aussi moins cher …hé, là, quelqu’un a-t-il seulement fait le calcul, hé ? 

Les 2 caissières d’aujourd’hui (elles se succèdent l’une à l’autre et sont toutes les 2 à la caisse seulement pendant quelques minutes ) : La mère et la fille, chacune avec un haut rouge ou orange … très jolies … La fille a une allure de Betty Boop, ou de Brigitte Bardot jeune…Elle portait une jupe ajustée avec un corsage tout autant ajusté … 🙂 j’ai sifflé,en entrant dans le hall « Oh, quelle pépée.. !  » elles sont toutes deux très joyeuses et gentilles, gaies, et mettent de l’ambiance …On devrait les payer double ! 🙂

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation