De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Lundi, alors que s’ouvre une nouvelle semaine, home sweet home

_dsc3789 Photo Jean Mascolo (à Santorin)

Et moi, devinez où je suis !

Je m’en allais vers la frontière … (oh mamie…)

Que j’ai passée …J’ai laissé la vallée heureuse derrière moi, avec un temps plus beau que beau (les superlatifs s’accumulaient dans ma tête …Radieuse, heureuse, splendeur, lumière, avec de la lumière encore dans la lumière, de sorte que cette lumière venait mettre un halo de lumière laiteuse encore dans la lumière … en haut, les pics des montagnes dentelées avec du blanc… il a neigé sur les sommets ces jours derniers … 🙂

J’ai pris un car énorme, avec 3 personnes dedans, dont moi, et mon Cheval (qui est en fait : MON AMI IMAGINAIRE—vous savez tous les enfants en ont un, et spécialement les enfants anglo saxons—), et le chauffeur , un capeloni (cheveux longs), avec boucle à l’oreille et tatouages), est parti à l’assaut de la montagne, avec cette grosse machine et des a-pic de fous…Et rien qu’une petite rambarde de rien du tout que mon Cheval regardait avec appréhension___

Je n’osais pas dire au chauffeur qu’il allait trop vite, mais je me cramponnais … En dessous, à plusieurs dizaines de mètres, peut-être 100 ou 200m, des vals profonds avec des sapins et des rochers… Et parfois rien du tout, rien que le lit du torrent qui deviendra une grosse rivière en aval, puis un grand lac, puis de l’électricité pour la grande ville du sud… 🙂

C’était bourré de virages en épingle à cheveux, que le chauffeur négociait …Et je ne veux même pas savoir comment il peut faire l’hiver et en descente, quand c’est verglacé … 🙂

Au sommet de la montée, la plus ancienne station de ski de France, et même d’Europe, je crois, à moins que Chamonix ne soit plus ancienne. Les derniers mètres avant l’Italie…Arrivés au sommet, on se repose sur une vaste étendue plate, en fait c’est un col , un espace entre 2 montagnes, entre 2 a-pics.

L’endroit est un très beau lieu, avec des près verts, un grand golf, et une nouveauté (pour moi), une sorte d’énorme piscine naturelle, réservée à l’été, sans doute, comme un petit lac…Et j’aperçois juste à coté, mais asséché, un autre petit lac artificiel, mais peu profond, et sans eau du tout…Rien que de la boue séchée… Je pense qu’ils ont creusé ces bassins qui doivent se remplir avec l’eau des torrents.

Un km plus loin, voilà la frontière, avec une guérite et 2 pandore dedans, le car déclare 3 passagers …Je fais signe qu’il y a aussi mon Cheval, mais le conducteur n’en tient pas compte, et nous voilà repartis sur le versant italien…J’avais eu le temps de voir que ce premier petit village italien, juste à la frontière annonçait « piscina », et qu’on voyait l’eau d’un tout petit bassin caché entre 2 maisons.. L’architecture est différente, suivant qu’on se trouve en France ou en Italie…Ensuite nous avons dévalé la route en descente (une partie du versant italien a été placée sous tunnels, plusieurs kms avec une chaussée refaite à neuf, et 4 voies …L’ancienne route, dont on voit le départ à coté de l’entrée du tunnel, fait froid dans le dos…Etroite, longeant le ravin… Pendant qu’on montait le versant français, un petit cabriolet extrêmement rapide avait pris des risques et effectué un dépassement du gros car sur le fil, se rabattant juste avant le passage d’une autre voiture…j’ai deviné que c’était un italien (Alfa Roméo, Ferrari, etc…).

Le chauffeur avait mis la radio(il écoutait « Rires et chansons »), et juste en abordant le versant italien, la radio s’est mise à parler précipitamment en italien … On était ailleurs, et tout changeait …Prenez la gare italienne, par exemple : Tout est vieux et date, les bancs en bois, le guichet, le sol, les murs badigeonnés de jaune et vert … Les W.C…. mais les W.C. coté femmes sont extrêmement propres (avec cependant un petit trou tout rond dans la porte  juste à l’endroit où doit se trouver vous voyez quoi … 🙂 …) …Coté hommes, c’était encore des W.C. à la turque, et moins engageants…Mais les W.C.sont gratuits contrairement à la gare de  la Vallée Heureuse, et surtout à la gare de Marseille où c’est carrément le racket … 🙂

Et dans cette petite gare toute moche, un merveilleux wifi entièrement accessible et gratuit, c’est d’ailleurs là que j’ai écrit le début de ce rapport ! … 🙂

Attenant à la gare de la Vallée Heureuse, ultra moderne, avec des portes qui s’ouvrent toutes seules, des tableaux SNCF ultra modernes, il y a un bistrot, et jamais personne dedans …  dans la petite gare italienne, il y a aussi un bistro attenant, rempli de monde(des gars) , de la musica,, et des jeux vidéo, (Jungle king, avec une nana de bande dessinée tous seins et fesses dehors —mais qui fait moins peur  que Kim kardashian— , avec d’un coté un affreux tigre qui bondit et de l’autre un gros King Kong qui montre les dents , et aussi « Magic Peter », qui semble être une animation à propos de Peter Pan, etc …des appareils à délivrer toutes sortes de trucs qui n’ont pas la même tête qu’en France …Par exemple, il y a un énorme meuble machine avec des compartiments importants , et dedans toutes sortes de trucs qui ressemblaient à du pain ou des petits pains, ou des baguettes à cuire …Oui … 🙂

Jamais on ne verrait ça en France…Je me demande si je ne devrais pas retourner vivre en Italie … 🙂 mon Cheval serait assez d’accord …Il dit que la mentalité lui correspond mieux qu’en France … 🙂

Le bistrot lui-même est tout vieillot aussi, avec des vieux trucs en bois partout, et finalement ça me plait plus que toute cette débauche de trucs neufs en France …. On sent que les gens sont un peu moins tondus, en Italie … 🙂 on est aussi bien dans une vieille gare pas rénovée que dans ces trucs ultra neufs pleins de machines soufflantes … 🙂 les italiens sont définitivement plus sympathiques que les français … Je me rappelle, lorsqu’on quittait la France pour arriver en Italie,tout était plus souriant …on entamait des discussions inédites avec toutes sortes de gens, là où e France on te faisait la gueule … de retour à Paris, c’était le truc qui frappait, en plus du temps maussade : tout le monde faisait la g…  🙂

Lorsque j’avais quitté l’appartement que j’avais loué au gars qui m’avait fait un doigt de cour et à qui j’avais répondu par un doigt d’honneur, je m’étais transportée dans un autre appartement, dans la vieille ville de la Vallée Heureuse, loué par une dame italienne, et ça a tout de suitebien collé entre nous (d’autant plus qu’elle était repartie en Italie, après avoir franchi des kilomètres et le col dont j’ai parlé précédemment, rien que pour m’apporter la clef … 🙂

Ensuite, le TGV est arrivé, et il était pratiquement vide, ce qui était agréable pour bien s’étaler …A la frontière, une invasion de policiers, et il a fallu montrer sa carte d’identité …Le policier la mettait devant la lumière et la regardait en transparence ! ils ont fait ça très sérieusement, à tous les passagers …ceux qui n’avaient pas de passeport ou de carte furent refoulés …(c’est quand même curieux, qu’après avoir gueulé à cor et à cris pour la suppression des frontières européennes, on soit soumis à des contrôles aussi poussés … Ils ont viré une dame black bien habillée, mode, qui apparemment voyageait sans passeport ni aucun autre papier d’identité, et aussi un jeune homme black aussi, qui ressemblait tout à fait à un clandestin …et peut-être aussi un autre black…  je jure que ça m’a fait de la peine … 🙂

Ce qui me fait suer, c’est qu’on pourrait certainement accueillir plein de réfugiés , si seulement les cons qui nous gouvernent n’étaient pas si nuls : Faire l’impasse sur la laïcité (je dis « laïcité » pour aller plus vite, mais vous voyez ce que je veux dire), comme ils sont en train de faire, ne plaide pas pour l’ouverture des frontières , et ne pas savoir comment donner du travail à ces personnes est encore plus néfaste … Faire venir des gens en France et ne pas être capable de leur offrir du travail, et ne pas être capable de bien définir les règles et us en vigueur dans ce pays (c’est à dire fuck la religion dans l’espace public) , c’est plus que nul,voué à l’échec, et sans intérêt pour personne … 🙁

Donc, là, les gars (dont un qui avait les yeux tristes), sont descendus du train avec les policiers…Et nous on a continué … 🙂

En arrivant à Paris, je regarde mon courrier …Un max de trucs à payer, je suis sure qu’il y en aurait moins si je vivais à Rome, les italiens ont toujours été plus malins que l’Etat … 🙂

Je trouve une lettre de mon bureau de poste , qui m’annonce une restructuration … Là aussi on est dans le délire complet, et franchement, je ne crois pas que ce genre de chose se passe en Italie : Parce que, voyez-vous, ce doit être la 4ème ou 5ème restructuration en 4 ans …Et c’est pareil pour l’autre grande poste de l’arrondissement … Encore du flouze gâché et fichu en l’air … les lettres hyper chères : une lettre de 21grammes, par exemple, c’est 1,60eu ! (ou 1,40 en lent) et il parait que ça va augmenter encore …Tu veux envoyer un bouquin(pas très lourd) à une amie : Plus de 6 eu ! etc … 🙂 😮  😮

On devrait les faire passer en jugement …Qui a décidé cette restructuration, et avec le flouze de qui ?qu’ILS publient les chiffres, d’abord, ce qu’ils dépensent et à quoi …Le mettre sur Internet et accessible à tous serait un premier pas …je suis atterrée de ce que ces décideurs font, sans vergogne, et dans l’impunité la plus totale ! Nos sous, c’est notre liberté, et notre vie ! c’est sacré ! na ! basta !

Mon Cheval arrive, en sifflotant « Home sweet home » … il mache un brin de paille qu’il a trouvé à l’écurie , et il me dit « Alors, comme ça, la Poste française , au lieu d’embaucher, ne fait que restructurer ses bureaux ?  »

Aaahh, Home, sweet home … 🙂 🙂

 

 

 

 

 

La suite plus tard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation