De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Un jour de plus qui passe et disparait …

Direction le quartier où on fait des affaires : une boite de loukoums à Belleville, (pour offrir à quelqu’un d’hospitalisé, qui n’a plus de dents) 2 fois moins chère (je parle du prix au kilo, je pense que c’est la même qualité) dans un supermarché turco/libanais, qu’à Saint Paul dans une boutique spécialisée oriental … 🙂  des chaussettes de marque à 2 eu les 3 paires … 🙂 …par contre, le bd de Belleville est d’une saleté repoussante, (détritus de tous les cotés, par terre) … 🙁

Dans le métro pour y arriver, ligne 11, que j’ai prise depuis l’Hôtel de Ville, une famille qui mendie, le père, le fils,habillé comme tous les gamins du monde, et la mère et la petite fille recouvertes d’un linceul noir,  des cadavres qui bougent encore …  non, pas envie de leur venir en aide … trop nul, cette vision de l’ordre du monde ! déprimant … Sortie du métro, c’est l’explosion des bonnes femmes bâchées, une ou deux sur 10, mais c’est encore beaucoup … vu 2 petites filles recouvertes aussi … Il y en a de plus en plus … Non, je ne trouverai JAMAIS ça bien ! maltraitance à enfants ! je crache sur le Pouvoir qui laisse faire ça ! indignation ! En plus, tu sens la réprobation de quelques c…  pour la bonne femme en short que je suis … une sorte de mépris diffus, aussi …

Je les enquiquine, je sortirai fesses  à l’air si j’en ai envie ! Dégage de mon horizon !

Heureusement que je ne suis pas la seule nana, quand même, à circuler sans habillement engoncé et fenêtre carrée sur l’occiput … il faudra vraiment s’alarmer quand le ratio s’inversera … Bon, ce n’est pas demain la veille …

Même sur les trottoirs de Belleville, je suis chez moi, qu’on se le dise . 🙂

Comme vous pouvez le deviner j’allais à la piscine Nakache : la rue Desnoyez ne  change  pas  : Il y avait des graffeurs qui recouvraient d’anciens tags colorés de nouveaux tags tout aussi colorés, dans la même veine : la rue est assez jolie comme ça, pittoresque , avec des pots recouverts de mosaïque, c’est pas mal… J’essaie d’analyser l’impression que j’en ai, si c’est positif ou pas … le problème, c’est encore et toujours les papiers et saletés par terre, mais bon, c’est un peu partout maintenant … C’est bizarre qu’on confonde quartiers populaires et quartiers sales par terre … la rue est quand même assez accueillante, moitié boboïsante et moitié bidonville …mais encore, on n’a rien vu … Belleville ce n’est qu’un tout petit bout de Paris, et on passe assez vite dans un autre type de quartier … reste qu’on est un peu trop les uns sur les autres, à Paris … Hormis dans les « beaux quartiers » … oui, pour être honnête, je préférerais vivre dans les « Beaux quartiers » plutôt qu’à Belleville … pas tellement de beaux garçons dans les rues, non plus … Il y en a plus vers les Halles, quand même !

Dans la piscine, trop de monde en ce mercredi après-midi … Difficile de nager, j’allais plus vite que les autres dans le couloir … je me heurtais sans arrêt à quelqu’un, alors j’ai nagé tranquillement … Vu cette dame qui est une habituée des piscines parisienne, et qui nage frénétiquement …Elle écrit des poèmes pas mal … je lui avais proposé un jour d’en publier un sur ce blog, mais elle n’a pas relevé ma suggestion… je pense qu’elle est profondément solitaire … 🙂 Plus même que moi … Qui peut envisager des collaborations…Elle, elle ne peut pas, je crois … 🙂

Toujours le même constat, dans les douches : pas un seul endroit où accrocher une serviette, pas un ! il y a des sortes de tubes en métal au milieu, mais ils n’ont pas l’air fait pour ça, et si on y met quelque chose, ça tombe au milieu, et de plus, il n’y a jamais de place, parce que les gens empilent leurs affaires en équilibre dessus … La seule solution est de déposer ses affaires par terre, dans l’eau stagnante …

Je suis descendue à pieds jusqu’à la République, ensuite…La place est un grand bordel, non dénué de charme (ou complètement sans charme, c’est selon … ) … C’est étrange, là aussi, d’avoir tout cassé (des sous envolés …) et d’avoir installé une grosse dalle lisse partout … Aujourd’hui, des dizaines de keums qui faisaient du skate, avec beaucoup de bruit et des virevoltages devant les gens qui traversaient, des gens qui faisaient du vélo, d’autres qui prenaient un verre à la buvette (une des occupations des parisiens, quand même, semble être de boire un verre en terrasse …Il y en a que les prix du demi n’effraient pas … 🙂  …) , devant une sorte de flaque étendue dont je n’ai toujours pas compris à quoi elle servait … une flaque d’eau recouverte de détritus qui flottaient dessus …Mon Cheval me dit que ce n’est pas voulu !  c’est PAS EXPRES ! ni la flaque, ni bien sur les détritus !  j’ai eu la flemme de regarder si les « Nuit debout » occupaient toujours le terrain … 🙂 je crois que je m’en fiche, finalement … des nuits debout !

Ayant récupéré un journal « le monde  » daté du 29 juin —tiens, mais c’est aujourd’hui—, mon Cheval me montre un grand article —4/5ème de page sur le film « L’effet aquatique » …Que je n’ai toujours pas vu — je n’ai pas le courage— je suis sure que c’est de la daube, même si c’est surement pas mal … je vois ça d’ici … Il faudra que je me force un peu pour lui reconnaitre des qualités …il en a surement …C’est surement bien …mais pourra-t-on dire que ce film est essentiel ? en résumé, il pourrait ne pas exister, ce film, on ne s’en porterait pas plus mal … « Bon, mais tu n’en sais rien », hennit mon Cheval avec gravité « la moindre des choses serait d’aller le voir, quand même » … mais pas le temps, gémis-je, pas le temps … Mon temps est précieux … Je préfère mille fois trainer dans Paris en regardant tout , tout, tout et tout … je regarde de nouveau la photo sur le journal, la même, mais en grand : le gars est sur son tabouret haut, à faire l’hélice, à plat ventre, tandis que la MNS lui montre le mouvement des bras … je remarque encore des trucs qui ne me plaisent pas : les lignes sont installées sur la droite et sur la gauche … laissant un large espace au milieu (le portnawak) …C’est une configuration qu’on ne rencontre jamais dans les piscines : le portnawak est soit à droite, soit à gauche, jamais au milieu …Là, serait-ce parce que la réalisatrice a voulu , pour mieux filmer, qu’une grande étendue d’eau se trouve derrière les 2 sujets ? c’est nul … 🙂 … la MNS, l’actrice principale est mignonne, mais bon … On dit dans l’article que « Agathe » a changé de métier, elle était cinéaste, 3 ans auparavant, elle est maintenant maitre nageuse …Invraisemblable … Bon, ça peut exister, mais c’est rarissime , que quelqu’un change de métier comme ça…parce que, comme je l’ai dit, le diplôme de MNS est difficile … ou alors, ça peut être, mais on ne devient pas MNS, on devient surveillant de baignade, ce qui n’autorise pas à donner des cours de natation, surtout en région parisienne … 🙂

« peut-être alors que c’est un film hautement poétique, certains évoquent Tati à son sujet », songe rêveusement mon Cheval en battant des cils … « et que toutes ces considérations s’effacent devant la manière dont le sujet est traité… La piscine, tout ça, n’est qu’un prétexte comme un autre pour parler d’Amour »  Il parle tout haut … Peut-être … Peut-être …On va voir combien de temps ça va rester à l’affiche … 🙂 Et puis j’en ai marre des films d’amour … 🙂 Il faut vraiment se lever tôt pour que je sois émue par un film d’amour … 🙂 Non, parlez-moi , je ne sais pas, de Ken Loach, voilà … je ne sais pas pourquoi je pense à lui, spécialement … mais c’est bien, ken Loach … Quelque chose à raconter … 🙂

Le « Chapeau » du « Monde » :  « de la piscine de Montreuil aux sources chaudes d’Islande, le tourbillon hydratant de 2 amants exquis » …rien que ça, ça fait fuir ! Tu parles ! parce que, dans le film, la MNS s’en va à un congrès de maitre-nageurs en Islande ! comme si ça existait …depuis que je connais le monde de la natation, et que j’ai des amis MNS, je n’ai jamais entendu une chose pareille ! il n’y a pas de congrès des maitre-nageurs ! il y a des compétitions masters internationales, auxquelles participent des nageurs masters qui sont aussi, dans la vie des maitre-nageurs, il y a certainement des réunions d’entraineurs, qui sont aussi, les entraineurs, pour beaucoup d’anciens nageurs ou des maitre-nageurs, mais des « congrès de maitre-nageurs », franchement, jamais entendu ça … ce serait pas mal que les gens qui écrivent des livres, ou font des films, parlent de ce qu’ils connaissent … 🙂 … Bon, mais bien, sur, peut-être que le film est réussi … Je le saurai, je le saurai, s’il est réussi ou pas … je vais faire une enquête …

Sur la même page, le « Monde » — avec juste 1/5ème de la page, envoie un boulet qui est comme un étron durci (désolée, demain je redeviens politiquement correcte) contre le film « Camping 3 »  en titrant « ragoût rance au camping des flots bleus « et termine avec « Camping s’y essaye sans y croire, mais n’aime rien tant, au fond, que de pisser dans la piscine pour le plaisir de voir les baigneurs y mariner »  …certes, je n’irai pas voir ça non plus …j’imagine ce que ça peut être … mais le « Monde » me casse les pieds de plus en plus, dans cet espèce de parti-pris manichéen … dans l’article, tout plein de stupidités (même si ce film est une m…, l’article en est une autre ) : « La nature du rire que propose le film, loin de fédérer, sépare les spectateurs » voila ce que dit le « Monde » … Qu’est-ce qu’ils en savent, que ça « sépare les spectateurs » ? et « la nature du rire » …Voyez-vous, par ces temps troublés, même un petit rire un peu pincé est bienvenu … 🙂 Même un gros gag un peu foireux  ne se jettera pas aux orties du rire ! ou les gens rigolent, ou ils ne rigolent pas … le public ne va pas se forcer de toutes façons …mais quand ce public-là rigole, ça doit faire suer le gars du « Monde » , dans la salle, qui préférerait sans doute que personne ne se marre, ou quoi ?

« Voyez « (dit « le Monde » ) « les champions de la comédie populaire , La grande Vadrouille, Bienvenue chez les Chtis  ou Intouchable. Leur succès vient de ce que le rire qu’ils déclenchent permet aux personnages et aux spectateurs de s’en sortir par le haut, qu’il s’agisse de résister aux nazis ou de surmonter les préjugés nationaux… » Alors là, voilà ! les « préjugés nationaux ! » le grand c… du « Monde », du haut de sa chaire parisienne,  qui poursuit son bourrage de crâne pour que chacun se sente un peu merdeux d’avoir des « préjugés nationaux » …  ce journal continue à donner des leçons au « peuple » …ras le bol ! d’abord, « Bienvenue chez les chtis », moi j’ai trouvé ça nul, môssieur le journaliste, je n’ai pas ri une seconde …Et je suis sure que toi aussi, mais que tu ne le dis pas, parce que ça a fait énormément d’entrées … Oui, là,  on peut vraiment se poser des questions en sachant que 12 ou 14 millions de français se sont pâmés devant ce gentil navet … la Grande Vadrouille, pareil, ne m’a laissé aucun souvenir … »Intouchable », c’était plutôt bien … Mais peu importe …  arrêtez de dire tout le temps aux gens, au peuple, qu’il est c… par essence, et comment il faut qu’il pète pour élever plus haut son c… Arrêtez de lui donner des leçons de moralité, (le peuple est rance, il vote à droite droite par dépit, il a le rire gras, il se replie sur soi, ne veut pas se mélanger, et tous les poncifs que ce journal fait par des « élites » nous sert à longueur de temps … etc …) arrêtez de  dicter au peuple ce qu’il doit penser en telle ou telle circonstance … Vous pouvez faire une critique, mais avec un peu d’aménité, svp …  « gags éculés, apologie du « Quant à soi », dites-vous, au « Monde » et après ? fichez la paix aux gens , laissez-les être ce qu’ils veulent … égoïstes et sur leur « Quant-à-soi »… Occupez-vous plutôt de la manière dont vous, perso, êtes égoïste, et sur votre « Quant à moi » …Quoi ? qu’vous dites ? parlez plus fort, la natation me rend sourde ! vous êtes bien sous tout rapport, vous spécialement  ? vous avez l’âme plus élevée que le peuple ?  ça se saurait, mon ami, si c’était le cas … 🙂  …   En résumé, c’est sur que le film est nul, mais on s’en fiche ! les gens aiment bien Franck Dubosc, (et moi aussi), ils lui pardonneront … 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation