De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Jeudi

P1170363Photo Jean Mascolo (en haut)

13x18 &10X15= Archives-31_2J’avais à faire dans le 19ème…Une réunion… En sortant, j’ai eu envie d’aller à Hermant, ce n’était pas trés loin, j’étais à Laumière, et me voilà en train de grimper vers les Buttes Chaumont, puis  la rue David d’Angers, et la grande piscine de 50m…

En entrant dans le hall, j’ai perçu la triste vérité … 🙁 je ne me rappelais plus les horaires… Il était 19h 30 et l’évacuation du bassin était à 45 …  🙁

Je suis allée regarder un peu par la vitre : la partie du bassin (divisé en 2 avec le mur dans toute la largeur), montrait les entrainements du SCUF. j’ai contemplé le spectacle un petit moment, les nageurs qui tournaient dans l’eau, avec tellement de facilité … (dans l’autre partie ça sentait un peu plus l’effort, les gens allaient moins vite ) , ça m’a rappelé des souvenirs, et puis je me suis demandé où nager … A Berlioux, bien sur , il n’y a rien d’autre, et pas question d’aller à pailleron, je déteste, ou à Baker, impossible … Et j’ai voulu y aller à pieds, je me faisais déjà une joie de traverser tout Paris jusqu’au centre, comme je l’ai fait de nombreuses fois … 🙂

En arrivant sur la place de la mairie du 19ème, endroit où l’on se sent bien, face à la grande entrée des Buttes, j’ai compris que vu l’heure, je n’y arriverais pas à pieds … En effet, Suzie ferme à 21h30 le jeudi …le temps d’y aller … C’était soit nager, soit marcher …j’avais vraiment besoin de marcher, après avoir subi cette réunion … mais j’avais encore plus besoin de nager… 🙂

J’ai donc attrapé un bus qui descendait vers le Palais Royal, et qui traversa des quartiers et d’autres, en passant par la gare du Nord … Du coté du métro aérien, une vision pour moi inédite : Un énorme camp de gens migrants ou sans abris sous les arches du métro … je n’avais jamais encore vu ça comme ça … ça et la soupe populaire entrevue il y a 2 jours je ne sais plus dans quel quartier … Des gens tout gris faisant la queue devant un stand … (il y a des soupes populaires partout) C’est insupportable tout ça, vraiment ! On est au 21ème siècle, et c’est toujours la même chose, ça prouve vraiment que la « fraternité » n’est qu’une vue de l’esprit, c’est chacun pour soi … Triste constat, d’autant plus que je suis pareille …Je ne suis pas mère Thérésa, ni l’Abbé Pierre … On me demanderait de donner ma chemise, que je ne le ferais pas … 🙂 par contre, comme je suis une petite maline, (si, si, je sais comment faire… 🙂 …), je trouverais des systèmes pour ne pas donner ma chemise tout en m’arrangeant pour que les autres aient quand même le minimum vital …Dormir et manger, se soigner, l’école, la justice  ... 🙂 🙂

J’ai quitté le bus vers la rue du faubourg Poissonnière, bien avant le Grand Rex, parce que ça allait pour l’horaire, et que je voulais marcher quand même (je marche, donc je pense, ça fonctionne comme ça pour moi ...Je ne compte plus les solutions que j’ai pu trouver en marchant … Et je trouve toujours des angles inédits pour un même problème, rien qu’en marchant, c’est fabuleux…) … 🙂  … ce n’est pas du tout la même chose en nageant … Dans l’eau, je ne pense plus … les problèmes se réduisent à l’état de fragments—comme des sacs plastique biodégradables qui se désagrègent dans l’océan—Ca finit par devenir des onomatopées dans ma tête, et il faut bien dire que je me concentre sur les mouvements à faire …Alors qu’en marchant, je connais les mouvements, ils deviennent automatiques, et les pensées , elles, se précisent et se forment en phrases … Les 2 sont donc complémentaires …nager, marcher, et dormir aussi (car mes rêves me reviennent par flashes, bribes, en nageant …) 🙂

Mon Cheval me signale que nous arrivons rue Montorgueil, en tapant d’une manière différente avec les sabots, sur les petits pavés de luxe de cette rue trés commerçante …Il veut s’arrêter chez le boulanger Kayser, où se trouve un délicieux pain d’avoine, mais je lui dis que c’est trop cher…Le pain est plus cher que l’or, chez ce marchand-là, nous irons demain chez Lidl à Strasbourg-Saint-Denis, où le pain est excellent et à un prix abordable … Il y a un petit bout de la rue Montorgueil où se trouvent plusieurs boutiques accolées, qui sentent trés bon …Un marchand de falafels, mais surtout, à coté, 2 boutiques de pizzas italiennes, sandwichs italiens, qui se font face… Souvent, un gars est dans la rue (piétonne) et distribue des petits morceaux de pizza chaude pour faire goûter … C’est tellement bon qu’on se précipite pour en acheter une part (chère) immédiatement … 🙂 Un peu plus loin, la boutique diététique, où ça sent assez bon aussi, bien que rien ne soit chaud La crème d’amande (complète ou blanche) a quadruplé son prix en 2 ans ! quadruplé ! mais, parallèlement à ça, une autre marque est arrivée, un peu moins chère et tout aussi bonne …15eu les 500g ! Bon, c’est cher, mais c’est bon, mon cher ! A l’heure où nous mettons sous presse, mon Cheval est en train de sucer une cuillère en sentant sous sa langue les petits morceaux d’amande non décortiquée … 🙂 Le délice des délices, c’est : Une tartine de bon pain complet, coupée fine, avec une couche de purée d’amande dessus, et une couche de bonne confiture de fraises bio (à un prix vertigineux), dessus … Comme on ne peut plus s’arrêter d’en manger, je n’en achète pas …je n’achète que la purée d’amande, car voyez-vous, c’est plein de magnésium quand on nage ! 🙂

J’arrive à Berlioux juste une heure avant la fermeture, c’est idéal…Et sur le bassin 56 minutes avant l’évacuation : Surprise : peu de monde, je suis étonnée ! Normalement, c’est bourré, les jeudi à cette heure-ci …Què pasa ?

Probablement les vacances de Pâques et l’effet attentat … Je nage bien, alors que le boxeur thaï est en train de se déchainer sur la berge … Il n’y a ni le brasseur à la pirouette zarbi, dont c’est l’heure, ni le Roi des nageurs, le jeune homme trés  doué, dont c’est l’heure aussi , ni personne d’autre …En fait il n’y a personne dans le couloir, à la fin…Moi même, y suis-je encore ? pas sur … 🙂 🙂 🙂 😮 😮

En sortant de Berlioux, j’aperçois le monsieur dont j’ai parlé il y a quelques temps…Je ne l’avais pas vu depuis un moment…Il est allé , finalement, à l’association rue Marthe, et ça y est, ils lui établissent une domiciliation pour qu’il puisse toucher son RSA … Ben, on y arrive … je lui refile une pièce et il me dit qu’il va acheter du pain avec ça (toujours le pain…) … Il me dit qu’il boit de la bière aussi, et je lui dis que c’est excellent pour la santé … 🙂

Avant de prendre l’ascenseur, je croise un personnage étrange : Il a une petite croix catho tatouée ou peinte sous la bouche, sur le menton, et il est trés élégamment vêtu d’un habit qui m’a semblé celui d’un ecclésiastique période Louis XV, ( France ou  Angleterre, j’ai vu ce genre d’habit au cinéma, c’est sur) avec une veste à longues basques, noire, simple, et un chapeau tricorne trés trés seyant…Et avec un catogan …j’adore les personnages à catogan … 🙂

Comment reconnait-on une croix catho d’une autre croix ? la croix catho a la branche du bas plus longue … Mon Cheval a une vision, en sortant du forum par l’ascenseur (terriblement vulnérable, l’ascenseur…) : D’ici 2 ou 3 ans, tout le monde avec des signes religieux sur soi, terminée la mode simple mode, il faudra signifier aux autres son appartenance ! (la barbe ! ) Ouais, là aussi, comme la barbe, ça va gagner tout le monde …Ca durera une petite génération …Les cathos ne voudront pas être en reste , et comme ils sont plus nombreux, on assistera à une éclosion de croix à toutes les sauces, de jupes plissées sur des blazers, de foulards style messe du dimanche, de chapeaux tyroliens … Les kippas et le chapeau noir en feutre pour les hommes, ainsi que les frisottis le long des joues, se multiplieront …

Les sikhs ne seront pas en reste —j’en ai d’ailleurs vus plusieurs ces jours-ci— avec le turban sans lequel ils se sentent nus …

Un chauffeur de bus m’a raconté qu’en ce moment, la mode chez les ultra religieux de la RATP—comme la barbe n’est plus le signe de rien—était de retrousser le bas de ses pantalons en revers pour signaler qu’on en est ! …

 Et puis les enfants de tous ces gens-là feront la g… quand il s’agira de porter les mêmes oripeaux que les parents et enverront tout ça par dessus les moulins … 🙂 …

Et encore une journée d’échue, une !

🙂 🙂 😉 😉 😮 😮 😛 😛 😀 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation