De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Samedi

DSC_2726Le parcours aménagé des gosses, dans le jardin des Halles, photo P.A.M. (avec des horaires d’ouverture fantaisistes)

Samedi, après avoir encore réglé un petit problème informatique (j’appelle « informatique tout ce qui concerne, en vrac, l’internet, mon ordinateur et les arcanes mystérieuses  sur lesquelles est fixé mon blog, nous nous en fûmes, mon Cheval et moi, dans l’Au-delà(l’eau-de là ?) de la place Dauphine et du Pont-neuf, vers la grande piscine Berlioux … Voilà plusieurs fois que mon index fourche, en tapant sur le clavier, et que j’écris « Chaval » au lieu de « Cheval » … 🙂 plusieurs fois … Chaval était un dessinateur humoristique des années d’avant, (de l’époque où il n’y avait pas tellement de dessinateurs humoristiques ; ) … Il dessinait des personnages avec des traits anguleux, avec d’ailleurs un peu des têtes de ch’val … 🙂 Il parait qu’il était dépressif … Nous l’avions rencontré assez souvent, une copine et moi, alors que nous étions au lycée dans les Alpes,(nous étions trés jeunes) et que nous faisons de l’auto-stop l’été, en cachette des parents ( soleil , ombres dentelles des arbres sur les routes étroites en  lacets vers la vallée) pour allernous baigner dans l’unique point d’eau de la région, un petit lac aux eaux trés froides et pas salées du tout, avec juste un vieux ponton en bois, et des pentes autour, avec de l’herbe raide et piquante mélangée de cailloux … le ciel bleu de zinc par dessus, sans un nuage… Chaval le dessinateur avait un petit cabriolet découvert à 2 places et l’une de nous se coinçait de coté sur une toute petite place à l’arrière …

Il aimait bien prendre ses vacances dans les Alpes, nous racontait-il…A l’époque, il n’y avait personne dans les Alpes, et un cabriolet tel que celui de Chaval ne se voyait pas souvent … je crois qu’il s’est suicidé…

Du Pont-Neuf,  nous apercevons l’habillage travaux de la Samaritaine, et me revient toujours cette pensée , que ça pourrait bien rester comme ça , après tout … Actuellement, c’est comme un grand cube qui ressemble, en blanc, aux cubes des baraques de chantier autour de la nouvelle aérogare pour Martiens … Allez, basta de la vieille Samar restaurée, on s’en fiche, mettez-nous un gros cube blanc, quelque chose qui éructe la modernité qu’on voit maintenant partout, toute simple, avec  bâti en plastique moulé ,  fenêtres qu’on ne peut pas ouvrir, surtout pas, et tout un circuit d’air compulsé, chauffé, refroidi, malaxé, conditionné, mesuré, envoyé, ravalé, mixé, et dégurgité avec le bruit perpétuel qui va avec … 🙂 et  avec , en plus, comme un gâteau couronnant une cerise, un restaurant chic au dernier étage, duquel on verra, bien sur, tout Paris (sans pouvoir toucher), les célèbres nuages d’Ile de France, et surtout la Tour Eiffel … 🙂

La Tour Eiffel ! « Toujours là !  » me signale le Cheval, tandis qu’on manque passer par dessus le parapet à cause d’un gros nid de poule (ça me rappelle les confidences du chauffeur de bus d’avant-hier qui me disait à quel point les chaussées sont défoncées maintenant dans Paris — Nos réflexions se rejoignaient… Lui parlait du macadam sur lequel roulent les voitures, et moi des trottoirs exclusivement, sur lesquels on se casse de plus en plus facilement la figure …Un des points d’orgue de notre conversation fut l’accord que nous eûmes à propos des potelets qu’on plante, qu’on scie, qu’on enlève ou qu’on déplace 10 cms à coté …le chauffeur, alors que nous passions place Saint Michel (gros embouteillage à cause de gros travaux avec des palissades) me dit que les mêmes palissades au même endroit avaient été placées cet été, puis enlevées, le trou dans la chaussée ayant été rebouché, et que 3 mois après, ILS ont de nouveau creusé … Au même endroit … 🙂 obligeant les bus qui remontaient le boulevard à se détourner par un autre pont et la rue Saint Jacques … petite réflexion perso : je n’ai JAMAIS de ma vie , vu autant de chaussées défoncées par les travaux que ces 2 dernières années…C’est hallucinant …je voudrais savoir pourquoi, vraiment !

Dans la piscine, c’était calme calme, et trés agréable … 🙂 2 ou 3 nageurs en même temps …Jamais beaucoup plus…Allons, peut-être 4 …dans un même couloir …A un moment, il y avait un bon nageur, avec un bonnêt vert, et puis est arrivée une bonne nageuse, avec un maillot orange …le nageur vert a pris une paire de plaquettes, et a commencé à tourner jusqu’à ce que la MNS lui dise de les enlever …Et la nageuse orange, qui venait de se munir elle aussi de plaquettes les a laissées aussitôt … mais ce qui est curieux, c’est qu’elle n’est restée que 10 minutes …peut-être est-elle allée faire des plaquettes ailleurs … A peine était-elle sortie de l’eau, que le nageur vert est parti lui aussi …Il m’avait semblé qu’ils nageaient  l’un derrière l’autre—Ils étaient vraiment bons tous les deux—et pourtant je n’ai pas eu l’impression qu’ils étaient ensemble …Quant à moi, je n’étais pas au niveau, à coté d’eux … 😮 😮

Alors la ligne est redevenue tristounette, avec moi et un ou deux branquignoles … mais soudain arriva un gars qui se tint coté grand bain, debout devant le couloir, en mettant son bonnet, etc…et j’aurais bien parié qu’il était bon nageur …Effectivement, excellent, même, du niveau des 2 précédents, même plus … il s’est mis à nager avec une régularité de métronome, avec des virages qui le portaient loin …il était vraiment classieux, lui aussi …C’est ça qui est bien, chez Suzie, c’est qu’il y a vraiment de trés excellents nageurs parfois …La séduction même… Et que la grande majorité de ceux qui nagent dans les lignes du fond sont quand même assez rapides, même si on reçoit des coups parfois … 🙂 Rien à voir avec ce qui se passe dans les municipales où se rassemblent les escargots … 

Il me reste à noter ici que j’ai fait du 4N avec une planche, plus un 100 4N nage complète, avec le 25 pap bien complet, du début à la fin, et bien enlevé, réussi …mais toujours pas réussi à faire 50m ! c’est extraordinaire, quand même … mon Cheval me rappelle que j’oublie de manger, avant  d’aller à la piscine … Assez souvent … Quand je n’ai pas faim, je ne mange pas …le problème, c’est que j’ai énormément faim quand je sors de la pistoche, mais c’est trop tard pour les performances avec les sucres lents … 🙂 …je devrais prendre un plat de pâtes au petit déjeuner, voilà !

Demain ! … 🙂 🙂 😮 😮 😉 😉 😛 😛

😀 😀 😮

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation