De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Lundi

P1190947      P1190953   P1190957Un « lodge » pour un veinard qui voyage de par le monde … 🙂 (Photo Jean Mascolo)

Bonne séance de nage dans ma piscine habituelle, la célèbre SUZIE BERLIOUX : Une bande de gros bourrons à horions trés pressés dans ma ligne, mais je veille … Pour ne pas me faire emboutir… Il y avait une autre dame avec moi, et elle allait lentement,  ce qui ralentissait le manège…Un gars, notamment, trés excité, en bonnêt blanc, a dépensé une énergie fabuleuse pour faire ses allers-retours … 3 autres gars, dont un avec la fameuse barbe qu’on voit partout, faisaient des scores, avec départ les uns derrière les autres, à la pendule, avec une sorte de programme … Ils étaient sympas, mais pas fabuleux nageurs, juste moyens… Ils étaient là pour décompresser après une journée au bureau, je suppose … Je me demande comment faisaient les gars, en 1900, par exemple, après le boulot … 🙂 …A quoi jouaient-ils … ? et d’un coup, il me revient en mémoire une image (yper connue)…celle d’un tableau du Douanier Rousseau, ça devait représenter une scène de ces époques-là, si modernes et pourtant qui s’éloignent de plus en plus dans les arceaux du temps …Quelque chose comme 1895 … 1898… Je vérifierai après … Ca représente quelques gars (… Ou alors un seul gars… tout ça de mémoire), dans un parc avec des arbres, en été , printemps ou automne, qui se renvoient un ballon, et ils ont quelque chose de rayé sur eux, des pantalons, ou des collants ... 🙂

« Et des bacchantes »… Et une fois, je suis tombée par hasard sur des photos trés lestes de cette époque …Ca devait se vendre un max …Il n’y avait que des hommes, photographiés individuellement, avec les chemises ouvertes , les moustaches,l’air 1900,  et rien du tout en dessous, et je vous jure que c’était trés émouvant, car ils avaient choisi des spécimen absolument remarquablement …remarquables … 🙂

Mais qu’est-ce que je raconte, moi … 🙂 😮 😮

Aujourd’hui, la personne remarquable, c’était encore le nageur du TOEC, qui doit avoir dans les 22/25 à tout casser, et qui est vraiment bon… Il nage vraiment …Il est aussi bon que le nageur barbu (j’ai fait des comparaisons) … Voilà des gars qu’on a mis dans une piscine à l’âge de 5 ans, surement, et après ils se sont entrainés en club, et ça donne des extra terrestres …Mais ni l’un ni l’autre n’ont l’aspect physique de F. Manaudou, par exemple… Ils doivent être un peu moins bons de quelques dixièmes de secondes, peut-être une ou deux secondes sur 100m … mais ils sont vraiment bien physiquement …Mieux que Manaudou, que je trouve franchement un peu trop …Hypertrophié …Il doit prendre des trucs, de la créatine, peut-être d’autres choses … Pas terrible … Même de tête … Sa soeur est beaucoup plus mignonne … 🙂 Il y a d’autres nageurs de haut niveau qui sont craquants, surtout parmi les nageurs étrangers… Il y a des nageurs qui ne sont pas trés baraqués, mais qui sont excellents …Un de mes préférés était le dossiste Aaron Peirsol, qui n’était pas monstrueux de corps, mais qui nageait trés trés bien…champion du monde, ou olympique, ou les deux … Américain… 🙂

J’ai regardé ce nageur sous l’eau, toujours pour essayer de saisir le secret des nageurs …Secret que je cherche depuis longtemps…Et croyez-moi, les amis, ça ne tient absolument pas dans la manière de faire les mouvements …Non, il y a comme un ressort interne, gouverné par le mental … A chaque mouvement il y a une dynamique qui prend sa source quelque part dans le plexus, le ventre, et même le sexe, à mon avis … Ainsi il y a 2 dynamiques, celle qu’on apprend (le nageur classieux est vraiment rectiligne—Ca se voyait vraiment avec celui-là—Avec les mouvements bien calibrés, pas un truc plus haut que l’autre —et toute sa force concentrée, canalisée—Et une autre énergie qui lui donne une impulsion à chaque avancée, une énergie blanche, qui double l’autre… Ca ne m’étonnerait pas que les mecs b… en nageant, par exemple … Oh, qu’est-ce que je raconte !

« Mathématiquement, l’audience va augmenter », sifflote mon cheval … 🙂

Oui, qu’est-ce que je disais ? Oui, ce n’est pas pour rien qu’il faut gainer à mort pour bien nager…le gainage, justement, c’est dans cette région du corps … 🙂

J’aimerais bien revoir le nageur barbu, quand même …J’suis sure qu’il est parti dans le club de mon copain… Il faudrait que j’aille jeter un coup d’oeil… 🙂 …Ils vont me voir, bientôt … 🙂

Je me demande ce que ce nageur-là, celui du TOEC, fiche là, à Berlioux … ce genre de nageur est sans arrêt gêné, encore qu’il se joue des obstacles ..Nager au milieu d’une bande de bourrins, c’est pas idéal, pour des gars comme ça … 🙂

Hier, j’ai écouté une chronique de Michel Serres, sur France Info … Il était question d’un arbre « boule » comparé au sapin, le roi des forêts… (le fameux  » Tan(n)enbaum  » (Ô Tan(n)enbaum… Mon beau sapin, roi des forêts … )

C’est une petite fable imagninée par Michel Serres à partir d’une information que lui avait donnée un botaniste : Le beau sapin secrète un élixir poison à la cime, élixir qui se répand en descendant sur les branches du dessous … Evidemment, il y a plus de poison en haut, ce qui fait que le faîte de l’arbre possède peu de branches, elles sont asphyxiées par le poison, et en descendant, il y en a de plus en plus…D’où la forme pyramidale du sapin (on trouve cette forme de pyramide partout_ les pyramides d’Egypte, l’organigramme d’un ministère, d’une entreprise, de l’État, que sais-je —) …Michel Serres fait un parallèle avec le pouvoir, en bas il y a la masse avec beaucoup de branches, beaucoup de gens, beaucoup , et en montant ça se raréfie, et en haut (le pouvoir empoisonne et corromp)il y a une seule branche, le maitre qui dicte sa loi , etc …

Alors que l’arbre boule (je ne me rappelle plus du nom de l’arbre, peut-être un « orme boule »), n’a aucune branche qui prend le pas sur les autres, et toutes les branches profitent autant … 🙂 😉 😮 😀

Ainsi, les hommes devraient privilégier une autre organisation pour les choses , pour le pouvoir …On pourrait imaginer une société non hiérarchisée, où tout serait décidé fraternellement, où il n’y aurait personne au sommet ….

« A empoisonner les autres », me coupe mon Cheval…Oui, c’est ça …

« Ca me rappelle , « , me dit-il , « ce que racontaient Deleuze et Guattari à propos des structures rhyzomatiques… Un rhyzome est une racine qui n’a pas de début et de fin, enfin ce n’est pas un truc hiérarchisé, avec un pied , une racine et une fleur, par exemple, ça s’en va dans tous les sens (exemple de rhyzome, une tubercule de gingembre) » … « je ne vois pas le rapport », je lui fais, tandis que nous revenons de la piscine par les rues de plus en plus défoncées et barrées (il s’élève des barrières nouvelles tous les jours, c’est proprement stupéfiants… Où trouvent-ils les sous ?… 🙂 ..

 « L’arbre-boule pour Michel Serres et le rhyzome pour les Guattari/Deleuze (R.I.P.), sont 2 tentatives pour suggérer une autre organisation humaine que celle qui nous montre son visage chaque jour et notamment à l’occasion des élections … Ah, nous y voilà… 🙂

A noter qu’ils sont tous venus , les politiques, dire que(petit florilège) :  « Les gens c’est plus des discours qu’ils veulent entendre » …et « Il y a une souffrance sociale et vous ne faites rien pour…(vous n’avez rien fait pour…Vous n’êtes pas capables de faire pour …)

Ou alors « les statégies politiques pour contrer les … (extrêmes) depuis des années ont échoué …

Z’avez pas autre chose à faire, que d’élaborer des stratégies politiques ?

« On aurait des structures politiques ressemblant à des arbres-boules, on n’en serait pas là », soupire mon Cheval … 🙂 🙂

Pour nous consoler, de magnifiques photos de mon voyageur préféré … A l’autre bout du monde … 🙂 🙂 😉

That’s all, folks !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation