De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Vendredi

Vendredi … Je file à Berlioux dès que je suis en état … Paris centre a son visage habituel, mais j’en ai marre de voir autant de touristes rôder autour de Notre-Dame, Pont Saint-Michel,Préfecture de police, Palais de Justice, statue de Jean-Paul II (avec son air bizarre, et ses mains aux doigts entrelacés —mon Cheval dit que la position des mains lui fait penser à celles de Nosfératu-le-vampire dans le vieux film de Mürnau…Ca lui a pris près d’un an pour faire le rapprochement— 🙂

A la piscine, malgré qu’on soit un vendredi, ça semble moins terrible que les jours précédents… moins de monde, d’abord, et des gens qui nagent mieux, des habitués qui savent tenir leur droite…quelques copains aussi: la papillonneuse (excellente) du Racing : Ca faisait longtemps que je ne l’avais pas vue …Elle nage super bien, mais elle a toujours besoin d’être rassurée sur ses performances (elle fait les championnats de France masters et tout, mais elle doute tout le temps)… Elle fait du pap dans le couloir 2, ce qui est interdit en principe, mais je lui ai dit que je l’autorisais … 🙂 🙂 🙂

Je lui demande où elle nage, en ce moment, c’est rue Eblé … avec le Racing…Ils n’ont plus le droit d’aller au Pré Catelan…elle paie environ 500eu/an… mais, me dit-elle, si on veut nager au Pré Catelan, dans la magnifique piscine 50m, au milieu des arbres, c’est 2000eu de cotisation + un parrainage(mais le parrainage n’est pas un problème). J’en étais restée à un Racing à 12.000eu/an … mais là, c’est valable pour toute la semaine, sauf week end … Je demande si les horaires scolaires sont utilisés , au Pré Catelan, ou si l’accès est valable toute la journée … D’après la nageuse, il n’y a pas de réservations pour les scolaires …Je note en passant, si cette info est exacte, qu’absolument toutes les piscines ont des accès réservés pour les scolaires, sauf celle-là (et probablement d’autres encore mieux préservées dans le bois de Boulogne). La plus chic, la plus chère … Tu parles d’une municipalité socialiste … 🙂 si ces infos sont exactes … 🙂

Du coup, je pense que je m’inscrirais bien … une piscine sans doute peu utilisée … Il faudra que j’étudie la question … 🙂 le cadre est magnifique, c’est peu dire … Vive les riches ! je sens que ça va me faire du bien d’apercevoir quelques riches et surtout de vérifier que je nage mieux que le riche de base … 🙂 🙂 🙂

Les riches sont de plus en plus riches, mais ils sont de moins en moins domiciliés en France … 🙂

Ils ne viennent à Paris que pour faire du shopping, ou pour « shopper » comme disent les journaux féminins … les riches touchent des dividendes et on les appelle aussi « actionnaires » … Comment font-ils, pour être aussi riches ?  😮 😛 😛  ils font bosser les robots … 🙂

Le robot est intéressant, parce que, mis à part son coût de base, et son coût de maintenance, il ne fait suer personne, ne récrimine pas et surtout ne se met pas en grève… 🙂

HISTOIRE DE ROBOT :

Aujourd’hui, j’ai essayé de payer ma facture d’électricité … J’avais déjà essayé hier, en allant dans une poste, mais on m’a dit qu’il y avait la grève .

Oui, je paie mon EDF à la poste, et en espèces … C’est gratuit. Je n’ai pas choisi le prélèvement automatique, parce que l’idée qu’on va prélever quelque chose sur mon compte ne me plait pas … Savez-vous qu’ILS peuvent prélever ce qu’ils veulent, à partir du moment où ils ont une autorisation ? et leur retirer l’autorisation est assez compliqué …  je paie mon EDF toujours de cette façon…  Je suis donc retournée à la poste aujourd’hui … Poste de l’Odéon … La préposée m’annonce qu’il y a une panne informatique générale, et qu’il est impossible de payer en espèces … mais que peut-être, à la Poste de la rue Cujas (quartier Latin), ce doit être possible …J’y vais … Une énorme queue serpente dans ce petit bureau, jusqu’à sortir à l’extérieur …je renonce et décide d’aller à la Poste de la rue de l’Epée de Bois, à quelques verstes … Ca fait marcher mon Cheval, il est ravi … 🙂

Rue de l’Epée de Bois, dans le quartier Mouffetard, une seule personne avant moi au guichet, un miracle, et apparemment l’informatique fonctionne.

J’en profite pour dire que pas plus que le bureau de l’Odéon, je ne reconnais le bureau de l’Epée de Bois … je l’avais pourtant vu il y a 4 ou 5 mois, avant l’été… Il a été transformé, réaménagé…et avant ça, il avait déjà été transformé…et encore avant aussi …toutes ces métamorphoses en environ 3 ou 4 ans … 🙂

La Poste a des sous, mais elle ne les dépense pas à embaucher du monde, au contraire elle réduit autant qu’elle peut … Pourtant elle fait des recettes … Savez-vous que le timbre , pour une lettre de 20g, (c’est à dire 3 feuillets max + enveloppe légère) coûte 0,76 (ou 0, 78) eu ? c’est énorme … Et dès qu’on dépasse un peu, lettre jusqu’à 50g, c’est 1,10 eu pour une « lettre verte » (3 jours …) … 🙂 🙂 

Ca devrait être 0, 10eu, le prix d’un timbre … 🙂

Mais je suppose que la Poste, comme le reste, doit dégager des bénéfices … la Poste devrait être mutualisée, européenne, et offrir des emplois pérennes en quantité , pour résorber le chômage …de petits emplois, à temps partiel, payés au SMIC … Comme d’ailleurs plein de services en Europe, qui devraient être mutualisés, et dont les emplois devraient être partagés et offrir une sécurité d’emploi …

J’attends mon tour, ça se passe bien, et lorsque je tends mes billets pour payer la dame au guichet, elle me fait signe de les mettre dans la panse d’un robot qui se trouve là, juste derrière moi …

Je suis étonnée …elle me dit qu’ils n’ont plus le droit de manipuler des espèces maintenant ! « Vla aut’chose », murmure mon Cheval dans mon oreille

Avant d’enfourner les sous, il faut mettre une carte que l’on me tend …Je mets donc la carte dans une fente, après l’avoir repérée à grand peine, (il y a des fentes partout) et ensuite  je mets des sous dans l’automate, mais où ? tout clignote et je n’y comprends rien, j’ai besoin de mes lunettes … 🙂 Il y a une fente avec un laser rouge , et on me dit que je dois enfourner les billets à cet endroit, non, pas là, juste en dessous …et il faut tous les mettre ensemble (contrairement aux automates de chez—par exemple—le magasin du Roy -Merlin du Beau-Bourg où il faut les enfourner délicatement un à un … )

La préposée surveille la manoeuvre ainsi que les 15 personnes qui attendent derrière moi … 🙂 quelqu’un me crie « prenez la carte « … Je ne vois aucune carte nulle part … prenez la carte, prenez la carte … Il parait que la carte est apparue (où ? va savoir…) et qu’elle a IMMÉDIATEMENT DISPARU… Oui, parce que je ne l’ai pas saisie au vol ! ! ! la machine l’a réingurgitée … avec mes sous, et sans me rendre la monnaie …Nous sommes mal ! … 🙂

Vous comprenez, dès qu’il s’agit de sous, il FAUT PRENDRE UN MAX DE PRÉCAUTIONS ! ! !

Les 15 personnes derrière suivent la manoeuvre et y vont de leur commentaire … 🙂 … une dame m’encourage en me disant « c’est complétement stupide, leur truc, je suis de votre coté « …  2 messieurs se marrent (moi aussi), et mon Cheval mêle un ou deux grains de sel en hennissant « on ne peut pas  vous rendre la carte, madame la préposée, car elle a disparu , ahahah « … 😮

la dame de la Poste soupire et s’en va chercher quelqu’un , pour récupérer la carte, car sans carte pas de rendu de monnaie, pas de paiement d’EDF (mais notez que la machine a quand même pris et gardé les billets …)

Malgré l’attente, il règne une bonne atmosphère dans la file , qui s’est encore étoffée, tout le monde y va de son anecdote avec les robots …Notez que la Poste robotise de plus en plus, à mesure où elle se libéralise, mais que personne ne songerait à mettre plus d’une personne derrière le guichet où l’on s’occupe des paiements et des opérations financières … 🙂 d’où les queues monstres à ces guichets, tout le temps, dans toutes les postes …

La préposée revient avec quelqu’un de la hiérarchie, QUI A LES CLEFS DES ROBOTS …. 🙂 la dame ouvre le ventre de la machine, et là tout le monde contemple, perplexe,  un intérieur complexe… La dame se met à extraire des cartes, mais ça ne va pas tout seul …Celui qui a conçu les robots n’a pas prévu la nécessité d’en extraire des cartes qui ne sont pas là où elles devraient être … la dame passe 10 minutes à coincer un ongle dans une fente pour essayer de récupérer quelque chose, au point que mon Cheval la prend en pitié (mon Cheval est bricoleur et fait parfois des choses extraordinaires avec la corne de ses sabots ) et lui demande si elle veut de l’aide … 🙂 🙂 😉 😮

On sent que cet intermède distrait la file des gens de leurs malheurs quotidiens … 🙂 😉

Finalement , plusieurs cartes sautent d’un coup de l’appareil, comme éjectées par un ressort, et tout le monde se met à 4 pattes pour les ramasser , et ensuite voilà  les deux  dames de la poste, en train d ‘étudier laquelle est la bonne … Celle qui aurait dû ressortir, mais qui a été ravalée parce que je ne l’avais pas saisie assez vite … 🙂

Bon, finalement, tout s’arrange,(ce sketch nous a tenu une demi-heure en haleine),  on me rend ma monnaie avec un reçu et nous partons, mon cheval et moi … Non sans avoir échangé quelques propos avec la dame derrière son guichet … Elle ne nous cache pas qu’elle pense qu’il n’y aura bientôt plus que des robots à sa place , et qu’ILS vont se séparer de la majorité des employés de la Poste …

Ensuite, pour rentrer chez nous (mon Cheval a mal aux sabots), nous examinons la possibilité de prendre le bus à la station Place Monge … Là aussi , nous constatons que l’abri-bus bien confortable avec un banc, une cabine téléphonique, une signalisation satellite et une bonne protection contre la pluie a été échangé contre un au chapeau tout neuf mais réduit … qui n’offre aucune protection contre la pluie (« mais il ne pleut pas, arrête de tout dénigrer » … 😮 😮 …), où la signalisation satellite est absente, et où les bancs ont disparu … 🙂 c’est bien vu pour un abri bus de la seule ligne de bus qui dessert l’un des plus importants marchés (3 fois /semaine) du 5ème arrondissement, plus la rue Mouffetard, lieu trés passant et festif,  et le collège Alvizet, ainsi qu’un quartier trés commerçant) d’ailleurs quelqu’un a placardé 2 affichettes (avec faute d’orthographe, mais je suis quand même de tout coeur avec cette personne) « OU SONT LES BANCS DE L’ABRIS DU BUS ? » … 🙂 🙂

On n’arrête pas le progrès … URGENT DE PRÉVOIR UN PARTAGE DU TRAVAIL, POUR QUE TOUT LE MONDE RECOIVE LES FRUITS DE LA ROBOTISATION … DE TOUTES FACONS, SI CE N’EST PAS FAIT, CA VA PÉTER, ET IL N’Y AURA PLUS AUCUN PARADIS PRÉSERVÉ POUR LES ACTIONNAIRES DE PAR LE MONDE … « Ne crois-tu pas », me dit mon Cheval, « que plutôt que d’imaginer des révolutions sanglantes,avec des coupages de têtes,  on devrait penser à faire pression de manière insistante et ferme sur les actionnaires, les grands capitalistes, etc …Il faudrait trouver quoi leur dire exactement, pour qu’ils partagent un peu plus … Ou du moins qu’ils fassent un usage intelligent de leur argent… des richards comme Warren Buffet, par exemple, apparaissent comme trés sympathiques, exhortant leurs pairs à donner la plus grande partie de leur fortune »… »Oui, mais ils ne sont pas tous comme ça…Ils pensent plutôt à marier leurs enfants avec grand faste, à Versailles des bêtises comme ça… Ce qui ne les empêche pas de sabrer dans les populations d’ouvriers des usines françaises qu’ils rachètent pour les démanteler et s’en débarrasser … d’autres sont du genre archi-pourri, à refuser de les saluer quand on les croise …  »

« On sent que les Riches regrettent de ne pas avoir plusieurs corps à disposition, de ne pouvoir séjourner A LA FOIS dans toutes leurs demeures, de ne pas pouvoir manger plusieurs excellents repas EN MÊME TEMPS…Ouais, dur dur d’être riche … On devrait leur faire savoir, de temps en temps … Oui, mais qu’est-ce qu’on leur dirait ? il faudrait d’abord savoir comment on se conduirait, à leur place … 🙂 dur dur d’être riche et de ne pas savoir quoi faire de ses sous … il y en a qui ne sont vraiment pas doués pour dépenser les sous…Hors la famille (têtes de tartes souvent) , ils ne voient rien, (spécial dédicace milliardaires français …)

IMAGINATION AU POUVOIR POUR LES MILLIARDAIRES,  VOILA !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation