De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Vendredi 18

2015-09-17-094747ZONGULDAK, sur la Mer Noire Photo de C. LEBRANCHU

Piscine des Pins d’Alep, bonne idée…

presque personne au nocturne, seule dans mon couloir. Avec toujours la même horripilante, que je voyais pendant l’été, et qui fait des palmes . Elle m’énerve parce qu’elle se sent en compète avec moi : moi en brasse et elle avec des palmes, ne voulait pas se laisser dépasser, alors je me suis énervée, et je l’ai dépassée en dos… Après ça, elle a mis une monopalme orange, (complètement ridicule avec), en faisant  des soi-disant ondulations avec le popotin qui sortait par a-coups comme un lombric qui se hâte.

(Regard pas content de la dame dans les douches… et mon Cheval qui me demande pourquoi je ne suis pas ETERNELLEMENT gentille)… 🙂

A part cette dame, bonne séance tranquille, sans arrêter une minute.
le Pin d’Alep est ma piscine préférée à Toulon (mais on n’a pas trop le choix …) pas l’ombre du clapotis déficient qu’il y a dans le bassin intérieur du port marchand… Il est vrai qu’ils ont des brise-vagues partout, c’est pour ça qu’elle est sympa, cette piscine.

Je reçois un mail d’une dame qui est en vacances à Zonguldak (Turquie), et qui me dit qu’elle est toujours « accro » à mon blog, ça fait vraiment plaisir … il n’y a pas des milliers de lecteurs quotidiens de ce blog ,disons qu’il y a entre 10 et 60 lecteurs(ce fut le max) /par jour, ou bien une vingtaine, une trentaine, en flux courant, c’est complètement variable,  mais n’y en eût-il qu’un (une), ça ferait plaisir … 🙂 🙂 😮 😮

L’actualité toujours assez déprimante, + la Coupe du monde de Rugby, dont je me fiche, hélas … l’une des petites filles de la reine d’Angleterre a épousé un rugbyman … elle perpétue une certaine attitude d’une partie de l’aristocratie anglaise , tout sauf intello … On cultive ses terres, on épouse des sportifs pas trop compliqués, (chevaux, rugby), et on ressemble soi-même le plus possible à une jument (princesse Anne), c’est du dernier chic … 🙂

Je ne sais plus quelle duchesse (une des soeurs Mitford, je crois) se vantait de n’avoir jamais lu un seul livre … 🙂

Elle taillait tranquillement ses rosiers dans sa propriété, et c’est quand on lui parlait de bouturage, ou de variété de crottin qu’on avait le plus de chances de l’intéresser … 🙂

Non, mais bon … je ne déteste pas … 🙂

J’ai un coté comme ça …j’aurais dû naitre princesse d’Angleterre, un peu moche, limite gogol, à cause de la consanguinité, avec de grosses cuisses et un gros arrière-train,  sure de mon droit et de ma position, avec des terres en Ecosse et un boulevard devant moi pour la conduite à tenir, de la naissance à la fin … 🙂

Au lieu de quoi, je suis ci-devant sans culotte et marquise du Pont-Neuf, si si, c’est moi ! … 🙂

J’exagère un peu, avec la royauté anglaise …la petite fille de la reine, celle qui a épousé le célèbre rugbyman Mike Tyndall (un gars massif avec le nez écrasé) , a un joli visage…en fait, c’est elle qui a le plus joli visage de la famille royale , avec en second la princesse de Kent , qui vient d’une aristocratique famille prussienne, et qui en a vraiment l’attitude…c’est une grande blonde glacée qui n’a pas l’air commode …

C’était la page people de ce vendredi …histoire de ne pas penser au reste…

Les figures de l’actualité : on se demande d’où sort le Trump, la trompette  américaine, comme l’appelle mon Cheval, et comment sa maman l’a élevé, celui-là : difficile de faire mieux, en matière de beaufitude épaisse , même Berlusconi était moins antipathique … une grosse ribambelle de gros c… parfois, aux postes de pouvoir dans le monde …

Où le Trés-Haut a-t-il la tête, à créer des spécimen de bourrins de ce genre ?

Du coup, on trouve reposante la Nunuche en chef du ministère de l’éducation , qui essaie de faire vent arrière en annonçant des exercices de calcul mental, et des dictées quuotidiennes … on commençait à se réjouir, avec mon Cheval, en espérant que sa volte-face irait jusqu’au latin /grec OBLIGATOIRE pour tous les mômes, lorsque ces annonces mirifiques furent tempérées par le chef  du Haut Conseil des programmes, qui s’en vint nous dire que dictée, d’accord, mais en fait c’est pas vraiment une dictée classique …c’est une dictée ludique, et ça peut être trés court … 🙂

Cette espèce de volonté qu’ils ont, dans les sphères de l’Education nationale,  de penser que si les élèves s’enquiquinent à l’école parce que leur background familial est défectueux, ou qu’eux-mêmes sont soit de gros cossards à qui on n’a pas appris à faire des efforts ou des génies qui veulent créer leur entreprise à 7 ans 1/2, c’est à l’école de se mettre à leur portée en leur proposant le truc le plus proche de la Play-Station, cette volonté de faire une école « ludique » selon leurs voeux (et pas le voeu des élèves) n’amènera que de l’échec scolaire …

C’est ce qui se passe depuis tant d’années, c’est de pire en pire … mais non, il faut qu’ILS continuent ..;et de te changer de réforme tous les 6 mois, et d’innover avec les trucs les plus concons possibles — des programmes trop chargés, le décès programmé du latin et du grec—j’espère que ça leur pèsera sur la conscience avant qu’on les dézingue … je suggère quant à moi qu’on réduise de moitié les fonctionnaires du gros mammouth—ceux qui n’ont pas de postes d’enseignants, surtout ceux qui concoctent les programmes— 🙂 😉

😮  ,et qu’on les affecte à l’enseignement direct … 🙂

Pof, pof, pof ! et puis on a appris aussi que le jargon tarabiscoté, les périphrases ampoulées pour qualifier des trucs trés simples, dont tout le monde s’était gaussé il y a quelques mois, étaient des « maladresses » … maladresses ! ça s’appelle « Haut Conseil des programmes, c’est trés trés bien payé, fonctionnaire, en plus, avec des primes, des horaires chagrins, de longues vacances,  et ça nous pond des « maladresses » … ?

Par exemple, le « milieu aquatique profond standardisé », devient maintenant « bassin en eau profonde » ! (*) ! !  encore un effort, pour dire « piscine », ce vieux mot que tout le monde comprend… Combien ça aura coûté, peut-on les chiffrer, ces volte-faces de l’éducation nationale ?

Là aussi, il n’est pas interdit de faire des économies … 🙂

Si Mme la Nunuche en chef de l’Education Nationale (cheveux au cordeau, sourire inoxydable, aimable discours formaté),  avait fait du latin, elle saurait qu’il y a tout dans le mot « piscine », ethymologie « piscès », poisson, en latin, en un seul mot ça dit ce que ça doit dire ...

« Quand même, t’exagères, de l’appeler « Nunuche »,  lance mon Canasson … « Bah, c’est pas méchant… J’ai toujours l’impression, en l’écoutant, en la voyant, qu’elle est comme un joli robot dont ne dépasse rien … en fait, je l’avais écoutée un jour en train de parler du problème de la prostitution (qu’elle prétendait éradiquer  …) …  et c’est là que le mot « Nunuche » s’est imposé de lui-même …La dernière fois que j’avais appelé quelqu’un comme ça, tu sais, justement, c’était la Didi …

« La quoi ? », me fait le Cheval …

« La Didi, tu sais, l’aristo anglaise, justement, Lady Di, elle avait une vraie tête de Nunuche, la coiffure impeccable à vague figée, et le coeur qui va avec … 🙂 🙂 elle était pleine de petits coeurs roses, elle en avait tout partout, et elle les offrait aux gens là où elle passait … 🙂 🙂

(*) et en plus « bassin en eau profonde » n’est même pas une définition correcte pour « piscine » … bassin, ok, mais « eau profonde », rien n’est plus faux … les piscines peuvent être peu profondes …

« bassin en eau » est meilleur …et si on dit « bassin en eau », on peut dire « piscine », quoi … non, j’en reviens toujours au même point : ILS sont DANS L’OBLIGATION de trouver sans arrêt des trucs nouveaux pour justifier de leurs émoluements, alors ils trouvent, bien sur, et c’est n’importekwââââ …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation