De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Dimanche, Lundi …

Je n’en peux plus de ne pas nager, heureusement que je retourne bientôt à Paris… j’ai sauté dans un bus pour la piscine de Hyères, l’endroit le plus sympa du monde en ce moment…

Les entrainements ont repris, malheureusement, et c’était les petits quand je suis arrivée …comme pour tous les entrainements de gosses de 8 à 10 ans, on leur fait faire du pap avec des palmes … l’entraineur leur crie de faire systématiquement des coulées … Voila où j’en suis, moi..;comme je n’ai pas commencé tôt la natation (j’ai débuté ça dans la trentaine, la mi-trentaine), j’ai du mal à faire des coulées systématiques … Les coulées, c’est un état d’esprit … je pense que si je veux arriver au niveau le meilleur que je puisse atteindre pour une béotienne amoureuse de la natation, c’est sur la sensation qu’on doit avoir À L’INTERIEUR d’une coulée qu’il faut travailler … il faut que j’intègre la coulée à mon monde … se laisser aller, s’abandonner … pas facile … 😮

« la coulée n’est pas le problème majeur », hennit mon Cheval pour qui la « coulée » est aussi mystérieuse qu’une Chevauchée pour moi … « le problème », continue-t-il, « c’est le virage » … Après le virage vient la coulée … il s’agit simplement de ne pas suffoquer … 🙂 🙂

J’ai un léger problème : je suis capable d’aligner les longueurs en faisant des virages à chaque bout, en soignant la coulée qui prend la suite (bien gainé on se retourne, les bras étendus en avant, la tête dans les épaules, reprise de nage, et allez… mais faire ça en continu me fait perdre tous mes repères .. au bout d’un moment je ne sais plus où je suis..;si c’est la piscine des Halles, celle de Hyères, ou Georges Hermant … si je flotte sur l’eau ou si je suis au fond du bassin , invisible, depuis longtemps déjà … si je vais mourir, ou si je suis devenue complètement liquide, etc …

Le travail à faire serait justement de ne pas avoir peur de se dissoudre dans cette eau …Parce que, vous comprenez, j’adore littéralement nager, mais néammoins, il y a toujours cette peur de disparaitre, de me diluer, à un moment ou un autre …Je n’ai pas encore compris que le bon nageur est celui qui se dilue… justement parce que je ne suis pas nageuse à la base…J’ai commencé trop tard.

En nageant, je pense à ces reportages vus récemment, sur une pratique qui va bientôt, je le sens, prendre de l’extension : la nage sirènes … c’est réservé aux femmes, mais naturellement, maintenant, les gays hommes veulent investir le créneau …Une sirène à barbe, qui ressemblerait à la Wurtz serait quand même un spectacle moins affligeant que les horreurs qui se passent actuellement à l’est … 🙂

Un club à Marseille propose déjà cette activité : une grosse monopalme est cachée dans une queue de sirène en tissu (cousu min, le costume)… les demoiselles sont gainées depuis la taille, et elles apprennent à évoluer avec ce boulet aux pieds … 🙂 ça fait illusion, ça ressemble à un dessin animé de Disney … Là encore, il faut des athlètes entrainées, au moins autant que pour le ballet aquatique …

Ils ont quand même l’intelligence, à Hyères, de faire nager les gosses dans le couloir 2, et non pas au bord, ce qui délimite une ligne à laquelle personne ne pense, la 1 …les gens sont tous au milieu, ou du coté ensoleillé …les entrainements sont au milieu tendance gauche,

j’étais seule dans le couloir de 50m, avec les gosses de l’école de natation à coté , quand arrivèrent 3 triathlètes :

Une demoiselle et un jeune homme, plus un copain à eux, plus vieux, avec un bonnêt jaune… Ils nageaient tous pas mal, les uns derrière les autres, à peu près à la même vitesse, sauf le plus âgé, un poil plus lent … crawl, dos, pas de brasse.

A quoi ai-je reconnu des triathlètes ? aux virages … les nageurs qui ont commencé petits ne virent pas comme ça … mais le reste de leur prestation était meilleure que celle d’un triathlète qui a toujours un coté lourd, atonique, un léger manque de glisse, dû à tout ce qu’il s’enquille à coté de la natation… Les jambes sont reines, dans le triathlon …Inutile d’en faire si on n’a pas des jambes toniques, et les jambes toniques, musclées, donc lourdes, sont les ennemies de la natation … 🙂

Je me demande pourquoi on a associé ces 3 choses qui ne vont pas ensemble … « c’est ça, justement, » me fait le Cheval..; » aucun intérêt d’associer des sports qui se ressemblent …  » ..; 😮 😮

Ca m’a bien dopée, en tous cas, leur présence …En plus je me suis mise à avoir un problème qui m’arrive parfois dans cette piscine, et à Toulon en général (alors qu’à Paris ça va, c’est quand même curieux), je n’arrivais pas à respirer à fond, mais alors pas du tout … complètement bloquée … mais j’arrivais quand même à nager … et je me suis mise à faire du pap, et curieusement ça passait bien, et l’effort m’a contrainte à respirer … néammoins je m’arrêtais tous les 100 ou 200m…

🙂 … 😀 😀

Et puis vinrent les ors et les diaprés du soir, personne n’avait froid, l’eau était trés légèrement trop chaude (peut-être est-ce à cause de ça que j’ai du mal à respirer à la pistoche de Hyères…)…

Un autre entraineur est arrivé, qui a réquisitionné le couloir … alors je suis allée de l’autre coté, sous un soleil mourant de fin d’été, nager avec les méduses, les canetons, les frimeurs, les enragés de la palme, les dames cancaneuses par paires, etc … J’ai emprunté une planche et j’ai fait quelques longueurs …

Retour tranquille par les rues, jusqu’au bus … en retard, en essayant de ne pas penser aux malheurs de l’humanité … on ne voit pas grand chose de cette peine, dans la ville de Hyères …on croise beaucoup de retraités argentés avec des petits toutous frisés blancs …

Les arbres sont encore verts, mais il commence à y avoir des jonchées de feuilles mortes un peu partout … sauf sous les palmiers …Ca fait longtemps que je n’ai pas vu de palmiers en hiver … les palmiers font penser, quand ils sont vieux, à des ancêtres chenus, avec des verrues, de la peau qui se desquame, trop grands, trop gauches pour avoir la beauté des miniatures, des petites choses parfaites … tels les bonzai, par exemple … Eh bien il y a aussi quelques arbres qui font penser à des bonzai, à Hyères …

Temps de vous quitter…je dors sur mon ordinateur…c’est la nage d’aujourd’hui … 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation