De Paris en piscine Le blog de Papillonista

bestiaire du vendredi

P1180557(photo Jean Mascolo)

J’ai fait pas mal de photos aujourd’hui, sur mon chemin vers la piscine, mais impossible de les envoyer sur ce blog pour l’instant . je voulais aussi envoyer des photos de Michael Hutchence, récupérées sur le web, mais c’est encore plus impossible … M. H. changeait tout le temps de visage, il n’était jamais le même sur les photos … 🙂 …il y a des gens qui ont toujours la même tête, la même expression, qui sourient toujours pareil, et d’autres qui sont tout le temps différents …ils peuvent être magnifiquement beaux, d’une beauté d’ange, et sur la photo suivante (ou le jour suivant), plutôt laids, moches, maussades … Et puis de nouveau sublimes …

Je ne parlerai donc pas de ce que j’ai vu sur le chemin de Berlioux, mais de la séance de natation , qui était plutôt réussie … sans faire d’étincelles en pap, j’ai quand même bien nagé, en crawl, dos, brasse, sans beaucoup m’arrêter, et il n’y avait pas la foule, alors c’était cool ... 🙂

Après ça, grande discussion, ailleurs,  avec un monsieur qui a un passé de mauvais garçon … Ils étaient nombreux dans sa famille, et il a commencé sa vie  en faisant des coups, des vols, etc… j’ai cru comprendre « viols », mais il a démenti ... 🙂 😛

le principal, c’est qu’il semble s’être acheté une conduite, maintenant, il a un métier, etc … mais son passé est comme une casserole derrière lui ...

Avez-vous déjà vu cette image en réalité ? le chien avec une casserole attachée à sa queue ? moi jamais ...

C’est le genre de « blagues » qu’on faisait aux toutous autrefois (je date ça vers 1900 /1925, peut-être jusqu’en 1950 … car il fallait à la fois que le chien ne soit pas respecté, que la ligue du droit des animaux n’existe pas encore, et aussi que la casserole soit devenue un objet courant dont la perte n’était pas grave ... 🙂 🙂

Si on faisait ça maintenant dans nos contrées, on aurait tout de suite un procès pour maltraitance d’animaux, pour peu que le pauvre klebs courre la campagne ... 🙂

A propos, voici ce qui s’est passé au Mexique récemment (un pays où les chiens sont beaucoup moins considérés qu’en France) : Une mexicaine, Margarita Suarez, a été enterrée il y a quelques jours dans le sud du Mexique, à Merida (j’imagine une région particulièrement aride):  son cortège funéraire a été suivi par plusieurs chiens errants (on voit une photo, ils avaient un peu la tête du chien des îles Andaman dont je publie parfois la photo sur ce blog)

La fille de la défunte, Patricia Urrutia, a raconté que, quand le corps de sa mère est arrivé, ils étaient couchés, mais se sont tous levés (d’un seul coup), comme s’ils lui faisaient la fête, et puis ils se sont recouchés, et l’ont veillée comme tout le monde, jusqu’au matin … tout le monde était étonné et a immortalisé la scène en l’envoyant sur les réseaux sociaux ... 🙂

Car tous les matins, la vieille dame donnait à manger aux chiens et aux chats qui se pressaient devant chez elle. de plus elle emmenait toujours en promenade un sac de nourriture pour les animaux errants rencontrés dans la rue … 🙂 ouah …

j’imagine que le chien mexicain errant doit avoir l’air plutôt famélique … Il y avait des chiens comme ça, à Ibiza, je ne sais pas s’ils sont toujours là …errants aussi, les chiens ibizencos, avec tous la même tête(des chiens un peu longs, jaunes et maigres, pas de mélanges de races, car nous sommes sur des îles … ) … ce sont des chiens  tous cousins et frères, fils et filles d’un même couple au départ … mais je ne sais pas si c’est toujours comme ça ...

🙂

Quand j’habitais le sud de l’Italie, il y avait aussi des chiens comme ça, qui n’appartenaient à personne, donc à tout le monde … Il y en avait un qu’on avait nommé « Heathcliff », une sorte de bâtard d’épagneul breton, mais à qui les hippies du coin avaient donné des substances étranges, et qui faisait d’étranges rêves qui se voyaient dans ses yeux ...Et un autre, un chien trés moche (pour autant qu’un chien puisse l’être —pas pour moi, mais il était considéré comme tel— ), tout noir, avec le poil ras, et un croc planté en l’air qui lui retroussait la babine, et peureux comme tout, en plus …, que les gens appelaient « Belloni »  🙂

Passons aux pandas, maintenant (même source que les chiens perdus mexicains, le journal Direct Matin) :

il parait que les pandas sont moins solitaires qu’on ne croit… en effet, on en a vus qui se rassemblaient … qui se tenaient à 20m les uns des autres, en dehors du moment de la reproduction … ce serait un exploit, de la part des pandas, selon le journal ... 🙂 😛

Les pandas ne m’inspirent pas du tout, je trouve qu’ils ont l’air aussi tartes que , par exemple, les chameaux, ou les lamas ... 🙂 😉

Pour terminer, des nouvelles de l’heure d’été, qui fait des ravages : on sait plus ou moins d’où vient l’idée, assez ancienne : système instauré durant la première guerre mondiale … mais une chose n’est pas claire : Nous avons actuellement 2h d’avance sur le soleil …or, si je ne me trompe, il n’était question que d’UNE heure, lors de la première guerre … quoi qu’il en soit, ils sont en train de s’apercevoir que, si ça fait économiser sur la lumière le soir, ça fait gaspiller le matin … puisque les gens allument plus tôt … c’est ballot ...

🙂

Ils ont mis 100 ans exactement pour s’apercevoir de ça ... 😀 😀

C’est toute l’Europe, qui passe à l’heure d’été, parait-il, comme un seul homme, en avant, marche … Ils ne sont pas d’accord sur grand chose, en Europe, sauf sur ça, le truc qui enquiquine une tapée de gens, dont moi et la Ptite Sirène …on met bien 3 mois à s’en remettre … 🙂 et une fois qu’on est habituées, ils nous font le même coup en sens inverse ! de plus, avez-vous remarqué qu’il y a  5 mois à l’heure d’hiver, et 7 mois à l’heure d’été … c’est pô juste !

faites un référendum ! demandez aux gens ! m… 🙂 nous, on réclame de récupérer les 2 HEURES (DEUX) d’avance sur le soleil … 🙂

parce que bientôt, on pourra voir de nuit comme de jour, plus question alors de se mettre au pieu quand la lumière disparait ! en effet, un groupe de biohackers californiens (je ne sais pas ce que c’est), SCIENCE FOR THE MASSES (est-ce que ça veut dire « la science pour les masses ?) a inventé une substance à partir d’un truc naturel qu’on trouve dans certains poissons d’eau profonde (ce qui les aide à voir dans les abysses , je suppose)...le chimiste Gabriel Licina s’est porté volontaire pour une expérience, et les effets se sont fait sentir au bout d’une heure, les enfants, une heure seulement ! il a commencé à percevoir des formes dans le noir à 10 mètres de distance … Là, je suis un peu perplexe, car moi-même je perçois facilement des formes dans le noir à plus de 10m de distance ...

C’est alors (j’ai pompé plusieurs des infos que je vous livre dans ce même   N° du journal cité plus haut) que mon Cheval se ramène et me dit « tu n’as pas bien lu … ce n’est pas étonnant, que tu perçoives des formes dans le noir … regarde donc comment s’appelle cette fameuse substance … il s’agit d’une sorte de chlorophylle analogue : LA CHLORIN E6  » … et voila ..; tout s’explique ... 🙂 🙂

Z’avez pas compris … ? 🙂

Chlorin = chlore ! (et même,  « chlore » se dit « chlorine » en anglais … et qui c’est-y ki passe savidanlô ? dans l’eau chlorée d’une pistoche ?  cébibi , voilâââ … 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation