De Paris en piscine Le blog de Papillonista

samedi , dernière dizaine de Mars, et après, plus jamais de ce Mars-là … 2015

OLYMPUS DIGITAL CAMERA(Photo Jean Mascolo)… J’ai faim … 🙂

Hier soir, j’ai lu un article, sur un site que j’aime bien , « altersexualite.com »

… ca s’appelle « signalisation des horaires de bus, un cas clinique » et c’est classé dans les « billets d’humeur »qui sont souvent tordants.

J’aime bien  aussi quand cet enseignant raconte sa vie de prof … (il est prof de français dans un lycée de banlieue), et ses voyages … 🙂

Comme j’avais écrit un truc sur la réfection des abri-bus partout dans Paris … c’était intéressant de voir son point de vue, mais peut-être que la réfection n’est pas encore arrivée dans les quartiers où il habite(le fin fond du 18ème)  …

j’ai remarqué que le changement (inutile pour moi) de ces petites guérites, a eu pour seule bonne conséquence d’agrandir les panneaux de signalisation satellite, ce qui devrait plaire à l’auteur du blog dont je parle, qui nous fait marrer  en racontant comment il poursuit en vain une signalisation défaillante …

pour rigoler, je vous recommande l’arrêt du 67 / 74 de la place Saint Georges, dans le 9ème , où, à la nuit tombée il est impossible de voir, même avec des lunettes, et d’autant moins qu’on a la lumière d’une enseigne en face en plein dans les yeux …

On pouvait faire cette meilleure signalisation (panneaux plus larges, et plusieurs bus affichés en même temps)  sans changer tout l’abri … 🙂

Les grands plans généraux des bus dans Paris ont été supprimés… A la place, on a un plan du quartier…  histoire de changer … Et on a le double  de panneaux publicitaires … Quant au banc rikiki des anciens abri-bus, c’est toujours le même, le vieux banc , qu’on a laissé … voila … un chauffeur m’a dit que c’était Decaux qui payait tout ça, mais je n’en suis pas sure … 🙂

Decaux paierait plein de choses du mobilier urbain … Decaux serait un grand philanthrope … 🙂 … légende urbaine, ou pas ? en tous cas on doit se taper la pub partout, de plus en plus nulle surtout quand il s’agit de vendre quelque chose aux nanas …là, ILS ne se gênent plus … prends-moi pour une imbécile, tiens … ! tu as raison !  Je me suis aperçue que même si je résistais,   ça restait imprimé dans mon cerveau quand même …les sigles, les ritournelles idiotes, les slogans chewin-gums …plus que jamais N’ACHETONS PAS ce qui fait l’objet d’une pub … 🙂

Tiens, par exemple :

« Vu au bon Marché … Nouvel espace souliers … Là où vont les femmes »

Et ça, encore ce n’est rien, rien …la rencontre des femmes avec les souliers , un épisode de la guerre des gangs …

(je me balade en ce moment avec une paire de souliers de bonne qualité, mais dont l’un semble enduit de farine (farine sur daim … 🙂 …en fait il s’agit de plâtre … non, je n’ai pas l’intention de le brosser, je veux voir ce que va devenir le plâtre, petit à petit, et puis, de toutes façons, aujourd’hui à berlioux j’étais la nana qui nageait le mieux le plâtre, pardon, le pap ! ! … 🙂 , alors je fais ce que je veux avec mes souliers !

Non, un autre entre cent mille : « Filorgo, perfusion nutritive, nutri-filler », avec la photo d’un truc bizaroide, genre stylo, mais qui se comporte comme une seringue ! ! ! planté directement dans la ride ! ! !  (je cite des trucs vus sur les panneaux Du c.. pardon, Decaux , oh, c’est facile ! )

ELLES adorent quand ça fait scientifique, quand c’est un bon docteur qui s’occupe de la ride et des tissus affaissés, en plus elles croient aux miracles … la marque « Clinique », par exemple, fait un tabac… ( blanc clinique … )  les modèles de « Clinique » dans les journaux sont toujours des espèces de femmes zombies à la tête ovale comme un oeuf  tondu, avec tout lisse partout, le cou, le front, la joue, et le cheveu tiré au cordeau (jamais un poil ne se montre, avec Clinique, on croirait qu’on te prépare pour une opération chirurgicale)…

Place à la crème, un gros tas lisse dans un pot à cent dollars  (pleine de « perturbateurs endocriniens », haha …) …chût … 🙂 et  tout ça (la crème et l’ectoplasme ), sort d’une baignoire décapante où l’on a raclé jusqu’à l’ombre d’une peau morte, récuré le plus petit trou féminin, raboté le moindre truc qui dépasse … 🙂

Ca laisse rêveur, ce rapport des femmes à leur corps ..je pense que ça atteint une de ses apogées dans les histoires de petits lardons congelés un peu partout dans les campagnes françaises , quelle horreur … le journaliste disait avec une sorte de fascination que là, à Bordeaux, le chiffre de 5 avait été atteint …jamais arrivé encore … et le père, qui ne voit rien, ne sait rien, ignore à quel endroit il plante quotidiennement son engin (ah, c’est trash, aujourd’hui … ! ! ! ) et surtout, ne va jamais au congélateur … 🙂 … sauf une fois par hasard, au bout de 5 ans ! ! !

C’est ça, l’amour ! ! !

Non, je rigole, mais je ne devrais pas … 🙂 bon, je rigole en grinçant, comme Charlie … 🙂

Un bon article du Dr Pelloux, dans le Charlie de cette semaine, à propos d’un monsieur « SDF » … que le Dr Pelloux avait vu une première fois aux urgences, puis qui s’en était sorti, grâce à une assistante sociale à la figure de sainte, et puis que le dr Pelloux vient de revoir pour la dernière fois …

—— Allez, on passe aux bons moments — 🙂 😉 😉 😛 😛 😀

Du temps à Berlioux, avec l’équipe de MNS la plus sympa … rencontré le copain aussi, qui nage tout le temps le crawl …il fait des kilomètres avec un pull-buoy, parce que, me dit-il , il est trop paresseux pour bouger les jambes … il prétend qu’il a appris le pap (qu’il ne nage jamais) avec quelqu’un à sec (on lui aurait décomposé le mouvement …).je lui ai demandé de le nager, juste pour voir …eh bien, il a fait 50m, et c’était trés trés bien …

Et moi, j’ai pas arrêté, du pap et du pap, en plaçant la respiration (il y avait un mieux pour la respire, et mon pap a été extraordinaire(à mon avis ! … 🙂

CONTENTE  ! ! !

Entre 2 longueurs, on discutait un peu, et on s’est aperçu qu’on se demandait ce qu’on ferait si par exemple un troupeau de dessoudeurs faisait irruption dans Berlioux et carabinait à tours de bras … On s’est rendu compte qu’on était près des issues de secours …

A la sortie, j’ai demandé à la MNS sympa si les issues étaient viables …

Elle m’a dit qu’à une époque, les sorties en haut étaient cadenassées parce que les « clodos » arrivaient à entrer … ca m’a fait froid dans le dos … s’engouffrer dans une issue de secours, et trouver porte cadenassée en haut … !!!  des tas de souvenirs reviennent …les journaux …Incendie, les gens se jettent sur les issues de secours …Elles sont fermées hermétiquement … 200 morts … (night-club en Inde, hotel au brésil … etc … 🙁 … )

Elle m’a dit qu’elle allait se renseigner… je me renseignerai aussi de mon coté , ça me parait important dans le contexte … 🙂

Sortie euphorique à cause de toute cette natation (comme dit mon Cheval, ce n’est pas le moment d’abandonner … ) … C’est l’hiver de nouveau … 🙂

demain il fait ZERO au lever du jour … 🙂

Ca ne fait rien, on nagera quand même !

Pour rassurer mon copain, je lui ai dit que les ptits gars avec des tromblons ne faisaient pas de cartons l’après midi trop tard, ce sont des lève-tôt … :-)…on n’aura qu’à venir nager à la dernière heure … 🙂 noon, j’ai pas dit à notre dernière heure ! ! mais quoi ! ! …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation