De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Vendredi

2014-12-13-183146Photo C. Lebranchu

ASSEZ  DE  NORMES ! ! !  🙂 … GARE  !

 2 kms à Berlioux …Nous étions 2 dans le couloir … C’est l’avantage de nager pendant les grands froids, il n’y a personne dans les piscines … J’étais moins gelée qu’hier parce que moins fatiguée ... 🙂  l’autre nageur était le monsieur dont j’ai parlé récemment, qui a traversé la manche à la nage avec un mannequin (non, pas un top model, un mannequin qu’on va chercher au fond de l’eau quand on passe un brevet de mns ...) … 😀

Ca devient bateau que de traverser la Manche à la nage, tellement que maintenant on corse la difficulté … on la traverse en papillon … ou en tirant un mannequin inerte rempli d’eau … on devrait essayer en dos … ou alors sans bateau escorteur … ce serait la fin assurée, car la Manche est remplie de gros navires qui ne verraient pas la frêle personne dans l’eau … comme de faire un marathon en courant sur l’autoroute de l’ouest ... 🙂

Nous avons, ce nageur et moi, échangé nos bonnêts il y a plusieurs mois … je lui en ai donné un  de ma collection personnelle, et il m’a refilé un à lui, siglé, qui m’a attiré, il y a quelques semaines, une réflexion gentille du nouveau mns de Berlioux, qui par ailleurs m’a donné quelques conseils avisés pour la brasse ... 😉

Toujours bon à prendre ...

Un gars est arrivé dans le couloir , qui nageait avec des palmes , alors qu’il aurait dû se trouver à coté, et quelqu’un lui a fait une réflexion … bien sur, ce fut une occasion de polémiquerLe gars pensait que le réglement de la piscine ne le concernait pas, et il entama une grosse conversation argumentée avec l’un des mns ...et pourquoi les palmes étaient possibles dans un seul couloir, et pourquoi c’était pas différent … 😉

Il nageait comme un dératé sur 25m, avec des battements de pieds trés fort,  beaucoup plus vite que tout le monde, et puis, épuisé, il se fixait au rivage pour reprendre son souffle … 🙂

L’atmosphère de Suzie était comme au ralenti, et ça faisait une différence avec ce qui se passait dans le forum (le vendredi festif commençait)…

juste devant la pistoche, un amas d’emballages de food, comme si quelqu’un était venu exprès déverser une poubelle

Avec les quelques types qui sont affalés là, nuit et jour, devant le ciné, dans une encoignure devant la piscine, et tout le monde qui détourne le regard ... (y compris moi, je détourne juste 1 seconde APRÈS  les autres , mais pas plus … 😉

Au fond , ce blog, ce sont des scènes de la vie en ville,  et c’est toujours pareil … 😀

La jeune fille myopathe était là aussi, et je ne sais pas pourquoi, maintenant elle choisit souvent de nager dans le portnawak, au lieu du couloir 1 … J’ai dit à son accompagnatrice qu’elle avait l’air en forme, et qu’elle semblait remuer vigoureusement les jambes et les bras, plus qu’avant … Il m’a été répondu, d’un air fataliste « alors c’est comme ça aujourd’hui » …l’air de dire qu’elle a des hauts et des bas, mais qu’en vérité, sur le long terme, rien ne change

« remarque », me dit le Cheval, « c’est plutôt encourageant si rien ne change … Ca veut dire que ça ne va pas plus mal , voila .. »

Sans doute …mais j’aimerais vraiment la voir reprendre des forces … Voila …Miracle à Berlioux, ça s’appellerait !

Notez qu’on n’a pas besoin de ça, ce serait de nature à ramener toutes sortes d’éclopés espérant en Sainte Suzie… bah … ce serait chic, quand même … quelqu’un passerait, genre, et lui dirait « lève-toi et marche »et elle regagnerait les vestiaires toute seule, laissant son fauteuil chromé sur le bassin … A qui voudrait le prendre

😛 😛

Peut-être que si un grand nombre de gens à Berlioux, sans se donner le mot, se mettaient à penser que c’est possible, cela arriverait … qui sait … 🙂

Là, il n’y a que moi qui trouve qu’elle s’améliore …tous les autres sont convaincus du contraire, et qu’il n’y a rien à faire …

Entendu une conversation , je ne dis pas où, je ne dis pas qui, je ne suggère rien … A propos du nouveau directeur … Qui ne semble pas faire l’unanimité, et même, pas mal de gens s’en plaindraient … (je mets tout au conditionnel, ce ne sont que des ragots de bruits de couloirs de dessous de portes, de rognures d’encoignures, d’expressions formulées à la va-vite et reprises au vol, resservies au petit-hasard-le-bonheur-la-chance … bon , voila, je vous dis tout : (de toutes façons ça ne mange pas de pain, quasiment personne ne lit ce blog ... 😀 😛 …

« Alors, tu y vas … ? » hennit longuement mon Canasson qui s’impatiente ...

Bon, OK … Eh bien, le directeur serait un poil psycho-rigide ... ! ! ! ..; 🙂

« N’est pas le seul », s’esclaffe Charlie (c’est mon cheval) … 🙂

Oui, il aurait déjà fait crier grâce à pas mal de personnels de la piscine où il était avant, et , maintenant, il parait qu’on ne peut plus péter tranquillement genre à Berlioux  ... il faudrait remplir un formulaire à chaque fois ...

Non, vous ne saurez ni qui a dit ça, ni quand,  j’ai trouvé ça trés rigolo à entendre …Disons que ça viendrait d’une conversation surprise entre 2 clients   (je ne dis même pas le sexe …et non, je ne dis même pas si ce sont  des clients(tes ) du 3ème sexe … non, vous ne saurez rien ... 😉 🙂 …

Des nageurs (euses)  qui auraient connu le nouveau directeur par ailleurs… …

qui l’auraient expérimenté dans sa piscine précédente …

Bien sur, je n’ai aucune idée si c’est vrai ou pas … surement pas … surement si ..

« C’est plutôt bien, d’être psycho-rigide, dans son boulot », me confie le Cheval (ce Cheval est justement ma part intime psycho-rigide …),  » ça vaut mieux que d’être psycho-laxe, relax, ou trop laxiste , non ? » …

Bah … Je n’ai pas à faire à lui, alors … je ne lui ai même jamais parlé … je le trouve plutôt beau garçon , alors, comme il y a de l’idiote en moi, je ne vois que cet aspect de sa personnalité, c’est-à-dire son physique de play-boy sportif, et son air absorbé, trés sexy   ... 🙂

Mais l’une des personnes qui en parlait  nage trés bien, et est sympathique, alors j’aurais tendance à le croire ... 🙂

J’ai entendu aussi que ce directeur avait — comment dire— peur de tout ce qui pourrait arriver de fâcheux dans sa piscine, donc qu’il prenait un luxe de précautions tout le temps … Et que c’était la maladie du siècle (vous savez, le principe de précaution, les normes, la paperasse administrative, des choses trés françaises ...

Pour ma part, je serais pour une grosse simplification, qu’on soit protégés, mais pas jusqu’à l’absurde …

les normes qui nous pourrissent la vie (il semble qu’on ne soit pas les seuls à en pondre de toutes sortes, en France, mais que Bruxelles s’y mette aussi … ), ces normes …

Peut-être ces pontes de normes (en cascades ), ont-elle dépassé un seuil acceptable parce que justement il faut occuper les trop nombreux bureaucrates appointés par l’administration, qu’elle soit européenne ou française …

supprimer une partie de ces normes, ne pas en créer lorsqu’elles ne correspondent à rien, voila un bon gisement d’économies, tiens … 🙂

Il y a un mouvement, en ce moment,celui de mettre en vente aussi les fruits et légumes biscornus …parce que jusqu’ici, ce qui n’était pas calibré , avec une tête avenante (même si ce n’est pas goûteux), était jeté … et là il faut une campagne de pub pour inciter les gens à manger les fruits et légumes « différents » … on croit rêver, et c’est desespérant, quelque part … et ça en dit long … Vraiment, faut s’accrocher pour ne pas se tirer avant l’heure d’un monde pareil … 🙂

Allez, osons, que quelqu’un se lève et donne de la voix ! ! !  🙂

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation