De Paris en piscine Le blog de Papillonista

LUNDI 1ER SEPTEMBRE

Il fait trés beau et trés chaud, on dirait que l’été arrive … Je me suis prélassée à la plage, en me baignant de temps à autres, et l’eau était trés fraiche et délicieuse … Tout ça, c’était comme de savourer cette glace qui est à la vanille avec à coté du chocolat fondu chaud …Le glacé et le chaud se mélangent … La plage aujourd’hui c’était comme ça … Bien chaud à trés trés chaud, sable brûlant, etc … Et mer fraiche, trés fraiche, fraiche fraiche, froide, et sortie sur le sable bien chaud … Comment quitter un tel paradis …

Hier dimanche, j’ai marché en écoutant la radio (un grand plaisir …marcher + la radio = heures parfaites … je sais, je devrais écouter de la musique, quelque chose qui élève l’âme, comme du Haendel, mais j’en reviens toujours à la radio …Je suis capable d’écouter FRance-Info en boucle, jusqu’à connaitre toutes les rubriques par coeur … Cet été, vu que pas mal de journalistes étaient en vacances, je suppose, ça ne se renouvelait pas des masses … A un moment, j’écoutais pas mal Europe 1, à cause de la bande à Ruquier, qui me faisait marrer, mais maintenant c’est un dénommé Hanouna qui a repris le créneau, et je n’aime pas du tout … je trouve ça parfaitement vulgaire … Ruquier est sur RTL maintenant, mais je n’ai pas encore pris le pli d’écouter …Ca va venir … J’espère que ça ressemble à ce qu’il y avait sur Europe 1 … Dommage qu’il ait gardé le même titre que le précédent sur RTL …

Donc j’écoute la chronique de Michel Serres (avec Michel polac(c)o …A chaque fois, Michel Polac(c)o, qui « interviewe » Michel Serre, se met dedans, et il se fait toujours « tacler » par Michel Serres … Il ne dit jamais le bon truc …Il essaie de « prévoir » ce que va dire Michel Serres, mais c’est toujours bateau, il tombe toujours à coté alors que Michel Serres a toujours un point de vue qu’on n’attend pas … 🙂 … C’est pour ça que j’aime bien … Ca me donne des idées, encore que parfois, rarement , je trouve aussi qu’il se met un peu dedans … mais bon, c’est toujours quand même trés intéressant …

Et là, ça m’a fait penser à un truc que je disais il n’y a pas si longtemps … M.Serres parlait du « qui-pro-quo »  et du « quid pro quid » … (prendre une chose pour une autre et prendre une personne pour une autre, ou prendre une personne pour ce qu’elle n’est pas)

Comme je n’explique pas terriblement bien, vous pouvez retrouver la chronique sur le site internet de France-Info … 🙂

M.Serres fait souvent référence aux origines des mots, et les met en parallèle avec d’autres déclinaisons des mêmes racines … C’est trés intéressant …On se dit « ah, mais oui, … C’est vrai … J’avais pas vu ça, mais pourquoi pas … C’est sur … » … 🙂 on finit par se sentir intelligent, au milieu du monceau de trucs abrutissants qu’on entend partout, sinon, à commencer par d’autres émissions vulgaires de radio, qu’est-ce que j’ai entendu, pas plus tard qu’aujourd’hui … ? 🙂 … Des émissions sur des phénomènes de mode parfaitement épidermiques , des émissions qui ne vont pas taquiner le sujet en profondeur … Juste l’aspect vulgaire des choses (qui pourrait aussi être intéressant, si mieux abordé …) …Ca fait penser à ces émissions de télé où il y a toujours 3 ou 4 mecs branchés et clinquants, qui font des bons mots, avec quelques jolies filles niaises et délurées autour, et tout le monde vient de sortir un disque ou un film parfaitement insipide et qu’on oubliera dans la seconde où il sera sorti … beurk de CHVAK …

D’abord il (Michel Serres) disait que les sourds sont les instruments des Quiproquos les meilleurs , citant Tryphon Tournesol, de Tintin (qui comprend toujours tout de travers , et ça nous amusait beaucoup, dans Tintin) … On disait un mot à Tryphon, et il en entendait un autre … « Passez moi le sel  » … « Quoi, il y a de la grêle … ? »

Autre exemple : Martin Guerre (Martin Guerre, c’est un homme qui revient de guerre, il retrouve son village, ses amis, son travail, sa femme, tout le monde le reconnait, mais ce n’est pas lui (et sa femme ne dit rien) …Si je me souviens bien du film, seul le chien ne le reconnait pas, mais il finit par s’habituer … Quant à sa femme, elle préfère visiblement le nouveau Martin Guerre à l’ancien …

🙂 🙂 .

Et Michel Serres de continuer, en prenant un virage à propos de l’IDENTITE, justement, qui est qui … Pourquoi c’est malvenu (une faute grave, dit-il) de  dire « je suis juif, je suis musulman,je suis africain, je suis breton, etc … » alors qu’il faut dire « j’appartiens à la communauté qui pratique la religion juive, musulmane, à la population qui est née  sur le continent africain, qui habite la région de France qui s’appelle la Bretagne, etc … »

Il n’y a pas d’identité collective , autrement dit … il n’y a d’identité que personnelle … Sinon, il n’y a que des appartenances … 🙂 🙂 … Et de faire le lien avec tous les racismes ..;

la conclusion, c’est que le Quiproquo peut être la source de choses trés légères et amusantes, ou alors trés graves, difficiles, et engageant l’avenir ..;

(avec aussi un exemple de quiproquo ayant tourné à la catastrophe aérienne un jour … le mot « right » fait partie d’une procédure que doit dire la tour de contrôle aux pilotes » …Et ce jour là , la tour a dit au pilote « turn left », en ajoutant les mots « all right » (ou quelque chose avec « right « dedans … Et « left » s’est perdu …le pilote a donc tourné à droite alors que c’était à gauche  qu’il fallait tourner … rentré dans un autre Boeing … Donc quiproquo tragique … )

Donc à écouter sur France info.fr … beaucoup mieux expliqué … 🙂 🙂

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation