De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Mardi

Mes pas m’ont portée vers l’est et j’ai pris les quais pour , je pensais Jean Taris, et arrivée dans les parages, j’ai changé pour marcher vers Baker .

J’ai cru que, le temps aidant, la piscine serait plutôt vide … elle n’était pas vide, mais pas pleine non plus, enfin on a vu pire, et c’était vraiment agréable de nager en plein air, avec les nuages au dessus.

Pas froid du tout, en plus … Malgré les quelques gouttes de pluie … j’ai croisé des gens en Kway, avec capuchon rabattu, d’autres en pull-over …

Laissant derrière moi les mariées coréennes sur le pont aux cadenas (à propos, depuis 2 ou 3 jours le barde à la tête à claques a disparu …), et un gars qui faisait la statue de bronze(immobile et tout recouvert de peinture dorée) dans le même secteur, je suis partie à pieds, avec mon matos, sous les nuées…

J’ai salué les messieurs assis sous le pont d’Austerlitz … Aujourd’hui, ils étaient 3, devant leur petite casemate, où ils logent par autorisation des ingénieurs qui s’occupent des ponts … (plus avant, il y avait un bruit d’enfer à cause des travaux sur la ligne de RER qui passe le long du fleuve) … Il y avait aussi un chien, avec eux, aux yeux vairons … Un oeil trés bleu, et l’autre marron … 

Reconnaissons  les efforts de la municipalité, sous le pont d’Austerlitz, et au delà, pour une fois : C’était immonde au printemps, là tout a été nettoyé, des massifs ont été plantés, ne trainait qu’une bouteille de plastique vide … J’ai failli la ramasser, et puis, bof … Lancée depuis le pont en haut, je parie …

Paysage urbain, à la puissance 50, passé le pont d’Austerlitz … Aucun touriste qui mitraille, juste les hauts immeubles avec des mots partout, des inscriptions … CAISSE DES DEPÔTS … SNCF … RATP …NATIXIS … S’AERER (oui, ces mots sont inscrits en grand et en hauteur) … Les nuages par dessus … La lumière dans le reflet des vitres …

Et toujours, partout, ces graffs, des mots, des noms, des dessins, on ne peut même pas les écrire, la plupart sont des écritures inédites, et toujours les mêmes …

Le métro aérien est pas mal aussi … Comme un circuit de train qu’on aurait chez soi … Chaque rame fait un gros bruit de ferraille … Et puis le métro semble rentrer à l’intérieur de la gare d’Austerlitz , en hauteur … pour repartir de l’autre coté, toujours en hauteur, et replonger sous terre … Architectures de la ville … Comme des jouets …

Il semble que les structures métalliques du métro aient été briquées … Ou repeintes … ou les deux …Elles sont couleur d’argent propre …

Plus loin, juste avant la Cité de la Mode, c’est le règne des gens qui n’ont pas d’habitation … La péniche Louise-Catherine, qui a été aménagée — ou construite — par Le Corbusier — date du début du 20ème … La seule péniche en béton — utilisée par l’Armée du salut autrefois — En cours de rénovation — (mais rien n’indique qu’elle le soit, elle a plutôt l’air abandonnée … pas d’argent sans doute …) … Et un monsieur qui dort avec ses pauvres hardes juste à l’entrée de la péniche … et de gens un peu partout, à cet endroit, sur le quai avant d’arriver à la Cité de la Mode, qui dorment par terre …

La cité de la Mode est un endroit rigolo … Il y avait un gonze qui prenait la main d’une dame dans la sienne … 2 personnes d’un certain age, on dira … je trouve toujours ça étonnant , quand je vois … je n’ai pas dit émouvant … Etonnant … Est-ce sincère ou pas ? sur le moment , peut-être … ou peut-être pas … Peut-être y en a-t-il un des 2 qui a quelque chose à se faire pardonner … ou peut-être pas … … 🙂 😛 😛 😀 😀

En dessous, là où maintenant je passe régulièrement, ce grand parking à ciel ouvert, avec des piliers de béton, et après ce qu’ils appellent le « Bar éphémère », qui est un endroit curieux … Si j’avais 20 ans, j’en raffolerais, bien que ça fasse un peu penser à un point de Laponie un diamnche après-midi, avec quelques rares pékins rassemblés …

Et après, le grand parking béton avec tous les graffitis, ça s’appelle maintenant L’IMPR O VISTE

(c’est affiché partout), et c’est un parcours pour du roller ou du skate … Il y a des obstacles, de tout, et 2 ou 3 jeunes gens qui s’entrainaient, + 2 zigues avec cannettes de bière qui discutaient(éructaient, plutôt),  assis sur un plot (on dit canettes ou cannettes ?)

Et ces graffitis partout, dont certains de véritables tableaux, il y en a partout, sauf sur les piliers directement sur le fleuve … Il y en a sur des dizaines de mètres, mais, voyez-vous, il n’y en a encore pas assez … il faudrait qu’il y en ait du sol au plafond, tout couvert, c’est ça qui serait beau, et je me demande si je ne vais pas m’y mettre moi aussi … J’ai déjà commencé à recouvrir la maison de Toulon de plantes grimpantes, de mosaiques partout où c’est possible, de meubles décorés et colorés, et j’ai déjà commencé à recouvrir l’internet de mes élucubrations ( Oui, je sais … Mon Cheval me dit que je ne suis pas toute seule … ) , alors pourquoi pas le parking ground zéro de la Cité de la Mode, puisque c’est permis ? hein ? quoi ? bon, ouiii … ouille !

La séance à Baker : 3 MNS, dont un qui a la palme du MNS le plus c … de France , de Navarre et du monde entier ! ! ! .. 🙂 🙂 … le dénommé M… oui, je dis l’initiale, pour que tout le monde le reconnaisse … Il est si c… qu’il est célèbre pour ça y compris auprès de personnels d’autres piscines … Tout le monde le connait … 🙂

« Pour être vraiment c… , il faut aussi être un peu suffisant « , dit  mon Cheval qui, comme d’hab, lit par dessus mon épaule … 🙂 … Mais c’est le cas … ce garçon ne se prend pas pour une crotte …Il se prend pour au moins DEUX crottes … Bon, assez … A peine j’étais arrivée, qu’il a disparu, happé par on ne sait quelle occupation … tant mieux … je déteste nager quand il est présent …

Oui, c’était pas mal, Baker …L’entrée est si chère, (comparativement aux autres piscines), que la fréquentation est réduite. Du coup on a plus ou moins la paix les jours d’intempérie … En fait, c’ était parfait … Juste bien pour aujourd’hui … J’y retournerai s’il fait mauvais temps …

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation