De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Samedi 5 juillet 2014

C’est un bon jour pour tenter la piscine Joséphine Baker, car il ne fait pas beau … Les gens rechigneront à allonger plus de 5eu pour se baquer sous la pluie... 🙂

Je pars donc le long du quai en passant par mon endroit favori du moment, les docks en Seine … 🙂   La péniche « Green river » est là contre le quai, par dela les piliers à claire-voie, je ne sais pas trop à quoi elle sert, peut-être à diner et se balader sur le fleuve, mais elle a la statue de King-Kong à la proue, et une vraie petite piscine à la poupe … c’est pour ça que j’en parle … 🙂

la piscine fait environ 1,80  m  sur 1, 80 m , elle est carrée et semble profonde … Son eau est bleue lagon … Personne dedans … 🙂

Chez Joséphine, c’est plutôt calme, le sol du vestiaire est si propre que je devine que Mme W. est là, ma cabinière préféréeOn discute un peu, car on ne s’est pas vues depuis longtemps … Mon Cheval, qui a réussi à se glisser par le tourniquet, demande des nouvelles des enfantstout le monde va bien, mais Mme W. me confie qu’elle a mal au dos à force de se baisser pour ramasser les choses que les gens laissent tomber … aujourd’hui, par exemple, une languette adhésive de protège fond de maillot qu’on vient d’acheter …

Comme je suis assez bornée, je dis à mme Wu ce que je répète à ceux qui disent avoir mal au dos … Faites de la natation … Tout comme une des cabinières des Halles, que je connais bien, elle préférera devenir grabataire avec le dos bloqué plutôt que de mettre le pied dans une piscine … 😉 😛

Elle n’a pas cette culture-là, celle du corps qui doit faire du sport … Ses enfants nagent, me dit-elle, mais elle, elle a peur … Et elle fait le geste d’une vague d’eau qui lui recouvrirait le visage … 🙂 … Pourtant la piscine Baker est vraiment peu profonde … Pas de quoi avoir peur … mais c’est comme ça .

Mme W. vient d’une région reculée de la Chine, et ça fait un moment qu’elle habite en banlieue nord parisienne… Elle est venue pour bosser, et son travail, elle le fait vraiment trés bien, elle n’économise pas sa peineChaque fois que Baker ferme (Baker tombe tout le temps en panne), elle tremble qu’on ne la licencie … mais on la trimballe de piscine Carilis en piscine Carilis, elle est d’accord pour tout, elle ne se plaint pas

Contrairement à une autre cabinière qui est attachée elle aussi à la piscine Baker, et qui fait tout le temps la g… en ne nettoyant les sols que contrainte et forcée, et à la dernière extrêmité

Mme W.  a un visage agréable et souriant, et j’aime bien discuter avec elle . Elle parle mal français (et moi pas du tout chinois), mais on se comprend parfaitement .

Vive mme W…. Je vais lui amener un petit cadeau, tiens, je me demande quoi …

Dans le bassin, 2 lignes portnawak, et 2 lignes lignées, ça ne nage pas trés vite, mais il n’y a que 4 ou 5 personnes par couloir …

Du coup, je veux faire du pap, et voila qu’un gars , qui double un autre en crawl me rentre dans la main au moment du passage de bras … Il me dit qu’il « est sur un 1500m », et qu’il a la tête sous l’eau

Je lui réponds que dans une petite pistoche comme ça, encombrée mine de rien, il est préférable de jeter un oeil avant de doubler ….

Bon, voila … tenu le coup 50mns avant de m’en aller … Métro jusqu’à Charonne, et j’entends des roulements de tambour , des percussions comme à la Gay Pride ..

Qu’est-ce encore que cela ? le CARNAVAL  DE  PARIS, mes amis … C’est la première fois que j’en entendais parler, et voila, ça défilait de Voltaire à Nation, sous forme de modules d’une cinquantaine de personnes espacés de plusieurs dizaines de mètres

Le carnaval comme à Rio, mais ici exclusivement black, je me demande bien pourquoi … trés réussi, en tous cas, avec des inventions de costumes … Il m’a semblé que les Caraibes et les Antilles étaient sur-représentées .

Un exemple de défilé : (l’un des plus réussis) : CAP CARRIBEAN ET TI MASS  PANAM, avec des acteurs et danseurs habillés comme des pirates et flibustiers des caraibes revisités sauce épicée, pantalons rayés noir et rouge sombre, chapeaux, foulards noués, et des masques d’animaux sur le visage, tigres féroces, ou singes (avec quelque chose qui rappelait un peu le chanteur de Boney M , que j’ai toujours trouvé bluffant , pour ma part), avec à l’arrière plusieurs rangs de grosses percussions, et d’instruments bizarres, et tout le monde qui dansait

J’ai demandé à une dame qui faisait des photos si elle voulait bien  me les envoyer par mail, pour les mettre sur le blog, elle a promis, juré, mais à c’t’heure, je n’ai rien vu venir ... 😀 😀

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation