De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Une tranche de Club des nageurs de Paris

小⑦コピー ~ NE C_0743(photo Jean Mascolo)

 

IMAG2735(photo Papillonista … Une des 4 photos prises hier de la piscine Roger-Le-Gall … Impossible de mettre les 3 autres photos dans l’article …Je suis nulle…nulle … Je suis la nullenulle nunuche … )

Club des nageurs de Paris, hier et aujourd’hui … Ils ont bien voulu de moi …

Hier dimanche, j’ai nagé quelques kms, et aujourd’hui lundi aussi …

Le bassin de 50m était trés sale dimanche (photos, si j’arrive à les faire passer sur le blog), et tant mieux si j’ai fixé cet état qui durait depuis plusieurs semaines, car aujourd’hui, il était presque vide et une partie était nettoyée … 🙂

Ca sent sa réouverture … le 10 juillet, parait-il. 🙂

Le Club des nageurs de Paris est le meilleur club de France, le N°1 pour l’équipe masters … 🙂 devant le Racing, devant l’ACBB, devant Toulouse, devant tout le monde … 🙂 Pas mal pour un club qui ne paie pas les nageurs … J’en vois parfois, à la piscine des Halles, avec le bonnêt CNP … En mai, il y avait une des nageuses du CNP, une après-midi, une vrai fusée, age 45 ans à peu près, qui dépassait tous les nageurs des Halles … Les laissant sur place … cette nageuse (M.Th. Fuzzatti), est plusieurs fois championne du monde de sa catégorie, toujours en crawl … Elle a battu aussi plusieurs records du monde (de sa catégorie) aux championnats de France, d’Europe, etc … 🙂

Quand on nage à coté (enfin, brièvement, quand elle double, ou quand on la croise…), on sent comme un « TIGRE DANS LE MOTEUR »…  ou comme quand on a la chance de monter dans une Ferrari, une sorte d’accélération monstrueuse en quelques secondes …

C’est une grande nana athlétique, qui dégage de la force, (et qui est trés gentille), qui ne s’entraine pas spécialement beaucoup … Elle était aux Jeux Olympiques dans sa jeunesse… Après, elle a laissé tomber la natation … Et puis elle s’y est remise … Voila …La natation infuse, elle a …

La différence entre la natation et le foot ? C’est simple … Il n’y a pas de fric dans la natation, ça reste trés raisonnable … Le foot , lui, quelles que soient par ailleurs les qualités du jeux, est pourri jusqu’à la moelle … les dirigeants sont pourris comme c’est pas permis (dès qu’il y a des gros gros sous, ça dégage comme une odeur nauséabonde, ce n’est pas particulier au foot … Les gens feraient n’importe quoi pour de l’argent, du gros argent…Il n’y a qu’à voir, déjà, ce qu’ils sont prêts à faire pour du PETIT argent … … 😉 😉 😉

Et les joueurs sont d’authentique c …nards , des billes pur jus … des abrutis … Avec des villas somptueuses et les gagneuses qui vont avec … Ils finissent en Suisse , trop gros , à raconter des billevesées… Bon, ok , j’ai une DENT contre le mondial de foot … je soutiens le peuple brésilien … Il parait qu’ils ne se calment pas, là-bas … … 😀 😀

Mais la natation, non … C’est encore la beauté du sport , du geste, de se mouvoir dans l’eau …Fait par des gens qui ne veulent en retirer qu’un bien-être personnel …

Vendredi, en allant à Berlioux, je suis passée place Dauphine, où il y avait une exposition intéressante, des photos « Sous les ponts de Paris »… Tous les ponts photographiés par en dessous … ca m’intéressait car je me demande toujours COMMENT les ponts sont construits …Par quoi on commence … Surtout pour les ponts anciens, quand il n’y avait pas les techniques d’aujourd’hui … Comment, par exemple, élevait-on les piles sous l’eau de la Seine … 🙂

Certaines des photos ressemblent à des tableaux … pourquoi ? parce qu’on a pris les photos avec une chambre (qui était exposée aussi ) … On croit que les photos sont prises depuis une barque qui se trouve sur la Seine … Pas du tout… C’est toujours pris depuis la terre ferme, eh bien on ne dirait pas … 😉 (galerie Nabokov, 26 place Dauphine)

Ca m’a rappelé cette expo de peinture, dans le 9ème,  à propos de la petite ceinture (de Paris)… c’est la même démarche … 🙂 😉 😀

Marcher du coté de Voltaire, et de la Nation, et puis dans le 12ème, pour rejoindre Roger-le-Gall, ce n’est pas du tout la même chose que crapahuter au centre de Paris … En ce moment au centre de Paris, absolument toutes les nanas sont habillées de shorts avec des talons, sont habillées, coiffées, maquillées mode, qu’elles soient parisiennes ou pas … on sent que les filles venues d’ailleurs veulent se mettre au diapason de ce qu’elles considèrent comme le chic parisien, véhiculé par les centaines de journaux féminins …

Le chic international , auquel se conforment plus ou moins bien toutes les nanas mode (ou plutôt fashion, et plutôt plus bien que moins bien…:-) … Il y a une quantité pharamineuse, je pèse mes mots, de nanas jolies et séduisantes qui courent les rues ) … C’est curieux … La mode et le chic, c’est vraiment Paris, mais l’exprimer, c’est toujours en anglais … 🙂 🙂

Et c’est trés curieux, à part quelques unes qui ont un chic augmenté, où rentre une part d’imagination, comment dire ? onirique ? non, c’est pas ça le mot… … toutes les nanas, le gros de la troupe, est habillé comme les dames qui font depuis des décennies le guet dans les quartiers chauds (shorts, ou extra-minis, et bottes à hauts talons, pardon, stilettos, et maquillage jusqu’aux doigts de pieds … )

Moi-même, jusqu’à un passé relativement récent, j’étais habillée comme ça … Maintenant, je préfère passer inaperçue, c’est absolument divin, d’être transparente … 🙂 je me suis tellement fait emm… par les mrs, durant des années (le harcèlement est terminé maintenant … 🙂 … Ne croyez pas que je le regrette, c’était l’enfer … 😉 , que j’apprécie vraiment ces ballades dans Paris … je suis devenue sujet, au lieu d’objet … je suis devenue la personne qui regarde, au lieu de celle qui est regardée … C’est terrible pour les nanas d’être ainsi regardées en permanence … Insoutenable … J’en vois certaines (je crois me rappeler moi … 🙂 qui, bien qu’habillées et maquillées d’une façon qui ne peut qu’attirer le regard, font feinte de ne pas vouloir du regard qui les suit … Elles rejettent les regards, alors qu’elles ont tout fait pour ne pas passer inaperçues … 🙂 🙂

C’est trés difficile d’être une nana … On est toujours – et même encore de nos jours – soumises au regard des hommes … un homme ne se gêne pas pour te suivre du regard, te dévisager, t’adresser la parole alors même qu’il n’y a de ta part aucun signe que tu le veuilles …

Tu es là, sur terre, pour l’homme  … Je me rappelle une scène observée de loin, dans un café, il y a longtemps … Une nana trés jolie et jeune était avec 2 hommes (qui discutaient ensemble au comptoir) … à coté était un petit homme moche et vieux, sans intérêt particulier… Eh bien ce petit vieux était consciencieusement en train de draguer la nana (que ses compagnons délaissaient un peu) … Pour qui se prenait-il ? C’est juste qu’il se sentait de toutes façons AU DESSUS  de cette demoiselle … parce que c’était une femme … Donc forcément inférieure …

Cependant, ayant mis aujourd’hui une jupe vague verte avec des motifs léopard, et le long tee-shirt marinière (acheté à Toulon ) par dessus, + des méduses aux pieds, j’ai quand même vu certains regards se fixer sur mes jambes … L’association de tous ces éléments était étrange, sans doute … Ou bien la manière de marcher , les genoux cagneux … (j’ai toujours eu des genoux cagneux …)

« Tu leur parle de ton aspect physique, maintenant ? », hénnit le Cheval de mon coeur … « il ne faut pas en dire trop, il vaut mieux que ta silhouette reste vague, de toutes façons ils ne te reconnaitront jamais … « 

Alors que nous apercevions une aveugle avec son  chien jaune qui essayait de traverser la place de la Nation, et que nous lui proposions de l’amener jusqu’au métro -elle prenait la ligne 6 -, voila que , la laissant devant la bouche de métro , j’entends qu’on m’appelle … C’était un copain de mon ancien club … et un copain aussi du copain qui s’était suicidé … Nous étions ses meilleurs amis … et voila qu’il me raconte ce qu’il savait de cette histoire … Quelqu’un à qui je parlais beaucoup … Je le raccompagnais , il habitait dans le 12ème … Trés angoissé, avec des idées élitistes et extrêmes, mais je l’aimais bien quand même … Parce que c’était intéressant quand il parlait, il lisait beaucoup de trucs différents, alors il avait de la conversation … Mais il se détestait vraiment, il ne pouvait pas se sentir …Il était obligé de faire avec … Une fois, avec 2 autres personnes, j’étais allée diner chez lui, eh bien il n’avait pas de saladier, et seulement 2 paires de couverts …

Il s’entrainait beaucoup, vélo, course à pieds, natation (il était triathlète)… Avec ce copain on s’est dit qu’il y avait vraiment eu beaucoup de personnes disparues avant l’age, dans ce club … 3 personnes qui s’étaient  donné la mort, 1 qui avait eu un cancer de la peau fulgurant (en 2 semaines il n’était plus là…), un autre qui s’était ramassé en vélo à cause d’un automobiliste saoul, un autre (un jeune homme trés beau) parti en Savoie juste après le triathlon d’Embrun, qui arrive en voiture dans un camping près de Bozel, installe sa tente (vers 16h), et puis personne ne l’a plus jamais revu …

On a retrouvé sa voiture, dans le camping, avec toutes ses affaires, ses papiers , etc … 🙂 ses amis du club se sont mobilisés, certains sont partis là-bas, avec son portrait tiré en plusieurs exemplaires, la gendarmerie a fait des recherches, en vain … 🙂 il s’appelait Philippe …

Et plein d’autres encore, avec des destins frappés comme ça …

Je suis donc allée jusqu’à Roger-le-Gall, où j’ai assisté à l’entrainement des Masters … Assez difficile à suivre, mais j’ai suivi … Rencontré plusieurs amis aussi, entre hier et aujourd’hui …Vraiment l’impression d’appartenir à une famille … des gens qui vous connaissent depuis longtemps, avec qui vous échangez des infos …

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation