De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Le joli mai

P1050282 ( photo Jean Mascolo)

 

Promenade dans la poussière , la chaleur et le vent, au milieu des gens trés affairés, trés gais quand ils sont par deux renfrognés quand ils sont seuls, depuis le boulevard Saint Michel jusqu’aux Halles …

Au coin du bd Saint Germain, un édicule avec l’arrière désossé, si l’on peut dire, c’est le W.C. public : Il y a un véritable poste de commande avec des fils partout, des disjoncteurs, des boites de dérivation, c’est une casemate  trés fonctionnelle et c’est la première fois que j’en vois les entrailles …personne autour, on ne sait pas s’il est en réparation ou quoi … je n’ai pas souvent utilisé ce genre d’équipement, je préfère aller dans les cafés, mais je sais (on m’a dit) que c’était trés bien fait, balayage et lavage automatique de toutes les surfaces après chaque utilisateur … Faut voir … C’est un peu comme un robot … Mais est-ce que ça marche vraiment ?

C’est comme tout : Avant il y avait les toilettes publiques, avec des gens préposés, aimables, pas aimables, peu de motorisation, pas d’électronique …

Des tas de petits emplois comme ça ont disparu … et des tas de gens ne savent pas quoi faire … remplacés par des machines … Est-ce que ça économise vraiment quelque chose ? les toilettes publiques parisiennes, à voir l’armoire maousse collée derrière, doivent consommer un maximum d’énergie, à part ça … mais c’est gratuit pour tous ceux que la vie a jeté dans les rues, à ne savoir que faire …

J’ai faim … En marchant, je pense à de la nourriture … « Mange une pomme », me fait le Cheval, qui a un brin de persil coincé entre les dents (il a mangé de l’orge persillé ce midi)… J’ai envie de manger plein de trucs, mais surtout pas une pomme … Je me suis rendu compte que, certains fruits, quand on arrive à la périphérie, la peau pour les pommes, il y a un arrière-goût de chimique, de DDT, genre … Hier j’ai mangé un délicieux melon, goûteux, juteux, parfumé, mais lorsque j’ai voulu manger encore et encore, jusqu’à racler sous la peau du melon, la texture du DDT est arrivée, yavéplukarecracher …

Quand parfois ça sent le poisson, en arrière-goût… Ca c’est terrible ..des fraises qui sentent le poisson … Du poulet qui sent le poisson … Des oeufs qui sentent le poisson …de la salade qui … Une haleine de Cheval qui … Non, j’ai rien dit, Canasson …… … 😛 😛

Cahin-caha, nous arrivons sur le Pont-neuf, le gars qui vend des petits tableaux de Paris, ( 20cm/15cm), petites toiles mettant Paris en scène, avec le Moulin Rouge, la Tour Eiffel, les quais , est endormi sur un encorbellement du pont, mais il surveille d’un oeil … L’autre jour, j’ai attrapé un tableau(délicatement) pour voir comment c’était fait : il ne les vend pas cher, et il doit les faire à la chaine, je voulais juste voir si c’était imprimé, mais il m’a arraché ça des mains… mais j’avais vu : ce sont bien des tableautins imprimés à la chaine… ca ne fait rien, c’est quand même joli … Un peu petit, mais ça va …

le gars est de l’est, lui aussi, bulgare, ou alors albanais, tout comme les 2 enfants à l’autre bout, toujours avec leurs fausses pétitions … le garçon est tout petit, maigrelet, avec un air d’adulte … Comme toujours, il est transparent pour les touristes qui pullulent sur ce pont …

Et comme chaque jour presque, traversée laborieuse du quai, vers la rive-droite … des masses de bagnoles en rangs serrés, qui piaffent au feu … Littéralement : Elles ont quelque chose au feu … les motos, les c… de vélos,

Note à l’intention des chargés de la circulation : C’est LA, qu’il faut mettre des radars,(cachés, bien sur … l’idée de les mettre au culs des autobus n’était pas mauvaise …) des millions, on va se faire, avec les brûlages de feux et les c… en série … Une manne … Y aurait  plus qu’à cueillir …

Ouf … Le Cheval et moi à la remorque, on a réussi à se téléporter de l’autre coté du traffic, et pour nous récompenser, nous sacrifions au rituel de contempler le panneau mobile d’affichage du kiosque à journeaux, que dit-il aujourd’hui … ?

Une face c’est Gégé Depardieu , et que lui est-il donc arrivé, depuis sa jeunesse, pour une telle transformation physique ? et l’autre face c’est l’annonce que tout le monde attendait avec le printemps : SEXE : LES JEUNES, CE QU’ILS NOUS CACHENT … « Sexe » est écrit en blanc … je me perds en conjectures sur le choix d’une telle couleur … J’essaie de m’imaginer quel effet sur moi si ç’avait été écrit en rouge … Ou en bleu …En vert … En noir … Ensuite je passe au corps de la phrase : Les jeunes nous cacheraient-ils qu’ils b… plus que nous, les moins jeunes ? ou alors va-t-on nous apprendre qu’ils ne b… plus du tout ? ils en ont marre ? ils préfèrent l’abstinence ? on leur en parle trop, du sexe, peut-être ?

Notez que ma curiosité ne va pas jusqu’à acheter le journal … Non… Quand le sexe a disparu, reste l’idée du sexe … par exemple, ce vieux Mr trés correct et tout, dans mon ancien club de natation … Il venait tous les jours faire sa petite séance … 15 mns à petites brassées … Mais si j’avais le bonheur de remonter l’échelle devant lui, c’était la main baladeuse assurée… Il se rassurait ainsi, je pense … Qu’il y pensait encore … Qu’il y penserait jusqu’à la mort ..

… 🙂 … Oui, mettre de l’érotisme dans le blog… Pour raccoler le lecteur … Soit franc et déclaré (ca m’ennuie d’avance), avec un zeste d’humour (encore plus…) … Gaillard : p.nes de Chevals et autres sévères burnaisons … 🙂 ou alors « érotisme diffus « … C’est encore mieux vu … Châlâlâ … Furieusement chic …. On y pensera … On y pensera …

🙂 🙂 😛 😛 😉 😉 😀 😀

La rue qui longe la vieille Samar décorée : CHASSE, TRAVAIL, AMAZONE, CHAPEAUX, UNIFORME, CHEMISE, CHAISE, SIEGE, MOBILIER, LITERIE, TAPIS, PAPETERIE, MOQUETTE, FOURRURE, PÊCHE,  voila ce qu’on y vendait , maintenant juste derrière, sur la Rivoli, il y a un grand trou avec des palissades neuves devant et les immeubles éventrés au fond … Dont l’un nouvellement revêtu d’un grand pan de plastique blanc … On n’est pas prêts de voir la nouvelle réalisation, un immeuble fait de morceaux de verre (ou de plastique) comme tout ce qu’ils font maintenant, car le tribunal administratif vient d’annuler le permis de construire… Au motif que le projet s’insère mal dans l’ambiance du coin …

Par exemple, pour l’immeuble en face de Jussieu, tout neuf mais qui déjà vieillit mal (à mon avis), c’ést aussi des façades en  verre (ou en plastique), totalement pas terrible, mais qui s’insére quand même dans le paysage, parce que, (si l’on oublie les bons vieux immeubles alentours), ça fait pendant à la fac Jussieu qui est totalement moche aussi,  juste en face …Ainsi on n’est pas dépaysé … 🙂 🙂 😉 😉

Par contre, la nouvelle Samar n’a en face d’elle qu’un  immeuble classique , de 4 étages au départ, auquel on a rajouté 4 autres étages 50 ans après …

Difficile de coller une façade tout en verre … Pourtant, pourquoi pas … le tout en verre, ce n’est pas ça qui les a arrêtés, au dessus du forum … ce n’est pas la proximité de la Moustache, ou des immeubles en pierre devant,  qui les a gênés … 🙂 🙂

Un cyclopousse qui passe dans la rue de la vieille Samaritaine… Un qui pédale et 3 personnes derrière … le conducteur s’arrête pour demander son chemin … Puis il repart en pédalant fort …

Here we are … la piscine … A peine je suis rentrée, en train de me deshabiller, que 2 appels m’enjoignent de revenir car gros dégat des eaux dans l’immeuble, alors je repars sans nager, je règle le problème, et je reviens… je n’ai perdu qu’une heure 15 … (quand je vous dis que je pourrais diriger la France … ) … Je repars à Berlioux, en bus cette fois, eh bien pas si mauvaise pioche, car c’était trés nageable, malgré l’heure avancée… 🙂 🙂

J’ai croisé quelqu’un que j’aime bien, qui me montre des photos sur son portable … Un beau garçon (elle lui a photographié le dos) qui nage de temps en temps avec elle … Elle a une histoire compliquée avec lui … Il est légèrement psychopathe (elle fait partie de ces filles qui ne s’intéressent qu’aux mecs qui les font suer … Je fais partie de la catégorie aussi, je crois, mais je me soigne …)  je lui suggère d’amener le gars nager à Berlioux, nous serons deux à nous occuper de lui … En plus il est tout-à-fait dans mes ages, je pourrais être sa tante … J’ai dit ça ? oubliez ! ! Noon, je ne voulais pas dire « sa mère » à la place … ! ! !

Ah, bah … On ne se refait pas …

Oui, j’ai super bien nagé … Et longtemps … Il vous faut des distances ? 3500 m, peut-être 4000 … Rincée après, j’ai quand même enchainé avec une bonne marche à pieds dans Paris …DIrection 13ème arrondissement …En échafaudant des élucubrations abracadabracadabrantesques… Mais je ne peux plus dormir maintenant …

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation