De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Faux dimanche

P1160339 (photo J. MASCOLO) 

Oui, car demain sera un dimanche aussi, et ensuite nous passerons directement à mardi…Le résultat, c’est qu’on aura perdu le lundi … J’aime assez le lundi, quand il ne se cache pas, c’est paresseux, il y a suffisamment de trucs ouverts , mais personne n’est vraiment réveillé … On nous a piqué le lundi …

Ensuite viendront les ponts de mai, et beaucoup de jours disparaitront, qui seront des dimanches, en plein milieu de semaine …Les piscines ouvertes à la manière courte … Et ensuite ce seront les vacances (pour tout le monde, sauf pour moi, évidemment)

J’adorerais passer un après-midi entier à lire un livre à la terrasse d’un café … Mais ce n’est pas pour moi… Pas pour moi 

Je suis aimantée par les piscines, et j’ai de plus en plus l’impression que je vais m’écrouler si je ne suis pas soutenue par le tuteur que représente une séance de natation … Un tuteur trés fluide, qui fait dans l’ondulant et dans le flou, dans le flot, dans la flotte, quoi,  dans le non-saisissable … 😛 😛 …

Quand je nage, j’ai des bribes de rêves de la veille qui reviennent, vraiment curieux… des rêves que j’avais oubliés,  sitôt les avoir prononcés en sommeil , et voila qu’ils reviennent, dans l’eau de ma mémoire … 🙂 🙂 … « Oh, comme c’est bô ce que tu nous contes« , hennit mon Cheval (pour ceux qui ne sont pas au courant, qui viennent de prendre le blog, j’ai un Cheval, mais il ne nage pas …) « Trés poéteux« , poursuit-il platement, (non, il n’a pas dit « péteux »)… il me passe de la pommade pour que je change de direction, il veut se balader sur les quais, il en a marre du pont aux cadenas, du pont  Neuf, qu’il connait par coeur, et de la Sainte Trinité, Moustache-Bourse du commerce-Canopaille..… 🙂 … Suivis de l’inévitable Berlioux … 

On s’en va donc par les quais :  A Paris, nous avons la nouvelle Mère , et à Rome, nous avons le Papa de tout le monde, qui fait un discours à la radio, justement, et je constate avec satisfaction qu’il  évoque « les maladies qui se répandent à cause de l’incurie et de la pauvreté… » ( Il tape en plein dans le mille,  incurie est le mot clef … et il parle aussi des « immenses gaspillages » … Si seulement on pouvait l’écouter, l’entendre … … 🙂 🙂 … Non, je ne suis pas catho, pas du tout … 🙂 🙂 

Il y a une petite semaine, j’ai entendu quelqu’un de connu, à la radio, qui disait ce truc bateau qu’on entend partout : Le gouvernement actuel ne nous propose rien d’exaltant, pas de grand projet, et c’est bien triste, etc … mais moi je ne vois pas pourquoi le gouvernement devrait proposer des grands projets … Ce sont les individus, qui devraient avoir de grands projets (ou pas), et faire en sorte de les réaliser … Le gouvernement, il devrait juste être là pour arranger le matériel au mieux … Avec l’argent des impôts : réaliser et entretenir les infrastructures nécessaires et suffisantes – rien de plus – pour que les initiatives individuelles puissent trouver des échelles pour s’accomplir … La justice (secteur deshérité …) , l’éducation,  la santé, l’accès au minimum vital (dormir, manger), le maintien de l’ordre dans le droit des personnes, la simplification  de la vie courante  de millions de gens … et puis voila, c’est tout … … 🙂 pas de projet exaltant,  on s’en chargera …  C’est un peu ce qu’essaie de faire le gouvernement, c’est sur, mais tout est dévoyé, on ne sait par quoi … Ca ne devrait pas être si compliqué … 

Notre président a certes un coté sympathique … mais on voit qu’il souffre, qu’il aimerait avoir une vie plus simple … On a l’impression qu’il s’est fourvoyé dans une galère … Et même, dans ses discours, il n’utilise pas toujours le mot approprié … 🙂

C’est tout de même curieux que après  Giscard, Pompidou, Mittérand, Chirac… Il n’y ait pas un seul président  qui arrive à aligner un discours fait de phrases correctes … Chirac était vraiment doué … Il prononçait même légèrement les terminaisons des mots , des verbes, de manière à ce qu’on en visualise l’orthographe … Et c’était toujours ça … Les présidents, depuis, se gourrent plus souvent qu’à leur tour, en utilisant un terme pour un autre, en se trompant de liaison, etc …

Il semble que notre président  ne bouge pas assez, aussi … Malgré ses vestons bien coupés, on voit qu’il a un ventre un peu angoissé … Trop de déjeuners, (ce doivent être les seuls moments où on lui fiche la paix), pas assez de natation … Au fait, y a-t-il une piscine, à l’Elysée ? … 😛 😀 😀 … 

Nous passons maintenant le long de la Seine, devant les sculptures du jardin Saint-Bernard, et justement, on s’arrête devant la sculpture « Coeur de gaucho », en granit gris ( gaucho de la pampa, coeur de granit … ?) de Sésostris Vitullio … Quel nom ! le gars était argentin, né à Buenos-Ayres à la fin du 19ème siècle, et comme tout artiste argentin qui se respecte, il est venu vivre et mourir à Paris, dans les années 50 … J’imagine qu’il buvait dans les cafés de Montparnasse, avec toute la troupe des argentins qui se serrait les coudes … Il a sculpté son coeur de gaucho une année avant sa mort …Quelqu’un a dessiné un petit coeur en peinture rouge sur la statue (une statue compacte , qui fait penser effectivement à un gros coeur qu’on aurait sorti, par exemple d’un corps de baleine géante … ) … 🙂 😛

Et un peu plus loin, sur le quai, dans les petits amphithéâtres qui sont au bord de l’eau , il y a un bal argentin … De la zique d’un appareil, au milieu, et quelques couples autour qui dansent le tango traditionnel … Et des gens autour, qui regardent … 🙂

Je continue et passe sous le pont d’Austerlitz, après le campement de la brigade fluviale … Tout a été nettoyé, les détritus ont été enlevés, et on a planté comme une sorte de jardin, après le pont … mais les gens ont recommencé à jeter des trucs … Enfin, ça n’atteint pas le niveau de saleté d’il y a quelques semaines … On devrait mettre des caméras puissantes et pincer chaque pingouin et lui faire cracher sa mère en matière d’amende pour jets de détritus … Je suis assez intolérante pour ce genre de choses … Féroce, même …

Je remonte sur la chaussée passé le pont Charles de Gaulle,.. 🙂 🙂 … , et voila mon avenue préférée, celle qui est déserte et même sans voitures… On voit trés loin, vers le sud, le 13ème arrondissement qui est de bric et de broc, sans  harmonie urbaine, avec la chapelle de la Pitié au premier plan, après les voies de chemin de fer … Et, au bout de l’avenue, au carrefour Vincent-Auriol, une grande réunion de la randonnée à roller, ils sont sur le point de partir … Quelques centaines de personnes, encadrées d’un coté par une voiture de police, et de l’autre par un véhicule infirmerie pour ramasser et soigner les blessés … Ils sont plutôt jeunes, de 15 à 35 ans , les patins à roulettes sont rarement comme les anciens patins, à 4 roues, non, ce sont des ROLLER BLADES, des lames à roulettes, les roulettes sont alignées, autrement dit …Et le mouvement de patinage, c’est exactement le même que sur des skis … D’ailleurs, en ski, on disait « patiner » … Surtout en ski de fond … 😀 😀

Ils se connectent sur Internet, le site , c’est « ROLLERS  ET  COQUILLAGES  » … personne ne sait pourquoi ça s’appelle comme ça …Peut-être une référence à la coquille obligatoire si on ne veut pas se péter le genou … (J’en profite pour signaler que j’ai des genoux d’enfer … ce sera peut-être la dernière chose qui me survivra … … 🙂 🙂 …

Je rattrape mon Canasson Rossiphale  qui voudrait suivre la rando, et nous arrivons à DUNOIS, et je constate avec un certain plaisir ambigu que le tourniquet est encore nase … Voila qui apporte de l’eau à mon moulin …

Dans le moulin à natation, c’est encore de l’eau, et de l’eau … et des gens, et des nageurs du dimanche … mais j’adore la petite piscine Dunois, le public, les vieux chinois qui sont là toute la semaine, les jeunes filles asiatiques qui nagent la brasse avec vigueur, comme celle-là, avec le bonnêt blanc et un maillot rouge rouge … Discussion avec quelques potes … Quelqu’un a la gentillesse de m’indiquer  des options pointues  pour mieux nager la brasse … … 🙂 … Je me sens des ressorts d’enfer … je fais du papillon … A la sortie, je regarde encore ce public de familles … C’est marrant comme chaque piscine, dans Paris, reflète son quartier … On me montrerait seulement le public, que je saurais dans quelle pistoche je suis … 🙂

Il y a une dame que je regarde discrètement, pour pouvoir la décrire ici … 🙂 … Entre 2 ages, elle n’a pas d’age … Elle suit modestement la mode, par exemple, elle porte des chaussures à talon avec un pantalon (c’est une mode qui existe maintenant depuis quelques années, mais il faut savoir qu’au départ, c’était une horrible faute de goût que de mettre des talons hauts (appelez ça stilettos, si vous voulez …) avec un futal … Ca ne se faisait tout simplement pas … Alors elle, elle a les talons, mais pas trop hauts, le bout des chaussures est arrondi, pour le confort … et puis elle a un bonnêt en laine blanche tricotée avec des côtes, le visage rond avec des cheveux blond neutre, un manteau et voila … Elle est un peu replète, avec  un accent … Ce qui est encore trés étrange … Un look 13ème arrondissement dominical, en fait … Et j’oubliais le sac imitation Vuiton, mais en plastique, et ce ne sont pas les mêmes motifs  … 🙂 … Beaucoup plus intéressant qu’un vrai sac Vuitton, par les temps qui courent … Je la trouve trés intéressante, j’aimerais lui parler, lui demander ce qu’elle pense des choses, mais je ne le fais pas parce qu’elle est accompagnée … ca ne marcherait pas … … … 😛 😛 🙂 🙂 😀 😀

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation