De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Mercredi

Bien dégagé , dans la piscine … Décidément, c’est le mercredi qu’il faut nager chez Suzie… Il y a une nouvelle caissière qui sourit tout le temps… Les cabinières aussi passent leur temps à se marrer, et pourtant le travail est dur, en sous-sol comme ça…Au moment du coup-de-feu, lorsque des dizaines de nanas sortant du bureau envahissent les lieux pour l’aquagym, l’aquabique, le cours de palmes auquel elles sont assidues (je suis sur que le tiers de leur salaire y passe), il faut essuyer par terre sans arrêt, le sol, les cabines, etc… Mais les cabinières le font volontiers parce que ça les fait bouger, et qu’elles n’imaginent pas un autre destin…je les trouve vraiment sympathiques …Elles m’aiment bien…

De temps à autres elles mangent un yaourt, ou prennent leur pause … Carilis se fait un max de sous avec ces activités, de quoi dégager de bons bénéfices et verser des salaires confortables à la direction, mais les gens d’entretien, eux, sont traités au minimum…

Les pratiquantes des aquatrucs surgissent de partout, à l’heure du coup-de-feu, salissant les lieux sur leur passage, mais les cabinieres, elles, ne touchent rien de plus, même si elles frottent 2 fois plus … Elles n’ont pas la culture de la revendication, et se contentent de leur sort…Elles sont issues de l’immigration et apprécient ce qu’elles ont parce qu’elles ont encore à la  mémoires leur pays d’origine où les gens sont assez misérables …  … 🙂 🙂

Cette main-d’oeuvre aussi bon marché qu’il est possible de trouver en France, qui subit et ne se syndique guère, est appréciée par tous les patrons, et ainsi vont les choses … Les enfants des gens qui sont dans ce pays depuis plus longtemps ne veulent plus faire ces tâches-là… Ils préfèrent étudier  – « faire » – Psychologie, se spécialiser dans l’ « évènementiel, les « relations publiques », et quoi encore … et toutes sortes de métiers nouveaux auxquels on ne comprends rien … Quand ils ne veulent pas être chanteurs ou acteurs … Et beaucoup ne trouvent  pas de boulot … 

Aujourd’hui , dans le Forum, place carrée, il y avait une longue longue file (jusqu’à la piscine presque) de jeunes juments harnachées mode, qui attendaient … J’ai dit « juments ? » Non, « génisses », plutôt … je sais, c’est pas gentil … Non, il y en avait des mignonnes dans le lot … des trés grandes aussi … C’était le concours Elite Modèle Look tralala,tralala, voila, avec contrat de mannequin assuré à qui sera la plus conforme … (j’aime bien quand elle disent avec une moue « J’ai fait du mannequinat »… Plus vulgaire, difficile à trouver … )

C’était presqu’impossible de marcher dans la galerie tant il y avait de monde, entre le troupeau et les badauds absolument fascinés … Oui, c’est bien la société du spectacle …

Avec un grand podium sur la place carrée, et une foule au couteau autour … Je m’en veux de trouver ça c… Tiens, j’étais contente d’aller nager à la place de regarder … Imaginez-vous : J’étais seule (avec le Cheval) à remonter le courant , juste pour aller nager … ! Une légitime fierté, quand même … … 🙂 🙂 🙂 🙂 

Couloir N° 1 : Personne dedans … Seulement l’un des MNS avec un train de gens derrière, un d’abord, puis se sont jointes 2 nanas, et encore 2 autres types, qui ont rejoint l’entrainement … Une sorte d’entrainement, comme j’ai fait durant quelques temps lorsque je nageais en masters en club … particulièrement épuisant : On fait une longueur en pap (ou en ce qu’on peut), et puis on sort et on fait des exercices à sec, pour une nouvelle longueur de pap, etc … Durant plusieurs minutes …Tuant …:-) 🙂

Ce qui était bien, c’est qu’on était tranquille dans le couloir quand ils faisaient les exercices à sec… Du coup, j’en ai profité … il m’a fallu au moins 1h pour m’échauffer, je sais, c’est terrible, mais après j’étais bien rodée et je ne pouvais plus arrêter … Mais ça n’allait pas jusqu’à faire du pap … J’ai un problème de respiration, en ce moment, je ne respire pas à fond … Parfois ça se débloque, et la vie devient merveilleuse, mais trop souvent c’est une sorte d’oppression… 

La vie parisienne aura ta peau, me dit souvent mon Canasson …Bon, on verra … C’est sur que le résultat est connu d’avance, mais comme au fond de nous on se croit immortels… Tiens, il faudrait creuser cette sensation… On SAIT qu’on va mourir, mais on SENT qu’on est immortels … … 🙂 😀 … 😛 …

Je me rappelle que c’est mon père un jour, alors que j’avais 7/8  ans peut-être qui m’a annoncé la nouvelle … Nous mourrons tous …

J’ai fait « Quoi ? « … Je ne voulais pas y croire … A propos : J’aime bien quand il est dit, ou écrit, à propos de quelqu’un « Il s’est éteint paisiblement »… Ca montre que ce n’est pas toujours tragique, ou dans d’atroces souffrances … 🙂

Tu es dans ton lit, avec les gens qui t’aiment autour, tu es juste trés trés agée, mais tu te sens bien, et quelqu’un te tend une main diaphane et lumineuse, les 2 à la fois, le contact est trés doux, et ce qui te reste de vitalité passe dans la main tendue, et au fur et à mesure que cette vitalité passe au dela, elle reprend une vigueur trés agréable …Tu t’en vas … ce serait bien, comme ça, non ? Hélas… je n’y crois pas vraiment …

Je plombe l’ambiance … 🙂

En marchant, j’ai commencé à imaginer une histoire :

le Vieux Barbu omnipotent, omniscient, omniprésent (et omnichiant … 🙂 .. !)  flotte  en l’air (au ciel) au milieu de ses pensées, au milieu des nuées, il ne distingue pas trés bien les unes des autres, ça se mélange dans sa tête … Comme tous les vieux c…, il a une conscience aigüe de lui-même , et tout lui est dû …

Il s’emm… tellement qu’il ramasse le temps et la Distance, c’est-à-dire l’Espace  (qui flottent autour de lui ), et les serre tous les deux dans sa main, il serre, il serre, il les tasse dans sa pogne (car il est fabriqué à NOTRE image, lol) ,  tellement il s’emm…

De temps en temps il tape du poing sur la table, parce qu’il n’a rien d’autre à faire … Il est tout seul et c’est ça qu’il n’arrive pas à avaler … Donc il tape du poing sur la table, et à chaque fois ça fait        « BANGGG ! »,   « BANGGG »…              « BANGGG… »,

A chaque coup y a un univers qui se déroule, comme une vapeur, avec des petites créatures imparfaites qui se manifestent, au bout de milliards et de milliards d’années, quelques étoiles qui vivent et meurent dans l’indifférence, et comme tout ça ne plait pas au Barbu (il s’emmbête sec, je vous dis), au bout d’un moment, une fraction de seconde ou de trilliards d’années, il s’arrange pour tout écrabouiller ou tout figer dans un grand trou noir sidérant, et tout est oublié … 

Il cherche activement ce qu’il pourrait faire pour avoir quelqu’un à emm… ou à aimer … ou plutôt à emm…, tiens,  c’est plus jouissif, et voila qu’il assène un énième BANGGG furieux sur sa table dans les nuages, et voila qu’au bout de quelques milliards d’années, une créature différente des autres apparait … … … 🙂 🙂

« Ah », fait le Cheval qui n’en perds pas une miette,   » et la créature, c’est l’Homme… »… 🙂

Mais pas du tout, il s’agit du DINOSAURE, … Oui … On ne peut les voir sans les aimer … Les enfants vous le diront …Donc voila le Barbu qui tombe amoureux d’une bande de DIPLODOCUS , de BRONTIOSAURES et de SAURIENS trés anciens , avec  de  grosses écailles,  qui ne  savent rien  faire  d’autre que  pondre  de gros oeufs   et  brouter   des feuilles … 

Comme il ne connait rien d’autre, il a pour ces créatures préhistoriques les yeux de Chimène, et il leur crée (rien qu’en y pensant )… tout un univers autour, fait de volcans, de continents qui s’affaissent, de déluges , d’amibes , d’orages noirs et d’étoiles au scintillement glacé, qui durent des siècles … 

Au bout d’un moment, comme il ne se passe jamais rien , le Barbu omniprésent omniscient omnich… ,  à l’idée de créer un  paléontologue pour approcher les créatures de plus près, et lui transmettre ses découvertes, car il  ne veut surtout pas se montrer … (J’y suis ? j’y suis pas ? devinez, ahahahahahah )

La suite bientôt ! … 🙂 🙂

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation