De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Lundi chez Suzie, de la technique, encore de la technique…

Il y avait beaucoup de monde ce lundi chez Suzie : dans mon couloir 2 charmantes ladies qui nageaient à la perfection : La jeune fille (trés jeune, peut-être 16 ou 17 ans) qui était aux Mouettes l’an dernier : elle faisait des exercices en pap, un des exercices pour arriver à bien placer la respiration : on amorce le mouvement du pap, mais on ne va pas jusqu’au bout : Ca s’arrête au moment où l’on prend la respiration, alors que les bras sont encore en arrière. 

L’autre exercice, trés difficile, est de nager le pap, mais en faisant 2 ondulations éloignées, et de même intensité, ce qui oblige à laisser un long moment les bras allongés devant, et à respirer à chaque temps … je regardais un peu sous l’eau pour voir ce qu’elle faisait et comment… Elle nageait une longueur entière à faire l’exercice, moi je nageais sur 20m, et encore … 

De temps en temps elle faisait une longueur ou deux en jambes de pap, et elle allait aussi vite qu’un bon crawler…

L’autre jeune fille n’était guère plus agée, peut-être 18 ans, et elle était d’un club de la région Centre, comme on dit maintenant, elle m’a dit lequel, mais je ne peux pas le répéter ici… ce serait trop facile de la reconnaitre…

Ces 2 petites avaient toutes les 2 des origines asiatiques, un joli petit visage ovale , et étaient les plus rapides de la piscine…Elles ne se connaissaient pas, mais échangèrent quelques mots… la jeune fille des Mouettes est relativement mutique, il est possible qu’elle ne sache pas trop quoi dire … Quand je la voyais à Hermant, alors que je discutais avec l’un des MNS , celui-ci la connaissait et lui parlait à chaque fois, mais elle ne restait jamais trés longtemps en sa compagnie : pareil à Berlioux, l’une des personnes du staff a essayé d’engager la conversation, elle est trés polie, mais ne dit pas grand chose… Même avec l’autre jeune fille, de la région Centre, alors que celle-ci lui racontait toutes sortes de trucs marrants apparemment, (contente  de rencontrer une autre bonne nageuse  de club),  elle n’a pas fait durer la conversation et est repartie dans ses exercices … … 😛 😛

Pour ma part, je lui dis bonjour et échange quelques mots avec elle, mais ça ne va pas plus loin… Mais bien sur, je la laisse toujours passer au T, étant donné qu’elle nage 3 fois mieux que moi… Bon, allez, … 10 fois mieux …… 🙂 🙂

Ces 2 petites m’ont fait penser à la trés jolie jeune fille qui était tout le temps à Berlioux, et que je n’avais pas vue depuis un moment … Une  jeune fille, d’environ 25 ou 26 ans, dont on ne savait  de quelle origine elle tenait ce charme indéfinissable (un jour elle m’a dit  que l’un de ses parents était d’origine vietnamienne), qui faisait des études d’infirmière, et était assez réservée elle aussi, avec beaucoup de gentillesse … Comme disait la Ptite Sirène, on  aurait de la chance de  se faire soigner par elle … … 🙂 🙂

Je l’imagine bien dans un film de guerre, soignant les blessés dans un hopital de campagne, avec les moyens du bord, (ou bien pendant le blitz à Londres), et bien sur le héros, qui est beau comme un coeur qui bat, tombe amoureux immédiatement , et ça finit bien, ouf … 🙂

Le plus étonnant fut que je  rencontrai cette jeune fille le soir même,  ce soir, donc, par hasard, à un arrêt de bus … Nous prîmes le bus ensemble … Je lui parlai de la séance de Berlioux aujourd’hui, en lui disant que j’avais pensé à elle, et que c’était marrant de la rencontrer… 

Elle me dit qu’elle travaillait maintenant dans le nord de Paris, 3 jours par semaine, de 8h à 20h, et qu’après elle était si vannée, qu’elle n’avait aucune envie d’aller à la piscine …Elle se rattrapait les 4 jours suivants où elle était à la pistoche TOUS LES JOURS … Elle m’a demandé si je nageais tous les jours (réponse OUIIIII), et quel métier je faisais … On s’est dit au revoir et A DEMAIN  à BERLIOUX, évidemment …

Ah…Et… Elle m’a dit « Il y a des gens qui nagent vraiment trés bien, à Berlioux… Olivier, par exemple »…Mais qui est donc cet Olivier, que je ne connais pas ? Eh bien il s’agissait du gars avec le bonnêt bleu ciel, celui qui nage principalement en dos, et extrêmement bien, avec une glisse extraordinaire … Un jour quelqu’un a dit qu’il « siestait » (à une vitesse supersonique… … 😛 😀 … 🙂 On ne peut pas le rater, quand on le voit… Le meilleur nageur de dos de Berlioux … comme allongé tranquille sur l’eau … Et dépasse tout le monde … 🙂 Alors qu’il semble ne pas bouger …   🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 😛 😛 😛 😛 😛 😀 😀 😀 😀 🙂 🙂 🙂 🙂 😉 😉 😉 🙂 🙂 🙂  

(vous remarquerez que je ne mets pas souvent une ligne entière d’émoticônes, eh bien OLIVIER  mérite bien ça …

Mais  on ne le voit plus, me dit-elle …Si, moi je l’ai revu une fois … Une seule … J’ ai dit à la jeune fille qu’il me faisait penser à cet ami que j’ai, qui est un nageur de dos extraordinaire, qui fut champion de France il y a quelques années … En fait ce nageur de  Berlioux  et mon copain nagent de la même façon exactement, sans déplacer d’eau…Ca dépasse l’entendement de voir ça… la jeune fille m’a dit qu’elle le regardait tout le temps quand il était à Berlioux, et c’est bien pareil pour moi… Il y a là un mystère qu’on voudrait percer pour le faire notre, sans doute … bah … Il faudrait que je regarde de vieilles vidéos d’Aaron Peirsol, merveilleux nageur de dos lui aussi … 

Quand on regarde le mouvement de dos sous l’eau, en ce qui concerne les bras, on a l’impression que les bons nageurs accentuent beaucoup le « cassé », chez les trés bons, le mouvement se fait vraiment en 2 temps trés distincts et reconnaissables …Quand on regarde le mouvement sous l’eau, on a juste l’impression d’un geste…Mais quand on le fait soi-même, c’est autre chose, ce sont les appuis qui comptent… J’ai appris encore 2 ou 3 trucs en regardant la jeune fille des Mouettes sous l’eau … J’ai eu l’impression qu’elle exécutait un mouvement supplémentaire du -comment dire- du milieu du corps, du tronc – que personnellement je commençais à pressentir et réaliser…Quand je nage … complètement intuitif… Quand on commence à bien nager le dos, on est obligé d’y venir… Oh, c’est difficile à expliquer, tout cela …

( En écrivant  cela, et en le reprenant ce lendemain matin, je vais sur internet regarder Aaron Peirsol, et de Peirsol en Phelps, et  de Phleps en Lochte,  je tombe sur une vidéo « Ryan Lochte demonstrates stroke drills » Filmée par un caméraman amateur, surement, car la caméra bouge tout le temps, néammoins on peut voir un ou deux exercices intéressants … )

Séance à Berlioux courte mais intensive, en tous cas, à mon niveau … Au début beaucoup de monde, et puis ça s’est calmé … Il y a eu le creux  de l’heure H… Je ne dis pas quelle heure, pour que vous ne veniez pas tous au même moment, Vous qui lisez  mon blog par exemple… … 🙂 Mais je peux dire que déjà 3 personnes que je connais ont remarqué ce creux inattendu,  moi-même, évidemment, la jeune fille  rencontrée  dans Paris aujourd’hui, qui m’en a parlé spontanément, et un nageur du Paris Aquatique …

On parle-là  de la fine fleur de Suzie, Madame,  de gens qui la connaissent dans les détails …

Il y avait aussi  dans le couloir une nana avec des gants et de grands gestes en crawl, vers le haut, qui ne nageait pas bien et croyait  que c’était le contraire … quand elle s’arrêtait on voyait un visage qu’on n’avait pas envie de connaitre …J’étais en train de me faire cette réflexion à moi-même, au T, quand est arrivée une autre dame dont le visage ressemblait comme 2 gouttes d’eau à la première … les mêmes choses étaient inscrites sur ces 2 visages…trés étonnant… Elles se sont croisées près de l’échelle … 2 jumelles, vous dis-je, même si les traits n’étaient pas exactement semblables … Elles ne se connaissaient pas … Rien à voir avec les 2 vraies jumelles qui sont là, elles, tous les jours à la même heure, habillées pareil même à la ville, coiffées pareil, même maillot, même bonnêt, même sandales plastique, et qui commencent à devenir « culte » car elles sont maintenant saluées par l’un des MNS …

La bonne nageuse du Racing était là aussi … Elle m’a dit avoir fait l’entrainement de son club le midi … Donc elle nage 2 fois par jour, mais ce n’est pas sérieux, lui ai-je dit,( car elle a un gros problème à l’épaule )… 🙁

Voila, c’est comme ça … Elle ne peut juste pas s’en passer … 🙂 Advienne ce qu’il adviendra, et vivons pour le présent !

Longue marche à pieds jusqu’à Voltaire, après … 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation