De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Lundi, piscine des Halles

SOLEIL SOLEIL, chantier, (au fait, et si on avait élevé les structures avec du béton, au lieu de cet amas de ferraille qui disparaitra à la fin, est-ce que ça n’aurait pas coûté moins cher, pour un résultat équivalent ?
Plus j’y réfléchis, plus je lis la revue du chantier, et plus je constate qu’on ne souffle pas un mot de LA PROVENANCE et de l’USINAGE des matières : Le verre du canapé – Pardon, de LA CANOPEE (canopy, en anglais ! 🙂 et l’Airain de la structure , ah ? ce n’est pas de l’Airain ? Laissez-moi rêver … 🙂
Oui… Ne pensez-vous pas que ce serait signalé partout, si ç’avait été une usine française qui l’eût fabriqué, ce verre ? idem pour l’airain ? je sais, je sais , c’est pas de l’airain ! 🙂

La personne avec qui j’ai diné ce soir prétend que tous ces politiques veulent, plus que tout, associer leur nom à une prestigieuse réalisation architecturale, d’où le gros pâté fourré des Halles… 🙂 Peut importe le coût, pourvu qu’on ait l’ivresse ! Et vive le bagout, et tant pis pour le stress ! 🙁

Hélas, c’est surement ça ! Le Maire actuel a enfanté d’une Tour Eiffel horizontale recouverte de verre , qu’on appellera peut-être :
Le-Grand-Canapé-Delanoé , pardon: « La-Grande-Canopée-Delanoé » … 😮 😮

« Mais non, hénnit mon Cheval irrévérentieusement, ce sera : « LA-GRANDE-DELANOE » tout court, qu’il va passer à la postérité des 10 prochaines années, cet ouvrage, tu verras… Après, bien sur, le prochain Maire voudra le retoquer, d’autant plus qu’on va lui trouver des poux dans la tonsure, c’est forcé, et on aura droit à une énième version de la place Cassin et du reste.
Il ne reste plus tellement de terrains où le génie des Maires trouve à se manifester, alors forcément il faut taper dans l’existant ! Tu ne voudrais pas d’un Maire qui ne laisse PAS SON EMPREINTE, quand même ! « … 🙂

Je lui balance sur le crin un verre d’orge mondé + un Calendrier de l’Avent pour le faire taire … 🙂 🙂

Mais ça ne sert à rien, parce qu’il enchaine qu’il a déjà pris rendez-vous avec son copain La Couette – Pardon, LA MOUETTE, ( celle qui est sur toutes les affiches de l’UCPA, vous savez, la Mouette qui fait tout bien dans les piscines, et j’arrive avec mon sac à dos, et je fais pipi avant de me mettre à l’eau, et j’enlève mes chaussures, et je ne porte qu’un moule-b… et pas de caleçon long, et je prends une douche savonnée, et je ne cours pas sur les plages, etc… 🙂 , tout ça pour aller vérifier la teinte de la Canopée par LE DESSUS : Par les AIRS, Oui… 🙂
En effet, la pub pour ce délicat ouvrage de 18.000 M2 nous apprend certes qu’on verra bien quelque chose par le dessous (quand on sera occupé à faire du shopping – pardon : A SHOPPER- dans le Forum, et qu’on relèvera la tête, par exemple parce qu’un pigeon nichant entre les feuilles de verre vous aura pigeonné directement sur le bonnêt ), mais que le vrai spectacle sera par le DESSUS, au DESSUS de la Canopée (Canopy en anglais, ah, je vous l’ai déjà dit ).. Oui, c’est là qu’on verra le mieux la délicate teinte assortie au ciel nuancé de Paris, parce qu’elle est intégrée à la feuillure du dessus, pas à celle du dessous.. 🙂

D’où l’intérêt de se transformer en DUMBO volant, si on est copain avec le Pays de Disney, ou bien de connaitre intimement Peter Pan (c’est mon cas),ou alors si on passe son brevet pilote et qu’on a réussi à obtenir une autorisation de survol( c’est là que c’est intéressant de connaitre Mr le Maire personnellement), ou alors si on meurt de pauvreté et de malnutrition au pied du forum, et qu’on se réincarne directement en piaf parisien…
Ou alors si on est copain avec la MOUETTE au sac à dos, comme mon Cheval ! Voila ! 🙂

Longue séance aux Halles
Des kms, des kms…
Les habitué(e)s sont de retour, les entubés(ées), les bonnêts pastels, les combis intégrales pour aider à la flotaison et enrober les chairs qui se dérobent… 🙁

Une dame qui nage pas mal, à qui je ne parlais pas l’an dernier,mais que j’ai trouvée sympathique cette fois-ci, qui a fait du pap dans la 1 et des palmes dans la 2 (elle m’a confié avoir une bursite, mais ne pas pouvoir se retenir de nager quand même … Pas sérieux !)
Une autre dame qui fait des exercices à sec,près des espaliers, genre danseuse, trés souple, je l’aime bien, elle est là tous les lundis…Je la voyais à Hermant durant la fermeture de Berlioux…
Plus tard est arrivé le gars qui faisait fantasmer la Ptite Sirène (tiens, si j’écrivais « phantasmer »)…Avec d’innombrables exercices à sec …A la fin il nage 100m (un aller/retour) en pap, et C’EST TOUT ! le reste, des heures, c’est la terre ferme ! 🙂

Il y a 2 ou 3 jours, le tourniquet était en panne et recrachait ma carte blanche avec conviction … Aujourd’hui, lorsque je suis arrivée, c’était conciliabule à la caisse, les 2 caissières et la directrice, car l’informatique ne marchait pas… Et ça semblait réparé quand je suis sortie (par la caisse car je n’avais pu avoir de carte blanche )…
La cabinière allergique au chlore et aux produits d’entretien n’est pas venue : Elle est sérieusement malade.
Un excellent nageur dans mon couloir : je suis émerveillée par ses virages.
Moi-même, je fais ce que je peux, un peu de mal à la fin, d’autant plus que je passe du temps, (vers la fin)à discuter… Je me refroidis…
C’est l’équipe « du matin » qui est présente ce lundi, finalement ils ont les mêmes équipes que l’an dernier…
Diner dans le quartier … 🙂IMG_6691-1 (Photo Jean Mascolo)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation