De Paris en piscine Le blog de Papillonista

2500m à la piscine Dunois ce samedi

la piscine Dunois était un endroit merveilleux et paisible, ce samedi : On avait peine à le croire. « C’est à cause des courses de Noël », ai-je dit à la dame du  vestiaire : Elle eut une moue dubitative, mais je sais ce que je dis : Les gens sont en train de courir Paris dans tous les sens pour trouver des cadeaux chics et pas chers… Il faut s’y prendre bien en amont, of course… 🙂

La piscine était donc vide, et lignée entièrement, avec 3 ou 4 mômes dans le couloir du bord, un ou deux nageurs par couloir, au point que je fus seule d’entrée dans mon couloir (et à coté, 1 vieux Mr chinois c’est tout, un habitué).

j’en profitai pour bourrer mémé (en langage châtié : je me donnai à fond), zappant même les préliminaires, jusqu’à ce qu’une dame, replète mais jeune, aux harmonies roses se jette dans le bain devant moi en moulinant en crawl… Je n’en fis qu’une bouchée, enquillant les longueurs en crawl, dos, brasse, éducs de pap, avec de temps en temps une longueur en planche pour le repos… la dame abandonna le duel, dégoutée, et s’en fut sous la douche, tandis qu’une autre la remplaçait, avec, elle, des mini palmes roses dont elle ne savait pas se servir… Puis un Mr qui faisait 25m et s’arrêtait 5mns en réfléchissant longuement avant d’entamer les autres 25m…

Dans le couloir du milieu, qui a l’honneur d’être encadré par 2 brise-vagues, à Dunois, et où la brasse est interdite,      2 ou 3 personnes dont un crawleur fou qui faisait aussi les virages, il était bien le seul…

Bref, une bonne séance, avec le plaisir de saluer 2 maitre-nageurs que j’aime bien et qui sont cool, baba cool, même (excusez-moi, les amis, si vous me lisez, et au cas où également la Direction Sévère lirait ces lignes, je dirais que les MNS de Dunois font de cette piscine un lieu extra convivial…Qui sait combien de déprimes ont été évitées, combien de virtualités suicidaires ont été étouffées dans l’oeuf, chez le public assidu, rien qu’à cause des MNS de Dunois ?

Tiens, je cite leurs noms, en vrac, une fois n’est pas coutume :

Gilles, Camélia, Guy, Karim, Marie-Thérèse, Catherine, Pascal, Ouari, Nicolas + une autre dame dont je ne connais pas le nom… Chacun délicieux dans son genre…

Ils viennent à la piscine en vélo, ou bien en moto… depuis la banlieue, pour beaucoup d’entre eux…(Ouverture piscine : 7h plusieurs fois/semaine  Ils sont également et EN PLUS, musiciens ET jardiniers, et ne rechignent pas à accomplir des tâches qu’on ne leur demande pas…

LA CREME DES MNS PARISIENS !

Soyez GENTILS avec eux, ne dites pas de mal…N’en pensez pas 🙂

Après ça je suis rentrée en faisant des circonvolutions et des détours dans la ville, et en écoutant la radio :

Une élue parisienne qui veut que les feux rouges décomptent les secondes qui restent aux piétons pour traverser, une sorte de compte à rebours : Je suggère autre chose AVANT de mettre ça en place :

Arrangez-vous pour que ce qui ne doit pas rouler sur les trottoirs N’Y ROULE PLUS … Arrangez-vous aussi pour que ce qui ne doit pas rouler dans les couloirs de bus N’Y ROULE PLUS… Et arrangez-vous pour que PERSONNE ne brûle plus les feux rouges… Je ne parle pas là d’EPIPHENOMENES, mais de ce qui se passe CONSTAMMENT à Paris…

Je propose aussi que vous mettiez en place une réelle politique pour moins de voitures, et une meilleure gestion des feux et des carrefours…Car actuellement un piéton passe des plombes à attendre au feux rouge, et il n’a que quelques secondes pour traverser, avec le feu au Cul… en général, parce que si la moitié de la chaussée est sous la protection d ‘un feu rouge, l’autre moitié voit débouler les bagnoles et le reste qui vient de tourner et veut passer AVANT le piéton…

Quand vous aurez débloqué les fonds pour juguler ces manquements, et mettre au point des régulations efficaces , quand ce sera chose faite, alors vous pourrez envisager le compte à rebours pour les piétons…

Toujours la charrue avant les boeufs, mdames et Mrs les élus politiques, spa ? Vous avez donc si peur qu’on vous prenne pour des gens sans imagination ni initiative, si vous prenez seulement le temps de réfléchir avant d’annoncer un nouveau truc ?

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation