De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Mardi Centre nautique Youri Gagarine à Villejuif

Ouf…Un truc de ouf… J’ai nagé 3500m… Dans le bassin extérieur, dans la pluie, dans le vent…Parfois, à fond les ballons une feuille lachée des arbres venait à ma rencontre, et je pilais, croyant à autre chose…le vent balança une planche juste sur ma tête encapuchonnée d’un bonnêt noir… 🙂  J’ai remarqué que les bonnêts n’étaient pas obligatoires à Youri bassin extérieur…Nous étions 5 dans tout le bassin, seule dans mon couloir de 50m tout du long… Le bonheur…J’étais un peu nase, n’ayant dormi que 5h, mais bien sur ça m’a remise d’aplomb…

Il y avait 2 chaises jaunes couleur d’automne et une chaise vert amorti couleur d’automne aussi, et je ne sais plus quoi qui était couleur rouille, couleur d’automne, quoi, autour du bassin, plus un pull buoy qui rouillait sur un tas de feuilles mortes…Et toujours ces 2 bâtiments style HLM staliniens bordant la piscine, bien en face et un peu à gauche… rébarbatifs, mais ça me plait…Mon passe-temps légèrement psychotique,  tout le temps, durant mes pér (é? i? )grinatations, étant de m’imaginer habitant ici où là, ça n’a pas raté, je me suis vue prenant une location (après aval de la Mairie de Villejuif  et prise de carte du Parti ),  avec la vue d’une de ces fenêtres, sur la piscine…Avertie dès les premiers beaux jours, de la réouverture…Vérifiant de ma croisée  si le bassin est pratiquable ou pas…Epousant un brave garçon travailleur et syndiqué qui ne mettrait jamais le nez à la fenêtre , s’en revenant de travailler à Paris… Paris si loin, et si près car en un clin d’oeil on est à place d’Italie, mes pénates…

Le club est arrivé pour nager vers 18h15, mais il n’ont pris que les couloirs du milieu, et comme par ailleurs il n’y avait personne…les MNS et les entraineurs étaient bien au chaud sous des doudounes ouatées, avec des bonnêts et des gants…Et nous en maillot…Franchement j’ai déjà eu beaucoup plus froid dans des bassins couverts…

Pour finir en beauté, je suis allée au point cafétéria de cette piscine, le niveau 3, d’où on voit les 2 bassins , extérieur/intérieur, et j’ai bu un potage … Le distributeur, bon Prince, m’a recraché mes 50 centimes…Alors j’ai pris une autre soupe… Ah, et… J’ai vu l’autre petit bassin, avec des gosses…Eh bien, il est de belle taille, carré, et ça fait 5 bassins en tout, dans cette piscine géniale… Sortie sous l’averse !

! HO ! j’allais oublier… On n’a pas retrouvé Mme Assad, (c’est angoissant, où peut-elle bien être, à la fin !), mais on a des nouvelles du beau-frère ! Celui-ci  a des avoirs considérables à Paris sous forme de multiples immeubles et hotels particuliers dans de beaux quartiers , des endroits où j’adorerais habiter (pour le calme), ce qui me transformerait sur le champ en harpie manucurée , lyophilisée, surlissée et gonflottée des ballasts,  et donc voila que la classe politique  (la notre) s’interroge sur l’opportunité d’essayer de mettre la main sur le trésor, la problématique étant que le tonton Assad  jure qu’il a acquis ses quarante cinq mille cinq cent millemilliards de doublons roublards en toute légalité, hein (juste les affaires) et que d’autres, mal intentionnés, prétendent que c’est des origines douteuses…Et qu’il faut les restituer à eux,  pardon, à la rébellion syrienne… Là dessus un politologue éminent, genre Pinçon-Charlot en politologue, s’en est allé examiner de près de quoi était composée la rébellion syrienne, et  s’est mis à pousser des cris comme quoi il y avait de tout, de l’excellent et du trés moins bon, pour ne pas dire dég…  Décourageant, non ? un Pas-Recommandable qui fait  la guerre à une hydre moitié ange, moitié Pas-Recommandable…

On ne sait plus où se placer…C’est plus facile quand c’est droite/gauche… 🙂 🙂

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation