De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Jeudi, nocturne à la piscine de Hyères, j’ai nagé 4000m…

On oublie tout, sous le soleil de IERO

Hyères se nomme IERO, c’est marqué…est-ce en provençal ?  Encore des palmiers : A  Toulon (où sont aussi les palmiers comme en Arles sont les Alyscamps, quelqu’un a sculpté un fauteuil sur un palmier coupé à 70cm du sol : A l’occasion on peut toucher la texture interne du palmier : C’est dur, c’est fibreux, c’est de la carne de vieil homme, pardon vieil arbre… A Hyères, de temps à autres on voit un palmier coupé à mettons 5m, juste les palmes sont coupées, reste une sorte de membre qui fait penser à quoi vous êtes tous en train de penser,  là, avec le bout en ogive, on s’y croirait… 🙂 Un géant enterré entièrement et ne sort que son attribut, pointé vers le ciel…

Toujours la piscine de Hyères, un peu plus nombreux, 4 par couloir, parfois 5… On en pleurerait d’émotion…Et le petit bassin (5 couloirs) ouvert aussi, 3 en tout dans le ptit bassin… Oui, je sais, c’est trop beau…j’y passerais bien l’hiver…Non, je ne peux pas…On devient difficile, à force…J’ai bien nagé…la piscine de Hyères (où il y a des distributeurs de savon dans les douches…) me donne toujours envie de nager le pap, et là je le nage vraiment bien… Il y a toujours des nanas qui me repèrent et se sentent en compétition…C’est marrant ce jeu de la compétition…Un jour je ferai un post dessus… 🙂 🙂

J’ai l’impression de vouloir la bouffer toute crue, la piscine de Hyères, rien que de la voir, je me sens bien… Trop TOP TOP TOP…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation