De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Le mystère des commentaires indésirables

Pourquoi sur mon blog, chaque jour ou presque un commentaire indésirable (et parefois une avalanche de commentaires) , auquel on ne comprend rien, une suite de lettres, ou bien des textes en anglais, commerciaux apparemment…???

Et marre de la pub aussi.

Ah…Aussi : Marre d’entendre partout les journalistes souligner encore et toujours que   « OBAMA est le premier président NOIR des U.S » ….Pourquoi , noir? OBAMA n’est-il pas aussi noir que blanc, si on veut parler de sa couleur de peau ? … Quand je regarde le Président Obama, personnellement, ce n’est pas qu’il ait l’air bronzé qui me frappe, ce que je remarque en premier c’est qu’il a l’air intelligent…Beau mec, en plus…Comparez à Gérald Ford, par exemple…Ou même à Reagan… Ou même à… Non, Nixon avait surtout l’air trés trés rusé…

Mais…Nagé 3500m à la piscine de Hyères !!! J’en rêvais, j’en avais envie, j’ai pris le bus 102, le direct, swarfff, en un instant on est à Hyères… Grand pied gigantesque… peu de monde… eau délicieuse…Un peu déprimée avant, regonflée à bloc après…Ouverte l’hiver, et aux mêmes horaires… Habiter à coté, voila…On nage dehors, c’est chauffé…Rien ne vaut la piscine de Hyères…De plus ils ont la courtoisie de faire cadeau d’1/4 h pour le deshabillage à chaque séance, sur la carte à l’heure…

Je suis arrivée tristoune, je l’ai dit, par le jardin OLBIUS RIQUIER, un délice déjà de voir les arbres, plein d’essences différentes (non, je ne connais pas les noms)…Alors que HYERES est remplie de palmiers jusqu’à l’indigestion (et ils n’en ont jamais assez car j’ai vu des plantations de JEUNES palmiers…), là, au jardin Olbius, ce sont d’autres arbres, des grands, des petits, des immenses, des courts, des longs, en parasol, de toutes sortes et couleurs…

Le sol de la rue vers la piscine est ocré, se dégage une vibration rose qui met déjà en condition…

Bien sur, dans la piscine, toujours le gosse éternel qui se glisse sous la cabine pour regarder on ne sait quoi, sa petite soeur, ou son jumeau…A chaque fois je ne me prive pas, je tire par les pieds qui dépassent, en rigolant, et je vois une tête de petit fripon émerger…

Retour vers le bus en remontant une avenue de platanes (le jardinier de Hyères a voulu innover)…Ce sont des arbres trés anciens, on les voyait beaucoup en Provence, et aussi le long de la nationale 7 dans le temps…(on allait s’écraser dessus en auto dans les années 50/60)…Et puis il y en eut moins, une maladie, dit-on…

2 Thoughts on “Le mystère des commentaires indésirables

  1. Grouchy on 30 août 2013 at 21 h 30 min said:

    Tout est cyclique… L’arbre provençal, à l’origine, c’est… le chêne ! Le platane arrive en France d’Orient au XVIème siècle, importé par un certain Pierre Bellon. Depuis, il a prospéré en Provence. Mais il n’est pas « indigène » de la région. Quant aux palmiers… euh… c’est encore plus récent. Voilà, c’était la minute botanique de Sieur Grouchy.
    Sur ce je te salue, Pap !

  2. deparisenpiscine on 30 août 2013 at 23 h 13 min said:

    Merci cher Grouchy… Oui, j’avais entendu parler du chêne-liège… Le Var est dit-on le département le plus boisé de France.Dans le jardin de la maison où je suis, la végétation grille un peu en été, puis reprend de plus belle…Il y a un figuier extraordinaire qui est en train de tout envahir, il envoie des branches sur les toitures basses alentours, on dirait qu’il s’appuie… Il y a une quinzaine d’année, quelqu’un avait voulu l’éradiquer, et l’avait coupé en ne laissant qu’un moignon de tronc: Il a repoussé à une vitesse… et moi-même, il y a 2 ou 3 ans, j’ai voulu je ne sais pas, l’élaguer, mais sans connaitre vraiment la manoeuvre, bref, j’ai coupé des branches…Ca ne lui a pas plu du tout et cette année-là il a fait peu de figues et elles n’étaient pas bonnes…Même sur les branches non coupées… (y-a-t-il un ^ à plu ? du verbe plaire ?)…
    Une des voisines en avait après le figuier une fois, elle disait qu’il allait étendre ses racines sous sa maison(qu’est quand même assez éloignée) Elle voulait que je le coupe, mais je n’arrivais pas à comprendre vraiment ses raisons… J’ai tenu bon…

    Cet arbre non seulement me semble étrangement vivant, mais encore j’ai la nette impression qu’il se plait énormément à cet endroit…J’étudie les arbres, là, à Toulon…Enfin, dans la région…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation